Au Pérou, une rivière brûlante inexpliquée

Proposé par
le
dans

Au Pérou, il existe une rivière dont l'eau est à une température moyenne de 86°C, si bien que l'eau est quasiment en ébullition. Contrairement à ce qu'il se passe dans certains pays comme l'Islande, il n'y a pas de source géothermique ni de volcan à des centaines de km. Le phénomène est encore un mystère.

Cette rivière, appelée Shanay-timpishka par les indigènes, fut longtemps considérée comme une légende jusqu'à sa découverte en 2011.


Tous les commentaires (51)

a écrit : Mais y a des tronçons de rivière où l eau elle est très chaude et d autres où elle l est bien moins (vu sur YouTube). Si on y pense les parties chaudes correspondent à l aval de villages. Ce qui a c est que même si ça dérange la communauté scientifique c'est que la tradition dans ce coin là dit que ça porte malheur de péter à l air libre ( ça permet au jaguar tueur d homme de repérer facilement sa proie). Du coup trop de monde pète dans l eau et avec le souffre naturellement présent ça réactionne et élève la température en aval des villages. Afficher tout La drogue c'est mal m'voyez...

a écrit : Pas tout a fait puisque l'eau doit être a ébullition pour faire des pâtes et à 86° l'eau n'est pas a ébullition je crois que c'est à 100° que l'eau peut bouillir. Si si , ça cuit, c'est juste un peu plus long !

D'ailleurs, certaines familles, par souci d'économie, font bouillir l'eau, mettent les pâtes, éteignent le feu, couvre et attendent que ça cuise doucement.

a écrit : Si si , ça cuit, c'est juste un peu plus long !

D'ailleurs, certaines familles, par souci d'économie, font bouillir l'eau, mettent les pâtes, éteignent le feu, couvre et attendent que ça cuise doucement.
Ah je ne savais pas merci pour cette précision :D.

a écrit : Mais y a des tronçons de rivière où l eau elle est très chaude et d autres où elle l est bien moins (vu sur YouTube). Si on y pense les parties chaudes correspondent à l aval de villages. Ce qui a c est que même si ça dérange la communauté scientifique c'est que la tradition dans ce coin là dit que ça porte malheur de péter à l air libre ( ça permet au jaguar tueur d homme de repérer facilement sa proie). Du coup trop de monde pète dans l eau et avec le souffre naturellement présent ça réactionne et élève la température en aval des villages. Afficher tout Oula j'ai rien compris :/ ça sent le troll. De toute façon il doit y avoir une explication. Je n'ai pas de doute sur le fait qu'il trouve la solution d'ici peu.

Aucun phénomène géologique ? Au Pérou ? Êtes-vous au courant qu'il y a une zone de subduction à l'ouest de la plaque sud-américaine ? Notamment responsable de la création de la cordillère des Andes et des nombreux volcans de cette cordillère. Il doit sûrement avoir une chambre magmatique à proximité de la source ou des plumes de basaltes à divers endroits du passage de la rivière...

Posté le

android

(20)

Répondre

Et les poissons qui si trouve sont déjà prêt cuit ?

Posté le

android

(9)

Répondre

Quand j'habitais Djibouti, on avait les sources du Lac Assal.
On oublie la baignade à plus de 90°c et les minéraux présents dans les sources sont extrêmement corrosifs. De plus, le lieu est l'endroit le plus salé sur terre.
Mais c'est très joli (et définitivement expliqué : Grand Rift, Faille, activité sismique...).

a écrit : Pas tout a fait puisque l'eau doit être a ébullition pour faire des pâtes et à 86° l'eau n'est pas a ébullition je crois que c'est à 100° que l'eau peut bouillir. Ouais mais c'est au Pérou... Altitude.
L'eau bout bien plus tôt.
Rien qu'à 1.800m pour se faire un œuf dur faut attendre une plombe et encore il n'est pas tout à fait dur !

