Un sous-marin allemand coula un navire britannique et secourut des rescapés

Proposé par
le
dans

Le 12 septembre 1942, le navire britannique RMS Laconia fut coulé par un sous-marin allemand. Les Allemands organisèrent les secours et envoyèrent des SOS mais furent attaqués par des avions Américains. Un des sous-marins refusa d'obéir aux ordres d'abandonner les rescapés et sauva 161 personnes. A la suite de cet événement, l’ordre Triton Null fut donné par L’amiral Karl Dönitz afin qu’aucune tentative ne soit faite pour sauver les passagers des navires coulés.


Tous les commentaires (100)

a écrit : Oui très propre les américains... bon si on oubli le monstrueux crime contre l'humanité qu'il on commis avec leur deux bombe nucléaire sur le Japon. .. C'était ça ou y aller de manière conventionelle et affronter une population fanatisée et désespéré, prête à tout pour protéger l'empereur ; très probablement une longue bataille qui aurait été comparable au front de l'est niveau atrocités.
Alors, oui je sais que ce n'est pas les bombes qui ont fait capituler le Japon, mais les américains à l'époque ne pouvait le savoir et étaient réelement persuadés que cela épargnerait de nombreuses vies.

Et de toute façon j'ai bien précisé dans mon commentaire que les États-Unis n'étaient pas irréprochables, mais comparés à l'URSS, l'Allemagne, le Japon, le Royaume-Uni et même la France, ils sont les plus blancs. Le seul bélligérant de taille qui a peut être moins à se reprocher est l'Italie.

Si vous voulez jouer à qui a fait le plus de crimes contre l'humanité dans cette guerre : Allemagne et Japon gagnants haut la main.

Posté le

android

(4)

Répondre

a écrit : Oui...La bombe atomique c'est assez propre hein? Les 2 bombardements atomique sur des villes "bases militaires" ont fait moins de mort que le bombardement "conventionnelle" de Tokyo si tu vas par la.
Qui plus est les japonais etaient un peuple pret a donner sa vie pour la nation (kamikaze) donc fallait taper du poing assez fort sur la table pour pas qu'ils viennent jusqu'au dernier se crasher sur des américains en multipliant le nombre de victimes, c'était du moins le point des vue des américains..
Pour finir, little boy et fat man, faut pas croire, c'etait des pétards comparé a ce qu'on pourrait lacher aujourd'hui ;)

Posté le

android

(7)

Répondre

a écrit : D'après Wikipedia, les allemands sont venus au secours du navire en perdition "dès qu'ils ont compris qu'il transportait des prisonniers". ...d'après Wikipedia, oui, mais quelle version? La page anglaise indique que le commandant du U-156 "a fait surface dès que le Laconia a commencé à couler, afin de capturer les officiers survivants. À sa surprise, il vit plus de 2000 personnes se débattant dans l'eau," sans aucune mention de nationalité. Il commença immédiatement les opérations de sauvetage. Ce n'est que deux heures après le naufrage qu'il a envoyé un message à ses supérieurs pour expliquer la situation, et mentionnant les Italiens. Il me manque peut-être des informations, mais n'est-il pas plus plausible que les premiers rescapés l'aient informé de la présence des prisonniers, plutôt qu'il l'ait simplement deviné avant même de repêcher qui que ce soit?

Posté le

android

(3)

Répondre

a écrit : Et ben oui ça l'est, le président américain avait un choix à faire car on estimait que l'invasion du Japon métropolitain coûterait un demi millions de vie américaine (mais certes des soldats) donc c'était soit ça, soit les bombardement atomique qui a fait entre 155 000 et 200 000 morts (certes des civils mais Hiroshima et nagasaski étaient des bases militaire) donc la bombe atomique à "sauvé" beaucoup de vie parce que le Japon, même si la guerre était perdu, n'aurait jamais capituler.
Après chacun ce fait son opinion entre les données et proportion civil/soldat ; beaucoup de mort/moins de mort.
Roosevelt à fait un choix, on peut en discuter mais pas dire "oh les salauds américains"
Afficher tout
Ça c est la théorie classique, une théorie alternative a fait l objet d une anecdote ici il y a quelques mois: si les japonais ont capitulé, ce ne serait pas réellement en raison de la Bombe, mais plutôt pour échapper à une défaite contre les soviétiques. Car si le Japon et les USA étaient ennemis ils n en fonctionnaient pas moins en système capitaliste, et les riches ne mourrant pas à la guerre, on aurait pu supporter encore quelques hiroshima, mais sûrement pas une atteinte à la propriété privée. Y a un article sur slate.fr qui traîte du sujet.

