Certains véhicules décapotables ont une tige à l'avant en temps de guerre

Proposé par
le
dans

À la fin de la Seconde Guerre mondiale fut installée sur les Jeeps de l'armée américaine une tige à l'avant, baptisée coupe-cable. Ce design surprenant avait pour but de couper les éventuels câbles tendus par les forces allemandes au-dessus des routes pour décapiter le pilote et ses occupants.


Commentaires préférés (3)

Le point faible de la décapotable en temps de guerre: risque accrue de rafraîchir plus que la coupe. ;)

En 1940, la 7eme compagnie de transmission du capitaine Dumont se cache dans le bois au dessus de Machecoul, ce dernier envois trois homme en observation, Chaudard, Tassain, Pitivier dans le cimetière du village. Leur liaison était un téléphone filaire, par maladresse le câble du téléphone, qui avait été enterré pour traverser une route, s'est retrouver tendu a hauteur d'homme. Un convoi allemand ou se trouvai le commandant d infanterie Vonkourtel,en passant sur cette route s'est apercu de ce ''TELEFON KABLE'' d'où leur est venue cette idée de tendre des câbles ... en cette année de 1940, la 7eme compagnie de transmission, dite Eglantine fut prisonnière...

Je crois que pendant la campagne d'Italie, les Gi roulaient avec le pare-brise levé. Donc le soleil ce reflétant dessus, cela facilitait leur détection par les pilotes allemands, qui bien sure ne les rataient pas. Donc les Gi ont baissé les pare-brises, et là les allemands ont eu l'idée de tendre des cables sur les routes.


Tous les commentaires (30)

L'article de Wikipedia parle de 1915, pas de la fin de la 2ème guerre mondiale...

Le point faible de la décapotable en temps de guerre: risque accrue de rafraîchir plus que la coupe. ;)

a écrit : L'article de Wikipedia parle de 1915, pas de la fin de la 2ème guerre mondiale... La source Wiki parle bien de la seconde guerre mondiale.

Elle précise par contre qu'une première démonstration a été faite en 1915 sur un Killen-Strait tracteur. Le but étant de couper les barbelés. Sauf que ça n'a pas du tout été concluant et c'est tombé dans les oubliettes.
Ils ont préféré utiliser les tanks lourds pour écraser les obstacles.

a écrit : L'article de Wikipedia parle de 1915, pas de la fin de la 2ème guerre mondiale... En 1915, ce genre de coupe-câble a été installé pour la première fois sur un véhicule, qui était un tracteur.
L'installation sur les jeeps a été faite et utilisée pour la première fois en temps de guerre a la fin de la seconde guerre mondiale. C'est ce que dit le reste de l'article.

Posté le

android

(5)

Répondre

En 1940, la 7eme compagnie de transmission du capitaine Dumont se cache dans le bois au dessus de Machecoul, ce dernier envois trois homme en observation, Chaudard, Tassain, Pitivier dans le cimetière du village. Leur liaison était un téléphone filaire, par maladresse le câble du téléphone, qui avait été enterré pour traverser une route, s'est retrouver tendu a hauteur d'homme. Un convoi allemand ou se trouvai le commandant d infanterie Vonkourtel,en passant sur cette route s'est apercu de ce ''TELEFON KABLE'' d'où leur est venue cette idée de tendre des câbles ... en cette année de 1940, la 7eme compagnie de transmission, dite Eglantine fut prisonnière...

Je crois que pendant la campagne d'Italie, les Gi roulaient avec le pare-brise levé. Donc le soleil ce reflétant dessus, cela facilitait leur détection par les pilotes allemands, qui bien sure ne les rataient pas. Donc les Gi ont baissé les pare-brises, et là les allemands ont eu l'idée de tendre des cables sur les routes.

a écrit : En 1940, la 7eme compagnie de transmission du capitaine Dumont se cache dans le bois au dessus de Machecoul, ce dernier envois trois homme en observation, Chaudard, Tassain, Pitivier dans le cimetière du village. Leur liaison était un téléphone filaire, par maladresse le câble du téléphone, qui avait été enterré pour traverser une route, s'est retrouver tendu a hauteur d'homme. Un convoi allemand ou se trouvai le commandant d infanterie Vonkourtel,en passant sur cette route s'est apercu de ce ''TELEFON KABLE'' d'où leur est venue cette idée de tendre des câbles ... en cette année de 1940, la 7eme compagnie de transmission, dite Eglantine fut prisonnière... Afficher tout C'est donc là qu'est passée la 7e compagnie.

