Les plantes peuvent aussi souffrir d'embolie gazeuse

Proposé par
le
dans

Tout comme chez les humains, le phénomène d'embolie gazeuse (présence de gaz dans le système sanguin) arrive aussi chez les végétaux avec leur sève ! Il arrive que des bulles d'air traversent leurs pores et bloquent ainsi la montée de sève. Contrairement à nous, il s'agit d'un phénomène variant en gravité selon les espèces, mais qui peut faire mourir un arbre.


Tous les commentaires (34)

a écrit : Arrêtez moi si je me trompe, mais quelqu'un atteint d'une embolie n'a plus que quelques minutes q vivre non? Le temps que la bulle atteigne la cœur. Heureusement non! La bulle peut s'arrêter n'importe où. Et elle fera des dégâts localement en bloquant la circulation sanguine (une embolie) ce qui provoquée une ischémie. Le pire étant bien sûr qu'elle aille faire un tour dans le cerveau.
Heureusement la plupart des voies étant veineuses, la bulle va normalement être ramené jusqu'au cœur, le traverser et se faire éliminer dans les poumons.
Le désamorçage de la pompe cardiaque est une atteinte rare qui nécessite de gros volume d'air injectés

a écrit : Sketch des inconnus avec "à chaque métier son jargon imcomprehensible" moi j'ai taggué du Vlans a foison d'un msm 720 pour 5 Ap poe ubiquity aujourd'hui. Pour le "proclive" jte met 10 points direct : un mélange de sous-marque de castorama et de dentifrice. J'ai pensé EXACTEMENT à la même chose!

Les langages hermétiques :

www.youtube.com/watch?v=XbIaW_ZdJ0g

A voir...D'urgences. :)

a écrit : L ecorce comporte " phelogene+ pheloderme+ suber"
Les arbes à faibes ecorces (platane, hetre, cypres...) sont beaucoup plus sensibles a ses tromatismes.
Un clou touche le liber sans probleme.
Selon la taille de la blaissure l arbre n arrivera pas a RECOUVRIR. Et oui... l arbre ne cicatrise
pas, il recouvre ses plaies.

Mais on est d accord que c est pas pire que les tailles severes d etetages qu on peut voir trop souvent

Un arboriste grimpeur.
Afficher tout
Nous sommes d'accord... Je n'ai pas voulu rentrer dans les détails y compris l'utilisation du terme "cicatriser" qui est certes pas vraiment adapté aux plantes... mais ce mot est plus compréhensible pour le commun des mortels...

En même temps un clou même planté très profondément ne peut pas tuer un arbre..

Un prof de paysagisme et botanique

a écrit : Ah l'embolie gazeuse ! C'est pour l'éviter qu'on doit changer les lignes de cathéter veineux central (KTC) des patients en réanimation lorsqu'ils sont allongés, à plat, limite la tête en proclive. Surtout quand le KTC est situé en jugulaire ou au niveau sous-clavier... Anecdote intéressante, je n'imaginais pas que les plantes pouvaient être touchées par ce phénomène ! :) Afficher tout Oui et contrairement a nous elle peuvent délaisser un faisceaux de xylème (tissu conducteur) et le faire en rejoindre un autre au niveau de l embolie pour éviter l arrêt de la circulation!

a écrit : Une petite traduction en langage courant pour les non-initiés : changer les tuyaux de perfusion des cathéters veineux centraux (qui vont directement vers le coeur )lorsque les patients sont allongés à plat, voire la tête légèrement surélevée. Surtout quand le cathéter est " planté" au niveau du cou ou de la clavicule, dans une veine qui ramène le sang au coeur. Si une belle bulle passe, elle va direct au coeur et file dans la circulation générale !! Aïe aïe aïe !!! Afficher tout Non justement la tête ne doit pas être surélevé elle doit être plus basse que les pieds soit en déclive ...

a écrit : Non justement la tête ne doit pas être surélevé elle doit être plus basse que les pieds soit en déclive ... J'ai bêtement traduit le commentaire de Dylane, qui disait proclive. Je n'ai pas vérifié avant de " traduire ". Mea culpa, mea maxima culpa. Je bats ma coulpe et ferai pénitence ce soir.

