Du pétrole comme balnéothérapie

Proposé par
le
dans

Commentaires préférés (3)

C'est Bio, naturel et eco responsable.

Posté le

android

(78)

Répondre

Alors je ne connaissais pas cette thérapie "humaine", mais j'ai vu, de mes yeux vu, ce truc fonctionner sur un chien... La pauvre bête avait le dos couvert de plaies sur le dos, plus de poils et des croutes sanguignolentes, et son maître (un fermier bien rural :) l'a enduit de pétrole épais (comme dans les sources). Je lui ai dit qu'il vaudrait mieux voir un véto mais il m'a répondu qu'il ne lui donnerait rien de plus efficace... Et bien trois jours après le chien était cicatrisé et du duvet recommençait à pousser ! J'étais scié :)
En revanche, bonjour les traces noires qu'il a laissées partout, sur le sol, sur les murs... une horreur :)

a écrit : Naphtalan? C’est peut-être d’où vient le nom naphtaline non? Naphte désignait tout simplement le pétrole dans le temps, et notamment le pétrole brut. Ce mot vient d'un mot latin (qui lui-même a des racines plus anciennes : grecques, perses, etc.) qui voulait dire bitume. Avant que le pétrole soit extrait par des forages, il y avait des affleurements naturels et le pétrole n'y était pas liquide : c'était du bitume car les composés les plus volatiles du pétrole s'étaient évaporés depuis le temps qu'il était à l'air libre. C'est pourquoi l'ancien nom du pétrole voulait en fait dire bitume. Le nom de cette ville vient donc du pétrole qu'on trouvait à proximité. Naphtaline a la même étymologie, car ce produit est issu du bitume, mais n'a rien à voir avec le pétrole car, pour la naphtaline, c'est du bitume de houille (c'est-à-dire du charbon) qu'on l'extrait.

Posté le

android

(88)

Répondre


Tous les commentaires (36)

C'est Bio, naturel et eco responsable.

Posté le

android

(78)

Répondre

a écrit : C'est Bio, naturel et eco responsable. C'est bio, c'est bibi, c'est popo. #fatal

Ce n'est pas si farfelu pour les maladies de peaux d'origine bactérienne.
Mais quitte à choisir, je préférerais avoir un bain de biceptine comme les grands brûlés.

Posté le

android

(8)

Répondre

Alors je ne connaissais pas cette thérapie "humaine", mais j'ai vu, de mes yeux vu, ce truc fonctionner sur un chien... La pauvre bête avait le dos couvert de plaies sur le dos, plus de poils et des croutes sanguignolentes, et son maître (un fermier bien rural :) l'a enduit de pétrole épais (comme dans les sources). Je lui ai dit qu'il vaudrait mieux voir un véto mais il m'a répondu qu'il ne lui donnerait rien de plus efficace... Et bien trois jours après le chien était cicatrisé et du duvet recommençait à pousser ! J'étais scié :)
En revanche, bonjour les traces noires qu'il a laissées partout, sur le sol, sur les murs... une horreur :)

Quelqu'un aurait une cigarette ?
Je m'en grillerais bien une dans mon bain....

Posté le

android

(3)

Répondre

a écrit : Apportez moi du goudron et des Plumes ! Pat Poker a encore fait des siennes ?

Posté le

android

(3)

Répondre

a écrit : Apportez moi du goudron et des Plumes ! Non, la vraie phrase, c’est « Apportez du bois et de l’huile. » ;-)

Chez nous, quand une fille (ou un homme) a un problème de chute de cheveux, on demande a des amis qui travaillent au Sahara de nous rapporter un bocal de pétrole qu'on met sur le cuir chevelu, le résultat est garanti.

Posté le

android

(14)

Répondre

Naphtalan? C’est peut-être d’où vient le nom naphtaline non?

Le nom de la ville ressemble étrangement au naphte ou naphtaline. Doit y avoir un lien. Après pour le traitement il a probablement ces vertus mais ça fouette un max pendant l'immersion. Et puis avec modération sinon c'est cancer bizarre garantie

Un peu la même chose à la mer morte où avant de se baigner on peut s'enduire d'un sable bitumineux qui est sensé protéger la peau de l'agressivité de la concentration de sel qui est aussi bonne pour les affections de la peau . Mais attention aux gouttes d'eau dans les yeux. Pire que du vitriol.

Posté le

android

(11)

Répondre

a écrit : Naphtalan? C’est peut-être d’où vient le nom naphtaline non? Naphte désignait tout simplement le pétrole dans le temps, et notamment le pétrole brut. Ce mot vient d'un mot latin (qui lui-même a des racines plus anciennes : grecques, perses, etc.) qui voulait dire bitume. Avant que le pétrole soit extrait par des forages, il y avait des affleurements naturels et le pétrole n'y était pas liquide : c'était du bitume car les composés les plus volatiles du pétrole s'étaient évaporés depuis le temps qu'il était à l'air libre. C'est pourquoi l'ancien nom du pétrole voulait en fait dire bitume. Le nom de cette ville vient donc du pétrole qu'on trouvait à proximité. Naphtaline a la même étymologie, car ce produit est issu du bitume, mais n'a rien à voir avec le pétrole car, pour la naphtaline, c'est du bitume de houille (c'est-à-dire du charbon) qu'on l'extrait.

