Les bombes rebondissantes pouvaient détruire les barrages

Proposé par
le
dans

Commentaires préférés (3)

Et une source de plus.
Un film à ce sujet :

Les Briseurs de barrages https://g.co/kgs/tLMMwK

Pas un chef-d'oeuvre mais fidèle à l'Histoire.
Regardable
Edit : cité tout tout en bas de la page wiki.
Pas vu.

Et le plus intéressant dans l'histoire c'est le concepteur de la bombe : Barnes Willis dont les trouvailles mériteraient plusieurs anecdotes.

fr.wikipedia.org/wiki/Barnes_Wallis?wprov=sfla1

a écrit : Je me pose une question, de nos jour s'attaquer a un barrage (avec tous les impacts sur les populations vivant dans le bassin aval) ne serait-il pas assimilé à un crime de guerre? On ne poursuit que les vaincus pour crimes de guerre.
Dresden, Nuremberg, Hiroshima, Nagasaki...

Je ne cite que la seconde guerre mondiale.
Ça évitera d'attirer les trolls et haters.

a écrit : Je me pose une question, de nos jour s'attaquer a un barrage (avec tous les impacts sur les populations vivant dans le bassin aval) ne serait-il pas assimilé à un crime de guerre? En fait,, il aurait fallu poursuivre pour crimes de guerre l'état major de l'Air Force... durant la 2ème guerre mondiale, Celui-ci a plus passé son temps à "venger Coventry" qu'à s'attaquer (sur le territoire allemand) à des sites militaires... on pourrait y assimiler les usines d'armement, mais les zones agricoles et les transports civils auraient du y échapper. Il ne faut pas oublier que le bombardement le plus meurtrier de la seconde guerre mondial a été celui de Dresde, qui a commis plus de victimes que Hiroshima et Nagasaki réunies.
La Raf surfant sur la victoire de la bataille d’Angleterre s'était affranchie d'une grande partie de l'autorité de Churchill et menait sa propre guerre (enfin, pas si propre)
Pour les USA, ils faisaient encore un peu attention aux civils (enfin, il ne faut pas raconter ça aux Normands et aux Bretons)... et les bombes d’Hiroshima et Nagasaki ne sont pas à l'initiative de leur USAF, mais des politiques pressés par les chercheurs, qui voulaient "voir" ce que "ça faisait"
L’Histoire est écrite par les vainqueurs, et ceux-ci choisissent les procureurs...


Tous les commentaires (18)

Et une source de plus.
Un film à ce sujet :

Les Briseurs de barrages https://g.co/kgs/tLMMwK

Pas un chef-d'oeuvre mais fidèle à l'Histoire.
Regardable
Edit : cité tout tout en bas de la page wiki.
Pas vu.

Et le plus intéressant dans l'histoire c'est le concepteur de la bombe : Barnes Willis dont les trouvailles mériteraient plusieurs anecdotes.

fr.wikipedia.org/wiki/Barnes_Wallis?wprov=sfla1

Je me pose une question, de nos jour s'attaquer a un barrage (avec tous les impacts sur les populations vivant dans le bassin aval) ne serait-il pas assimilé à un crime de guerre?

a écrit : Je me pose une question, de nos jour s'attaquer a un barrage (avec tous les impacts sur les populations vivant dans le bassin aval) ne serait-il pas assimilé à un crime de guerre? On ne poursuit que les vaincus pour crimes de guerre.
Dresden, Nuremberg, Hiroshima, Nagasaki...

Je ne cite que la seconde guerre mondiale.
Ça évitera d'attirer les trolls et haters.

a écrit : Je me pose une question, de nos jour s'attaquer a un barrage (avec tous les impacts sur les populations vivant dans le bassin aval) ne serait-il pas assimilé à un crime de guerre? Les conventions de Genève qui sont garantes de bien des droits de la guerre actuellement sont nés après la 2nd guerre mondiale. Avant et dans les 2 camps les buts de guerre passaient avant le reste.

a écrit : Les conventions de Genève qui sont garantes de bien des droits de la guerre actuellement sont nés après la 2nd guerre mondiale. Avant et dans les 2 camps les buts de guerre passaient avant le reste. Avant il y avait simplement une autre convention de Genève ;)

Et de tout temps (et même dans le futur), c’est plus un guide qu’un véritable règlement comme dirait Barbossa.

a écrit : On ne poursuit que les vaincus pour crimes de guerre.
Dresden, Nuremberg, Hiroshima, Nagasaki...

