L'incroyable survie d'Henri Guillaumet

Proposé par
le
dans

Henri Guillaumet fut un des pionniers de l'Aéropostale. En 1930, il s'écrasa dans les Andes, et marcha pendant 5 jours et 4 nuits sans dormir et survécut. À son ami Antoine de St-Exupéry venu le chercher, il déclara "Ce que j'ai fait, je te le jure, jamais aucune bête ne l'aurait fait".


Commentaires préférés (3)

Au Futuroscope son histoire est racontée dans un magnifique film de JJ Annaud.
A voir absolument si vous en avez la possibilité.
Je l'ai vu il y a de nombreuses années, et je m'en souviens encore.

a écrit : Au début, j'ai cru lire Aérospatiale. Je me suis demandé si le mec avait tenté de sortir du champ de gravité terrestre tout seul avec un engin perso et s'était crashé dans les Andes.
Bref, c'est un facteur en fait.
Certes ce n'est "que" un facteur, mais ils étaient autrement plus couillus à l'époque

a écrit : Au Futuroscope son histoire est racontée dans un magnifique film de JJ Annaud.
A voir absolument si vous en avez la possibilité.
Je l'ai vu il y a de nombreuses années, et je m'en souviens encore.
Les ailes du courage, 1994.

Posté le

windowsphone

(35)

Répondre


Tous les commentaires (18)

Au Futuroscope son histoire est racontée dans un magnifique film de JJ Annaud.
A voir absolument si vous en avez la possibilité.
Je l'ai vu il y a de nombreuses années, et je m'en souviens encore.

Au début, j'ai cru lire Aérospatiale. Je me suis demandé si le mec avait tenté de sortir du champ de gravité terrestre tout seul avec un engin perso et s'était crashé dans les Andes.
Bref, c'est un facteur en fait.

a écrit : Au début, j'ai cru lire Aérospatiale. Je me suis demandé si le mec avait tenté de sortir du champ de gravité terrestre tout seul avec un engin perso et s'était crashé dans les Andes.
Bref, c'est un facteur en fait.
Certes ce n'est "que" un facteur, mais ils étaient autrement plus couillus à l'époque

a écrit : Au Futuroscope son histoire est racontée dans un magnifique film de JJ Annaud.
A voir absolument si vous en avez la possibilité.
Je l'ai vu il y a de nombreuses années, et je m'en souviens encore.
J'ai également la souvenir du film en question que j'aimerais d'ailleurs bien revoir.

a écrit : Au Futuroscope son histoire est racontée dans un magnifique film de JJ Annaud.
A voir absolument si vous en avez la possibilité.
Je l'ai vu il y a de nombreuses années, et je m'en souviens encore.
Les ailes du courage, 1994.

Posté le

windowsphone

(35)

Répondre

Tient, ça me rappelle nungesser et coli mais eux ils sont jamais revenu ... Tout la haut dans le ciel, vivait l'oiseau blanc du bonheur

a écrit : Au Futuroscope son histoire est racontée dans un magnifique film de JJ Annaud.
A voir absolument si vous en avez la possibilité.
Je l'ai vu il y a de nombreuses années, et je m'en souviens encore.
Pour l'avoir vu aussi à chaque visite du parc je voulais absolument le voir

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Les ailes du courage, 1994. Exactement, je pensais qu'il s'appellait simplement "Henri Guillaumet", je sais pas pourquoi...
Wiki :
Il est de 1995 par contre le titre est Guillaumet, les ailes du courage, et, peut etre une future anecdote, c'est le tout premier film de fiction en Imax3D !!!!
Je l'ai vu avant les années 2000, c'était la claque !!

a écrit : Exactement, je pensais qu'il s'appellait simplement "Henri Guillaumet", je sais pas pourquoi...
Wiki :
Il est de 1995 par contre le titre est Guillaumet, les ailes du courage, et, peut etre une future anecdote, c'est le tout premier film de fiction en Imax3D !!!!
Je l'
ai vu avant les années 2000, c'était la claque !! Afficher tout
C'est pas un film de fiction puisqu'il relate une histoire vraie !

Posté le

android

(2)

Répondre

a écrit : C'est pas un film de fiction puisqu'il relate une histoire vraie ! J'ai repris la phrase de Wiki

La fiche dit Fiction/aventure

Le pitch a du etre romancé ;)

a écrit : Au Futuroscope son histoire est racontée dans un magnifique film de JJ Annaud.
A voir absolument si vous en avez la possibilité.
Je l'ai vu il y a de nombreuses années, et je m'en souviens encore.
M'en souviens super bien aussi et ça date ! Merci pour ce recall

Posté le

android

(2)

Répondre

5 jours et 4 nuits sans dormir ? C'est cela, oui...

Posté le

android

(0)

Répondre

Ca me fait penser à l’excellent film « artique » sorti cette année.

a écrit : 5 jours et 4 nuits sans dormir ? C'est cela, oui... Dormir en hiver à plus de 3000m revient à mourrir

Posté le

android

(16)

Répondre

a écrit : 5 jours et 4 nuits sans dormir ? C'est cela, oui... Tout à fait. Lors de conditions extrêmes, c'est très largement faisable.

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Dormir en hiver à plus de 3000m revient à mourrir Du coup le film pouvais s’appeler : Marche ou crève.

a écrit : 5 jours et 4 nuits sans dormir ? C'est cela, oui... Je ne dis pas que c'est une référence ou un bon exemple, mais Aron Ralston l'alpiniste coincé par la main par un rocher, dont on peut voir l'histoire dans l'excellent film "127h" est resté 6jours et 5 nuits en position debout/recroquevillé à partager son "sommeil" entre hallucinations, visions et délires dans des conditions extrèmes et vraiment tres peu de vivres (1litre d'eau)

Je pense qu'il est possible de tenir en étant très motivé. (la peur de la mort est une bonne motivation en soi)

a écrit : 5 jours et 4 nuits sans dormir ? C'est cela, oui... Henri Guillaumet s'asseyait quelques fois dans la neige pour se reposer. Il se disposait tête en avant de telle sorte qu'en s'assoupissant la tête tombait dans la neige et le froid le réveillait. Dès lors il repartait en quête de la civilisation. Au début personne ne croyait son histoire, mais quand l'épave de son avion fût retrouvée il fallut bien se rendre à l'évidence.