Michael Jordan a vu son maillot retiré par des équipes où il n'a jamais joué

Proposé par
Invité
le

Il est courant pour une équipe sportive de retirer un numéro de maillot en hommage à un de ses anciens joueurs célèbres. C'est bien plus rare lorsque ce joueur n'a jamais joué pour cette équipe, et c'est pourtant le cas de Michael Jordan dont le numéro 23 a été retiré par l'équipe NBA des Miami Heat.


Tous les commentaires (48)

Le numéro 23 a été retiré pour le dernier match de "His Airness" en Floride. Sans autant avoir joué pour les Miami Heat, il est quand même arrivé à rentrer dans l'histoire du club...

a écrit : Peut-être parce-que le patin à glace n'est pratiqué que dans les régions froides et que les patinoires ne sont pas légions ailleurs. Ou bien parce qu'il est violent au point que chaque équipe a un joueur spécial bagarre ou encore parce qu'à la télé on a du mal à voir le palet. Vas savoir. Heuu, ça doit faire longtemps que tu n’as pas regardé de hockey...
Il n’y a plus de joueur spécial bagarre, c’est fini depuis bien longtemps !
Un des meilleurs club de France, c’est Rouen... pas une ville si froide que ça, comme bordeaux d’ailleurs, qui a une bonne équipe, Strasbourg aussi... etc.

a écrit : Bon basketteur. Pas vraiment bon en math! Moi perso j'ai jamais vu des chiffres à virgule sur un maillot.... :p

Posté le

android

(9)

Répondre

On a aussi le cas à Nice avec le 17 de Kevin Anin suite à son accident.

Posté le

android

(2)

Répondre

On peut de même noter qu'au baseball le numéro 42 est retiré de toutes les équipes de la ligue, en l'honneur de Jackie Robinson premier joueur noir de la MLB. Notons d'ailleurs qu'à l'occasion de son anniversaire il me semble, tous les jours portent le numéro 42.

Posté le

android

(1)

Répondre

a écrit : C'est une tradition présente, à ma connaissance, uniquement dans les sports américains.
Pour nos sport européens les numéros sont censés représenter le poste d'un joueur, c'est obligatoire au rugby et c'est fréquemment le cas au football. Si les équipes se mettaient à retirer les numéros de le
urs joueurs de légendes on ne s'en sortirait pas.
Mais quand on voit la direction que prennent nos sports européens, en particulier le football, je ne serais pas étonné que d'ici quelques années cette pratique arrive chez nous
Afficher tout
Ca existe déjà dans le foot français. L'OM par exemple à enlevé 2 ou 3 numéros (je sais plus pour quels joueurs)

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : C'est déjà le cas en Europe. Parce exemple le retrait du numéro de maillot que portait Maldini à l'AC Milan Maldini le 3, Baresi le 6 : pour ce qui est de Milan.
À l'OGC Nice, le 17 est retiré pour Kevin Anin, ce n'est pas une légende au même titre que les deux cité au dessus, il y a joué seulement 19 match.
Le club a fait ce choix après un grave accident de voiture qui l'a paralysé jusqu'au dessus de ventre.
De plus à chaque match à domicile sa photo s'affiche sur les écrans géant du stade a la 17ieme minute.

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Heuu, ça doit faire longtemps que tu n’as pas regardé de hockey...
Il n’y a plus de joueur spécial bagarre, c’est fini depuis bien longtemps !
Un des meilleurs club de France, c’est Rouen... pas une ville si froide que ça, comme bordeaux d’ailleurs, qui a une bonne équipe, Strasbourg aussi... etc.
Bien sur! Ce que je voulais dire c'est qu'ils y a plusieurs sports qui sont majeurs dans certain pays et totalement inconnus dans d'autres.
Seuls le football et l'athlétisme sont universels et c'est parce qu'ils peuvent être pratiqués n'importe où et avec très peu d'argent, voire pas du tout.

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Il y a deja une anecdote sur la famille maldini a qui le Nº3 du milan ac leur est reservé Le numéro n'est donc pas retiré mais cela s'en rapproche en effet

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Justement je ne pense pas que l'on verra ça dans le foot, certains numéros sont mythiques est portés par des légendes (#7 -> manchester united, #10 -> barcelone .... ). Porter un tel numéro c'est une récompense en soi et doit se mériter

Edit: j'avais pas vu le commentaire sur les Mald
ini, mais ça m'étonnerait que l'on retire un jour le numéro 10 barcelonnais ou bien le numero 7 mancunien Afficher tout
Je pense comme toi, retirer ces numéros ça serait aussi reconnaître qu'aucun joueur ne pourra égaler celui dont on retire le numéro. Mais avec ce football de plus en plus mondialisé je serais pas surpris que ça se mette en place. Juste pour la cérémonie devant des milliers de personnes et le gros coup médiatique que cela représente

Posté le

android

(1)

Répondre

a écrit : Il me semble que cette tradition existe aussi en Europe,du moins dans le foot. Je suis assez sûre de me rappeler d'une anecdote parlant d'un club italien ayant retirer plusieurs numéros
Et le numéro d'un joueur ne peut vouloir dire sa place dans un match vu que les remplaçants n'ont pas le numéro de leur joueur
Au foot c'est pas exactement le cas, les joueurs peuvent prendre le numéro de leur choix, peu importe leur poste, mais une sorte de tradition veut que le meilleur joueur offensif porte le numéro 10, que le gardien ait le numéro 1... Les remplaçants ont donc assez rarement ces numéros "symboliques" (mais c'est pas rare de voir un remplaçant avec un numéro entre 2 et 11)
Au rugby tous les titulaires portent un numéro en fonction de leur poste entre 1 et 15, les remplaçants portent les numéros suivants

