Le coquelicot vient de la crête du coq

Proposé par
Invité
le

Commentaires préférés (3)

C'est bien en lisant les anecdotes on connaît les habitudes des gens en l'occurrence ça a du regardé la série en famille sur m6 non ?

Tu peux aussi la relire...car personnellement je l'ai comprise....

a écrit : Serait-il possible de reformuler cette anecdote ? Parce que là, franchement... Le mot coquelicot est appelé de base COQUELICOQ parce que sa couleur rappelle la crête du coq

J'ai compris ça perso


Tous les commentaires (19)

C'est bien en lisant les anecdotes on connaît les habitudes des gens en l'occurrence ça a du regardé la série en famille sur m6 non ?

Serait-il possible de reformuler cette anecdote ? Parce que là, franchement...

Tu peux aussi la relire...car personnellement je l'ai comprise....

Oui c'est bien en famille dans l'épisode où le copain de Marjo raconte à Brigitte cette anecdote là ! Mais bon c'est une anecdote comme un autre alors c'est toujours bon à prendre peu importe d'où cela provienne...

a écrit : Serait-il possible de reformuler cette anecdote ? Parce que là, franchement... Tu perds rien.

Niveau syntaxe bof. Un mot ne peut avoir de couleur, l'association d'idée n'est pas hyper clair. Mais bon, on est pas tous teubé

a écrit : Serait-il possible de reformuler cette anecdote ? Parce que là, franchement... Le brouillon complet, c est pas compréhensible, pas de syntaxes, rien.

a écrit : Serait-il possible de reformuler cette anecdote ? Parce que là, franchement... Le mot coquelicot est appelé de base COQUELICOQ parce que sa couleur rappelle la crête du coq

J'ai compris ça perso

Bon, ben... "le cri du coq a créé la couleur d'un mot de part sa crête"... Perso, je ne m'en serais pas douté ; c'est sûr on se couchera moins bêtes ;)

Si les Allemands avaient eu la même démarche intellectuelle, ils auraient appelé cette fleur "kikiriki.

a écrit : Si les Allemands avaient eu la même démarche intellectuelle, ils auraient appelé cette fleur "kikiriki. Plutôt hahariha... un coq en allemand est un Hahn. La crête du coq le Kamm.

a écrit : C'est bien en lisant les anecdotes on connaît les habitudes des gens en l'occurrence ça a du regardé la série en famille sur m6 non ? Haha c’est pas grave ça m’arrange personnellement car je ne regarde quasi jamais la télé du coup je retrouve les anecdotes raté dans les séries/emissiontv ici ! Ça me fait souvent sourire quand je lis les commentaires ou il est marqué le feuilleton de la veille !

a écrit : Tu peux aussi la relire...car personnellement je l'ai comprise.... Ah bah du coup tu vas pouvoir nous expliquer la phrase : “cette association est d’ailleurs unique à la langue française” stp !?

a écrit : Tu peux aussi la relire...car personnellement je l'ai comprise.... Oui, "comprendre" bien sûr ; on a tous compris...
Si je t'écrits : "c'est moi que je suis le professeur de français qu'on vous a dit qu'il allait viendre"... tu comprends aussi ;)
Après quelques belles perles cet été "si les modérationneurs habituels reviendaient de vacances ce serait une idée qu'elle serait bonne"... C'est vrai, on "comprend" ; après tout, pourquoi se faire chier ;)

a écrit : Ah bah du coup tu vas pouvoir nous expliquer la phrase : “cette association est d’ailleurs unique à la langue française” stp !? Ça veut dire que la langue française est la seule à avoir utilisé le cri du coq poir créer le mot coquelicot... Dans les autres langues ça ne vient pas de là, c'est tout.
Et... Du calme hein il ne t'a rien fait ^^

Posté le

windowsphone

(6)

Répondre

Merci à tous ceux qui se sentent obligés d'expliquer le contenu de l'anecdote lorsqu'on dit qu'elle est mal formulée. C'est très prévenant ... mais pas très utile. Comme dit ci-dessus par rem170, bien sûr qu'on comprend malgré tout le sens du texte, ce n'est pas pour autant qu'il faut l'écrire n'importe comment. Je ne suis pas personnellement un ayatollah de la langue française, mais tout de même, il y a un moment où ça m'agresse les yeux.

Du reste, l'anecdote a été reformulée depuis (en tout cas le début), merci à la modération.

Malheureusement, si je peux me permettre de râler encore un petit coup, il reste la dernière phrase qui pourrait encore gagner en clarté. On en pige pas bien si l'originalité du mot "coquelicot" est unique DANS la langue française ou bien si elle est PROPRE A la langue française.

a écrit : Ça veut dire que la langue française est la seule à avoir utilisé le cri du coq poir créer le mot coquelicot... Dans les autres langues ça ne vient pas de là, c'est tout.
Et... Du calme hein il ne t'a rien fait ^^
D'ailleurs le français est bien fait puisqu'il existe un mot pour dire "propre à une langue", c'est "idiomatique".

Si le coq fait cocorico pourquoi la poule ne fait pas poulpoulico ?