Des humains se sont retrouvés à 400 000 km de la Terre

Proposé par
Invité
le
dans

En raison de l'abandon de leur mission, les astronautes d'Apollo 13 sont les détenteurs d'un record original : ce sont les êtres humains à s'être le plus éloignés de la Terre, à une distance de plus de 400 000 km, et ce grâce à la trajectoire de retour d'urgence empruntée en 1970.

En comparaison, les astronautes de la station spatiale internationale s'éloignent de seulement 400km de la surface de la Terre.


Commentaires préférés (3)

"L'équipage d'Apollo 13 ; James Lovell, Fred Haise, John Swigert en passant à 254 km (158 miles) d'altitude du côté opposé de la surface lunaire, ont été à plus de 400 171 km (248 655 miles) de la Terre." Ces astronautes ont littéralement vu la face cachée de la lune

On peut d'ailleurs voir actuellement la station internationale au-dessus de nos têtes entre 5 h et 7 h du matin selon là où on habite en France. L'application gratuite et très enrichissante ISS detector en donne les coordonnées. Par temps clair évidemment !

De cette même page Wikipédia, on apprend que la vitesse maximale atteinte fut de 39 896 km/h durant Apollo 10, soit 11,1 km/s, de quoi faire Paris/Marseille en 1 minute 10 contre 7 heures en voiture et un peu plus de 3h en train.


Tous les commentaires (31)

"L'équipage d'Apollo 13 ; James Lovell, Fred Haise, John Swigert en passant à 254 km (158 miles) d'altitude du côté opposé de la surface lunaire, ont été à plus de 400 171 km (248 655 miles) de la Terre." Ces astronautes ont littéralement vu la face cachée de la lune

On peut d'ailleurs voir actuellement la station internationale au-dessus de nos têtes entre 5 h et 7 h du matin selon là où on habite en France. L'application gratuite et très enrichissante ISS detector en donne les coordonnées. Par temps clair évidemment !

a écrit : "L'équipage d'Apollo 13 ; James Lovell, Fred Haise, John Swigert en passant à 254 km (158 miles) d'altitude du côté opposé de la surface lunaire, ont été à plus de 400 171 km (248 655 miles) de la Terre." Ces astronautes ont littéralement vu la face cachée de la lune À ce propos et pour la première fois, un engin spatial chinois vient de se poser jeudi sur la face cachée de la Lune. Un véritable exploit technique d'autant plus que cette face est très accidentée.

De cette même page Wikipédia, on apprend que la vitesse maximale atteinte fut de 39 896 km/h durant Apollo 10, soit 11,1 km/s, de quoi faire Paris/Marseille en 1 minute 10 contre 7 heures en voiture et un peu plus de 3h en train.

a écrit : À ce propos et pour la première fois, un engin spatial chinois vient de se poser jeudi sur la face cachée de la Lune. Un véritable exploit technique d'autant plus que cette face est très accidentée. Oui j’ai vu cela aux infos ils se sont posé dans un cratère de 2000km de diamètre si je ne me trompe.
D’ailleurs un meteorite de cette taille ne pourrait il pas deplacer l’orbite de la lune ou au moins lui donner une rotation?

a écrit : De cette même page Wikipédia, on apprend que la vitesse maximale atteinte fut de 39 896 km/h durant Apollo 10, soit 11,1 km/s, de quoi faire Paris/Marseille en 1 minute 10 contre 7 heures en voiture et un peu plus de 3h en train. A savoir que la vitesse de libération en basse altitude terrestre est d'environ 11.2 km/s... ;-)

a écrit : On peut d'ailleurs voir actuellement la station internationale au-dessus de nos têtes entre 5 h et 7 h du matin selon là où on habite en France. L'application gratuite et très enrichissante ISS detector en donne les coordonnées. Par temps clair évidemment ! Merci pour le nom de l'app! Moi j'ai ISS hd live, c tout simplement fabuleux... avis au amateur!

Posté le

android

(17)

Répondre

a écrit : Oui j’ai vu cela aux infos ils se sont posé dans un cratère de 2000km de diamètre si je ne me trompe.
D’ailleurs un meteorite de cette taille ne pourrait il pas deplacer l’orbite de la lune ou au moins lui donner une rotation?
"Une" météorite.

Sachant que la lune est à 384400 km de la terre.