Posté le

android

(7)

Répondre

Certains extrémistes font la même chose sur les chemins de randonnées en Dordogne pour faire tomber les motocross.

a écrit : En 1940, la 7eme compagnie de transmission du capitaine Dumont se cache dans le bois au dessus de Machecoul, ce dernier envois trois homme en observation, Chaudard, Tassain, Pitivier dans le cimetière du village. Leur liaison était un téléphone filaire, par maladresse le câble du téléphone, qui avait été enterré pour traverser une route, s'est retrouver tendu a hauteur d'homme. Un convoi allemand ou se trouvai le commandant d infanterie Vonkourtel,en passant sur cette route s'est apercu de ce ''TELEFON KABLE'' d'où leur est venue cette idée de tendre des câbles ... en cette année de 1940, la 7eme compagnie de transmission, dite Eglantine fut prisonnière... Afficher tout Voici leur histoire

TOU DOUM

Ils utilisaient des dispositifs allemands utilisés pour placer des barbelés, tiges plates avec un socle. La base retirée, le tout était soudé sur le pare-chocs du véhicule. Cependant, il s'agit plutôt d'un chauffeur que d'un pilote, non ?

a écrit : Certains extrémistes font la même chose sur les chemins de randonnées en Dordogne pour faire tomber les motocross. Enduro, plutôt... qui sont des véhicules homologués.
Une moto de cross ne peut rouler que sur un terrain privé.

a écrit : Enduro, plutôt... qui sont des véhicules homologués.
Une moto de cross ne peut rouler que sur un terrain privé.
Ça c’est la théorie ;)
Mais oui officiellement des enduro.

a écrit : Ils utilisaient des dispositifs allemands utilisés pour placer des barbelés, tiges plates avec un socle. La base retirée, le tout était soudé sur le pare-chocs du véhicule. Cependant, il s'agit plutôt d'un chauffeur que d'un pilote, non ? Tout à fait je me suis trompé

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : En 1940, la 7eme compagnie de transmission du capitaine Dumont se cache dans le bois au dessus de Machecoul, ce dernier envois trois homme en observation, Chaudard, Tassain, Pitivier dans le cimetière du village. Leur liaison était un téléphone filaire, par maladresse le câble du téléphone, qui avait été enterré pour traverser une route, s'est retrouver tendu a hauteur d'homme. Un convoi allemand ou se trouvai le commandant d infanterie Vonkourtel,en passant sur cette route s'est apercu de ce ''TELEFON KABLE'' d'où leur est venue cette idée de tendre des câbles ... en cette année de 1940, la 7eme compagnie de transmission, dite Eglantine fut prisonnière... Afficher tout Mirabelle appelle Églantine, Mirabelle appelle Églantine

a écrit : Certains extrémistes font la même chose sur les chemins de randonnées en Dordogne pour faire tomber les motocross. Il y a des enfoirés qui font ça ? Ils sont complètement tarés, c'est très dangereux... et pas seulement pour les motards, mais aussi les cavaliers et même les gamins en vélos. Je m'amuse de temps en temps avec une vieille XT et on n'a pas ça dans mon coin... Quand tu dis "extrémistes" tu entends quoi exactement ? Des groupes organisés, et dans un but précis revendiqué ? Ou bien "simplement" des abrutis de riverains qui veulent bloquer les axes praticables ?

a écrit : Il y a des enfoirés qui font ça ? Ils sont complètement tarés, c'est très dangereux... et pas seulement pour les motards, mais aussi les cavaliers et même les gamins en vélos. Je m'amuse de temps en temps avec une vieille XT et on n'a pas ça dans mon coin... Quand tu dis "extrémistes" tu entends quoi exactement ? Des groupes organisés, et dans un but précis revendiqué ? Ou bien "simplement" des abrutis de riverains qui veulent bloquer les axes praticables ? Afficher tout www.google.lu/amp/s/www.sudouest.fr/2019/05/23/des-fils-de-fer-tendus-dans-les-bois-6113365-1910.amp.html

Je pense qu’ils s’agit de personnes qui pratiquent la randonnée à pied et qui estiment que la moto c’est polluant et bruyant.

a écrit : Des pseudos écolos, bien souvent anciens citadins, qui ne supportent même pas le chant du coq ou les cloches de l'église. Je n'en sais rien et la police non plus d'ailleurs.

J'adore la moto et toutes ces dérivés mais je peux comprendre que celui qui se ballade en forêt pour écouter les oiseaux et promener son chien soit gêné par 3 ou 4 enduro bruyantes qui déboulent à toute berzingue sur un chemin forestier. C'est tout aussi gênant que celui qui fait des ruptures en pleine agglomération.
Des chemins réservés à la moto, des circuits de cross ou des terrains privés, cela existe partout. Cela n'excuse en rien leurs actions mais on peut comprendre la colère sous-jacente. La liberté des uns ... blabla