Pourquoi certains champagnes ont des noms allemands

Proposé par
le

Certaines maisons de champagne, comme Mumm, Deutz, Krug ou Bollinger, portent des noms à consonance germanique. Cela est dû à la contribution majeure des Allemands au succès international du vin pétillant. Avant le XIXe siècle, le champagne s’exportait très mal. Ce sont des Allemands, nouvellement installés dans la région, qui firent connaitre le champagne en Europe. En dynamisant le commerce et en modernisant les infrastructures, ils lancèrent le champagne sur la voie du succès.

Le champagne fut alors exporté aux grandes nations européennes (Russie, Angleterre, Autriche) mais aussi en Amérique. Les employés allemands firent prospérer les maisons et en héritèrent parfois, donnant leurs noms de famille aux entreprises. Certains Allemands rentrèrent dans leur pays avec le savoir-faire français pour produire un autre vin pétillant : le Sekt.


Commentaires préférés (3)

Par contre le Sekt, lui, il s'exporte très mal.

On apprend également qu'il existe plusieurs types de vin effervescent :
- vin perlant (légèrement effervescent - dioxyde de carbone < 1 bar) ;
- vin pétillant (moyennement effervescent - dioxyde de carbone entre 1 et 2,5 bars);
- vin mousseux (fortement effervescent - dioxyde de carbone > 3 bars).

Mes amis de Reims vont faire la tête quand je vais qualifier leur champagne si sacré de vin effervescent et mousseux et pourtant je n'aurais pas tort. Cela n'enlève rien d'ailleurs à la qualité de la méthode champenoise pour faire la prise de mousse.

Pour l'anecdote, je croyais que c'était les Anglais qui avaient popularisé le champagne. C'est donc faux ?

Anecdotes supplémentaires :
- La rue de Champagne à Epernay regroupe les plus grandes maisons de champagne connues sur une seule avenue.
- Le bouchon de Champagne est un cylindre droit à l'origine. C'est lors du bouchage que le bouchon prendra sa forme de champignon à cause du goulot.
- Une cuillère dans la bouteille ne sert à rien et n'empêche pas les bulles de s'échapper. Vous pouvez toujours acheter des bouchons provisoires bien plus efficaces.
- La plupart des champagnes ne viennent pas de la région Champagne-Ardennes.

Une belle anecdote.

Il me paraît d'ailleurs intéressant de la mettre en relation avec la période d'Occupation Allemande (1940-44) de la Région.

Un très bon lien (voir en bas) apporte une multitude d'informations sur le sujet: L'armée d'Occupation a bien entendu exigé son tribut (indemnisé) sur les stocks de champagne.... Mais a aussi oeuvré pour que cette activité viticole continue dans les meilleures conditions possibles, vu qu'elle était de l'intérêt des deux parties.

Pour la petite anecdote: plusieurs centaines de soldats Français professionnels du champagne prisonniers dans le Reich, furent prématurément libérés, afin de reprendre leurs activités.
Il est aussi à noter que des employés du secteur du champagne, furent exemptés du STO, afin de rester travailler dans le secteur viticole champenois.

Plein d'autres infos ici:
www.cndp.fr/crdp-reims/memoire/enseigner/memoire_2gm/champagne_occupation.htm#:~:text=Dans%20son%20rapport%20d'octobre%201940%2C%20le%20pr%C3%A9fet%20Bousquet%2C,mois%20au%20moins%201%20900


Tous les commentaires (35)

Par contre le Sekt, lui, il s'exporte très mal.

On apprend également qu'il existe plusieurs types de vin effervescent :
- vin perlant (légèrement effervescent - dioxyde de carbone < 1 bar) ;
- vin pétillant (moyennement effervescent - dioxyde de carbone entre 1 et 2,5 bars);
- vin mousseux (fortement effervescent - dioxyde de carbone > 3 bars).

Mes amis de Reims vont faire la tête quand je vais qualifier leur champagne si sacré de vin effervescent et mousseux et pourtant je n'aurais pas tort. Cela n'enlève rien d'ailleurs à la qualité de la méthode champenoise pour faire la prise de mousse.

Pour l'anecdote, je croyais que c'était les Anglais qui avaient popularisé le champagne. C'est donc faux ?

Anecdotes supplémentaires :
- La rue de Champagne à Epernay regroupe les plus grandes maisons de champagne connues sur une seule avenue.
- Le bouchon de Champagne est un cylindre droit à l'origine. C'est lors du bouchage que le bouchon prendra sa forme de champignon à cause du goulot.
- Une cuillère dans la bouteille ne sert à rien et n'empêche pas les bulles de s'échapper. Vous pouvez toujours acheter des bouchons provisoires bien plus efficaces.
- La plupart des champagnes ne viennent pas de la région Champagne-Ardennes.

Une belle anecdote.

