Chercher sur Google ou éteindre la lumière

Proposé par
akmi
le

Une simple recherche sur Google consomme autant d'électricité qu'une ampoule allumée pendant une heure, en prenant en compte toute la chaine d'ordinateurs nécessaires pour générer la page de résultat sur l'écran. Google étant un des plus gros consommateurs d'électricité au monde, la firme essaye d'ailleurs de produire sa propre électricité.


Commentaires préférés (3)

Alors il faudrait aussi se poser la question pour toute l'energie que Google a permis d'économiser...

Posté le

unknown

(220)

Répondre

pipotron écologique nous voila !

on parle d'ampoule à incandescence ou à fluorescence ou à halogène ?
7W ? 20W ? 75W ? 110W ? 150W ? 500W ? 1500W ?

c'est calculé comment ?

genre " google dit qu'il a 2 miyons de machines, donc allons voir la conso d'un ordi de gamer avec la super carte vidéo multi canaux qui crame 2000W à lui tout seul et multiplions par 2000W sans oublier la place pour stocker cela et refroidir cela " ?

ou genre " on sait que google construit ses propres machines en courant continue pour réduire la conso, que les requetes sont géré par du Map/Reduce, que c'est des machines à faibles conso, que le pool "google search" ne fait qu'une partie des machines, et que finalement pour une requetes données, ce n'est que quelques machines qui répondent en moins d'un centieme de seconde " ?

bel exemple de greenwashing.

Posté le

unknown

(230)

Répondre

On devrait le transformer en peu probable car c'est peu crédible.
Une ampoule simple consomme environ 60W ce qui en 1h donne 60Wh

Un ordinateur allumé consomme dans les 100W et chez google donne une réponse en environ 10ms.

Pour faire 60Wh il faut donc supposer que votre unique requête a nécessité 10000 machines différentes a plein temps pendant ces 10ms, pas franchement efficace google !

Calculons à l'envers, google traite 34000 requêtes par seconde soit 34000r/s*60Wh*3600s/h = 7340MW soit environs 1/7 de la consommation électrique de la France qui inclue le chauffage la production de nombreuses usines, et de nombreux datacenteurs dont la taille totale doit dépasser celle de google !


Franchement je préfère croire à une erreur de quelques zéros qui se baladent et une absence de sens critique qu'une propagande mensongère volontaire.

Posté le

unknown

(104)

Répondre


Tous les commentaires (57)

Ouai ... Quand même faut dire que y a des choses qui consomme tellement plus que taper ce commentaire...

Posté le

unknown

(0)

Répondre

Alors il faudrait aussi se poser la question pour toute l'energie que Google a permis d'économiser...

Posté le

unknown

(220)

Répondre

Ce serait intéressant de pouvoir comparer Google avec une autre grosse firme comme Sony niveau consommation et de comparer avec un habitant. Ça nous enlèverait sans doute tous remords a utiliser Google!!

Sinon bonne anecdote :)

Posté le

unknown

(4)

Répondre

Ah ouais quand meme abusé !
Je fait du graphisme, et pour chercher des renders des c4D ou autre j'utilise une recherche tout les jours au moins 10 / 15 fois sans parler des recherches sans résultats concluants ou il faut donc re-chercher Lol' :O

Posté le

unknown

(0)

Répondre

C'est pour ça que ce serait bien si Google pouvait s'auto alimenter en électricité en utilisant des énergies renouvelables

Posté le

unknown

(12)

Répondre

Ce n'est valable que pour les tubes cathodiques, les écrans plats consomment encore plus sur ces sites soit disant écologique. Ces site interroge les serveur de google donc ils consoment plus que si on va directement sur google.

source : www.greenit.fr/article/acteurs/blackle-vous-ment

Posté le

unknown

(5)

Répondre

pipotron écologique nous voila !

on parle d'ampoule à incandescence ou à fluorescence ou à halogène ?
7W ? 20W ? 75W ? 110W ? 150W ? 500W ? 1500W ?

c'est calculé comment ?