a écrit : C'était ça ou y aller de manière conventionelle et affronter une population fanatisée et désespéré, prête à tout pour protéger l'empereur ; très probablement une longue bataille qui aurait été comparable au front de l'est niveau atrocités.
Alors, oui je sais que ce n'est pas les bombes qui on
t fait capituler le Japon, mais les américains à l'époque ne pouvait le savoir et étaient réelement persuadés que cela épargnerait de nombreuses vies.

Et de toute façon j'ai bien précisé dans mon commentaire que les États-Unis n'étaient pas irréprochables, mais comparés à l'URSS, l'Allemagne, le Japon, le Royaume-Uni et même la France, ils sont les plus blancs. Le seul bélligérant de taille qui a peut être moins à se reprocher est l'Italie.

Si vous voulez jouer à qui a fait le plus de crimes contre l'humanité dans cette guerre : Allemagne et Japon gagnants haut la main.
Afficher tout
Petite erreur à mon sens sur l Italie qui ne saurait être mieux vue que les USA, car elle a collaboré à l extermination des Juifs .

a écrit : Petite erreur à mon sens sur l Italie qui ne saurait être mieux vue que les USA, car elle a collaboré à l extermination des Juifs . Non, l'Italie n'a commencé à déporté des juifs que quand les allemands l'envahissent en 1943 et crééent un état fantoche dans le nord, la République Sociale Italienne. Mais vu que dans l'ensemble les italiens n'étaient pas antisémites, il n'y a eu "que" 8000 juifs tués durant cette période.

Posté le

android

(2)

Répondre

a écrit : Ça c est la théorie classique, une théorie alternative a fait l objet d une anecdote ici il y a quelques mois: si les japonais ont capitulé, ce ne serait pas réellement en raison de la Bombe, mais plutôt pour échapper à une défaite contre les soviétiques. Car si le Japon et les USA étaient ennemis ils n en fonctionnaient pas moins en système capitaliste, et les riches ne mourrant pas à la guerre, on aurait pu supporter encore quelques hiroshima, mais sûrement pas une atteinte à la propriété privée. Y a un article sur slate.fr qui traîte du sujet. Afficher tout Ta philosophie communiste transpire de tous tes commentaires...

Et ce n'est pas la question de savoir pourquoi les japonnais on capituler, ça ne change rien du point de vu des américains ce qui était l'objet de mon commentaire.
Et même, la théorie classique reste la plus probable par essence et sur ce sujet difficilement contestable même si d'autres facteurs que les bombes Atomique on pu convaincre les japonnais cela reste la cause principale et on en revient à mon commentaire.

Tes convictions politique sont agaçantent quand elles refont l'histoire pour aller dans ton sens. Mais l'histoire à la vie dure

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Et voilà, l'"american bashing" gratuit qui vient polluer les anecdotes dès que celles-ci sont en rapport de près ou de loin avec les États-Unis.
La Seconde Guerre Mondiale est sans aucun doute la guerre la plus sale de l'histoire, et aucun bélligérants ne peut se vanter d'avoir respecter
les conventions ou d'avoir eu une conduite "honorable". Mais dans tout ça, les États-Unis restent tout de même assez propres comparés aux autres puissances. Afficher tout
Pauvres américains, toujours montrés sous leurs plus mauvais côtés. Heureusement que tu es là pour les défendre!

Posté le

android

(3)

Répondre

a écrit : Pauvres américains, toujours montrés sous leurs plus mauvais côtés. Heureusement que tu es là pour les défendre! Il ne défend pas, il ennonce des faits historiques juste.
Ceux qui on un problème avec cela c'est soit qu'ils ont un problème politique actuel avec les américains (ce que je peux comprendre dans une certaine mesure) soit pour des raisons idéologique comme notre ami marxiste plus haut.
Dans les deux cas c'est barbant à force

Posté le

android

(3)

Répondre

a écrit : Et voilà, l'"american bashing" gratuit qui vient polluer les anecdotes dès que celles-ci sont en rapport de près ou de loin avec les États-Unis.
La Seconde Guerre Mondiale est sans aucun doute la guerre la plus sale de l'histoire, et aucun bélligérants ne peut se vanter d'avoir respecter
les conventions ou d'avoir eu une conduite "honorable". Mais dans tout ça, les États-Unis restent tout de même assez propres comparés aux autres puissances. Afficher tout
Nagasaki en est d'ailleurs un très bon exemple ! ..

