Dans le désert californien, un camping sans règle et sans aucun confort

Proposé par
le

Slab City est un lieu de campement libre situé en plein désert californien, qui a la particularité d'être hors du système. Il n'y a pas règle, pas d'impôts, pas de taxe de parking, et ses habitants utilisent des centrales ou des panneaux solaires pour produire de l'électricité, car il n'y a ni électricité, ni eau courante, ni toilettes.


Commentaires préférés (3)

Un lieu de refuge pour les personnes souffrant d electro-sensibilité, ou bien pour les hippie ou autres marginaux

Posté le

android

(201)

Répondre

En lisant les sources on apprend que des milliers de visiteurs y vont dans l'année et qu'il n'existe que 150 habitants permanents qui survivent grâce aux aides de l'état. C'est situé sur une ancienne base militaire et attention ils ont un skatepark DIY. (Do it yourself)

Mouais en terme de ville autonome on a vu mieux.

Posté le

android

(191)

Répondre

Il n'y vraiment aucune règle ? Les gens peuvent donc faire ce qu'ils veulent sans être appréhendé. Commettre un meurtre, voler ou autre est donc autorisé. C'est chaud quand même.


Tous les commentaires (65)

Si l'on continue comme ça, avec la crise et les décisions politiques assoiffant et affamant les plus faibles, on risque de voir cela se développer un peu partout et même en France...

Quid du "Three strikes" évoqué hier dans une anecdote dans ce lieu sans règles et pourtant situé en Californie ? :)

a écrit : Si l'on continue comme ça, avec la crise et les décisions politiques assoiffant et affamant les plus faibles, on risque de voir cela se développer un peu partout et même en France... Et dependamment du point de vue, je trouve pas ça si mal.

a écrit : Et dependamment du point de vue, je trouve pas ça si mal. Oui jusqu'au jour où une décision politique viendra interdire ce genre de choses...

En même temps c'est très spécifique de l'état d'esprit des États Unis.

Un lieu de refuge pour les personnes souffrant d electro-sensibilité, ou bien pour les hippie ou autres marginaux

Posté le

android

(201)

Répondre

Ca me fait penser au camp Alexandria des survivants dans The Walking Dead !

Sinon les précisions de l'ancdote sont amusantes : "pas règle, pas d'impôts, pas de taxe de parking". Les taxes de parkings sont si importantes ? :) Les sources indiquent également pas de service publique ni de justice !

a écrit : Ca me fait penser au camp Alexandria des survivants dans The Walking Dead !

Sinon les précisions de l'ancdote sont amusantes : "pas règle, pas d'impôts, pas de taxe de parking". Les taxes de parkings sont si importantes ? :) Les sources indiquent également pas de service publique ni de justice !
Je vais vivre là bas !

En lisant les sources on apprend que des milliers de visiteurs y vont dans l'année et qu'il n'existe que 150 habitants permanents qui survivent grâce aux aides de l'état. C'est situé sur une ancienne base militaire et attention ils ont un skatepark DIY. (Do it yourself)

Mouais en terme de ville autonome on a vu mieux.

Posté le

android

(191)

Répondre

a écrit : Oui jusqu'au jour où une décision politique viendra interdire ce genre de choses... Les lois sont faites pour êtres contournées, mais il fait les connaitre pour ça. Il y a des exemples en france.

Il n'y vraiment aucune règle ? Les gens peuvent donc faire ce qu'ils veulent sans être appréhendé. Commettre un meurtre, voler ou autre est donc autorisé. C'est chaud quand même.

Après avoir la colline a des yeux, je peux vous dire que je n'y mettrai jamais les pieds à Slab City.

Ça peut être sympa pour certains, mais ça se passe comment en cas de meurtre, de vol, ou autres crimes ?
Sans système judiciaire, je sais pas si c'est si marrant que ça...

Quand je lis cette anecdote il me reviens en tête la citation de Lacordaire : "Entre le fort et le faible, entre le riche et le pauvre, entre le maître et le serviteur, c'est la liberté qui opprime et la loi qui affranchit."

a écrit : Ca me fait penser au camp Alexandria des survivants dans The Walking Dead !

Sinon les précisions de l'ancdote sont amusantes : "pas règle, pas d'impôts, pas de taxe de parking". Les taxes de parkings sont si importantes ? :) Les sources indiquent également pas de service publique ni de justice !
Les taxes de parking sont importantes pour les gens qui vivent en mobil'home. Beaucoup d'Etatsuniens et notamment des retraités ont choisi de ne pas avoir de maison et de vivre en mobil'home pour éviter de payer des impôts locaux mais ils doivent quand même stationner leur mobil'home dans des aires autorisées et aménagées pour avoir accès à l'eau et l'électricité. Et dans ces aires ils doivent donc payer des taxes de parking. C'est pourquoi ces taxes sont un poste de dépense important pour les gens qui vivent en mobil'home et ceux de Slab City insistent tellement que c'est gratuit là-bas. Je pense qu'il faut comprendre free dans le sens de gratuit plutôt que libre dans leur slogan "The last free place in America" car la loi s'applique là bas comme partout ailleurs donc ils ne sont pas entièrement libres mais c'est entièrement gratuit. A noter que le nom Slab City vient des dalles (slab) de béton qui sont restées au sol quand les anciens baraquements de l'armée ont été détruits.

a écrit : Si l'on continue comme ça, avec la crise et les décisions politiques assoiffant et affamant les plus faibles, on risque de voir cela se développer un peu partout et même en France... Alors ce seraient les politiques qui assoiffent et affamment les plus faibles ? Ça tombe mal comme exemple car les habitants de cette ville vivent au contraire des aides de l'état.

a écrit : Ça peut être sympa pour certains, mais ça se passe comment en cas de meurtre, de vol, ou autres crimes ?
Sans système judiciaire, je sais pas si c'est si marrant que ça...
C'est seulement un squat dont la police laisse les habitants tranquilles tant qu'ils ne font rien de grave mais la loi s'y applique et les crimes seraient poursuivis comme n'importe où ailleurs.

Edit : dans mon commentaire plus haut je parlais en fait des gens qui vivent dans des RVs (Recreation Vehicle) donc j'aurais dû dire camping-car plutôt que mobile home car ce sont des véhicules autonomes (avec un moteur et un volant) même s'ils ne ressemblent pas tellement aux camping-cars qu'on voit en France (car ils font la taille d'un semi-remorque). Le mobile home est fait pour être tracté, le RV c'est plutôt le contraire : on voit souvent une petite voiture attelée derrière le RV. La petite voiture sert pour les petits déplacements une fois que le RV est stationné.