genre " google dit qu'il a 2 miyons de machines, donc allons voir la conso d'un ordi de gamer avec la super carte vidéo multi canaux qui crame 2000W à lui tout seul et multiplions par 2000W sans oublier la place pour stocker cela et refroidir cela " ?

ou genre " on sait que google construit ses propres machines en courant continue pour réduire la conso, que les requetes sont géré par du Map/Reduce, que c'est des machines à faibles conso, que le pool "google search" ne fait qu'une partie des machines, et que finalement pour une requetes données, ce n'est que quelques machines qui répondent en moins d'un centieme de seconde " ?

bel exemple de greenwashing.

Posté le

unknown

(230)

Répondre

Ben, franchement pour le résultat obtenu c'est pas énorme ! Et puis comme ça a été écrit... C'est encore un "coup" des écolos qui ont des pc et site web... Mais j'aime Qd même cette anecdote.

Posté le

unknown

(5)

Répondre

1 Nathoo, je suis relativement écolo, mais là, il n'y a pas assez d'infos pour rendre le truc crédible!
Je ne blâme pas l'auteur... Ni le site, mais bon...

Posté le

unknown

(10)

Répondre

Je ne pense pas que cette anecdote est juste. C'est plus une image. Faire une requête sur Google n'augmente en rien la consommation d'énergie de la sorte. A moins que google démarre un serveur pour chaque requête :/

Posté le

unknown

(6)

Répondre

@nathoo : très pertinent comme commentaire !
Mais en les lisant tous je vois bien que les avis diffères selon les connaissances informatique de chacun.
Je pense qu'il y a peu d'avis purement écolo.
Cela dit que Google produisent sa propre électricité est une bonne chose.

Posté le

unknown

(1)

Répondre

Oui y bcp de message sur la consommation qui circulent, mais en effet comme disent certains il faut préciser et relativiser. En revanche, si on peut contredire l'expression "une heure d'ampoule", on ne peut nier qu'une recherche Google demande a toujours plus de serveurs d'être en marche, plus rapides etc., d'ou peut-être l'analogie avec un objet de conso electrique courant. Cependant il ne faut pas non plus tout voir noir des qu'on parle énergie et "écolo" :)

Posté le

unknown

(7)

Répondre

A propos,le nombre de recherche sur Google juste aux USA est d'environ 1120 par seconde et de 3 milliards par mois.

Posté le

unknown

(5)

Répondre

C'est faux ce ne sont que des paroles en l'air, des estimations non fondees. Aujourd'hui le système est bien plus avance qu'il y a 10 ans et un résultat de recherche est obtenu auprès des serveurs en quelques millisecondes. Les serveurs Sont éparpilles dans le monde pour éviter d'avoir des relais. Je n'y crois pas ou alors c'est une del la lampe haha

Posté le

unknown

(2)

Répondre

j'ai du faire consommer à Google l'équivalent de la Tour Eiffel allumée pendant une heure! :)

Posté le

unknown

(5)

Répondre

On devrait le transformer en peu probable car c'est peu crédible.
Une ampoule simple consomme environ 60W ce qui en 1h donne 60Wh

Un ordinateur allumé consomme dans les 100W et chez google donne une réponse en environ 10ms.

Pour faire 60Wh il faut donc supposer que votre unique requête a nécessité 10000 machines différentes a plein temps pendant ces 10ms, pas franchement efficace google !

Calculons à l'envers, google traite 34000 requêtes par seconde soit 34000r/s*60Wh*3600s/h = 7340MW soit environs 1/7 de la consommation électrique de la France qui inclue le chauffage la production de nombreuses usines, et de nombreux datacenteurs dont la taille totale doit dépasser celle de google !


Franchement je préfère croire à une erreur de quelques zéros qui se baladent et une absence de sens critique qu'une propagande mensongère volontaire.

Posté le

unknown

(104)

Répondre

Google yahoo live et les hebergeurs sobt concernes, de nouveaux serveurs ecolo srtent, ex chez icoula des frenchies.

Posté le

unknown

(0)

Répondre