a écrit : Et voilà, l'"american bashing" gratuit qui vient polluer les anecdotes dès que celles-ci sont en rapport de près ou de loin avec les États-Unis.
La Seconde Guerre Mondiale est sans aucun doute la guerre la plus sale de l'histoire, et aucun bélligérants ne peut se vanter d'avoir respecter
les conventions ou d'avoir eu une conduite "honorable". Mais dans tout ça, les États-Unis restent tout de même assez propres comparés aux autres puissances. Afficher tout
C'est vrai que deux bombes nuclaires balancees sur des civils pour en faire des sushis et impressionner les russes c'est tres propre !

Posté le

android

(2)

Répondre

a écrit : Et voilà, l'"american bashing" gratuit qui vient polluer les anecdotes dès que celles-ci sont en rapport de près ou de loin avec les États-Unis.
La Seconde Guerre Mondiale est sans aucun doute la guerre la plus sale de l'histoire, et aucun bélligérants ne peut se vanter d'avoir respecter
les conventions ou d'avoir eu une conduite "honorable". Mais dans tout ça, les États-Unis restent tout de même assez propres comparés aux autres puissances. Afficher tout
Et surtout ils sont libérés l Europe !

a écrit : C'est vrai que deux bombes nuclaires balancees sur des civils pour en faire des sushis et impressionner les russes c'est tres propre ! au pire des yakitoris... mais des sushis, je ne pense pas !

Posté le

windowsphone

(1)

Répondre

a écrit : Et voilà, l'"american bashing" gratuit qui vient polluer les anecdotes dès que celles-ci sont en rapport de près ou de loin avec les États-Unis.
La Seconde Guerre Mondiale est sans aucun doute la guerre la plus sale de l'histoire, et aucun bélligérants ne peut se vanter d'avoir respecter
les conventions ou d'avoir eu une conduite "honorable". Mais dans tout ça, les États-Unis restent tout de même assez propres comparés aux autres puissances. Afficher tout
Cf Hiroshima & Nagasaki

a écrit : Et voilà, l'"american bashing" gratuit qui vient polluer les anecdotes dès que celles-ci sont en rapport de près ou de loin avec les États-Unis.
La Seconde Guerre Mondiale est sans aucun doute la guerre la plus sale de l'histoire, et aucun bélligérants ne peut se vanter d'avoir respecter
les conventions ou d'avoir eu une conduite "honorable". Mais dans tout ça, les États-Unis restent tout de même assez propres comparés aux autres puissances. Afficher tout
J'ai rien contre les riquains, mais C est sur qu'après avoir balancé 2 bombes atomique l'endroit est propre.

a écrit : Et ben oui ça l'est, le président américain avait un choix à faire car on estimait que l'invasion du Japon métropolitain coûterait un demi millions de vie américaine (mais certes des soldats) donc c'était soit ça, soit les bombardement atomique qui a fait entre 155 000 et 200 000 morts (certes des civils mais Hiroshima et nagasaski étaient des bases militaire) donc la bombe atomique à "sauvé" beaucoup de vie parce que le Japon, même si la guerre était perdu, n'aurait jamais capituler.
Après chacun ce fait son opinion entre les données et proportion civil/soldat ; beaucoup de mort/moins de mort.
Roosevelt à fait un choix, on peut en discuter mais pas dire "oh les salauds américains"
Afficher tout
A priori ils ont surtout voulu testé leur merde atomique grandeur nature ( sur une vrai population ) Je te conseille de voir le dernier doc diffusé sur arte sur ce sujet.

a écrit : Et voilà, l'"american bashing" gratuit qui vient polluer les anecdotes dès que celles-ci sont en rapport de près ou de loin avec les États-Unis.
La Seconde Guerre Mondiale est sans aucun doute la guerre la plus sale de l'histoire, et aucun bélligérants ne peut se vanter d'avoir respecter
les conventions ou d'avoir eu une conduite "honorable". Mais dans tout ça, les États-Unis restent tout de même assez propres comparés aux autres puissances. Afficher tout
Assez propre ? C'est sur que c'est propre l'arme atomique ..

a écrit : Ta philosophie communiste transpire de tous tes commentaires...

