Shotspotter, le détecteur de coups de feu ultra-précis

Proposé par
le
dans

Initialement utilisée sur les véhicules de convoi militaire pour détecter les menaces, la technologie ShotSpotter est aujourd'hui installée dans près d’une centaine de villes américaines. Ce système acoustique permet de détecter et localiser précisément les coups de feu afin d’avertir les autorités.

Cependant, ce type d’installation a été abandonné dans certaines villes, en raison du faible nombre d’arrestations qu’il a permises et de son coût élevé.


Commentaires préférés (3)

a écrit : Ça fait penser aux radars accoustiques de la deuxième guerre mondiale sur le fond :

www.avionslegendaires.net/dossier/detection-acoustique-guerre-aerienne/seconde-guerre-mondiale/
"Radar acoustique", aussi appelé "Sonar".

Petit rappel des acronymes (sigles d'origine américaine ou anglaise) :
RaDAR : Radio Detection And Ranging
SoNAR : Sound Navigation And Ranging
(Moins connu :
LiDAR : Light Detection And Ranging)

Je mets un gros doute sur le "localiser précisément", ce genre de système marche par triangulation en analysant les différences temporelles entre les différents micros (voire les différents systèmes si présent) pour retrouver la direction d'où provient le son.

Autant pour détecter un sniper en terrain dégagé je ne dis pas, mais en ville avec tous les bâtiments présents, les variations de matériaux et de température (qui influe sur la vitesse du son), et les réflexions multiples avant d'atteindre le système, la précision est probablement de l'ordre du pâté de maison voir plus suivant les conditions locales.

Alors après c'est une question de définition sur ce que l'on considère précis: on ne peut pas savoir dans/devant quelle maison un coup de feu a eu lieu (pour utiliser en procès par ex), mais on peut plus rapidement envoyer une voiture sur place pour essayer d'appréhender l'auteur.

En France, surtout dans les zones rurales, on utilise un système bien moins coûteux et extrêmement efficace: les Vieux.
Il suffit d'en installer une dizaine par commune, retraités, célibataires ou veufs de préférence, dans une maison avec fenêtre donnant sur la rue.
Chaque coup de feu donnera lieu a un rapport circonstancié et sera transmis par téléphone à la gendarmerie la plus proche.


Tous les commentaires (36)

a écrit : Ça fait penser aux radars accoustiques de la deuxième guerre mondiale sur le fond :

www.avionslegendaires.net/dossier/detection-acoustique-guerre-aerienne/seconde-guerre-mondiale/
"Radar acoustique", aussi appelé "Sonar".

Petit rappel des acronymes (sigles d'origine américaine ou anglaise) :
RaDAR : Radio Detection And Ranging
SoNAR : Sound Navigation And Ranging
(Moins connu :
LiDAR : Light Detection And Ranging)

Je mets un gros doute sur le "localiser précisément", ce genre de système marche par triangulation en analysant les différences temporelles entre les différents micros (voire les différents systèmes si présent) pour retrouver la direction d'où provient le son.

Autant pour détecter un sniper en terrain dégagé je ne dis pas, mais en ville avec tous les bâtiments présents, les variations de matériaux et de température (qui influe sur la vitesse du son), et les réflexions multiples avant d'atteindre le système, la précision est probablement de l'ordre du pâté de maison voir plus suivant les conditions locales.

Alors après c'est une question de définition sur ce que l'on considère précis: on ne peut pas savoir dans/devant quelle maison un coup de feu a eu lieu (pour utiliser en procès par ex), mais on peut plus rapidement envoyer une voiture sur place pour essayer d'appréhender l'auteur.

a écrit : Je mets un gros doute sur le "localiser précisément", ce genre de système marche par triangulation en analysant les différences temporelles entre les différents micros (voire les différents systèmes si présent) pour retrouver la direction d'où provient le son.

Autant pour détecter un snipe
r en terrain dégagé je ne dis pas, mais en ville avec tous les bâtiments présents, les variations de matériaux et de température (qui influe sur la vitesse du son), et les réflexions multiples avant d'atteindre le système, la précision est probablement de l'ordre du pâté de maison voir plus suivant les conditions locales.

Alors après c'est une question de définition sur ce que l'on considère précis: on ne peut pas savoir dans/devant quelle maison un coup de feu a eu lieu (pour utiliser en procès par ex), mais on peut plus rapidement envoyer une voiture sur place pour essayer d'appréhender l'auteur.
Afficher tout
J'imagine que dans le civil, ces dispositifs ont été installés au sommet du bâtiment le plus haut de la zone, contraire ment aux militaires qui eux se faisaient sniper... des bâtiments les plus haut de la zone?

a écrit : "Radar acoustique", aussi appelé "Sonar".