a écrit : Mais y a des tronçons de rivière où l eau elle est très chaude et d autres où elle l est bien moins (vu sur YouTube). Si on y pense les parties chaudes correspondent à l aval de villages. Ce qui a c est que même si ça dérange la communauté scientifique c'est que la tradition dans ce coin là dit que ça porte malheur de péter à l air libre ( ça permet au jaguar tueur d homme de repérer facilement sa proie). Du coup trop de monde pète dans l eau et avec le souffre naturellement présent ça réactionne et élève la température en aval des villages. Afficher tout Franchement, trop baleze...

a écrit : Il y a beaucoup de merveilles de la nature qui étaient à l'origine pensées comme des légendes. Par exemple, le panda, l'okapi chez les animaux, je crois que c'était aussi le cas pour la rafflesia.
Il y a des choses qui échappent aussi souvent à notre entendement, saviez-vous qu'il existe aux É
tats-Unis une forêt nommé Pando dont la majorité des arbres proviennent d'un unique individu ayant plus de dix mille ans? Pour ceux qui sont intéressés, une vidéo en anglais de minuteearth:
youtu.be/vWAA-SrrFUQ

Bref, la nature réserve beaucoup de surprises!
Afficher tout
Tu devrais en faire une anecdote :)

a écrit : Il y a beaucoup de merveilles de la nature qui étaient à l'origine pensées comme des légendes. Par exemple, le panda, l'okapi chez les animaux, je crois que c'était aussi le cas pour la rafflesia.
Il y a des choses qui échappent aussi souvent à notre entendement, saviez-vous qu'il existe aux É
tats-Unis une forêt nommé Pando dont la majorité des arbres proviennent d'un unique individu ayant plus de dix mille ans? Pour ceux qui sont intéressés, une vidéo en anglais de minuteearth:
youtu.be/vWAA-SrrFUQ

Bref, la nature réserve beaucoup de surprises!
Afficher tout
Il me semble bien l'avoir appris ici même sur SCMB l anecdote de la forêt ayant 1 seul et unique individu mais impossible de remettre la main dessus :(

Édit : mobile.secouchermoinsbete.fr/272-le-plus-vieil-organisme-vivant

Posté le

android

(5)

Répondre

A savoir qu en France nous avons aussi l'une des sources thermales la plus chaude d Europe avec ses 82°C en Auvergne

Posté le

android

(2)

Répondre

a écrit : Pas tout a fait puisque l'eau doit être a ébullition pour faire des pâtes et à 86° l'eau n'est pas a ébullition je crois que c'est à 100° que l'eau peut bouillir. Un poil plus d'ailleurs puisqu'on y met du sel...

a écrit : walac.pe/el-rio-peruano-que-hierve-animales/
Voilà pour la raison de ce fleuve (google traduction), pas de mystère sur la source, juste un peu de bon sens.....
Il s'agit au départ d'eau de pluie qui a été réchauffée par l'énergie géothermique de la terre.

Source en Français ici:
jesavaispas.com/2016/02/22/les-scientifiques-ont-decouvert-la-legendaire-riviere-bouillante-dans-la-foret-amazonienne/
Ce lien donne également pas mal de détails complémentaires.
Par contre la 3eme source de l'anecdote est pourrie : pubs incessantes qui ne disparaissent pas lorsqu'on tente de les fermer, musique, etc.

J'espère qu'il y a un panneau : " baignade interdite ", histoire de désengorger les urgences....

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Ouais mais c'est au Pérou... Altitude.
L'eau bout bien plus tôt.
Rien qu'à 1.800m pour se faire un œuf dur faut attendre une plombe et encore il n'est pas tout à fait dur !
Pour infos le Pérou n'est pas juste un pays de haut montagne , la majorité du territoire est recouvert par la forêt amazonienne , puis par les Andes et enfin par une longue bande désertique côtière parcouru de petit cours d eau /oasis et la majorité de la population est sur cette bande côtière

Posté le

android

(1)

Répondre