La note la plus basse émise par un humain

Proposé par
le

Tim Storms est un chanteur probablement plus connu pour sa voix que pour ses compositions. Il détient le record de la note la plus basse émise par un humain, la note G –7, (huit octaves en dessous du premier sol d’un piano), tellement basse qu’elle serait uniquement audible par certains animaux.

Tim Storms détient aussi le record du monde de « la gamme vocale la plus étendue ».


Commentaires préférés (3)

Parmi les chanteurs possédant une grande amplitude vocale (6 Octaves, voire plus selon certaines sources), se trouve également Dimash Kudaibergen, du Kazakhstan.
Si Dimash vous est inconnu, voici de quoi régaler vos oreilles.
youtu.be/GxFm0gmSZbQ
Ou encore ici, avec un classique français spécialement écrit pour Daniel Balavoine.
youtu.be/5WZXWTPLsoA
Un dernier lien, que je dédie à @Nicontrarié:
youtu.be/H4OzHm6I8T4

a écrit : Comment peut on produire un son qu'on ne peut entendre?
Je suis surpris.
Remarque assez intéressante, qui nous ramène au rapport entre l’homme et son environnement.

En effet, l’être humain est un être vivant qui intéragit avec son environnement, et pour appréhender cet environnement, notre corps est bourré de capteurs/récepteurs.

Ces “récepteurs” sont plus connus sous le nom de « sens ». Les plus connus sont les cinq sens principaux (vue, ouïe, odorat, toucher, goût), mais il en existe bien d’autres ! (jusqu’à 21 de mémoire pour certains scientifiques, merci SCMB.)

Par exemple, la proprioception (si tu fermes les yeux, tu sais où se situe ta main même si tu la bouges), l’équilibrioception (sentir l’équilibre), la thermoception (sentir les températures), la nociception (sentir la douleur) etc.

L’ouïe nous permet d’entendre des sons (qui sont des vibrations de l’air) via des capteurs au niveau de l’oreille interne qui captent les vibrations de l’air, donc les surpressions, et donc la pression de l’air. C’est pour ça que ça fait mal quand on plonge profondément (la pression augmente de 1 bar tous les dix mètres) et lorsqu’on monte en altitude (la pression diminue en altitude, jusqu’à (de mémoire) 0,6 ou 0,7 bar au sommet de l’Everest.
Cependant, notre corps a beau être ultra-performant, notre oreille ne peut pas capter tous les sons, mais seulement d’une certaine plage ([20 Hz ; 20 kHz]), et seulement si l’intensité est assez forte. D’autres animaux, qui possèdent des oreilles différentes des nôtres, peuvent capter d’autres plages de fréquences, dans les ultrasons (> 20 kHz) comme la chauve-souris, ou dans les infrasons (< 20 Hz) comme l’éléphant ou la girafe.

De même, la vue nous permet d’appréhender la lumière de notre environnement, mais on ne peut voir que la plage de longueurs d’onde [400 nm ; 800 nm].

En raisonnant toujours pareil, on ne peut sentir certaines odeurs, on ne peut sentir les champs magnétiques comme certains animaux, on ne peut sentir directement les champs électriques (certains le peuvent en sentant l’effet du champ sur les poils)...

Ainsi, l’environnement est rempli de plein d’infos que notre corps ne peut mesurer. Pour s’adapter au mieux à l’environnement, l’homme a inventé de nombreux capteurs permettant de tout mesurer (avec une précision relative). On peut donc savoir s’il y a un champ alors qu’on ne le sent pas, on peut utiliser des sonars, alors qu’on ne voit pas la différence, on peut utiliser les UV, les micro-ondes (qui voit les ondes se balader dans sa machine ?) etc. Ainsi, l’homme ne s’est pas contenté de mesurer ce qu’il ne voyait pas, mais il s’est aussi permis d’utiliser ce qu’il ne voit pas !

Par exemple, notre visage produit de la lumière en très faible quantité la nuit. Bien sûr, on ne le voit pas, mais nos machines si !

Posté le

android

(110)

Répondre

"L'étendue de la gamme vocale" d'une voix, ça a un nom. Et on l'a tous entendu au moins une fois:
C'est la tessiture.


Tous les commentaires (45)

La vidéo dans la source est très impressionnante ^^

Posté le

android

(5)

Répondre

Si comme moi vous n'êtes pas musicien, la note G-7 correspond à une fréquence de 0,189Hz.
La limite (basse) d'audition humaine se situe en moyenne à 20Hz. Cette fréquence ne pourrait vraisemblablement être entendue que des éléphants.