Petit rappel des acronymes (sigles d'origine américaine ou anglaise) :
RaDAR : Radio Detection And Ranging
SoNAR : Sound Navigation And Ranging
(Moins connu :
LiDAR : Light Detection And Ranging)
Merci pour la correction.(j'aurais du plutôt même utiliser le terme de détecteur accoustique histoire qu'on ne pense pas que ça soit les trucs des sous marins, par défaut sonar=sous marin pour beaucoup je pense)
D'ailleurs tu sais si sonar peut s'appliquer aux capteurs ultrasons et LiDAR au capteurs optiques ?(car le LiDAR utilise un laser mais les capteurs optiques c'est pas vraiment la même technologie)

a écrit : Je mets un gros doute sur le "localiser précisément", ce genre de système marche par triangulation en analysant les différences temporelles entre les différents micros (voire les différents systèmes si présent) pour retrouver la direction d'où provient le son.

Autant pour détecter un snipe
r en terrain dégagé je ne dis pas, mais en ville avec tous les bâtiments présents, les variations de matériaux et de température (qui influe sur la vitesse du son), et les réflexions multiples avant d'atteindre le système, la précision est probablement de l'ordre du pâté de maison voir plus suivant les conditions locales.

Alors après c'est une question de définition sur ce que l'on considère précis: on ne peut pas savoir dans/devant quelle maison un coup de feu a eu lieu (pour utiliser en procès par ex), mais on peut plus rapidement envoyer une voiture sur place pour essayer d'appréhender l'auteur.
Afficher tout
Une source parle d une précision de 11 pieds soit 3,3 mètre sur un cas pratique. Même si c'est 100m dans de mauvaises conditions c'est pas mal non?
Bon a priori le système est pas non plus la panacée, car des villes ont arrêtées le système qui est coûteux par rapport aux bénéfices (les tireurs restent rarement sur place, notamment les drives shooting qui semblent être le mode previligié pour le traffic de drogue/guerre de territoire)
@nico: vu les photos des sources oui et c'est logique que ça soit en hauteur.
Au sol, il y aurait trop de réverbérations par les immeubles et autres bruits. Plus t'es haut plus t as de chance d'avoir le signal "directement" et le moins atténué/brouillé.

a écrit : Une source parle d une précision de 11 pieds soit 3,3 mètre sur un cas pratique. Même si c'est 100m dans de mauvaises conditions c'est pas mal non?
Bon a priori le système est pas non plus la panacée, car des villes ont arrêtées le système qui est coûteux par rapport aux bénéfices (les tireurs restent r
arement sur place, notamment les drives shooting qui semblent être le mode previligié pour le traffic de drogue/guerre de territoire)
@nico: vu les photos des sources oui et c'est logique que ça soit en hauteur.
Au sol, il y aurait trop de réverbérations par les immeubles et autres bruits. Plus t'es haut plus t as de chance d'avoir le signal "directement" et le moins atténué/brouillé.
Afficher tout
En fait effectivement la précision peut être améliorée en multipliant le nombre de capteurs, par contre le coût explose (le matériel + toute l'infrastructure pour communiquer avec le réseau). Effectivement, le système dont parle l’anecdote couvre des zones de haute densité de crime relativement petites avec beaucoup de capteurs donc possiblement avec une meilleure précision (ils ont probablement choisi un bon exemple, mais comme tu le dis même 100m ça serait bien).

Le deuxième point faible de ce système semble être les fausses alertes, il suffit d'un pétard ou d'un bruit impulsionnel fort (une plaque de métal qui tombe, un pneu qui explose) pour que le système détecte quelques chose, du coup au bout d'un moment les policiers en ont marre de se déplacer pour rien. Et si les criminels sont malins, ils peuvent s'arranger pour créer ce genre de conditions ...