Et ce n'est pas la question de savoir pourquoi les japonnais on capituler, ça ne change rien du point de vu des américains ce qui était l'objet de mon commentaire.
Et même, la théorie classique reste la plus probable par esse
nce et sur ce sujet difficilement contestable même si d'autres facteurs que les bombes Atomique on pu convaincre les japonnais cela reste la cause principale et on en revient à mon commentaire.

Tes convictions politique sont agaçantent quand elles refont l'histoire pour aller dans ton sens. Mais l'histoire à la vie dure
Afficher tout
Vous dites que les Japonais n auraient jamais capitulé. Je dis que la théorie alternative dont je parle plus haut considère que si, les japonais auraient capitulé. Enfin il ne sert pas à grand'chose de supputer en Histoire sur ce qui serait arrivé ou pas si.. Mais vu que les Japonais ont effectivement capitulé, vu qu il y a des raisons à cela, il est interressant de se pencher sur ces raisons. Or pour certains, la capitulation a été décidée parce qu il valait mieux pour l élite japonaise tomber dans l escarcelle des Etatsuniens plutôt que dans celle des Soviétiques. J ai pour ma part tendance à le croire, étant donné que d une part il est possible que les classiques vagues de bombardements aient été plus destructrices que les Bombes de l époque, et que d autre part je ne crois pas que les élites japonaises n aient jamais rien eu à carrer de la vie de leur peuple ( on l a vu récemment ). Quant aux élites Etatsuniennes je ne crois pas non plus qu elle se soient jamais inquiété du sort des petits soldats, sauf en terme d opinion publique, mais ça, la préoccupation réelle de la part du gouvernement pour la vie des petits soldats ça n a commencé que lors de l occupation de l Irak, quand ils ont employés des mercenaires dont un grand nombre de ressortissants d autres pays ( du tiers-monde ). Et oui car depuis les" années vietnam" s est développé un esprit de non sacrifice pour la nation, et en sus de devoir affronter l opinion publique il est difficile pour les armées de nombreux pays de recruter des jeunes qui soient effectivement prêts à mourrir soi-disant pour la Patrie.

Ce n est que mon opinion et j invite les gens à faire des recherches sur le sujet.

Puis, ayant cru comprendre que la transpirante philosophie communiste vous agace, j ai la satisfaction de vous dire que ça nous fait un point commun, par contre je crois que les opinions qui nous agacent ou nous gênent, nous devons les tolérer tout comme leurs émetteurs doivent tolérer les nôtres. Vous pouvez également demander au modérateur de bannir mon IP, ou certains de mes commentaires.

Je mets le lien de slate.fr sur la théorie ayant trait aux rélles raisons de la capitulation japonaise pour ceux que ça branche

www.slate.fr/story/73421/bombe-atomique-staline-japon-capituler

a écrit : Et voilà, l'"american bashing" gratuit qui vient polluer les anecdotes dès que celles-ci sont en rapport de près ou de loin avec les États-Unis.
La Seconde Guerre Mondiale est sans aucun doute la guerre la plus sale de l'histoire, et aucun bélligérants ne peut se vanter d'avoir respecter
les conventions ou d'avoir eu une conduite "honorable". Mais dans tout ça, les États-Unis restent tout de même assez propres comparés aux autres puissances. Afficher tout
Assez propre ..? Balancer deux bombes nucléaire sur le Japon à la fin d une guerre déjà gagnée juste pour impressionner les Russes c'est propre ?

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Et voilà, l'"american bashing" gratuit qui vient polluer les anecdotes dès que celles-ci sont en rapport de près ou de loin avec les États-Unis.
La Seconde Guerre Mondiale est sans aucun doute la guerre la plus sale de l'histoire, et aucun bélligérants ne peut se vanter d'avoir respecter
les conventions ou d'avoir eu une conduite "honorable". Mais dans tout ça, les États-Unis restent tout de même assez propres comparés aux autres puissances. Afficher tout
Et voilà un chevalier blanc pour les défendre et les blanchir un peu au passage, c'est mesurée de l'histoire qui non rien à voir avec cette guerre "la plus sale de l'histoire" et qui n'en n'ont pas tiré profit le moins du monde.
Franchement , un peu de respect met les au moins au même niveau ne serait-ce que pour les consignes de viol , la bombe atomique et l'unité 731 en ne parlant que de la guerre en elle même .

Posté le

android

(5)

Répondre