Les éblouissants Quasars

Proposé par
le
dans

Les Quasars sont les objets célestes les plus lumineux recensés à ce jour dans l'Univers. Certains Quasars ont beau être situés à des milliards d'années-lumière de la Terre, ils sont si lumineux qu'en les observant, on a l'impression qu'il sont aussi proches qu'une étoile située à quelques milliers d'années-lumière. Leur luminosité varie dans le temps et ils sont alimentés par un trou noir supermassif.

En illustration, un Quasar pris par le téléscope Hubble, situé à 2,44 milliards d'années-lumière !


Commentaires préférés (3)

L'univers dans toute sa splendeur.

Posté le

windowsphone

(187)

Répondre

Comme quoi il faut y regarder à deux fois pour ne pas se faire berner :)
Et en même temps ça nous fait prendre conscience que nous sommes tout petit petit petit ... Petit face à ces phénomènes physiques gigantesques !

Sa me fait penser au poisson au fond des abysses qui ont une ampoule sur le crâne pour attirer les proies. La c'est la même : " oooh la belle lumière " et hop gober par le trou noir derrière


Tous les commentaires (77)

L'univers dans toute sa splendeur.

Posté le

windowsphone

(187)

Répondre

Comme quoi il faut y regarder à deux fois pour ne pas se faire berner :)
Et en même temps ça nous fait prendre conscience que nous sommes tout petit petit petit ... Petit face à ces phénomènes physiques gigantesques !

C'est impressionnant! Ça doit être immense. Quelqu'un pour une visite en navette ?

Posté le

android

(6)

Répondre

Sa me fait penser au poisson au fond des abysses qui ont une ampoule sur le crâne pour attirer les proies. La c'est la même : " oooh la belle lumière " et hop gober par le trou noir derrière

Paradoxal pour un trou noir :)

Posté le

android

(8)

Répondre

Sur la photo à la fin de l'article, il me semble (vu le 2,44M d'AL) qu'il s'agit de 3C273, ou le seul observable avec un télescope amateur.
Pas de films, tout comme les étoiles, quand on le regarde à la lunette, cela ne fait qu'agrandir le point lumineux d'un cheveux à peine ;)

Posté le

android

(9)

Répondre

"Ils sont tellement lumineux qu'on dirait qu'ils ne sont qu'à quelques milliers d'années lumières" .. ah bah oui c'est prêt quoi :P

Posté le

android

(30)

Répondre

Que signifie exactement : "ils sont alimentés par un trou noir supermassif."? C'est le trou noir qui fournit l'énergie lumineuse?

a écrit : Sa me fait penser au poisson au fond des abysses qui ont une ampoule sur le crâne pour attirer les proies. La c'est la même : " oooh la belle lumière " et hop gober par le trou noir derrière Poisson lanterne ;)

a écrit : Sur la photo à la fin de l'article, il me semble (vu le 2,44M d'AL) qu'il s'agit de 3C273, ou le seul observable avec un télescope amateur.
Pas de films, tout comme les étoiles, quand on le regarde à la lunette, cela ne fait qu'agrandir le point lumineux d'un cheveux à peine ;)
Merci pour l'info :) ça me donne des idées pour ma prochaine séance d'observation avec mon télescope, je verrais si j'arrive à percevoir quelque chose, ou non :p

Posté le

android

(3)

Répondre

Pour ceux qui se demandent comment un trou noir peut créer une lumière si intense, (comme moi) voilà ce que j'ai compris (d'apres les sources) :
Les trous noirs supermasifs à l'origine des Quasars, accumulent énormément de matières à leur entrée et c'est cette accretion qui provoquerait une énorme expulsion d'énergie, elle même à l'origine de la lumière observée.
Voilà, hesitez pas à me corriger si je me trompe, je ne suis pas physicien.

