Thomas Fitzpatrick s'est posé deux fois ivre dans New York

Proposé par
le
dans

Le 30 septembre 1956, alors qu"il était ivre dans un bar de New York, Thomas Fitzpatrick affirma pouvoir faire voler un avion du New Jersey à New York en moins de 15 minutes. Pour le prouver, il quitta le bar, vola un avion d'un aérodrome du New Jersey à 3 heures du matin, puis vola ivre sans lumières ni radio et atterrit dans la rue devant le bar. Deux ans plus tard, alors qu'un autre client du bar refusait de croire sa folle histoire, il recommença. Il fut condamné à 6 mois de prison.


Commentaires préférés (3)

Pour le premier vol, le propriétaire de l'avion n'a pas désiré porté plainte, l'amende fut de 100$

Anecdote en corrélation directe avec celle du dessus


Tous les commentaires (36)

Pour le premier vol, le propriétaire de l'avion n'a pas désiré porté plainte, l'amende fut de 100$

Anecdote en corrélation directe avec celle du dessus

On dirait le début d'une histoire drôle: "c'est l'histoire d'un gars qui est dans un bar.."

J'aurai bien aimé faire un apéritif avec ce type.

Bon, et alors ?! Il a mis moins de 15 minutes ou pas ?!

Il doit au moins être content d’avoir prouver son histoire.

Il ne serait pas mort en 2001 ce monsieur par hasard? Au mois de septembre

a écrit : Il ne serait pas mort en 2001 ce monsieur par hasard? Au mois de septembre C’est très drôle sa

a écrit : Il ne serait pas mort en 2001 ce monsieur par hasard? Au mois de septembre Encore une occasion de se taire manquée...

a écrit : C’est très drôle sa Ca ! C'est pas compliqué quand même !

a écrit : Anecdote en corrélation directe avec celle du dessus Effectivement je vois mal un mec stone tenter cette aventure

Le barman a dû se dire encore un mec bourré qui raconte des mitos..

Je suis mort de rire en imaginant la tête qu il a du faire en voyant l avion arriver !

a écrit : Anecdote en corrélation directe avec celle du dessus Meilleur blague !