California City, ville fantôme qui devait être immense

Proposé par
le

Il existe une ville fantôme aux Etats-Unis nommée California City, qui s'étend sur 320 km2. Aux début des années 80, seules les routes furent tracées au sol et le projet n'a finalement jamais abouti. On peut toujours voir ces "routes" de nos jours sur place ou sur les photos prises par satellite.

C'était le rêve du promoteur immobilier Nat Mendelsohn de construire une ville rivalisant avec Los Angeles en population. Il était persuadé que la meilleure manière de devenir riche était d'être propriétaire terrien. Il comptait persuader les futurs acheteurs qu'ils achetaient une mine d'or à un prix modique. Cela a fonctionné sur certaines parcelles, qui forment la ville d'aujourd'hui, mais le reste tomba dans l'oubli.


Commentaires préférés (3)

Quand tu commençais une partie de SimCity par les routes...

Une ville fantôme est une ville laissée à l'abandon. Est-ce qu'on peut vraiment parler d'une ville fantôme alors qu'elle n'a même pas été construite?

Je n’ai pas bien compris. D’un côté, on nous dit que ces routes mènent nulle part, de l’autre côté on nous dit qu’il y a des parcelles qui ont été finalement vendues et qui forment la ville d’aujourd’hui...

Ouhhhh j’aime pas ça quand ça part mal comme ça ...


Tous les commentaires (41)

Quand tu commençais une partie de SimCity par les routes...

Une ville fantôme est une ville laissée à l'abandon. Est-ce qu'on peut vraiment parler d'une ville fantôme alors qu'elle n'a même pas été construite?

Je n’ai pas bien compris. D’un côté, on nous dit que ces routes mènent nulle part, de l’autre côté on nous dit qu’il y a des parcelles qui ont été finalement vendues et qui forment la ville d’aujourd’hui...

Ouhhhh j’aime pas ça quand ça part mal comme ça ...

Il y a des chances pour que cela ressemble au quartier où vivent les Bluth dans la (excellente) série Arrested Development

Pour ce qui était censé être la 3ème ville de Californie, avec 14 000 habitants en 2010 c'est raté.
La ville fût déserté entre autre à cause des tempêtes de sables assez récurrentes.

Posté le

android

(9)

Répondre

a écrit : Je n’ai pas bien compris. D’un côté, on nous dit que ces routes mènent nulle part, de l’autre côté on nous dit qu’il y a des parcelles qui ont été finalement vendues et qui forment la ville d’aujourd’hui...

Ouhhhh j’aime pas ça quand ça part mal comme ça ...
Ce n'est pas incompatible.

La ville toute entière a été tracée et seule quelques parcelles ont été vendues, le reste de la ville est à l'abandon. Il y a donc quelques maisons et de nombreuses routes menant nulle part. Il semblerait d'après les sources que les seules personnes habitant la-bas ne puissent partir sans perdre beaucoup d'argent (impossible de revendre leur maison au prix d'achat).

a écrit : Je n’ai pas bien compris. D’un côté, on nous dit que ces routes mènent nulle part, de l’autre côté on nous dit qu’il y a des parcelles qui ont été finalement vendues et qui forment la ville d’aujourd’hui...

Ouhhhh j’aime pas ça quand ça part mal comme ça ...
La ville a été tracé pour rivaliser en taille avec Los Angeles. Elle a actuellement environ 14000 milles habitants ce qui en fait un échec pour l'objectif mais une ville quand même.

J'ai du mal à comprendre par contre l'interet de construire des villes en plein désert.

a écrit : La ville a été tracé pour rivaliser en taille avec Los Angeles. Elle a actuellement environ 14000 milles habitants ce qui en fait un échec pour l'objectif mais une ville quand même.

J'ai du mal à comprendre par contre l'interet de construire des villes en plein désert.
Si je dis "Las végas", tu vois quoi ? Une ville en plein désert, non ? Comme quoi il n'y a pas que des échecs :)
Je pense que la réussite d'un tel projet vient de ce que la ville construite "nulle part" va proposer comme services. Végas on sait ; et on ne peut pas dire que ce soit un échec :) Certains pays, certaines îles, peuvent être au "trou de balle" de la planète, si ça offre quelque chose qu'il n'y a pas ailleurs, ça marche :)

Dans plusieurs siècles les archéologues vont regarder les tracés et se demander pourquoi nous avons fait ça au milieu di désert.
Ça va partir en histoire ligne de Nazca tout ça.

Posté le

android

(24)

Répondre

a écrit : La ville a été tracé pour rivaliser en taille avec Los Angeles. Elle a actuellement environ 14000 milles habitants ce qui en fait un échec pour l'objectif mais une ville quand même.

J'ai du mal à comprendre par contre l'interet de construire des villes en plein désert.
Zut et merde je me suis trompé Désolé.

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Dans plusieurs siècles les archéologues vont regarder les tracés et se demander pourquoi nous avons fait ça au milieu di désert.
Ça va partir en histoire ligne de Nazca tout ça.
Par contre ils se tromperont pas quand ils interpréteront Las Vegas comme ville sainte du dieu argent :p.

Posté le

android

(4)

Répondre

a écrit : Si je dis "Las végas", tu vois quoi ? Une ville en plein désert, non ? Comme quoi il n'y a pas que des échecs :)
Je pense que la réussite d'un tel projet vient de ce que la ville construite "nulle part" va proposer comme services. Végas on sait ; et on ne peut pas dire que ce soit un
échec :) Certains pays, certaines îles, peuvent être au "trou de balle" de la planète, si ça offre quelque chose qu'il n'y a pas ailleurs, ça marche :) Afficher tout
C'est peut être pas un "échec" du point de vue des investisseurs. Mais c'est un désastre écologique Las Vegas. Pour construire une ville au milieu du désert faut avoir un problème d'ego de base.

Posté le

android

(8)

Répondre

Je suis allé vérifier sur maps et c'est bien explicite !!! Il reste des parcelles à acheter pour les intéressés..

Posté le

android

(5)

Répondre

Les lignes de nazca dans 10000 ans...

a écrit : C'est peut être pas un "échec" du point de vue des investisseurs. Mais c'est un désastre écologique Las Vegas. Pour construire une ville au milieu du désert faut avoir un problème d'ego de base. Problème d'ego peut-être, de mégalomanie sans doute, mais c'est quand même une idée de génie qu'à eu Bugsy siegel.
Ça arrangeait bien les familles de New-York d'avoir un casino à eux grâce aux lois permissives du Nevada.
À l'époque les problèmes d'écologie n'existaient pas, c'est avec l'immense ville qui s'est construite autour des casinos que le manque d'eau est apparu.

Posté le

android

(5)

Répondre

a écrit : La ville a été tracé pour rivaliser en taille avec Los Angeles. Elle a actuellement environ 14000 milles habitants ce qui en fait un échec pour l'objectif mais une ville quand même.

J'ai du mal à comprendre par contre l'interet de construire des villes en plein désert.
Parce qu'il y a de la place dans le désert.

a écrit : Pour ce qui était censé être la 3ème ville de Californie, avec 14 000 habitants en 2010 c'est raté.
La ville fût déserté entre autre à cause des tempêtes de sables assez récurrentes.
C'est moins que Château-Thierry.