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Maldini le 3, Baresi le 6 : pour ce qui est de Milan.
À l'OGC Nice, le 17 est retiré pour Kevin Anin, ce n'est pas une légende au même titre que les deux cité au dessus, il y a joué seulement 19 match.
Le club a fait ce choix après un grave accident de voiture qui l'a paralysé jusqu'au d
essus de ventre.
De plus à chaque match à domicile sa photo s'affiche sur les écrans géant du stade a la 17ieme minute.
Afficher tout
Tu es niçois ?
D'ailleurs au stade maintenant à la 86ème minute il y a une commémoration du 14 juillet 2016 sur le grand écran du stade

a écrit : C'est une tradition présente, à ma connaissance, uniquement dans les sports américains.
Pour nos sport européens les numéros sont censés représenter le poste d'un joueur, c'est obligatoire au rugby et c'est fréquemment le cas au football. Si les équipes se mettaient à retirer les numéros de le
urs joueurs de légendes on ne s'en sortirait pas.
Mais quand on voit la direction que prennent nos sports européens, en particulier le football, je ne serais pas étonné que d'ici quelques années cette pratique arrive chez nous
Afficher tout
Si c'est déjà le cas dans le foot et ce n'est pas nouveau il n'y a rien d'extraordinaire là dedans

a écrit : Peut-être parce-que le patin à glace n'est pratiqué que dans les régions froides et que les patinoires ne sont pas légions ailleurs. Ou bien parce qu'il est violent au point que chaque équipe a un joueur spécial bagarre ou encore parce qu'à la télé on a du mal à voir le palet. Vas savoir. Il est vrai que le climat de la Suisse est vraiment bien plus rude que celui de la France…

D'ailleurs il est bien connu qu'aucune patinoire n'existe en Espagne, en Italie, en Floride, en Californie ou dans aucunes régions chaudes du globe…

Cela se fait aussi au foot mais plus rare. Je sais plus quel joueur à qui on a proposé de retirer son numéro après qu'il raccroche les bottes, il a répondu "et les gamins qui rêvent de porter ce numéro un jour que ferons nous alors pour eux?"

Posté le

android

(0)

Répondre

Le club de l'ac milan a retiré le 3 de maldini ainsi qur le 6 de baresi.
L' Inter le 4 de zanetti.
L' ajax le 14 de cruyff.
Naples le 10 de maradona.
Et la roma enlevera le 10 de totti.

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Cela se fait aussi au foot mais plus rare. Je sais plus quel joueur à qui on a proposé de retirer son numéro après qu'il raccroche les bottes, il a répondu "et les gamins qui rêvent de porter ce numéro un jour que ferons nous alors pour eux?" Effectivement ! Alessandro Del Piero à la Juventus , un grand joueur et un grand homme !

a écrit : C'est une tradition présente, à ma connaissance, uniquement dans les sports américains.
Pour nos sport européens les numéros sont censés représenter le poste d'un joueur, c'est obligatoire au rugby et c'est fréquemment le cas au football. Si les équipes se mettaient à retirer les numéros de le
urs joueurs de légendes on ne s'en sortirait pas.
Mais quand on voit la direction que prennent nos sports européens, en particulier le football, je ne serais pas étonné que d'ici quelques années cette pratique arrive chez nous
Afficher tout
Pour le football c'est également le cas. Ce n'est pas très courant mais certains clubs le font pour les mêmes raisons citées dans l'anecdote.

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : C'est une tradition présente, à ma connaissance, uniquement dans les sports américains.
Pour nos sport européens les numéros sont censés représenter le poste d'un joueur, c'est obligatoire au rugby et c'est fréquemment le cas au football. Si les équipes se mettaient à retirer les numéros de le
urs joueurs de légendes on ne s'en sortirait pas.
Mais quand on voit la direction que prennent nos sports européens, en particulier le football, je ne serais pas étonné que d'ici quelques années cette pratique arrive chez nous
Afficher tout
Cela existe deja , renseigne toi plus (maldini,kevin anin...)

a écrit : C'est une tradition présente, à ma connaissance, uniquement dans les sports américains.
Pour nos sport européens les numéros sont censés représenter le poste d'un joueur, c'est obligatoire au rugby et c'est fréquemment le cas au football. Si les équipes se mettaient à retirer les numéros de le
urs joueurs de légendes on ne s'en sortirait pas.
Mais quand on voit la direction que prennent nos sports européens, en particulier le football, je ne serais pas étonné que d'ici quelques années cette pratique arrive chez nous
Afficher tout
Cela ne se fait plus pour le football depuis pas mal de temps où les joueurs sont libres de porter les numéros qu'ils veulent. Ex: Zidane et son numéro 5 au Réal (numéro jadis désignant un des deux défenseur centraux). Pour ce qui est de la suppression des numéros cela existe depuis très longtemps. Par exemple au Milan dans les années 90 le numéro 6 de Baresi a été supprimé et plus récemment le 3 de Maldini qui ne sera plus porté que si un de ses enfants Daniel et Christian qui jouent déjà au club arrivent en équipe A. Le sport est rempli de valeurs importantes et la reconnaissance et le respect en font partie partir; en agissant de la sorte les clubs toignent de leur profond respect à des joueurs de légende.