En France, surtout dans les zones rurales, on utilise un système bien moins coûteux et extrêmement efficace: les Vieux.
Il suffit d'en installer une dizaine par commune, retraités, célibataires ou veufs de préférence, dans une maison avec fenêtre donnant sur la rue.
Chaque coup de feu donnera lieu a un rapport circonstancié et sera transmis par téléphone à la gendarmerie la plus proche.

a écrit : En France, surtout dans les zones rurales, on utilise un système bien moins coûteux et extrêmement efficace: les Vieux.
Il suffit d'en installer une dizaine par commune, retraités, célibataires ou veufs de préférence, dans une maison avec fenêtre donnant sur la rue.
Chaque coup de feu donnera lieu a
un rapport circonstancié et sera transmis par téléphone à la gendarmerie la plus proche. Afficher tout
Il y en a quatre -les habitués du village- en ce moment précis, à cinquante mètres de moi.
Surtout ne pas entabler une conversation avec eux !
En moins de dix minutes, ils voudront savoir qui tu es, ce que tu fais, ta situation professionnelle et matrimoniale...
Et ce n'est pas la situation sanitaire actuelle qui les intimide pour sortir s'asseoir sur les bancs de la Place.
Ils portent tous des FFP2.

Dit au passage : je suis, depuis vendredi, convoqué pour aller -enfin ! - me faire vacciner du Covid-19.

a écrit : "Radar acoustique", aussi appelé "Sonar".

Petit rappel des acronymes (sigles d'origine américaine ou anglaise) :
RaDAR : Radio Detection And Ranging
SoNAR : Sound Navigation And Ranging
(Moins connu :
LiDAR : Light Detection And Ranging)
Vous faites une affirmation pour « l’acronyme » : lidar ( ou LiDAR ou LIDAR ou LIDaR…) alors que pour l’instant personne n’est unanime sur l’étymologie de ce mot / acronyme.
On pense même que lidar est la contraction de Light + Radar.
Je vous invite à lire la page wiki en anglais sur le lidar.
Vous pouvez jouer au professeur, mais ne racontez pas des bêtises. ; )

Ça me fait penser au system d'écoute dans la série person of interest. Un centre d'écoute écoute les explosions qui se produisent dans new York. Et un opérateur à l'ouïe fine est chargé de déceler si il s'agit bien de coup de feu ou de pétard ou d'un pot d'échappement qui éclate. Série incroyable au demeurant, de Jonathan Nolan.

Posté le

android

(5)

Répondre

a écrit : En fait effectivement la précision peut être améliorée en multipliant le nombre de capteurs, par contre le coût explose (le matériel + toute l'infrastructure pour communiquer avec le réseau). Effectivement, le système dont parle l’anecdote couvre des zones de haute densité de crime relativement petites avec beaucoup de capteurs donc possiblement avec une meilleure précision (ils ont probablement choisi un bon exemple, mais comme tu le dis même 100m ça serait bien).

Le deuxième point faible de ce système semble être les fausses alertes, il suffit d'un pétard ou d'un bruit impulsionnel fort (une plaque de métal qui tombe, un pneu qui explose) pour que le système détecte quelques chose, du coup au bout d'un moment les policiers en ont marre de se déplacer pour rien. Et si les criminels sont malins, ils peuvent s'arranger pour créer ce genre de conditions ...
Afficher tout
Euh .. un pétard et un coup de feu, niveau bruit on entend la diff, je suppose que leur truc fait la différence aussi. Même les mortiers des cités tu fais la différence (difficile pour moi en tous cas entre mortier et certains feu d'artifices mais coup de feu avec un calibre un peu conséquent vs pétard y a pas photo)
J'espère pas pour eux que le système détecte pas juste les bang mais est un peu plus fin que ça.

a écrit : Euh .. un pétard et un coup de feu, niveau bruit on entend la diff, je suppose que leur truc fait la différence aussi. Même les mortiers des cités tu fais la différence (difficile pour moi en tous cas entre mortier et certains feu d'artifices mais coup de feu avec un calibre un peu conséquent vs pétard y a pas photo)
J'espère pas pour eux que le système détecte pas juste les bang mais est un peu plus fin que ça.
Afficher tout
Pas sur, chez moi je fais fuir les chasseurs (je vis vraiment dans un coin paumé) avec deux bizon2 scotchés et allumés ensemble qui rappellent énormément deux coups de fusil de chasse, mais j'imagine qu'en ville les fusils de chasse ca court pas les rues et que ceux qui interprètent les sons n'ont pas qu'un permis de chasse dans la poche... ^^

a écrit : En fait effectivement la précision peut être améliorée en multipliant le nombre de capteurs, par contre le coût explose (le matériel + toute l'infrastructure pour communiquer avec le réseau). Effectivement, le système dont parle l’anecdote couvre des zones de haute densité de crime relativement petites avec beaucoup de capteurs donc possiblement avec une meilleure précision (ils ont probablement choisi un bon exemple, mais comme tu le dis même 100m ça serait bien).

