En Australie, même le Soleil vous veut du mal

Proposé par
le

L'Australie est connue pour ses nombreux animaux et insectes dangereux, mais même le Soleil y est agressif ! Il est fortement conseillé de s'y protéger du Soleil avec des lunettes et de la crème solaire même en hiver, car le pays est régulièrement proche de trous dans la couche d'ozone. C'est pourquoi le pays connait un nombre de cancers de la peau dans les plus élevés au monde : 2 Australiens sur 3 auront un cancer de la peau avant 70 ans.


Commentaires préférés (3)

C'est pour ça que les chameaux se cassent pour aller en Arabie Saoudite.

Posté le

android

(468)

Répondre

A noter que les trous de la couche d'ozone ne sont pas vraiment des trous mais plutôt des amincissements de la couche. Un vrai trou serait beaucoup plus dangereux.

Posté le

windowsphone

(283)

Répondre

C'est aussi lié, en très grande partie, à la composition de la population australienne : ce sont des descendants d'anglais, dont la peau est très peu habituée à des ensoleillements permanents.

Les aborigènes d'Australie ne connaissent pas ce problème de cancer de la peau, naturellement protégés par la couleur sombre de leur peau. Elle contient beaucoup plus de mélanines les protégeant contre les rayons UV.


Tous les commentaires (46)

C'est pour ça que les chameaux se cassent pour aller en Arabie Saoudite.

Posté le

android

(468)

Répondre

Les trous dans la couche d'ozone ne devraient pas être au dessus des pays qui polluent le plus ?

Ce qui est le cas de notre Wolverine qui a le cancer de la peau Hugh Jackman qui est d'origine Australienne a dit lors d'une interview " étant jeune je sortais souvent sans mettre me protégeait la peau et maintenant j'ai le cancer ". Retenons une chose : sortons couvert.

Elle est incroyable cette statistique quand même ! Les 2/3 de la polulation qui chopent un cancer...

Posté le

android

(37)

Répondre

A noter que les trous de la couche d'ozone ne sont pas vraiment des trous mais plutôt des amincissements de la couche. Un vrai trou serait beaucoup plus dangereux.

Posté le

windowsphone

(283)

Répondre

a écrit : Les trous dans la couche d'ozone ne devraient pas être au dessus des pays qui polluent le plus ? Il me semble que se sont les gaz dans les déodorants ect qui polluent le plus... Et ces gaz ont tendance à tourner autour de la terre et de se rapprocher des pôles...

C'est pas en hiver qu'il faut se protéger du soleil mais en été, dans l'hémisphère Sud les saisons sont inversés...

On n'est pas si mal en France finalement, je risque juste le cancer des yeux à mater les filles en jupe légère dans le métro en ce moment...

Posté le

android

(31)

Répondre

a écrit : Les trous dans la couche d'ozone ne devraient pas être au dessus des pays qui polluent le plus ? La pollution bouge avant de toucher l'ozone non ? Donc si la Chine pollue énormément et que la pollution se " balade " ( à cause du vent non ? ) jusqu'en Australie alors les " trous de la couche d'ozone " seront en dessus de l'Australie et pas de la Chine

C'est aussi lié, en très grande partie, à la composition de la population australienne : ce sont des descendants d'anglais, dont la peau est très peu habituée à des ensoleillements permanents.

Les aborigènes d'Australie ne connaissent pas ce problème de cancer de la peau, naturellement protégés par la couleur sombre de leur peau. Elle contient beaucoup plus de mélanines les protégeant contre les rayons UV.

a écrit : Mais comment est-ce possible ? Y a des trous dans la couche d'ozone qui "pointent" vers ce pays donc les apports d'UV sont plus importants, car on doit rappeler que 95% des UV sont bloqués par la couche d'ozone (surtout les B et C, plus dangereux).

PS : C'est aussi pour ce problème d'ozone cette semaine qu'on a demandé aux bordelais d'éviter de sortir de chez eux.

a écrit : C'est aussi lié, en très grande partie, à la composition de la population australienne : ce sont des descendants d'anglais, dont la peau est très peu habituée à des ensoleillements permanents.

Les aborigènes d'Australie ne connaissent pas ce problème de cancer de la peau, naturellement pro
tégés par la couleur sombre de leur peau. Elle contient beaucoup plus de mélanines les protégeant contre les rayons UV. Afficher tout
C'est étonnant qu'après ces générations, ils n'ait pas développé de résistance plus efficaces. J'imagine qu'il faut plus de temps.

C'est ainsi que la sélection naturelle fera que seule les plus résistants face au cancer resteront, les autres mourront dans d'atroce souffrances

a écrit : C'est pas en hiver qu'il faut se protéger du soleil mais en été, dans l'hémisphère Sud les saisons sont inversés... Rien à voir, il faut qu'ils se protègent du soleil en été comme en hiver par rapport aux saisons de là-bas.

Posté le

android

(24)

Répondre

Pour ce qui est du soleil et des risques, effectivement, c'est un vrai problème. A savoir que c'est dans le Queensland que se trouve le risque le plus important d'Australie.
Ensuite, pour ce qui est de l'hiver, gardez en tête que des états comme le New South Wales ou encore South Australia sont suffisamment tempérés pour que le pantalon et le pull se portent sans souci. Il fait pas 30°C toute l'année dans ces coins là. Par exemple à Brisbane (1000km au dessus de Sydney) en hiver il fait au plus froid 7/8°C en moyenne . Les pro de la rhétorique me diront "oui mais les UV, les pulls sauf si ils sont traités anti UV , il faut quand même se protéger" :-/ mmm... vous mettez souvent de la crème indice 50 quand il faut beau et froid en France? C'est un peu pareil là bas. De plus le style anglo saxon fait qu'ils portent des shorts et des chaussettes hautes jusqu'aux genoux et le chapeau large. Mais non, les Aussie ne passent pas leur temps à se crémer pour aller faire leur course ou pour les actions normales de leur quotidiens.

a écrit : Pour ce qui est du soleil et des risques, effectivement, c'est un vrai problème. A savoir que c'est dans le Queensland que se trouve le risque le plus important d'Australie.
Ensuite, pour ce qui est de l'hiver, gardez en tête que des états comme le New South Wales ou encore South Australia so
nt suffisamment tempérés pour que le pantalon et le pull se portent sans souci. Il fait pas 30°C toute l'année dans ces coins là. Par exemple à Brisbane (1000km au dessus de Sydney) en hiver il fait au plus froid 7/8°C en moyenne . Les pro de la rhétorique me diront "oui mais les UV, les pulls sauf si ils sont traités anti UV , il faut quand même se protéger" :-/ mmm... vous mettez souvent de la crème indice 50 quand il faut beau et froid en France? C'est un peu pareil là bas. De plus le style anglo saxon fait qu'ils portent des shorts et des chaussettes hautes jusqu'aux genoux et le chapeau large. Mais non, les Aussie ne passent pas leur temps à se crémer pour aller faire leur course ou pour les actions normales de leur quotidiens. Afficher tout
Ben c'est justement l'anecdote: ils ne le font pas et du coup une grande partie de la population aura des problemes. Meme si il doit effectivement y avoir des zones plus risquées que d'autres

Posté le

android

(11)

Répondre

C'est vrai que 2/3 ça peut faire peur, mais il faut savoir aussi que la plupart des cancers de la peau ne sont pas mortels car ils ne métastasent pas ou très très rarement (carcinome basocellulaire), en revanche ils peuvent être catastrophique au niveau esthétique en fonction de là où ils se développent.
En général il suffit d'une petite opération chirurgicale et le problème est réglé.

Posté le

android

(10)

Répondre