Il me paraît d'ailleurs intéressant de la mettre en relation avec la période d'Occupation Allemande (1940-44) de la Région.

Un très bon lien (voir en bas) apporte une multitude d'informations sur le sujet: L'armée d'Occupation a bien entendu exigé son tribut (indemnisé) sur les stocks de champagne.... Mais a aussi oeuvré pour que cette activité viticole continue dans les meilleures conditions possibles, vu qu'elle était de l'intérêt des deux parties.

Pour la petite anecdote: plusieurs centaines de soldats Français professionnels du champagne prisonniers dans le Reich, furent prématurément libérés, afin de reprendre leurs activités.
Il est aussi à noter que des employés du secteur du champagne, furent exemptés du STO, afin de rester travailler dans le secteur viticole champenois.

Plein d'autres infos ici:
www.cndp.fr/crdp-reims/memoire/enseigner/memoire_2gm/champagne_occupation.htm#:~:text=Dans%20son%20rapport%20d'octobre%201940%2C%20le%20pr%C3%A9fet%20Bousquet%2C,mois%20au%20moins%201%20900

a écrit : On apprend également qu'il existe plusieurs types de vin effervescent :
- vin perlant (légèrement effervescent - dioxyde de carbone < 1 bar) ;
- vin pétillant (moyennement effervescent - dioxyde de carbone entre 1 et 2,5 bars);
- vin mousseux (fortement effervescent - dioxyde de carbone >
3 bars).

Mes amis de Reims vont faire la tête quand je vais qualifier leur champagne si sacré de vin effervescent et mousseux et pourtant je n'aurais pas tort. Cela n'enlève rien d'ailleurs à la qualité de la méthode champenoise pour faire la prise de mousse.

Pour l'anecdote, je croyais que c'était les Anglais qui avaient popularisé le champagne. C'est donc faux ?

Anecdotes supplémentaires :
- La rue de Champagne à Epernay regroupe les plus grandes maisons de champagne connues sur une seule avenue.
- Le bouchon de Champagne est un cylindre droit à l'origine. C'est lors du bouchage que le bouchon prendra sa forme de champignon à cause du goulot.
- Une cuillère dans la bouteille ne sert à rien et n'empêche pas les bulles de s'échapper. Vous pouvez toujours acheter des bouchons provisoires bien plus efficaces.
- La plupart des champagnes ne viennent pas de la région Champagne-Ardennes.
Afficher tout
Rassure-toi, les rémois ne t'en veulent pas. Je n'en dirai pas autant des sparnaciens... ^^

L'avenue de Champagne à Epernay est d'ailleur la plus riche du monde et est inscrite au patrimoine mondial de l'humanité.
www.lemonde.fr/vins/article/2015/12/04/champagne-a-epernay-l-avenue-la-plus-riche-du-monde_4824490_3527806.html

a écrit : On apprend également qu'il existe plusieurs types de vin effervescent :
- vin perlant (légèrement effervescent - dioxyde de carbone < 1 bar) ;
- vin pétillant (moyennement effervescent - dioxyde de carbone entre 1 et 2,5 bars);
- vin mousseux (fortement effervescent - dioxyde de carbone >
3 bars).

Mes amis de Reims vont faire la tête quand je vais qualifier leur champagne si sacré de vin effervescent et mousseux et pourtant je n'aurais pas tort. Cela n'enlève rien d'ailleurs à la qualité de la méthode champenoise pour faire la prise de mousse.

Pour l'anecdote, je croyais que c'était les Anglais qui avaient popularisé le champagne. C'est donc faux ?

Anecdotes supplémentaires :
- La rue de Champagne à Epernay regroupe les plus grandes maisons de champagne connues sur une seule avenue.
- Le bouchon de Champagne est un cylindre droit à l'origine. C'est lors du bouchage que le bouchon prendra sa forme de champignon à cause du goulot.
- Une cuillère dans la bouteille ne sert à rien et n'empêche pas les bulles de s'échapper. Vous pouvez toujours acheter des bouchons provisoires bien plus efficaces.
- La plupart des champagnes ne viennent pas de la région Champagne-Ardennes.
Afficher tout
Les allemands ont contribué au succès du Champagne en en faisant le commerce, les anglais en le consommant... Une des versions (parmi de nombreuses) de l'histoire de la découverte de la champagnisation serait que les vins de Champagne (a l'époque non mousseux) envoyés en Angleterre fermentaient pendant le transport, et arrivait sur leur lieu de vente pétillant.. et ça aurait plu aux anglais!

a écrit : Rassure-toi, les rémois ne t'en veulent pas. Je n'en dirai pas autant des sparnaciens... ^^