Je ne cite que la seconde guerre mondiale.
Ça évitera d'attirer les trolls et haters.
Chuuuuuut. On n’a pas le droit de le dire !

a écrit : Je me pose une question, de nos jour s'attaquer a un barrage (avec tous les impacts sur les populations vivant dans le bassin aval) ne serait-il pas assimilé à un crime de guerre? En fait,, il aurait fallu poursuivre pour crimes de guerre l'état major de l'Air Force... durant la 2ème guerre mondiale, Celui-ci a plus passé son temps à "venger Coventry" qu'à s'attaquer (sur le territoire allemand) à des sites militaires... on pourrait y assimiler les usines d'armement, mais les zones agricoles et les transports civils auraient du y échapper. Il ne faut pas oublier que le bombardement le plus meurtrier de la seconde guerre mondial a été celui de Dresde, qui a commis plus de victimes que Hiroshima et Nagasaki réunies.
La Raf surfant sur la victoire de la bataille d’Angleterre s'était affranchie d'une grande partie de l'autorité de Churchill et menait sa propre guerre (enfin, pas si propre)
Pour les USA, ils faisaient encore un peu attention aux civils (enfin, il ne faut pas raconter ça aux Normands et aux Bretons)... et les bombes d’Hiroshima et Nagasaki ne sont pas à l'initiative de leur USAF, mais des politiques pressés par les chercheurs, qui voulaient "voir" ce que "ça faisait"
L’Histoire est écrite par les vainqueurs, et ceux-ci choisissent les procureurs...

Sur le moment, oui, c'est vrai les vainqueurs écrivent l'histoire...voir ils commencent avant d'avoir gagné en manipulant les peuples...mais les éléments finissent par reprendre leur place. Je vous donne un exemple. Mon grand père a fait la guerre et il me disait que les allemands - poussés dans la misère économique - ne pouvaient s'en sortir dignement. Le lourd tribu pesant sur la nouvelle génération allemande à été le terreau de la deuxième guerre...mais peu de personnes tenaient ce discours à l'époque...dans mes livres d'histoire, les méchants c'était les allemands. Mais c'est aujourd'hui la thèse la plus commune il me semble. Pour faire la paix, proposer le concept d'Europe économique il y a bien fallu prendre du recul... Aujourd'hui l'Amérique doit assumer la guerre atomique au Japon...Je n'en dis pas plus sur l'Ukraine ( au risque d'etre zappé)...mais dans 10 ans, 20 ans 50 ans, nous aurons des surprises en declassifiant les documents d'aujourd'hui: les alliances secrètes, les intérêts partagés, la re-découpe du monde...
L'Afrique a payé le prix fort ( elle n'est pas la seule), la France-Afrique a surtout profité aux français ( particulièrement à quelqu'uns) et à quelques présidents de paille.
Mais la vérité fini par sortir...un jour où l'autre.

C'est drôle, sur les telegram ukrainiens, il y a depuis 1 mois la demande de l'expertise technique cette bombe de l'OTAN pour faire exploser le barrage de Nova Kakhova.

a écrit : En fait,, il aurait fallu poursuivre pour crimes de guerre l'état major de l'Air Force... durant la 2ème guerre mondiale, Celui-ci a plus passé son temps à "venger Coventry" qu'à s'attaquer (sur le territoire allemand) à des sites militaires... on pourrait y assimiler les usines d'armement, mais les zones agricoles et les transports civils auraient du y échapper. Il ne faut pas oublier que le bombardement le plus meurtrier de la seconde guerre mondial a été celui de Dresde, qui a commis plus de victimes que Hiroshima et Nagasaki réunies.
La Raf surfant sur la victoire de la bataille d’Angleterre s'était affranchie d'une grande partie de l'autorité de Churchill et menait sa propre guerre (enfin, pas si propre)
Pour les USA, ils faisaient encore un peu attention aux civils (enfin, il ne faut pas raconter ça aux Normands et aux Bretons)... et les bombes d’Hiroshima et Nagasaki ne sont pas à l'initiative de leur USAF, mais des politiques pressés par les chercheurs, qui voulaient "voir" ce que "ça faisait"
L’Histoire est écrite par les vainqueurs, et ceux-ci choisissent les procureurs...
Afficher tout
Ce n'est pas la raf dans son ensemble qui s'est "affranchie de l'autorite de Churchill" durant la seconde guerre mondiale, mais plutôt le bomber command en la personne de son commandant; Arthur Harris dont les actions sont qualifiées de crimes de guerre par de nombreux historiens.
Son but n'était pas tant de viser des sites stratégiques que de saper le moral de la population allemande.
Les bombardiers de la raf ont en 4 ans, lâchés sur l'Allemagne l'équivalent de 25 fois la bombe qui a rasé Hiroshima)
Quant à L'usaf, elle n'était pas plus encline à épargner les civils.
Dans son magnifique livre le grand cirque, Pierre Clostermann rapporte une anecdote à propos de Churchill qui aurait envoyé une lettre incendiaire à Eisenhower l'enjoignant de cesser le "carpet bombing" qui faisait beaucoup trop de victimes parmi les civils.
Ce à quoi l'état major lui répondit que ce genre de dégâts collatéraux était à la discrétion de Ike (surnom de Dwight Eisenhower).

