La cataracte a longtemps été soignée avec un objet pointu dans l'oeil

Proposé par
le
dans

Pendant longtemps, la chirurgie de la cataracte était réalisée selon une méthode assez surprenante appelée "abaissement du cristallin" : cela consistait en l'introduction d'un objet pointu dans le globe oculaire, dans le but de faire basculer le cristallin opaque dans le vitrée, en arrière. Les complications de cette opération pouvaient être très importantes, mais le patient voyait néanmoins mieux après l'opération.


Commentaires préférés (3)

À savoir que maintenant l'opération est fait grâce à un laser, ce qui est sans doute bien moins risqué... Et plus rassurant pour le patient ^^

Posté le

android

(137)

Répondre

a écrit : À savoir que maintenant l'opération est fait grâce à un laser, ce qui est sans doute bien moins risqué... Et plus rassurant pour le patient ^^ Les opérations avec laser sont relativement récentes, on a peu de recul dessus et les conséquences à long terme ne sont pas encore très bien connus.

Posté le

android

(106)

Répondre

Maintenant on détruit le cristallin par micro pulsion grâce à une incision dans la cornée et on le remplace par un film en plastique :D Les morceaux de cristallin qui restent sont éliminés par le corps et le film, transparent permet au patient de voir correctement. Cependant, il perd entièrement son pouvoir d'accommodation (focus) et à donc les mêmes symptômes qu'un presbyte. Il dois donc porter des lunettes.


Tous les commentaires (54)

Avoir le compas dans l'œil ! Enfin sa pointe ...

À savoir que maintenant l'opération est fait grâce à un laser, ce qui est sans doute bien moins risqué... Et plus rassurant pour le patient ^^

Posté le

android

(137)

Répondre

a écrit : À savoir que maintenant l'opération est fait grâce à un laser, ce qui est sans doute bien moins risqué... Et plus rassurant pour le patient ^^ Les opérations avec laser sont relativement récentes, on a peu de recul dessus et les conséquences à long terme ne sont pas encore très bien connus.

Posté le

android

(106)

Répondre

Maintenant on détruit le cristallin par micro pulsion grâce à une incision dans la cornée et on le remplace par un film en plastique :D Les morceaux de cristallin qui restent sont éliminés par le corps et le film, transparent permet au patient de voir correctement. Cependant, il perd entièrement son pouvoir d'accommodation (focus) et à donc les mêmes symptômes qu'un presbyte. Il dois donc porter des lunettes.

L’opacification du cristallin est liée à un défaut d’hydratation, ainsi qu’à une altération physicochimique des protéines qui le constituent.
Elles deviennent opaques en s’agrégeant les unes aux autres, c’est-à-dire en précipitant comme disent les chimistes.

Le vieillissement est la cause la plus fréquente de cataracte dans les pays riches. Mais il y en a d’autres : une malformation congénitale, un traumatisme au cours d’une blessure ou après un traitement chirurgical à l’œil (souvent d’évolution rapide)

Posté le

android

(38)

Répondre

a écrit : À savoir que maintenant l'opération est fait grâce à un laser, ce qui est sans doute bien moins risqué... Et plus rassurant pour le patient ^^ Non justement, Ce n'est pas un laser qu'on utilise pour la cataracte (regarde la troisième source!)
On utilise un système d'ultrason :)

D'ailleurs je rajouterai un élément à mon anecdote, c'est qu'on faisait cette opération sans anesthésie ... Ça devait piquer !

a écrit : Maintenant on détruit le cristallin par micro pulsion grâce à une incision dans la cornée et on le remplace par un film en plastique :D Les morceaux de cristallin qui restent sont éliminés par le corps et le film, transparent permet au patient de voir correctement. Cependant, il perd entièrement son pouvoir d'accommodation (focus) et à donc les mêmes symptômes qu'un presbyte. Il dois donc porter des lunettes. Afficher tout Cela sert à quoi si c'est pour finir par porter des lunettes? ^^

Posté le

windowsphone

(1)

Répondre

a écrit : Non justement, Ce n'est pas un laser qu'on utilise pour la cataracte (regarde la troisième source!)
On utilise un système d'ultrason :)

D'ailleurs je rajouterai un élément à mon anecdote, c'est qu'on faisait cette opération sans anesthésie ... Ça devait piquer !
Hello,

Les opérations oculaires ne sont pas douloureuses : l'œil n'est pas innervé de la même façon que le reste du corp.
C'est juste très désagréable.

a écrit : Hello,

Les opérations oculaires ne sont pas douloureuses : l'œil n'est pas innervé de la même façon que le reste du corp.
C'est juste très désagréable.
Apres avoir fait une operation laser de type PKR, je confirme que l'operation et indolore mais je me souviens des 2 semaines d'après entre l'impression permanente de grains de sable et une douleur de brulure, c'est difficile de dire qu'on ne ressent rien

Posté le

windowsphone

(23)

Répondre

"Alors monsieur l'opération s'est bien passée? vous voyez bien l'aiguille dans votre œil?
"Oui oui...je la vois bien...merci...."