Posté le

android

(14)

Répondre

Parmi les chanteurs possédant une grande amplitude vocale (6 Octaves, voire plus selon certaines sources), se trouve également Dimash Kudaibergen, du Kazakhstan.
Si Dimash vous est inconnu, voici de quoi régaler vos oreilles.
youtu.be/GxFm0gmSZbQ
Ou encore ici, avec un classique français spécialement écrit pour Daniel Balavoine.
youtu.be/5WZXWTPLsoA
Un dernier lien, que je dédie à @Nicontrarié:
youtu.be/H4OzHm6I8T4

a écrit : Si comme moi vous n'êtes pas musicien, la note G-7 correspond à une fréquence de 0,189Hz.
La limite (basse) d'audition humaine se situe en moyenne à 20Hz. Cette fréquence ne pourrait vraisemblablement être entendue que des éléphants.
La limite basse des éléphants est environ 16 Hz donc je ne suis même pas certain que les éléphant puissent l'entendre. Pour les baleines bleues, on descend à 7 Hz.

Le furet possède l'un des champs auditifs les plus larges allant de 16 Hz à 44 kHz soit 11,4 octaves. Sans oublier la chouette lapone qui possède l'une des ouïes les plus développées du règne animal.

Pour ceux que ça intéresse, voici les champs auditifs de différents êtres vivants : fr.wikipedia.org/wiki/Champ_auditif

a écrit : Parmi les chanteurs possédant une grande amplitude vocale (6 Octaves, voire plus selon certaines sources), se trouve également Dimash Kudaibergen, du Kazakhstan.
Si Dimash vous est inconnu, voici de quoi régaler vos oreilles.
youtu.be/GxFm0gmSZbQ
Ou encore ici, avec un classique françai
s spécialement écrit pour Daniel Balavoine.
youtu.be/5WZXWTPLsoA
Un dernier lien, que je dédie à @Nicontrarié:
youtu.be/H4OzHm6I8T4
Afficher tout
Je vous conseille d’écouter Rainbow of love , des Crystal river boys . Ken turner est incroyable :)


youtu.be/NcJSPT5OdHU

a écrit : La limite basse des éléphants est environ 16 Hz donc je ne suis même pas certain que les éléphant puissent l'entendre. Pour les baleines bleues, on descend à 7 Hz.

Le furet possède l'un des champs auditifs les plus larges allant de 16 Hz à 44 kHz soit 11,4 octaves. Sans oublier la chouette lapon
e qui possède l'une des ouïes les plus développées du règne animal.

Pour ceux que ça intéresse, voici les champs auditifs de différents êtres vivants : fr.wikipedia.org/wiki/Champ_auditif
Afficher tout
@Jerican ne fait que citer (qu'il aurait dû préciser) Wikipedia.

fr.wikipedia.org/wiki/Tim_Storms?wprov=sfla1

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : @Jerican ne fait que citer (qu'il aurait dû préciser) Wikipedia.

fr.wikipedia.org/wiki/Tim_Storms?wprov=sfla1
Je sais bien, j'avais lu la première source. Je m'étonnais simplement de voir cette information dans la source que je ne retrouve pas du tout dans d'autres sources axées sur l'audition animale. J'ai plutôt l'impression d'un effet d'annonce : "Incroyable, seuls les éléphants entendent ce mec !".
Cela n'enlève rien à la pertinence de l'anecdote qui est super intéressante.

Par contre je connais un peu les sonomètres et les microphones et pour mesurer une telle fréquence, il faut du beau matériel. Les meilleurs micro que je connaissent mesure au minimum 0,13 Hz soit un peu moins que le record à 0,189 Hz. Pour faire une telle mesure, il faut un microphone prépolarisé, un préamplificateur de très très très bonne qualité et également un calibrage très précis du microphone car sa propre présence va altérer la mesure et y ajouter du "bruit". Si quelqu'un trouve le rapport de mesure, je suis preneur ^^.

Comment peut on produire un son qu'on ne peut entendre?
Je suis surpris.

Posté le

android

(8)

Répondre

Autre élément à préciser et qui a son importance sur le sujet : la plage d'audibilité humaine est environ 20 Hz - 20 kHz. Oui mais cela dépend également de l'énergie de l'onde sonore.
Nous n'entendons certainement pas la totalité des sons allant de 20 Hz à 20000 Hz.

