C’est une autre paire de manches !

Proposé par
le

Du Moyen Âge jusqu'au XVIe siècle, les manches des vêtements des gens de la haute société n'étaient pas cousues de manière définitive, mais fixées avec des lacets, des rubans ou des agrafes. On pouvait donc changer facilement et partiellement de tenue en changeant simplement sa paire de manches. C’est de là que viendrait l’expression « une autre paire de manches »

Cette expression signifie aujourd’hui quelque chose de complètement différent, une tout autre affaire.


Commentaires préférés (3)

Ah moi par « une autre paire de manche » j’entendais « un niveau de difficulté plus élevé ».
Par exemple : « grimper le massif central c’est compliqué mais grimper l’Himalaya c’est une autre paire de manche ».
Après je l’utilisais certainement mal cette expression...

a écrit : Ah moi par « une autre paire de manche » j’entendais « un niveau de difficulté plus élevé ».
Par exemple : « grimper le massif central c’est compliqué mais grimper l’Himalaya c’est une autre paire de manche ».
Après je l’utilisais certainement mal cette expression...
Je l'utilisais de cette manière aussi mais en soit je ne crois pas qu'on ait tort

a écrit : Ah moi par « une autre paire de manche » j’entendais « un niveau de difficulté plus élevé ».
Par exemple : « grimper le massif central c’est compliqué mais grimper l’Himalaya c’est une autre paire de manche ».
Après je l’utilisais certainement mal cette expression...
L'expression n'est pas mal utilisée: grimper ces deux massifs sont deux choses totalement différentes en termes de difficulté et d'organisation. On est bien sur deux affaires très différentes.

Posté le

android

(54)

Répondre


Tous les commentaires (13)

Ah moi par « une autre paire de manche » j’entendais « un niveau de difficulté plus élevé ».
Par exemple : « grimper le massif central c’est compliqué mais grimper l’Himalaya c’est une autre paire de manche ».
Après je l’utilisais certainement mal cette expression...

a écrit : Ah moi par « une autre paire de manche » j’entendais « un niveau de difficulté plus élevé ».
Par exemple : « grimper le massif central c’est compliqué mais grimper l’Himalaya c’est une autre paire de manche ».
Après je l’utilisais certainement mal cette expression...
Je l'utilisais de cette manière aussi mais en soit je ne crois pas qu'on ait tort

a écrit : Ah moi par « une autre paire de manche » j’entendais « un niveau de difficulté plus élevé ».
Par exemple : « grimper le massif central c’est compliqué mais grimper l’Himalaya c’est une autre paire de manche ».
Après je l’utilisais certainement mal cette expression...
L'expression n'est pas mal utilisée: grimper ces deux massifs sont deux choses totalement différentes en termes de difficulté et d'organisation. On est bien sur deux affaires très différentes.

Posté le

android

(54)

Répondre

a écrit : L'expression n'est pas mal utilisée: grimper ces deux massifs sont deux choses totalement différentes en termes de difficulté et d'organisation. On est bien sur deux affaires très différentes. Du coup, si je reprend l'exemple cité précédemment, et que je reformule :

"grimper l'Himalaya, c'est compliqué, mais grimper le massif central, c'est une autre maire de manches".

Est-ce juste ?

a écrit : Du coup, si je reprend l'exemple cité précédemment, et que je reformule :

"grimper l'Himalaya, c'est compliqué, mais grimper le massif central, c'est une autre maire de manches".

Est-ce juste ?
Tu veux sûrement dire une autre maire de panches... !

a écrit : Ah moi par « une autre paire de manche » j’entendais « un niveau de difficulté plus élevé ».
Par exemple : « grimper le massif central c’est compliqué mais grimper l’Himalaya c’est une autre paire de manche ».
Après je l’utilisais certainement mal cette expression...
Je la rencontre beaucoup plus dans ce sens de difficulté supérieure que le sens d'aujourd'hui. On retrouve d'ailleurs les deux dans le Wiktionnaire: fr.m.wiktionary.org/wiki/c%E2%80%99est_une_autre_paire_de_manches

Le sens des expressions change avec le sens, c'est normal.

On pouvait aussi les changer quand elles étaient sales. Un petit musée dans les Alpes consacré au retour triomphal de Napoléon depuis l'île d'Elbe (le "vol de l'aigle") conserve une de ses manches tachée de soupe. Napoléon s'était arrêté pour dîner au cours de ce voyage et un serveur aurait malencontreusement renversé de la soupe sur sa manche, alors on lui avait tout simplement changé sa manche et il l'aurait abandonnée derrière lui avant de reprendre son chemin. Mais l'histoire ne dit pas s'il avait plusieurs manches d'avance ou s'il a été obligé ensuite de demander aux serveurs de le servir de l'autre côté pour ne pas risquer de tacher à nouveau la même manche !

Attention à ne pas donner trop de crédit à cette hypothèse, même si elle paraît séduisante : Alain Rey n'en a pas trouvé la confirmation et il rappelle, dans la 2e source, que beaucoup d'etymologies ont été inventées de toutes pièces, et notamment au XIXe siècle.

a écrit : On pouvait aussi les changer quand elles étaient sales. Un petit musée dans les Alpes consacré au retour triomphal de Napoléon depuis l'île d'Elbe (le "vol de l'aigle") conserve une de ses manches tachée de soupe. Napoléon s'était arrêté pour dîner au cours de ce voyage et un serveur aurait malencontreusement renversé de la soupe sur sa manche, alors on lui avait tout simplement changé sa manche et il l'aurait abandonnée derrière lui avant de reprendre son chemin. Mais l'histoire ne dit pas s'il avait plusieurs manches d'avance ou s'il a été obligé ensuite de demander aux serveurs de le servir de l'autre côté pour ne pas risquer de tacher à nouveau la même manche ! Afficher tout Je pense en effet que c'était plutôt dans ce but. Les vêtement étaient rarement lavés, et c'était particulièrement vrai pour les "nobles", car les tissus étaient coûteux et fragiles, et souvent décorés de différents ornements tels les perles, fils d'or, etc.

a écrit : Ah moi par « une autre paire de manche » j’entendais « un niveau de difficulté plus élevé ».
Par exemple : « grimper le massif central c’est compliqué mais grimper l’Himalaya c’est une autre paire de manche ».
Après je l’utilisais certainement mal cette expression...
@CarlosSantos et suivant... le sens de base est large, mais je suis d'accord avec toi, c'est souvent dans le sens de + (plus compliqué, plus long, plus cher...). C'est difficile de tout dire avec le nombre de caractère limité :'(

De même, je voulais rappeler que l'origine de cette explication n'est pas une certitude... donc toujours garder une certaine mesure quand vous la placerez à un diner avec vos amis ^^