a écrit : Hello,

Les opérations oculaires ne sont pas douloureuses : l'œil n'est pas innervé de la même façon que le reste du corp.
C'est juste très désagréable.
Essaye de te planter un bâton dans l'œil, je peux t'assurer que ça fait mal !
Les opérations qu'on fait maintenant nécessitent au minimum une anesthésie locale, la surface de l'œil est extrêmement sensible, la toucher est déjà douloureux.

a écrit : Hello,

Les opérations oculaires ne sont pas douloureuses : l'œil n'est pas innervé de la même façon que le reste du corp.
C'est juste très désagréable.
On m'a mis des lentilles intra oculaires (ma cornée était trop fine pour le laser), j'ai quand même eu droit à d'anesthésiant, et même avec ça c'était plus que désagréable, et même... douloureux par moment !

a écrit : Maintenant on détruit le cristallin par micro pulsion grâce à une incision dans la cornée et on le remplace par un film en plastique :D Les morceaux de cristallin qui restent sont éliminés par le corps et le film, transparent permet au patient de voir correctement. Cependant, il perd entièrement son pouvoir d'accommodation (focus) et à donc les mêmes symptômes qu'un presbyte. Il dois donc porter des lunettes. Afficher tout erreur j'ai moi meme un cristallin artificiel depuis environ 16ans et je suis hypermertrope ça s'arrete la et ne souffre pas de presbytie et ais besoin de correction a cet oeil uniquement pour lire

Et le cristallin est remplacer entierement il ne laisse rien du cristallin de depart

sinon tu as raison sur le reste

Posté le

windowsphone

(3)

Répondre

A noter que cette méthode est, malheureusement, parfois encore pratiquée dans certains pays africains par des "soigneurs"...

Aujourd'hui, la méthode de référence est la phacoémulsification.
Cela consiste à découper, grâce à un laser, un capot dans la cornée pour l'ouvrir.
On insère ensuite une sorte "d'aspirateur" dans la chambre postérieure émettant des ultrasons de façon à désagréger le cristallin rigidifié par la cataracte.
Les morceaux sont de suite aspirés.
A noter qu'on ne retire pas tout le cristallin, on conserve l'enveloppe.
Une fois la partie du cristallin retirée, on place un implant dans la chambre postérieure (plus rarement dans la chambre antérieure) qui va compenser la perte réfractive du cristallin (environ 12 dioptries).
Généralement, on calcule la puissance de l'implant de façon à compenser au mieux le défaut visuel initial de la personne (myopie, hypermétropie, astigmatisme) histoire de faire les choses bien.
Mais c'est parfois un peu compliqué.

Le cristallin retiré, l'accommodation (mise au point) devient impossible, il faut donc porter des verres progressifs (verres de presbytes). Ce n'est pas problématique dans la mesure ou la majorité des personnes touchées par la cataracte est âgée. Ils sont donc déjà presbytes et portent déjà des verres progressifs.

Voilà, j'espère avoir été clair, j'ai essayé de simplifier au mieux :)

Sources : cours d'ophtalmologie

Posté le

android

(27)

Répondre

a écrit : Cela sert à quoi si c'est pour finir par porter des lunettes? ^^ La cataracte c'est le cristalin qui devient opaque. Avec un cristalin opaque c'est pire que de voir flou, tu ne vois même plus les formes, tu vois seulement la différence entre le jour et la nuit. Alors que les lunettes servent à corriger un défaut de mise au point quand on voit flou. Et les verres progressifs (ou dans le temps, les verres à double foyer) permettent de corriger différemment la vision de près et de loin (en regardant à travers le bas ou le haut du verre de lunette) pour les presbytes qui n'accomodent plus suffisamment parce que le cristalin est devenu moins souple avec l'âge.

Posté le

android

(13)

Répondre

Édit : la cornée n'est pas découpée par laser, on fait juste des incisions pour faire passer les instruments.
Toutes mes excuses.

Posté le

android

(5)

Répondre

À savoir que cette opération était pratiqué par les chirurgiens de l'empire romain !
(À moins qu'ils n'extrayaient le cristalin, je ne sais plus exactement comment ils pratiquaient)

En effet, si leurs connaissances dans les autres formes de la médecine n'étaient pas aussi spectaculaire, en chirurgie ils étaient extraordinairement avancés !

Et certains savaient donc réellement "rendre la vue aux aveugles".

.

a écrit : Cela sert à quoi si c'est pour finir par porter des lunettes? ^^ Regards la def de cataracte, et tu comprendras je pense...

Posté le

android

(6)

Répondre

Une opération qui devait sans doute coûter un œil...

a écrit : À savoir que maintenant l'opération est fait grâce à un laser, ce qui est sans doute bien moins risqué... Et plus rassurant pour le patient ^^ Absolument faux !
La cataracte est une opacification du cristallin, il faut donc remplacer le cristallin devenu opaque par une nouvelle lentille.
Le laser n'est utilisé que pour certaine chirurgie réfractrice ou chirurgie de la rétine.

Source mes études d'optometristre !