Un son de 60 Hz à 40 dB ne sera pas entendu.
Un son de 15000 Hz à 20 dB ne sera pas entendu.
Dans les basses et les hautes fréquences, le son doit posséder une énergie plus importante pour être perçu.

a écrit : Comment peut on produire un son qu'on ne peut entendre?
Je suis surpris.
Remarque assez intéressante, qui nous ramène au rapport entre l’homme et son environnement.

En effet, l’être humain est un être vivant qui intéragit avec son environnement, et pour appréhender cet environnement, notre corps est bourré de capteurs/récepteurs.

Ces “récepteurs” sont plus connus sous le nom de « sens ». Les plus connus sont les cinq sens principaux (vue, ouïe, odorat, toucher, goût), mais il en existe bien d’autres ! (jusqu’à 21 de mémoire pour certains scientifiques, merci SCMB.)

Par exemple, la proprioception (si tu fermes les yeux, tu sais où se situe ta main même si tu la bouges), l’équilibrioception (sentir l’équilibre), la thermoception (sentir les températures), la nociception (sentir la douleur) etc.

L’ouïe nous permet d’entendre des sons (qui sont des vibrations de l’air) via des capteurs au niveau de l’oreille interne qui captent les vibrations de l’air, donc les surpressions, et donc la pression de l’air. C’est pour ça que ça fait mal quand on plonge profondément (la pression augmente de 1 bar tous les dix mètres) et lorsqu’on monte en altitude (la pression diminue en altitude, jusqu’à (de mémoire) 0,6 ou 0,7 bar au sommet de l’Everest.
Cependant, notre corps a beau être ultra-performant, notre oreille ne peut pas capter tous les sons, mais seulement d’une certaine plage ([20 Hz ; 20 kHz]), et seulement si l’intensité est assez forte. D’autres animaux, qui possèdent des oreilles différentes des nôtres, peuvent capter d’autres plages de fréquences, dans les ultrasons (> 20 kHz) comme la chauve-souris, ou dans les infrasons (< 20 Hz) comme l’éléphant ou la girafe.

De même, la vue nous permet d’appréhender la lumière de notre environnement, mais on ne peut voir que la plage de longueurs d’onde [400 nm ; 800 nm].

En raisonnant toujours pareil, on ne peut sentir certaines odeurs, on ne peut sentir les champs magnétiques comme certains animaux, on ne peut sentir directement les champs électriques (certains le peuvent en sentant l’effet du champ sur les poils)...

Ainsi, l’environnement est rempli de plein d’infos que notre corps ne peut mesurer. Pour s’adapter au mieux à l’environnement, l’homme a inventé de nombreux capteurs permettant de tout mesurer (avec une précision relative). On peut donc savoir s’il y a un champ alors qu’on ne le sent pas, on peut utiliser des sonars, alors qu’on ne voit pas la différence, on peut utiliser les UV, les micro-ondes (qui voit les ondes se balader dans sa machine ?) etc. Ainsi, l’homme ne s’est pas contenté de mesurer ce qu’il ne voyait pas, mais il s’est aussi permis d’utiliser ce qu’il ne voit pas !

Par exemple, notre visage produit de la lumière en très faible quantité la nuit. Bien sûr, on ne le voit pas, mais nos machines si !

Posté le

android

(110)

Répondre

"L'étendue de la gamme vocale" d'une voix, ça a un nom. Et on l'a tous entendu au moins une fois:
C'est la tessiture.

a écrit : Parmi les chanteurs possédant une grande amplitude vocale (6 Octaves, voire plus selon certaines sources), se trouve également Dimash Kudaibergen, du Kazakhstan.
Si Dimash vous est inconnu, voici de quoi régaler vos oreilles.
youtu.be/GxFm0gmSZbQ
Ou encore ici, avec un classique françai
s spécialement écrit pour Daniel Balavoine.
youtu.be/5WZXWTPLsoA
Un dernier lien, que je dédie à @Nicontrarié:
youtu.be/H4OzHm6I8T4
Afficher tout
Il me semble que Mariah Carey est pas mal non plus en termes de tessiture

Axl Rose chanteur de Hard 5,5 octaves d'amplitude , en comparaison c'est mieux que Freddie Mercury, Mariah Carey , Barry White, yeah !!

Posté le

android

(3)

Répondre

a écrit : Comment peut on produire un son qu'on ne peut entendre?
Je suis surpris.
De la même façon qu'on apprend à un sourd de naissance à parler, le sourd peut vaguement avoir une idée du son qu'il émet en mettant ses doigts sur sa gorge et le prof lui fait signe si c'est le bon où pas.