L'avenue de Champagne à Epernay est d'ailleur la plus riche du monde et est inscrite au patrimoine mondial de l'humanité.
www.lemonde.fr/vins/article/2015/12/04/champagne-a-ep
ernay-l-avenue-la-plus-riche-du-monde_4824490_3527806.html Afficher tout
"champagne" est d'ailleurs une "marque déposée", car le mot attire bien des convoitises, de la part de personnes cherchant un bénéfice financier facile, au travers de sa renommée mondiale.
À ce titre (pour la partie qui me touche), la dénomination "champagne" ou "champán, champaña" et dérivés, sont sujet à autorisation préalable d'utilisation, de la part du CIVC ( Comité Interprofessionnel du Vin de Champagne).
Depuis 1983, un Accord fut trouvé entre les États Français et Espagnols, pour que le Cava ne puisse plus être publicité et vendu comme "champagne"

Il en fut de même à Grenade, où le propriétaire d'un bar, voulut le dénommer "café jazz la champagnería".
Il perdit le procès contre le CIVC. Le tribunal se prononça pour l'illégalité d'usage du mot "Champagnería".

a écrit : Rassure-toi, les rémois ne t'en veulent pas. Je n'en dirai pas autant des sparnaciens... ^^

L'avenue de Champagne à Epernay est d'ailleur la plus riche du monde et est inscrite au patrimoine mondial de l'humanité.
www.lemonde.fr/vins/article/2015/12/04/champagne-a-ep
ernay-l-avenue-la-plus-riche-du-monde_4824490_3527806.html Afficher tout
Effectivement, mea culpa, c'est une avenue ^^.

Google me dit que c'est une avenue car elle est bordée de "bâtiments majestueux" et d'arbres. Dans mon souvenir, elle n'était pas bien large pour une avenue ^^.

@Epoxy : il existe même d'excellent Cava avec un rapport qualité/prix défiant toute concurrence si on recherche de gros volumes et de la qualité pour un budget restreint (type mariage).

a écrit : Les allemands ont contribué au succès du Champagne en en faisant le commerce, les anglais en le consommant... Une des versions (parmi de nombreuses) de l'histoire de la découverte de la champagnisation serait que les vins de Champagne (a l'époque non mousseux) envoyés en Angleterre fermentaient pendant le transport, et arrivait sur leur lieu de vente pétillant.. et ça aurait plu aux anglais! Afficher tout Merci pour les précisions, j'avais effectivement lu cette histoire. Les Anglais ont même instauré la tradition du champagne au dessert.

J'ai lu "campagne" au début. Inutile de vous dire que je comprenais rien à l'anecdote.

a écrit : Effectivement, mea culpa, c'est une avenue ^^.

Google me dit que c'est une avenue car elle est bordée de "bâtiments majestueux" et d'arbres. Dans mon souvenir, elle n'était pas bien large pour une avenue ^^.

@Epoxy : il existe même d'excellent Cava avec un ra
pport qualité/prix défiant toute concurrence si on recherche de gros volumes et de la qualité pour un budget restreint (type mariage). Afficher tout
....Et il existe aussi des Cavas à 150 €uros la bouteille, car le vin qui s'y trouve, en vaut vraiment la peine.
Oui, j'y ai goûté. Merci Carlos.

Mais revenons sur la relation qualité/prix, entre les deux produits.
D'abord et avant tout, le prix final de l'un et de l'autre, répond en partie au prix/kilo du raisin servant à son élaboration.
Un kilo de raisin Espagnol servant à obtenir du Cava, coûte en 0,38 et 1,90 €uro.
Quant au raisin servant à fabriquer du Champagne, c'est entre 6 et 12 €uros/kilo.
Là, se trouve déjà la première différence.

La deuxième réside... dans le marketing. Le champagne français est entouré de tout une série de superlatifs, de notoriété, de glamour, d'art-de-vivre à la Française, de symbole de luxe...
Or, si le champagne était bradé, dans l'inconscient du consommateur, c'est qu'il est de mauvaise qualité.
Donc, quelle est la marge bénéficiaire nette sur une bouteille de champagne ?
... Et quel est le budget publicité de ces grandes marques Françaises ?
Dans les deux cas: beaucoup.

a écrit : ....Et il existe aussi des Cavas à 150 €uros la bouteille, car le vin qui s'y trouve, en vaut vraiment la peine.
Oui, j'y ai goûté. Merci Carlos.

Mais revenons sur la relation qualité/prix, entre les deux produits.
D'abord et avant tout, le prix final de l'un et de l&#
039;autre, répond en partie au prix/kilo du raisin servant à son élaboration.
Un kilo de raisin Espagnol servant à obtenir du Cava, coûte en 0,38 et 1,90 €uro.
Quant au raisin servant à fabriquer du Champagne, c'est entre 6 et 12 €uros/kilo.
Là, se trouve déjà la première différence.