Posté le

android

(34)

Répondre

a écrit : Merci pour l'info :) ça me donne des idées pour ma prochaine séance d'observation avec mon télescope, je verrais si j'arrive à percevoir quelque chose, ou non :p Pour augmenter ta capacité d'observation, tu peux utiliser un appareil photo relfexe avec le mode ouverture de lumière, qui capte la lumière pendant on va dire 5min, et la... Tu verras apparaître de nombreux détails qui ne sont pas pas observable à l œil nu ... Le résultat est garanti (sous condition qu il n y ai pas de nuages)

Certains quasars semblent beaucoup plus proches que ne le suggère l'effet Doppler et l'on parle d' effets de perspectives qui fausseraient les conclusions. En effet ces quasars sont caractérisés par leur extrême compacité, leur excès de rayonnement ultra violet et leurs intenses émissions X , mais surtout une vitesse d'éloignement compatible seulement avec d'énormes distances . Ceci en fait les objets les plus énergétiques de l'univers . Mais ce qui me fascine c'est la merveilleuse diversité de l'univers, sa complexité, ce que la nature a su créer avec quelques lois physiques et une quinzaine de constantes fondamentales qui n'ont aucune explication , et pourtant si la nature faisait varier ces constantes ( la densité initiale de l'univers par exemple) , plus de quasars, plus d'étoiles, donc pas de vie ni de conscience .

C'est moi ou le mec a laissé traîner son écouteur sur la photo à droite ?
Ok Ca va ca va..

L'anecdote est fausse !!!
Ce n'est pas hubble qui a pris cette photo, c'est E.T !!
La preuve, il a mis sont doigt sur la photo !

Posté le

windowsphone

(6)

Répondre

En sachant q'une année équivaut à 9,4 Pm se dire qu'on "peut voir" une lumière situé a plus de 2,440,000,009.4 Pm c'est impressionnant.
Les photons particules élémentaires circulant dans le vide à la vitesse de la lumière - de 300 000m/s voir théorie des quanta de Max Planck, la lumiere qui émane de ce quasar met : 2 440 000 009 460 730 472 580 800m que je divise par 299 792 458m/s = je vais chercher un crayon et une ram de papier

Posté le

android

(4)

Répondre

Heureusement qu'il est si loin!
On risquerait d'avoir quelques soucis avec nos yeux sinon! :)

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : En sachant q'une année équivaut à 9,4 Pm se dire qu'on "peut voir" une lumière situé a plus de 2,440,000,009.4 Pm c'est impressionnant.
Les photons particules élémentaires circulant dans le vide à la vitesse de la lumière - de 300 000m/s voir théorie des quanta de Max Planck, la lumiere q
ui émane de ce quasar met : 2 440 000 009 460 730 472 580 800m que je divise par 299 792 458m/s = je vais chercher un crayon et une ram de papier Afficher tout
Si une année lumière met 9.4 Pm comme tu le dis, alors le quasar ne se situe pas à 2,440,000,009.4 Pm mais à 9,4 x 2,44.10^9 ce qui nous donnerait 2,2936.10^10 Pm !

a écrit : Pour augmenter ta capacité d'observation, tu peux utiliser un appareil photo relfexe avec le mode ouverture de lumière, qui capte la lumière pendant on va dire 5min, et la... Tu verras apparaître de nombreux détails qui ne sont pas pas observable à l œil nu ... Le résultat est garanti (sous condition qu il n y ai pas de nuages) Afficher tout C'est un peu plus compliquer que ça.
Deja ouverture de lumière ne veut rien dire, tu parles peut-être du mode priorité ouverture qui te laisse choisir manuellement l'ouverture du diaphragme, ce qui contrôle la quantité de lumière que tu laisses passer, et non la durée d'exposition.
Ensuite, si tu laisses simplement ton appareil sur un trépied avec un temps d'exposition de 5 minutes, tu ne verras qu'un filé d'étoile. Il faut une monture équatoriale pour suivre les étoiles.

Pour prendre la voie lactée (notre galaxie), avec juste un trépied et un reflex avec objectif grand angle, vous pouvez vous mettre en tout manuel, faire la mise au point à l'infini ou sur une étoile, choisir une grande ouverture, une sensibilité ISO élevée et un temps d'exposition de 30 secondes.

Pour ce qui est plus localisé comme les nébuleuses c'est un peu plus compliqué.

Posté le

windowsphone

(8)

Répondre