Ah, la conquête spatiale.. Toussa toussa..

a écrit : Oui j’ai vu cela aux infos ils se sont posé dans un cratère de 2000km de diamètre si je ne me trompe.
D’ailleurs un meteorite de cette taille ne pourrait il pas deplacer l’orbite de la lune ou au moins lui donner une rotation?
Le cratère en question ne fait pas exactement 2000km de diamètre, pas l'astéroïde en question non plus ...
Je pense que vous faites allusion à un bassin d'impact comme celui du Pôle sud-Aitken(2500km (lune) : plus grand observé du système solaire durant Apollo 15 et 17) ou de Hella Planitia (2100km (mars))
Du à la faible pesanteur (absence d'atmosphère surtout) qui y est présente, il faudrait un astéroïde d'une taille plus petite qu'il ne faudrait à la terre pour obtenir un tel diamètre, un peu comme si on comparait la terre à du plomb et la lune a une boule de mousse dure (celle qui s'effrite) pour faire un gros raccourci. La lune marque donc beaucoup les impacts qu'elle subit.

Ainsi un impacteur mesurant entre 0,6m et 1,4m de diamètre causera un cratère de 40m sur la lune (comme celui du 11 septembre 2013 observé et enregistré (je vous invite à aller voir la vidéo, elle contient des infos sympa et de belles images curieuses))
Là ou sur terre, un tel impacteur serait désintegré par l'atmosphère ou ne laisserait derrière lui que de la poussière ou un minuscule caillou (et donc un cratère de quelques centimètres)
Pour obtenir 2000km de diamètre sur la lune il faut un astéroïde de quelques kilomètres de diamètre (dépend de sa composition, de sa vitesse de transisition etc), mais d'après les formules (je met le liens en fin)ça ne suffirait pas à déplacer son orbite comme un astéroïde de 5km sur terre ne suffirait pas à déplacer la sienne .

En revanche ce qui fait flipper, c'est qu'un astéroïde de 5km de diamètre, justement, sur terre (cf : l'œil du Québec ou cratère de Manicouagan faisant 2000km²) et laissant des cratères de centaines de kilomètres suffirait à détruire la civilisation humaine et qu'en moyenne, la terre en subit tous les 25 millions d'années...

Pour modifier l'orbite lunaire il faudrait effectivement un cratère de 2000km (et non un bassin d'impact ) causé par un astéroïde de plusieurs kilomètres (comme dit plus haut) un tel astéroïde sur terre, serait d'empleur cataclysmique sur terre, et je ne parle même pas des astéroïdes de centaines de kilomètre (moyenne 250M d'année).

Voici les sources pour les formules de calcul concernant les craterre terrestre et lunaire (de type complexe et simple)

fr.m.wikipedia.org/wiki/Cratère_d%27impact

a écrit : Sachant que la lune est à 384400 km de la terre. En moyenne... ça peut monter à 406 000 km

a écrit : De cette même page Wikipédia, on apprend que la vitesse maximale atteinte fut de 39 896 km/h durant Apollo 10, soit 11,1 km/s, de quoi faire Paris/Marseille en 1 minute 10 contre 7 heures en voiture et un peu plus de 3h en train. Et 6 jours et 11 heures à pied.

a écrit : À ce propos et pour la première fois, un engin spatial chinois vient de se poser jeudi sur la face cachée de la Lune. Un véritable exploit technique d'autant plus que cette face est très accidentée. Et pendant ce temps il y a encore des gens qui n ont pas accès à l eau potable....il y aurait la un véritable exploit à mon sens

Et le film Apollo 13 de Ron Howard passe ce soir sur Arte !

Avec les voyages vers Mars prévus dans les 10-20 prochaines années si tout va bien, ce record va être littéralement explosé. Mars est à 75 millions de km de la Terre en moyenne...

a écrit : Et pendant ce temps il y a encore des gens qui n ont pas accès à l eau potable....il y aurait la un véritable exploit à mon sens Il n’y a strictement aucun rapport. C’est meme le contraire.
L’exploration spatiale a largement favorisé l’accès à l’eau potable par le biais de l’amélioration continu du filtrage en circuit court genre filtre à eau de robinet et autres...

a écrit : Merci pour le nom de l'app! Moi j'ai ISS hd live, c tout simplement fabuleux... avis au amateur! Le site officiel : eol.jsc.nasa.gov/hdev/

C'est une expérience avec l'ESA pour voir en combien de temps des caméras se dégradent face aux ondes et rayons qui parcourent l'univers, avec juste une coque de protection pressurisée, contre les poussières stellaires qui pourraient endommager les objectifs.
J'avais un skin Windows qui me permettait de le mettre en écran de veille et c'était super classe.

Je n'y connais pas grand-chose pour ne pas dire rien, mais tout ce qui touche à l'espace je trouve ça fascinant. Comme devant la nature, on se sent vraiment remis à sa place et tout tout petit !!

a écrit : "L'équipage d'Apollo 13 ; James Lovell, Fred Haise, John Swigert en passant à 254 km (158 miles) d'altitude du côté opposé de la surface lunaire, ont été à plus de 400 171 km (248 655 miles) de la Terre." Ces astronautes ont littéralement vu la face cachée de la lune Ce ne sont pas les seuls. Ni les premiers. Vu les conditions du voyage, pas sûrs qu'ils en aient profité.