Le valet indien de la reine Victoria a presque disparu des archives

Proposé par
le

Commentaires préférés (3)

Du coup je comprends pas pourquoi l'anecdote s'ouvre sur le palefrenier écossais.

Posté le

android

(115)

Répondre

a écrit : Du coup je comprends pas pourquoi l'anecdote s'ouvre sur le palefrenier écossais. Car c'était son ""confident"" (ca mérite deux jeux de guillemets car bon, on va pas se mentir : ils ont fait zizipanpan hein ?) jusqu'en 1883 (date de la mort du bel écossais) et arrivée de Karim en 1886, qui restera pres de la Reine jusqu'en 1901.
L'anecdote suit l'ordre chronologique, pour ensuite se concentrer sur la relation avec Karim, moins bien vécue que celle de Brown à la cour il semble.

a écrit : Du coup je comprends pas pourquoi l'anecdote s'ouvre sur le palefrenier écossais. C'est vrai que sans lire la seconde source, on comprend mal son rôle :
Elle était devenue très proche de lui, au point que certains caricaturaient la reine du surnom "Mme Brown" (le palefrenier se nommait John Brown)
A sa mort, la reine commença même à en rédiger une biographie, mais des conseillers lui recommandèrent de ne pas les publier car cela alimenterait les rumeurs d'une relation amoureuse et le manuscrit fut détruit.
A la mort de la reine, une mèche de cheveux de Brown ainsi qu'une photo de lui furent placés dans le cercueil.


Tous les commentaires (17)

Du coup je comprends pas pourquoi l'anecdote s'ouvre sur le palefrenier écossais.

Posté le

android

(115)

Répondre

a écrit : Du coup je comprends pas pourquoi l'anecdote s'ouvre sur le palefrenier écossais. Car c'était son ""confident"" (ca mérite deux jeux de guillemets car bon, on va pas se mentir : ils ont fait zizipanpan hein ?) jusqu'en 1883 (date de la mort du bel écossais) et arrivée de Karim en 1886, qui restera pres de la Reine jusqu'en 1901.
L'anecdote suit l'ordre chronologique, pour ensuite se concentrer sur la relation avec Karim, moins bien vécue que celle de Brown à la cour il semble.

a écrit : Du coup je comprends pas pourquoi l'anecdote s'ouvre sur le palefrenier écossais. C'est vrai que sans lire la seconde source, on comprend mal son rôle :
Elle était devenue très proche de lui, au point que certains caricaturaient la reine du surnom "Mme Brown" (le palefrenier se nommait John Brown)
A sa mort, la reine commença même à en rédiger une biographie, mais des conseillers lui recommandèrent de ne pas les publier car cela alimenterait les rumeurs d'une relation amoureuse et le manuscrit fut détruit.
A la mort de la reine, une mèche de cheveux de Brown ainsi qu'une photo de lui furent placés dans le cercueil.

Histoire bien retranscrite dans le film Confident Royal.

Posté le

android

(12)

Répondre

a écrit : Du coup je comprends pas pourquoi l'anecdote s'ouvre sur le palefrenier écossais. J'ai toujours du mal avec la rédaction. Les gens comprennent jamais rien a ce que j'écris. Désolé je ferai mieux la prochaine fois....

Je comprends surtout pas vraiment le but de l'anecdote..

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Je comprends surtout pas vraiment le but de l'anecdote.. Que la reine Victoria, toute proutprout qu'elle était et vu son rang, avait quand meme des aventures dont une un peu oléolé pour l'époque parce que bon, se taper le palefrenier ca fait un peu tache, mais j'imagine que le domestique indien, ca devait grincer des dents...

a écrit : Que la reine Victoria, toute proutprout qu'elle était et vu son rang, avait quand meme des aventures dont une un peu oléolé pour l'époque parce que bon, se taper le palefrenier ca fait un peu tache, mais j'imagine que le domestique indien, ca devait grincer des dents... La reine ayant eu 9 enfants avec Albert je doute qu' elle soit proutprout , si c'etait le cas au 2eme enfant le couple royal aurait fait chambre a part

Posté le

android

(7)

Répondre

a écrit : Je comprends surtout pas vraiment le but de l'anecdote.. Apprendre un secret d'alcove de la reine Victoria,

Posté le

android

(4)

Répondre

La seule fille resté célibataire de Victoria, et qui lui servait de dame de compagnie et de secrétaire a detruit toute la correspondance de sa mère a sa mort, sûrement pour préserver la réputation de la reine et de la famille mais c'est un désastre pour l'histoire

Posté le

android

(13)

Répondre

a écrit : La reine ayant eu 9 enfants avec Albert je doute qu' elle soit proutprout , si c'etait le cas au 2eme enfant le couple royal aurait fait chambre a part J'entendais proutprout dans le sens famille royal d'un des pays le plus puissant de l'époque, milieu guindé, code de conduite etcetc
;)

D'ailleurs un film est sorti sur ce sujet. Confident royal

Posté le

android

(5)

Répondre

a écrit : Je comprends surtout pas vraiment le but de l'anecdote.. L'histoire d'une femme seule et d'un entourage jalou. C'est banal mais c'est la reine que diantre.!

a écrit : Je comprends surtout pas vraiment le but de l'anecdote.. Le but de l'anecdote c'est de se coucher moins bete.
Mais je pense qu'il faut être féru d'histoire pour en avoir le sentiment après lecture... ;-)

Du coup cette anecdote me fait penser à la chanson de Polnareff “le bal des Laze".

Posté le

android

(6)

Répondre

C’était palefrenier ni le dernier à qui ça arrivait. :)

a écrit : J'ai toujours du mal avec la rédaction. Les gens comprennent jamais rien a ce que j'écris. Désolé je ferai mieux la prochaine fois.... En meme temps ça force à aller voir les commentaires. Les gens apportent toujours des compléments intéressants aux anecdotes !!

Posté le

android

(5)

Répondre

Victoria&Abdul. Film sorti en 2017 et dispo sur netflix. Pas vraiment possible de savoir si ça raconte les faits exact ( ça touche la royauté anglaise).
Ceci dit j’ai trouvé le film super bien.