C'est un exemple, hein.

P.S, j'arrive, avec un peu de patience, à siffler des ultrasons, je le sais, de temps en temps ca fait dresser les oreilles de mon chien et il me regarde! ^^ (véridique, pas évident mais j'y arrive, difficilement)

Merci pour le lien, Epoxy. C'est un mec en plus, incroyable!!

a écrit : "L'étendue de la gamme vocale" d'une voix, ça a un nom. Et on l'a tous entendu au moins une fois:
C'est la tessiture.
Sur ce sujet, t'es si sur de toi ? ou tu ressasses une turelure ? ^^

@Nomatters a encore une fois raison.

Il est possible de trouver des classements de divers chanteurs ( plus connus, moins connus, anglo-saxons, etc... ) Ayant une ample tessiture.

Si Dimash Kudaibergen est dans le Top five de (certains) classements, un autre "inconnu" y figure aussi : Vitas, chanteur Russe allant du grave B1 à l'aigu B7.
Le voici, ici, dans une performance de "Opéra 2" (accrochez vous au siège !)
youtu.be/ZSenveV5QP4

Dans le même ordre de tessiture ( merci @Nomatters), se trouve aussi Adam Lopez...
youtu.be/0hBu9UtODoE
...ainsi que Nicolas Sedda...
youtu.be/52WYVvCR9Ac
....dont la tessiture ne couvre pas moins de 8 (huit ! ) Octaves.

Néanmoins, ceci est-il un avantage pour un chanteur ?
Maîtriser la technique, jusqu'à la perfection, est une chose. Mais transmettre des émotions au travers de la voix, n'est pas donné à tout le monde. Avoir de la qualité musicale, d'interprétation, d'exécution des jeux vocaux, des mécanismes, de vitesse... Sont aussi des atouts à avoir, pour se singulariser et se faire une place au soleil des stars de la chanson mondiale.

a écrit : Il me semble que Mariah Carey est pas mal non plus en termes de tessiture Certes.
Mariah Carey possède une tessiture couvrant 4 Octaves 6-1/2 notes ( depuis G#2 à G7).

Mais Nina Hagen la surpasse (5 octaves 1 note).
Si tu ne connais pas cette chanteuse punk Allemande (peut-être es-tu trop jeune pour les années 80), voici une de ses célèbres chansons où l'on peut apprécier toute sa tessiture:
youtu.be/jShLbPCGCSk

Et l'Americaine Diamanda Galas fait encore mieux !
5 Octaves 4-1/2 notes.
J'avoue que j'ignore sa carrière musicale, et ne peux donc pas te proposer une chanson où elle fait jeu de démonstration de sa tessiture.

Quant à la chanteuse Espagnole Monica Naranjo, qui possède également une ample tessiture, je ne sais pas où elle devrait être située dans ce classement.
Pour la connaître, voici une vidéo :
youtu.be/xErS7G3-tCQ
Plein d'autres liens musicaux de Monica Naranjo, sur le Net.

a écrit : De la même façon qu'on apprend à un sourd de naissance à parler, le sourd peut vaguement avoir une idée du son qu'il émet en mettant ses doigts sur sa gorge et le prof lui fait signe si c'est le bon où pas.

C'est un exemple, hein.

P.S, j'arrive, avec un peu de patience
, à siffler des ultrasons, je le sais, de temps en temps ca fait dresser les oreilles de mon chien et il me regarde! ^^ (véridique, pas évident mais j'y arrive, difficilement)

Merci pour le lien, Epoxy. C'est un mec en plus, incroyable!!
Afficher tout
"Carte multipass"
Tu as tout compris.

a écrit : Parmi les chanteurs possédant une grande amplitude vocale (6 Octaves, voire plus selon certaines sources), se trouve également Dimash Kudaibergen, du Kazakhstan.
Si Dimash vous est inconnu, voici de quoi régaler vos oreilles.
youtu.be/GxFm0gmSZbQ
Ou encore ici, avec un classique françai
s spécialement écrit pour Daniel Balavoine.
youtu.be/5WZXWTPLsoA
Un dernier lien, que je dédie à @Nicontrarié:
youtu.be/H4OzHm6I8T4
Afficher tout
Mariah Carey est à rajouté sur cette liste avec une 'range' de 5 octaves !

Posté le

android

(0)

Répondre