a écrit : Non justement la tête ne doit pas être surélevé elle doit être plus basse que les pieds soit en déclive ... Merci pandarium06 !
Tu gères !!

a écrit : Ah l'embolie gazeuse ! C'est pour l'éviter qu'on doit changer les lignes de cathéter veineux central (KTC) des patients en réanimation lorsqu'ils sont allongés, à plat, limite la tête en proclive. Surtout quand le KTC est situé en jugulaire ou au niveau sous-clavier... Anecdote intéressante, je n'imaginais pas que les plantes pouvaient être touchées par ce phénomène ! :) Afficher tout Tu es medecin ^^ ?

a écrit : Ah l'embolie gazeuse ! C'est pour l'éviter qu'on doit changer les lignes de cathéter veineux central (KTC) des patients en réanimation lorsqu'ils sont allongés, à plat, limite la tête en proclive. Surtout quand le KTC est situé en jugulaire ou au niveau sous-clavier... Anecdote intéressante, je n'imaginais pas que les plantes pouvaient être touchées par ce phénomène ! :) Afficher tout Et le plus important en fin d expiration

a écrit : Sketch des inconnus avec "à chaque métier son jargon imcomprehensible" moi j'ai taggué du Vlans a foison d'un msm 720 pour 5 Ap poe ubiquity aujourd'hui. Pour le "proclive" jte met 10 points direct : un mélange de sous-marque de castorama et de dentifrice. Tu est mon héros !!!! Merci

J'ai vécu une embolie gazeuse pendant une plasmapherese (élimination de mon plasma pour remplacer par un plasma de donneur).
Effectivement j ai été mise la tête en bas et sous oxygène avant d'aller me mettre en caisson hyperbare pour éliminer la bulle puis allongée pendant 24h sous oxygène.
En tout cas sensation très désagréable...

Posté le

android

(0)

Répondre

Vous nous faites juste une petite pyélonéphrite, hein.

Pardon ?

Non écoutez: c’est juste un dysfonctionnement sinusale des artères caortiques, qui provoque une légère hémo-sensibilisation valvulaire des canaux spinoïdes, hein.

Mais vous n’avez aucun maux de tête ?

Si ?!

Ah.

J’vais quand même vous prescrire du hénolphéléxoline, hein…

…au cas où nous aurions affaire à un syndrome ovulien biphytoplasmoriphère des mamelles ossatiques du cortex bilabial...

...mais, j’en suis pas convaincu, hein.

a écrit : Traduction (parce qu'effectivement c'est plus sympa quand on évite les termes techniques):
1/ - une perfusion dans un gros vaisseaux c'est ce qu'on appelle une Voie Centrale (par opposition aux perfusions classiques dites périphériques, celles qu'on vous colle sur le bras ou la main en gé
nérale).
- le bidule qui traverse la peau pour aller dans le vaisseau s'appelle un cathéter, abrégé Cathé puis KT.
=> ktc pour cathéter central

2/- si le mec est allongé à l'horizontale, (voir pire, la tête en bas, ce qui s'appelle du proclive) la gravité ne joue pas son rôle de ralentissement des flux sanguin ascendant (voir elle les accélère) donc on perd une protection contre les trucs qui doivent pas monter au cerveau genre les bulles d'air
- plus le cathéter est près du cerveau, plus la bulle risque d'y aller. Moins d'embranchements possibles pour que la bulle aille se perdre dans une zone moins galère. Et moins de trajet donc moins de temps pour l'éliminer avant qu'elle fasse des dégâts.
Or il y a 3 zones pour mette un KTC: fémorale (membres inférieur), sous-clavière (haut du tronc) ou jugulaire (cou)
Afficher tout
C est totalement faux, explique moi comment une bulle qui se retrouve par le biais d un ktvc, dans la veine cave sup (pour la jug et sous clav) ou la veine cave inf (pour la femo), puis dans l oreilette droite, ventriculaire droit, artere pulmonaire et poumons....Les embolies d origines ktvc seront pulmonaires et jamais cérébrales

a écrit : Tu es medecin ^^ ? Non infirmière en réanimation, et vu le lot de demande de précisions de mon poste, je suis désolée de n'avoir pas préciser sur les termes techniques. Ca a été fait plus haut donc merci :)