Le deuxième point faible de ce système semble être les fausses alertes, il suffit d'un pétard ou d'un bruit impulsionnel fort (une plaque de métal qui tombe, un pneu qui explose) pour que le système détecte quelques chose, du coup au bout d'un moment les policiers en ont marre de se déplacer pour rien. Et si les criminels sont malins, ils peuvent s'arranger pour créer ce genre de conditions ...
Afficher tout
Le spectre sonore d’une arme à feu n’est pas le même qu’un feu d’artifice. Une oreille entraînée saura d’ailleurs faire la différence (arme à feu = un « pop » net et régulier dans le cadre d’arme automatique, peu d’écho ou de sifflements à la différence des feux d’artifice).

Les bruits d’armes à feu dans les films sont d’ailleurs complètement faux.

a écrit : Pas sur, chez moi je fais fuir les chasseurs (je vis vraiment dans un coin paumé) avec deux bizon2 scotchés et allumés ensemble qui rappellent énormément deux coups de fusil de chasse, mais j'imagine qu'en ville les fusils de chasse ca court pas les rues et que ceux qui interprètent les sons n'ont pas qu'un permis de chasse dans la poche... ^^ Afficher tout J'avoue j ai même pas pensé aux fusils de chasse... Désolé suis un urbain pur souche. Le brame au fond des bois, c'était sur chasse et pêche lors d'insomnies^^
J'étais plutôt sur les kala et 22mm des cités.
Un bison, j'avoue ça fait longtemps que j'ai pas fait un mariage avec des "gros" pétards^^
Et la... Je cherche mais je me dis que j'ai un soucis:j ai jamais vu/entendu un fusil de chasse en vrai mais des 7.62,9,12, 22,44 sous pas mal de forme plus qu'à mon gout (j'aime pas les armes à feu)
Et clairement tu fais la différence.

a écrit : si tu entends un coup de feu, c'est pas toi qu'on visait Viser et toucher mortellement sur le coup c'est pas pareil^^(c est juste pour pinailler mais on peut te viser, même te toucher et rester conscient. Et oui par le choc un tir peut te tuer "sur le coup" ou même en peu de temps après avec un éclat qui remonte au cœur via une artère mais la plupart du temps si on a pas la tête t as quelques secondes : même guillotiné on pense que les gens restent "conscient" un petit temps -me rappel plus combien mais c était au moins en secondes)

a écrit : Le spectre sonore d’une arme à feu n’est pas le même qu’un feu d’artifice. Une oreille entraînée saura d’ailleurs faire la différence (arme à feu = un « pop » net et régulier dans le cadre d’arme automatique, peu d’écho ou de sifflements à la différence des feux d’artifice).

Les bruits d’armes à feu dans l
es films sont d’ailleurs complètement faux. Afficher tout
Merci! J essayais de faire la différence (de mémoire) et en effet bruit d'arme est plus net, moins d'echo par rapport à un pétard(sauf à être hyper proche moins de bruit aussi). Les "mortiers"(des cités) grondent plus, résonnent même si les gros calibres te font trembler les tripes aussi on "sent" la différence. Mais comme dit je sais pas pour un fusil de chasse. Peut être similaire à un gros pétard (néanmoins même une arme à chambre ouverte type Uzi ça s'entend). Même un fusil a pompe tu fais la différence(le plus proche d'un fusils de chasse pour moi). Et purée je répète j'aime pas les armes à feu !trop impersonnel à mon gout. Rien ne vaut une arme blanche ^^ voir la discussion !

a écrit : Il y en a quatre -les habitués du village- en ce moment précis, à cinquante mètres de moi.
Surtout ne pas entabler une conversation avec eux !
En moins de dix minutes, ils voudront savoir qui tu es, ce que tu fais, ta situation professionnelle et matrimoniale...
Et ce n'est pas la situation
sanitaire actuelle qui les intimide pour sortir s'asseoir sur les bancs de la Place.
Ils portent tous des FFP2.

Dit au passage : je suis, depuis vendredi, convoqué pour aller -enfin ! - me faire vacciner du Covid-19.
Afficher tout
Mais...mais...t as pas plus de 60 ans?!(donc mi avril en France )
Aucune offense hein: toute ma famille restante est vaccinée, suis le "p'tit" dernier et visiblement c'est pas avant mi juin pour moi :(