Le Parthénon fut détruit en 1687

Proposé par
le
dans

Le Parthénon doit son état actuel à une guerre relativement récente, et non à l’action du temps. En 1687, durant la Guerre de Morée, les Ottomans utilisèrent le Parthénon comme poudrière. Un tir de mortier vénitien la fit exploser, provoquant l’effondrement du toit, des murs, et de 21 colonnes.

De nombreuses sculptures furent aussi endommagées, tant par l’explosion que par les tentatives de pillage des Vénitiens. Par la suite, les débris du Parthénon furent utilisés pour construire des maisons.


Commentaires préférés (3)

Ajoutez à tout ça le pillage des fresques par Lord Elgin en 1801. Fresques que la Grèce réclame depuis longtemps.

Une femme symbolise à elle seule ce combat Mélina Merkouri artiste et ministre de la culture dans les années 80, femme de Jules Dassin par ailleurs.

Une anecdote raconte que pendant la révolution grecque contre l’occupation ottomane , le général péloponnésien Kolokotronis arrêta deux paysans et leurs ânes. Il leur demanda ce qu’ils transportaient sur le dos de leurs bêtes. Il répondirent : « oh c’est rien on fait juste un petit troc avec des étrangers en leur vendant des statues et autres objets archéologiques en échange de quelques drachmes. Le général furieux leur dit: « mais nous nous battons pour ceux là »

Ces fresques sont plus que des statues de marbre. Se sont le symbole de l’âme panhellénique. Au centre de cette philosophie de vie, la Liberté et les valeurs grecques. Encore très présentes au sein du peuple grec.

Melina Merkouri deux film et une chanson.
Films: Stella et Jamais le Dimanche
Chanson : les enfants du pirée.

A tous les grecs de ce site : Pali me hronia kai kairous...

La Morée désigne la partie sud de la Grèce aussi connue comme le Péloponnèse. Elle fut le théâtre de plusieurs guerres, contre Venise mais aussi contre les révolutionnaires grecs au XIXe siècle par exemple.

Posté le

android

(23)

Répondre

Et c’est bien dommage quant on voit le bâtiment.. pour avoir pu visiter l’acropole, l’effet du bâtiment est incroyable. Et de se dire qu’il est toujours « debout » depuis 2500 ans, malgré une explosion, renforce l’effet. C’est énorme, c’est d’une régularité et d’une précision magnifique, et c’était pourtant construit avec de simple blocs de marbre taillés à la main et empilés tant bien que mal sans ciment ou joints

Le délai de construction avec les moyens de l’époque est d’ailleurs d’autant plus surprenant pour un bâtiment de ce type et de cette taille.

À noter d’ailleurs que les travaux de rénovation sont d’une qualité exceptionnelle : le bâtiment est restauré avec du marbre neuf, volontairement visiblement différent, pour repérer ce qu’il subsistait d’origine, et ce qui est des restaurateurs. On peut donc plus facilement visualiser le monument, sans pour autant en dénaturer ce qu’il reste (même si j’admet qu’en voir une réplique grandeur nature ne me déplairait pas non plus)


Tous les commentaires (6)

Ajoutez à tout ça le pillage des fresques par Lord Elgin en 1801. Fresques que la Grèce réclame depuis longtemps.

Une femme symbolise à elle seule ce combat Mélina Merkouri artiste et ministre de la culture dans les années 80, femme de Jules Dassin par ailleurs.

Une anecdote raconte que pendant la révolution grecque contre l’occupation ottomane , le général péloponnésien Kolokotronis arrêta deux paysans et leurs ânes. Il leur demanda ce qu’ils transportaient sur le dos de leurs bêtes. Il répondirent : « oh c’est rien on fait juste un petit troc avec des étrangers en leur vendant des statues et autres objets archéologiques en échange de quelques drachmes. Le général furieux leur dit: « mais nous nous battons pour ceux là »

Ces fresques sont plus que des statues de marbre. Se sont le symbole de l’âme panhellénique. Au centre de cette philosophie de vie, la Liberté et les valeurs grecques. Encore très présentes au sein du peuple grec.

Melina Merkouri deux film et une chanson.
Films: Stella et Jamais le Dimanche
Chanson : les enfants du pirée.

A tous les grecs de ce site : Pali me hronia kai kairous...

