Un bombardier qui avait pour objectif de contaminer les territoires qu'il survolait

Proposé par
le
dans

Durant les années 50, l'US Air Force étudia le terrifiant bombardier sans pilote SLAM : embarquant une dizaine de bombes nucléaires, et propulsé à 4000 km/h par un réacteur nucléaire, sa trainée radioactive et l'explosion lors d'un crash devait contaminer le territoire survolé, en l'occurrence l'URSS. Son réacteur nucléaire ne disposait en effet de peu de blindage et l'engin devait voler à seulement 300 mètres d'altitude ! L'onde de choc supersonique causée par son passage devait également causer de sérieux dégâts aux infrastructures et rendre sourde toute personne proche.

Le programme, qui devait révolutionner la dissuasion nucléaire militaire américaine, fut finalement abandonné par crainte d'une course à l'armement de ce type avec l'URSS. L'apparition des missiles balistiques "classiques", moins polluants et plus efficaces enterra définitivement le projet en 1964.


Tous les commentaires (92)

C'est un gros missile atomique en fait.

a écrit : Cela fait froid dans le dos ... #guerrefroide Cela m'a fait, naguère, froid dans le dos! ( tournée comme ça, c'est plus explicite! :) )

Cf: Naguère, signifie "il n'y a guère de temps", contrairement à ce que l'on pourrait croire!
Anecdote de SCMB!:)

a écrit : Et il serait passé par ou avant d arriver au dessus du pays " a dissuader? " parce qu' entre les Etats Unis et l URSS il y avait quand même d'autres pays aussi... Pas forcement, il peut partir de l'Alaska, survoler l'Arctique qui est a personne et atterrir en URSS !

a écrit : Pas forcement, il peut partir de l'Alaska, survoler l'Arctique qui est a personne et atterrir en URSS ! L'arctique (pôle Nord) comprend 8 pays, tu dois confondre avec l'Antarctique (pôle Sud) qui elle n'appartient pas à personne mais à tout le monde.

a écrit : Cela fait froid dans le dos ... #guerrefroide Sérieusement ? Un hashtag ?

Posté le

android

(37)

Répondre

a écrit : Pas forcement, il peut partir de l'Alaska, survoler l'Arctique qui est a personne et atterrir en URSS ! Pas besoin, il part de l'Alaska en passant par le détroit de Béring et le tour et joué.

a écrit : C'est moi ou les américains avaient toujours des idées de psychopathe pour anéantir le monde pendant la guerre froide ? Et c'est pas fini!

a écrit : Et bah, on est pas passé loin. Mais peut être que l'Air Force trouvera quand même un moyen de rentabiliser tout ça. Un petit voyage sur Pyongyang ? Surtout qu'en ce moment, ca a l'air d'actualité

Posté le

windowsphone

(0)

Répondre

En même temps avec le développement exponentiel des drones on va y revenir tres certainement car plus de précision, d'autant que si c'est le pays visé qui abbat l'aéronef, c'est purement et simplement un suicide ils ne peuvent pas incriminer le pays qui envoie le drone en simple "reconnaissance"... vicieux a souhait !

Posté le

android

(4)

Répondre

a écrit : Le projet est partie d'une idée toute simple d'un des générales: Et si on essayait de fissurer la terre en deux !? Et les générales étaient ils sur des chevales ?

Posté le

android

(41)

Répondre

a écrit : A croire que les mecs qui conçoivent ce genre d'horreurs ne vivent pas sur terre ! A un moment donné à force de pousser toujours plus loin les limites des armes de destruction on en arrive à se détruire soi même. "Je ne sais pas comment on fera la Troisième Guerre mondiale, mais je sais comment on fera la quatrième : avec des bâtons et des pierres." Albert Einstein.

La course d'armement durant la guerre froide entre l'URSS et les États-Unis me fait penser a une scène dans le film humoristique spoof movie quand lock dog et son cousin sorte du super marché (;

Posté le

android

(3)

Répondre

a écrit : Et il serait passé par ou avant d arriver au dessus du pays " a dissuader? " parce qu' entre les Etats Unis et l URSS il y avait quand même d'autres pays aussi... Non, pas entre l'Alaska et la Russie

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Et les générales étaient ils sur des chevales ? Eh oui! C'est le genre de fautes que tu t'aperçois juste après la limite de temps! Et le pire, c'est que ça ne m'a même pas choqué en écrivant !

Sinon, on dit chevaux, lorsqu'il y a plusieurs chevales! ;)

a écrit : Et légèrement suicidaires... Après tout, si ça contamine les endroits par où ça passe, ça contamine l'endroit d'où ça décolle. Et non justement ! l'avion disposait d'un statoréacteur nucléaire qui ne pouvait pas faire décoller l'engin tout seul, de par sa conception. En fait, le SLAM décollait moteur éteint à l'aide de fusées qu'il larguait en vol, puis allumait son statoréacteur au-dessus de l'océan.

Posté le

android

(7)

Répondre

a écrit : Et il serait passé par ou avant d arriver au dessus du pays " a dissuader? " parce qu' entre les Etats Unis et l URSS il y avait quand même d'autres pays aussi... Tout dépend du quel côté des États-Unis tu part ;)

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Et il serait passé par ou avant d arriver au dessus du pays " a dissuader? " parce qu' entre les Etats Unis et l URSS il y avait quand même d'autres pays aussi... En passant a l'Ouest des USA tu rejoins la Russie. La Terre est ronde comme l'a déjà dit quelqu'un. Donc les 2 continents sont très proches si tu regardes sur un planisphère.

Posté le

android

(1)

Répondre

4000km/h a 300m d'altitude avec traîné radioactive c'est déjà énorme ils rajoute quand même des bombes nucléaire a l'intérieur "lol" d'ailleurs avec ce qu'il se passe aujourd'hui nous sommes toujours en guerre froide c'est juste économiquement et surtout le fait que presque tout le monde a la bombe nucléaire a la moindre embrouille l'un va la lancer et l'autre la sienne en contre attaque et après hop plus de Terre ^^ c'est la seul chose qui les retiens sinon yen aurais une guerre mondial

80% des moyens financiers de la recherche et 50% des ingénieurs consacrés à l`armement. Le monde est dangereux. Dans le même style il y avait à Berlin ouest des forages dans les boulevards afin de faire des tranchées avec des charges nucléaires nucléaires en cas d`invasion. La population ainsi retenue devait faire tampon entre les belligérants. Un bouclier humain les temps d'organiser la contre attaque.

Posté le

android

(3)

Répondre

a écrit : Et il serait passé par ou avant d arriver au dessus du pays " a dissuader? " parce qu' entre les Etats Unis et l URSS il y avait quand même d'autres pays aussi... Non du tout les USA et la l'URSS sont frontaliers. Via l'Alaska, et même par l'Arctique où en plus la densité de population Américaine est relativement faible. Ils auraient par contre dû parcourir le territoire bolchévique sur toute sa largeur en passant par l'Alaska et seraient arrivé par contre très rapidement par l'Arctique, en passant par les grandes métropoles russes.

Posté le

android

(0)

Répondre