a écrit : Chuuuuuut. On n’a pas le droit de le dire ! Pourquoi, c'est censé être un secret ?

a écrit : Sur le moment, oui, c'est vrai les vainqueurs écrivent l'histoire...voir ils commencent avant d'avoir gagné en manipulant les peuples...mais les éléments finissent par reprendre leur place. Je vous donne un exemple. Mon grand père a fait la guerre et il me disait que les allemands - poussés dans la misère économique - ne pouvaient s'en sortir dignement. Le lourd tribu pesant sur la nouvelle génération allemande à été le terreau de la deuxième guerre...mais peu de personnes tenaient ce discours à l'époque...dans mes livres d'histoire, les méchants c'était les allemands. Mais c'est aujourd'hui la thèse la plus commune il me semble. Pour faire la paix, proposer le concept d'Europe économique il y a bien fallu prendre du recul... Aujourd'hui l'Amérique doit assumer la guerre atomique au Japon...Je n'en dis pas plus sur l'Ukraine ( au risque d'etre zappé)...mais dans 10 ans, 20 ans 50 ans, nous aurons des surprises en declassifiant les documents d'aujourd'hui: les alliances secrètes, les intérêts partagés, la re-découpe du monde...
L'Afrique a payé le prix fort ( elle n'est pas la seule), la France-Afrique a surtout profité aux français ( particulièrement à quelqu'uns) et à quelques présidents de paille.
Mais la vérité fini par sortir...un jour où l'autre.
Afficher tout
« La France-Afrique a profité aux français » ?

a écrit : Pourquoi, c'est censé être un secret ? Il s'est mal exprimé, la citation exacte est:

-Oui, on peut le dire, mais faut pas le dire.

(l'enquête Corse)
^^

a écrit : Je me pose une question, de nos jour s'attaquer a un barrage (avec tous les impacts sur les populations vivant dans le bassin aval) ne serait-il pas assimilé à un crime de guerre? Et raser des villes entières comme le faisaient les Alliés, c’était pas un crime de guerre ?
Réponse : non.
Car ceux qui jugent sont ceux qui gagnent.
Et encore, les atrocités japonaises n’ont pas été jugées.

a écrit : Avant il y avait simplement une autre convention de Genève ;)

Et de tout temps (et même dans le futur), c’est plus un guide qu’un véritable règlement comme dirait Barbossa.
« Tout cramer, pour repartir sur des bases saines » (Léodagan)

a écrit : Ce n'est pas la raf dans son ensemble qui s'est "affranchie de l'autorite de Churchill" durant la seconde guerre mondiale, mais plutôt le bomber command en la personne de son commandant; Arthur Harris dont les actions sont qualifiées de crimes de guerre par de nombreux historiens.
Son but
n'était pas tant de viser des sites stratégiques que de saper le moral de la population allemande.
Les bombardiers de la raf ont en 4 ans, lâchés sur l'Allemagne l'équivalent de 25 fois la bombe qui a rasé Hiroshima)
Quant à L'usaf, elle n'était pas plus encline à épargner les civils.
Dans son magnifique livre le grand cirque, Pierre Clostermann rapporte une anecdote à propos de Churchill qui aurait envoyé une lettre incendiaire à Eisenhower l'enjoignant de cesser le "carpet bombing" qui faisait beaucoup trop de victimes parmi les civils.
Ce à quoi l'état major lui répondit que ce genre de dégâts collatéraux était à la discrétion de Ike (surnom de Dwight Eisenhower).
Afficher tout
Je n'ai pas pu éditer à temps voici donc un complément :

Pour en revenir au sujet de l'article, la préparation de cette opération fut un succès d'ingénierie mais les resultats furent plus mitigés, près de la moitié des appareils (et équipages dont les membres n'avaient pas 25 ans) à été perdue, 2 barrages ont été détruits (tuant un grand nombre de civils ainsi que des prisonniers de guerre).
Peu de temps après le rendement de distribution de l'eau potable fut retrouvé.
L'opération (ainsi que les grands raids de bombardiers mentionnés plus haut) a pourtant eu le mérite de montrer à l'Allemagne que les alliés pouvaient frapper au cœur du pays; ainsi beaucoup d'éléments militaires qui auraient pu être transférés sur les fronts est et ouest ont été maintenus en Allemagne afin de permettre la défense de celle-ci.

Il est à noter que le squadron 617 "the dambusters" existe toujours

"Bon, tu tires où tu pointes ???" (Discussion radio entendue dans un bombardier...)^^

a écrit : « La France-Afrique a profité aux français » ? La France-Afrique n'a profité qu'à quelques personnes, peu d'Africains - des Chefs d'État corrompus - et de rares Français, mais qui sont devenus très, très, riches, et qui font des procès dès qu'on parle d'eux