Posté le

android

(88)

Répondre

Attention, il y a pétrole (lourd) et pétrole (brut).
Y'a le fuel lourd qui a déjà été un peu raffiné, vient régulièrement dégueulasser les plages du monde via le naufrage des pétroliers, et y'a le pétrole extrait tel quel, qui est beaucoup moins dangereux car un mélange d'huiles minérales et de beaucoup de boue classique et qui, comme dit plus haut, quand il remonte de façon naturelle (ce qui est le cas dans l'anecdote), contient relativement peu de particules volatiles, particules qui pénètrent facilement dans la peau et donc dans l'organisme (trempez vos mains quelques secondes dans du super et essayez de vous débarrasser de l'odeur en vous lavant les mains... ben bon courage!^^) et qui, elles sont très dangereuses si exposition régulière.

a écrit : Chez nous, quand une fille (ou un homme) a un problème de chute de cheveux, on demande a des amis qui travaillent au Sahara de nous rapporter un bocal de pétrole qu'on met sur le cuir chevelu, le résultat est garanti. De là, la lotion capillaire "Pétrole Hahn" qui ne fait que reprendre un fait connu depuis l'Antiquité, des vertus du pétrole pour les traitements capillaires.
Il y a quelques articles polémiques sur le Net, en référence aux composants de ce produit.

Dans le même genre de la "petrotherapie", l' on peut citer la chocotherapie, la vinotherapie ( bain de marc de raisin), l'algotherapie, la sablotherapie, etc.... L'imagination de l'humain est casi infinie, quant il s'agit de vendre de la jouvence (démontrée ou non, je ne suis pas là pour déterminer ce qui est réellement curatif ou non) promettant de soigner tous les maux issus de l'age avancé, ou même de retrouver une élasticité cutanée digne d'une personne prepubere.

a écrit : De là, la lotion capillaire "Pétrole Hahn" qui ne fait que reprendre un fait connu depuis l'Antiquité, des vertus du pétrole pour les traitements capillaires.
Il y a quelques articles polémiques sur le Net, en référence aux composants de ce produit.

Dans le même genre de la &qu
ot;petrotherapie", l' on peut citer la chocotherapie, la vinotherapie ( bain de marc de raisin), l'algotherapie, la sablotherapie, etc.... L'imagination de l'humain est casi infinie, quant il s'agit de vendre de la jouvence (démontrée ou non, je ne suis pas là pour déterminer ce qui est réellement curatif ou non) promettant de soigner tous les maux issus de l'age avancé, ou même de retrouver une élasticité cutanée digne d'une personne prepubere. Afficher tout
J'avais pensé à PetrolHahn je ne l'ai jamais essayé. Bref vu qu'il y a des bains de boue, de lait, d'eau contenant du souffre, je me dis que le pétrole peut avoir un effet positif. Mais n'y a t-il pas un quelconque danger pour les orifices et les muqueuses (génitales)?

Posté le

android

(7)

Répondre

a écrit : J'avais pensé à PetrolHahn je ne l'ai jamais essayé. Bref vu qu'il y a des bains de boue, de lait, d'eau contenant du souffre, je me dis que le pétrole peut avoir un effet positif. Mais n'y a t-il pas un quelconque danger pour les orifices et les muqueuses (génitales)? Ca doit être un peu agressif forcément, sinon ca soulagerait pas les maladies de peau.

D'où le trempage "pas plus de 10 minutes" et ne pas se gratter le pwet quand on est dedans, j'imagine! ^^

Après c'est comme tout, tout est toxique quand on en abuse.

a écrit : J'avais pensé à PetrolHahn je ne l'ai jamais essayé. Bref vu qu'il y a des bains de boue, de lait, d'eau contenant du souffre, je me dis que le pétrole peut avoir un effet positif. Mais n'y a t-il pas un quelconque danger pour les orifices et les muqueuses (génitales)? L'essence était utilisé pour tuer les poux et les lentes sur les cheveux, il y a pas si longtemps que ca.

a écrit : L'essence était utilisé pour tuer les poux et les lentes sur les cheveux, il y a pas si longtemps que ca. C'est toujours utilisé. D'ailleurs ceux qui craignent une propagation de punaises de lit mettent du goudron, ou enduisent les pieds du lit de pétrole.

Posté le

android

(12)

Répondre

Imaginer tonyglandine à base de pétrole

Ok je sort

a écrit : Imaginer tonyglandine à base de pétrole

Ok je sort
Qui a du goudron et des plumes ? ... mdr