La deuxième réside... dans le marketing. Le champagne français est entouré de tout une série de superlatifs, de notoriété, de glamour, d'art-de-vivre à la Française, de symbole de luxe...
Or, si le champagne était bradé, dans l'inconscient du consommateur, c'est qu'il est de mauvaise qualité.
Donc, quelle est la marge bénéficiaire nette sur une bouteille de champagne ?
... Et quel est le budget publicité de ces grandes marques Françaises ?
Dans les deux cas: beaucoup.
Afficher tout
Le prix au kg du raisin en champagne c’est entre 5 et 7€, pas 12....
j’aimerais bien que mon raisin soit payé 12€ !

a écrit : Le prix au kg du raisin en champagne c’est entre 5 et 7€, pas 12....
j’aimerais bien que mon raisin soit payé 12€ !
Merci de ta part, pour préciser la fourchette de prix.
Cette référence (de 6 à 12), dois-je donc la compter comme farfelue, de la part de ceci qui la publie sur le Net ?

a écrit : Le prix au kg du raisin en champagne c’est entre 5 et 7€, pas 12....
j’aimerais bien que mon raisin soit payé 12€ !
Mais pourquoi le raisin de Champagne coute aussi cher?

Il est ramassé avec une pince à cornichons grains par grains où transporté par hélicoptère?

Sinon, le champagne cest aussi un travail, il n'est pas fermenté dans des grosses cuves de 50 mètres cubes en acier inoxydable mais mis direct en bouteilles, qu'il faut surveiller, tourner d'un quart de tour tous les semaines où mois je ne sais plus, décapsulé pour évacuer les dépots, rebouché...

Tout un art!

CELA DIT, on trouve de très bons champagnes à moins de 15€ la bouteille, ca reste cher, mais pas inabordable.
ReCeladit, je n'y connais rien, mais mon vieux papa nous sors toujours d'agréables surprises pendant les fêtes pour un prix très raisonnable... UNE BOUTEILLE PAR PERSONNE, c'est le minimum! ^^

Il paraît qu'une fois que l'on rentre dans une Sekt, il est très dur d'en ressortir!

a écrit : Merci de ta part, pour préciser la fourchette de prix.
Cette référence (de 6 à 12), dois-je donc la compter comme farfelue, de la part de ceci qui la publie sur le Net ?
Tout est histoire de marque.

Pourquoi les petits Banon (fromage de chèvres) coûtent deux fois le prix d'une autre marque que je ne trouve que dans les supermarchés de mon bled et que pourtant je trouve meilleur, et je suis pas le seul vu que le rack est vide une fois sur deux?

Les marques, c'est de l'arnaque. POINT!

a écrit : Par contre le Sekt, lui, il s'exporte très mal. Pourtant c’est un pétillant beaucoup plus léger en sulfites, et dont la digestion est moins lourde. Il gagnerait à être connu.

Bollinger qui se prononce d'ailleurs à la française, et non à l'anglaise comme je l'entends parfois :)

a écrit : Effectivement, mea culpa, c'est une avenue ^^.

Google me dit que c'est une avenue car elle est bordée de "bâtiments majestueux" et d'arbres. Dans mon souvenir, elle n'était pas bien large pour une avenue ^^.

@Epoxy : il existe même d'excellent Cava avec un ra
pport qualité/prix défiant toute concurrence si on recherche de gros volumes et de la qualité pour un budget restreint (type mariage). Afficher tout
Je suis bien d’accord des cavas de bonne qualité il y en a a des bons prix. Comme des bons mousseux comme dans le Bugey par exemple.

a écrit : Mais pourquoi le raisin de Champagne coute aussi cher?

Il est ramassé avec une pince à cornichons grains par grains où transporté par hélicoptère?

Sinon, le champagne cest aussi un travail, il n'est pas fermenté dans des grosses cuves de 50 mètres cubes en acier inoxydable mais mis direct
en bouteilles, qu'il faut surveiller, tourner d'un quart de tour tous les semaines où mois je ne sais plus, décapsulé pour évacuer les dépots, rebouché...

Tout un art!

CELA DIT, on trouve de très bons champagnes à moins de 15€ la bouteille, ca reste cher, mais pas inabordable.
ReCeladit, je n'y connais rien, mais mon vieux papa nous sors toujours d'agréables surprises pendant les fêtes pour un prix très raisonnable... UNE BOUTEILLE PAR PERSONNE, c'est le minimum! ^^
Afficher tout
Là, justement, je crois que @Oneill aurait beaucoup d'arguments de poids à nous apporter.

Sinon, de par le secteur viticole que je connais ici, en Espagne, on trouve également de tout: depuis le producteur qui ne recherche que la rentabilité économique à court terme, -et se contrefiche donc quelque peu de ce qu'il vend - à celui qui cherche à se créer un nom, pour léguer à ses enfants, un excellent vignoble renommé dans quelques décennies.