On peut faire atterrir un avion sans jamais avoir piloté

Proposé par
le
dans

En 2013, dans l'est de l'Angleterre, le seul passager d'un petit avion de tourisme eut la mauvaise surprise de voir le pilote faire un malaise avant de rendre l'âme. Le passager, guidé par des instructeurs, garda son sang-froid et réussit à atterrir sans n’avoir jamais piloté de sa vie.

Les instructeurs lui parlaient en permanence afin qu'il ne cède pas à la panique, et il réussit l'atterrissage après 4 tentatives, et à l'aveuglette, toutes les lumières étant éteintes.


Commentaires préférés (3)

Ne pas croire que, guidé dans ses manoeuvres par radio par deux instructeurs au sol, c'était facile pour le gars... Il suffit de faire une fois du "vrai" simulateur pour se rendre compte qu'on crash les avions comme qui rigole :) Et en plus, dans des conditions de rigolade, de décontraction, tranquille..; Lā, le gars jouait sa vie et peu imaginer son stress ! Il s'y est pris à 4 fois, mais il a réussi ; bravo l'artiste :)

Il m’est arrivé la même chose et pourtant je ne m’en vante pas !

En effet, lors d’un voyage en Asie, en compagnie de ma femme, notre pilote se blesse grièvement. Impossible pour lui de continuer à piloter. Ma femme panique et le pilote finit par tomber dans les pommes. Je garde mon sang-froid, prends sa place et commence à piloter sans aucune instruction ! Alors que je n’avais JAMAIS piloté de pousse-pousse !!

a écrit : Ne pas croire que, guidé dans ses manoeuvres par radio par deux instructeurs au sol, c'était facile pour le gars... Il suffit de faire une fois du "vrai" simulateur pour se rendre compte qu'on crash les avions comme qui rigole :) Et en plus, dans des conditions de rigolade, de décontraction, tranquille..; Lā, le gars jouait sa vie et peu imaginer son stress ! Il s'y est pris à 4 fois, mais il a réussi ; bravo l'artiste :) Afficher tout Toute la différence tient peut-être justement là. Sa vie étant en danger, le stress aidant, sa concentration était maximale. Contrairement à un simulateur où l'on peut recommencer à l'infini.

Posté le

android

(61)

Répondre


Tous les commentaires (42)

Surtout imaginez la réaction au début de la communication :
- Très bien monsieur, est-ce que vous voyez la lumière verte du cadran X ?
- Quelle lumière, il n'y en a aucune !
- Ah...

Ne pas croire que, guidé dans ses manoeuvres par radio par deux instructeurs au sol, c'était facile pour le gars... Il suffit de faire une fois du "vrai" simulateur pour se rendre compte qu'on crash les avions comme qui rigole :) Et en plus, dans des conditions de rigolade, de décontraction, tranquille..; Lā, le gars jouait sa vie et peu imaginer son stress ! Il s'y est pris à 4 fois, mais il a réussi ; bravo l'artiste :)

Bonjour ! waouh impressionnant, je sais pas comment j'aurai agi à sa place ! et félicitations aux instructeurs qui ont géré avec sang-froid une telle situation...

Il m’est arrivé la même chose et pourtant je ne m’en vante pas !

En effet, lors d’un voyage en Asie, en compagnie de ma femme, notre pilote se blesse grièvement. Impossible pour lui de continuer à piloter. Ma femme panique et le pilote finit par tomber dans les pommes. Je garde mon sang-froid, prends sa place et commence à piloter sans aucune instruction ! Alors que je n’avais JAMAIS piloté de pousse-pousse !!

a écrit : Il m’est arrivé la même chose et pourtant je ne m’en vante pas !

En effet, lors d’un voyage en Asie, en compagnie de ma femme, notre pilote se blesse grièvement. Impossible pour lui de continuer à piloter. Ma femme panique et le pilote finit par tomber dans les pommes. Je garde mon sang-froid, prends sa p
lace et commence à piloter sans aucune instruction ! Alors que je n’avais JAMAIS piloté de pousse-pousse !! Afficher tout
Alors là respect :)

Posté le

android

(12)

Répondre

a écrit : Ou Razor? Razor c'est pas le moment de me montrer une photo de toi en slip dans un cockpit !