La Morée désigne la partie sud de la Grèce aussi connue comme le Péloponnèse. Elle fut le théâtre de plusieurs guerres, contre Venise mais aussi contre les révolutionnaires grecs au XIXe siècle par exemple.

Posté le

android

(23)

Répondre

Ah là c'est des vrais tirs de mortier pas comme ceux que veulent nous faire croire la presse avec les deux d'artifice lors de manifestations

Posté le

android

(1)

Répondre

a écrit : Ajoutez à tout ça le pillage des fresques par Lord Elgin en 1801. Fresques que la Grèce réclame depuis longtemps.

Une femme symbolise à elle seule ce combat Mélina Merkouri artiste et ministre de la culture dans les années 80, femme de Jules Dassin par ailleurs.

Une anecdote raconte que pend
ant la révolution grecque contre l’occupation ottomane , le général péloponnésien Kolokotronis arrêta deux paysans et leurs ânes. Il leur demanda ce qu’ils transportaient sur le dos de leurs bêtes. Il répondirent : « oh c’est rien on fait juste un petit troc avec des étrangers en leur vendant des statues et autres objets archéologiques en échange de quelques drachmes. Le général furieux leur dit: « mais nous nous battons pour ceux là »

Ces fresques sont plus que des statues de marbre. Se sont le symbole de l’âme panhellénique. Au centre de cette philosophie de vie, la Liberté et les valeurs grecques. Encore très présentes au sein du peuple grec.

Melina Merkouri deux film et une chanson.
Films: Stella et Jamais le Dimanche
Chanson : les enfants du pirée.

A tous les grecs de ce site : Pali me hronia kai kairous...
Afficher tout
Si encore ces fresques avaient été transportées convenablement... de grandes parties ont dû être brisée pour pouvoir être ramenées à Londres... un tel gâchis..

Et c’est bien dommage quant on voit le bâtiment.. pour avoir pu visiter l’acropole, l’effet du bâtiment est incroyable. Et de se dire qu’il est toujours « debout » depuis 2500 ans, malgré une explosion, renforce l’effet. C’est énorme, c’est d’une régularité et d’une précision magnifique, et c’était pourtant construit avec de simple blocs de marbre taillés à la main et empilés tant bien que mal sans ciment ou joints

Le délai de construction avec les moyens de l’époque est d’ailleurs d’autant plus surprenant pour un bâtiment de ce type et de cette taille.

À noter d’ailleurs que les travaux de rénovation sont d’une qualité exceptionnelle : le bâtiment est restauré avec du marbre neuf, volontairement visiblement différent, pour repérer ce qu’il subsistait d’origine, et ce qui est des restaurateurs. On peut donc plus facilement visualiser le monument, sans pour autant en dénaturer ce qu’il reste (même si j’admet qu’en voir une réplique grandeur nature ne me déplairait pas non plus)

a écrit : Et c’est bien dommage quant on voit le bâtiment.. pour avoir pu visiter l’acropole, l’effet du bâtiment est incroyable. Et de se dire qu’il est toujours « debout » depuis 2500 ans, malgré une explosion, renforce l’effet. C’est énorme, c’est d’une régularité et d’une précision magnifique, et c’était pourtant construit avec de simple blocs de marbre taillés à la main et empilés tant bien que mal sans ciment ou joints

Le délai de construction avec les moyens de l’époque est d’ailleurs d’autant plus surprenant pour un bâtiment de ce type et de cette taille.

À noter d’ailleurs que les travaux de rénovation sont d’une qualité exceptionnelle : le bâtiment est restauré avec du marbre neuf, volontairement visiblement différent, pour repérer ce qu’il subsistait d’origine, et ce qui est des restaurateurs. On peut donc plus facilement visualiser le monument, sans pour autant en dénaturer ce qu’il reste (même si j’admet qu’en voir une réplique grandeur nature ne me déplairait pas non plus)
Afficher tout
Le bâtiment est toujours debout depuis 2500 ans tout simplement parceque il était toujours en utilisation et restauré plusieurs fois.
D'abord avec sa fonction initiale de temple puis transformé en église au 6ème siècle et enfin mosquée au 15ème siècle. Les différents empires ont plusieurs fois restauré le bâtiment.

C'est à l'indépendance de la Grèce au 19ème qu'il perd ses fonctions religieuses.

Posté le

android

(1)

Répondre