Posté le

android

(4)

Répondre

a écrit : Ne pas croire que, guidé dans ses manoeuvres par radio par deux instructeurs au sol, c'était facile pour le gars... Il suffit de faire une fois du "vrai" simulateur pour se rendre compte qu'on crash les avions comme qui rigole :) Et en plus, dans des conditions de rigolade, de décontraction, tranquille..; Lā, le gars jouait sa vie et peu imaginer son stress ! Il s'y est pris à 4 fois, mais il a réussi ; bravo l'artiste :) Afficher tout Toute la différence tient peut-être justement là. Sa vie étant en danger, le stress aidant, sa concentration était maximale. Contrairement à un simulateur où l'on peut recommencer à l'infini.

Posté le

android

(61)

Répondre

a écrit : Il m’est arrivé la même chose et pourtant je ne m’en vante pas !

En effet, lors d’un voyage en Asie, en compagnie de ma femme, notre pilote se blesse grièvement. Impossible pour lui de continuer à piloter. Ma femme panique et le pilote finit par tomber dans les pommes. Je garde mon sang-froid, prends sa p
lace et commence à piloter sans aucune instruction ! Alors que je n’avais JAMAIS piloté de pousse-pousse !! Afficher tout
Et bah maintenant c'est fait :p

Je te taquine, c'est vraiment incroyable !

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Il m’est arrivé la même chose et pourtant je ne m’en vante pas !

En effet, lors d’un voyage en Asie, en compagnie de ma femme, notre pilote se blesse grièvement. Impossible pour lui de continuer à piloter. Ma femme panique et le pilote finit par tomber dans les pommes. Je garde mon sang-froid, prends sa p
lace et commence à piloter sans aucune instruction ! Alors que je n’avais JAMAIS piloté de pousse-pousse !! Afficher tout
Félicitation ! Ça doit faire mal aux jambes. Cela aurait pu être un tuk tuk encore plus dangereux.

a écrit : Il m’est arrivé la même chose et pourtant je ne m’en vante pas !

En effet, lors d’un voyage en Asie, en compagnie de ma femme, notre pilote se blesse grièvement. Impossible pour lui de continuer à piloter. Ma femme panique et le pilote finit par tomber dans les pommes. Je garde mon sang-froid, prends sa p
lace et commence à piloter sans aucune instruction ! Alors que je n’avais JAMAIS piloté de pousse-pousse !! Afficher tout
EXCELLENTE delivery de la chute. Chapeau,c'est comme ça qu' on fait des bonnes blagues!

a écrit : Il m’est arrivé la même chose et pourtant je ne m’en vante pas !

En effet, lors d’un voyage en Asie, en compagnie de ma femme, notre pilote se blesse grièvement. Impossible pour lui de continuer à piloter. Ma femme panique et le pilote finit par tomber dans les pommes. Je garde mon sang-froid, prends sa p
lace et commence à piloter sans aucune instruction ! Alors que je n’avais JAMAIS piloté de pousse-pousse !! Afficher tout
Excellent, je me suis fais avoir en croyant que c’était un avion au début de ton com’ ;)

a écrit : Il m’est arrivé la même chose et pourtant je ne m’en vante pas !

En effet, lors d’un voyage en Asie, en compagnie de ma femme, notre pilote se blesse grièvement. Impossible pour lui de continuer à piloter. Ma femme panique et le pilote finit par tomber dans les pommes. Je garde mon sang-froid, prends sa p
lace et commence à piloter sans aucune instruction ! Alors que je n’avais JAMAIS piloté de pousse-pousse !! Afficher tout
J'aurai plutôt dit "un conducteur" au lieu du pilote... Mais bon... Tu m'as quand même fait peur !

Posté le

android

(0)

Répondre

Il y a de nombreuses anecdotes sur ce sujet (dont certaines ont été publiées sur ce site) mais d'habitude ça se termine encore mieux : non seulement le passager inexpérimenté réussit à faire atterrir l'avion mais il sauve également le pilote qui peut être réanimé par une équipe de secours après l'atterrissage !

a écrit : Surtout imaginez la réaction au début de la communication :
- Très bien monsieur, est-ce que vous voyez la lumière verte du cadran X ?
- Quelle lumière, il n'y en a aucune !
- Ah...
Quand ils disent sans lumière, ce n'est pas plutôt sans feu extérieur?

Posté le

android

(6)

Répondre

J'avais vu une vidéo où un pilote faisait semblant de tomber dans les pommes et son passager était pris de panique (normal). C'était en plus un petit avion donc pas possible de prendre la place du pilote.

Posté le

android

(3)

Répondre

Donc voilà c'est pas plus compliqué que d'apprendre à conduire une twingo ok? Sauf pour l'atterrissage, là on peut pas être autant bourré qu'en twingo.