Des turbines d'avion de chasse pour éteindre les puits de pétrole

Proposé par
le
dans

Durant la Guerre du Golfe, l'armée irakienne a incendié plus de 700 puits de pétrole. Pour les éteindre, des ingénieurs hongrois ont mis au point une nouvelle méthode radicale : ils utilisaient des chars d'assaut sur lesquels la tourelle avait été remplacée par deux réacteurs d'avion Mig 21. Le souffle des réacteurs et l'eau permettaient d'éteindre l'incendie très rapidement.


Commentaires préférés (3)

a écrit : Ça me parait étrange que les réacteurs soient fixés comme ça sur les chars, que les chars ne bougent pas plus que ça...
Peut être faudrait il d'autres sources, plus conséquentes qu'une vidéo peu explicite et en allemand...
un char quand même. A mon avis, c'est tout de même prévu pour pouvoir tenir une position^^ et je pense pas qu'ils aient eu besoin de pousser les réacteurs au maximum^^

Posté le

unknown

(75)

Répondre

Pour les réacteurs sur le char, il suffit au char de freiner pour éviter qu'il ne recule (en plus je doute qu'ils les poussent à fond) comme pour un avion lors d'un point fixe...
Pour ce qui est de l'explosion à côté des puits en feu, le système ne réside pas dans le fait de créer un souffle mais faire un telle explosion que tout l'oxygène autour sera consummé et donc la combustion du puit ne se fera plus...

Posté le

unknown

(72)

Répondre

a écrit : Ça me parait étrange que les réacteurs soient fixés comme ça sur les chars, que les chars ne bougent pas plus que ça...
Peut être faudrait il d'autres sources, plus conséquentes qu'une vidéo peu explicite et en allemand...
Si ils ont choisit le "Char" pour y greffer les réacteurs dessus, c'est qu'ils savaient que le char pouvait encaisser la force des réacteurs je pense... ;)

Ils ont du essayer sur le toit d'une twingo mais j'ai entendu parler qu'ils la rechercherai toujours...

(Je suis déjà sorti) !!

Posté le

unknown

(176)

Répondre


Tous les commentaires (80)

Ça me parait étrange que les réacteurs soient fixés comme ça sur les chars, que les chars ne bougent pas plus que ça...
Peut être faudrait il d'autres sources, plus conséquentes qu'une vidéo peu explicite et en allemand...

Posté le

unknown

(0)

Répondre

Incroyable, quelle et la pression de l'eau au final?

Posté le

unknown

(1)

Répondre

a écrit : Ça me parait étrange que les réacteurs soient fixés comme ça sur les chars, que les chars ne bougent pas plus que ça...
Peut être faudrait il d'autres sources, plus conséquentes qu'une vidéo peu explicite et en allemand...
un char quand même. A mon avis, c'est tout de même prévu pour pouvoir tenir une position^^ et je pense pas qu'ils aient eu besoin de pousser les réacteurs au maximum^^

Posté le

unknown

(75)

Répondre

a écrit : un char quand même. A mon avis, c'est tout de même prévu pour pouvoir tenir une position^^ et je pense pas qu'ils aient eu besoin de pousser les réacteurs au maximum^^ Pas faux...

Posté le

unknown

(3)

Répondre

timagine le char voler enarriere des qu'il tire un obus ?

Posté le

unknown

(11)

Répondre

Moi j avais surtout vu que les ingénieurs us avaient utilisé une technique plus simple: ils faisaient sauter une grosse quantité d explosif à coté du jet de pétrole enflammé et le souffle de l explosion éteignait la flamme. Genre bougie sur un gâteau d anniversaire .

Posté le

unknown

(9)

Répondre

J'ai vu un documentaire sur cette histoire de la guerre du Golfe où ils ont utilisé cette technique parfois s'ils étaient obligés de remettre le feu au puits de pétrole quand ils m'étaient trop de temps à le fermé et évité que le feu reprenne de lui même avec les mecs au milieu

Posté le

unknown

(1)

Répondre

a écrit : Moi j avais surtout vu que les ingénieurs us avaient utilisé une technique plus simple: ils faisaient sauter une grosse quantité d explosif à coté du jet de pétrole enflammé et le souffle de l explosion éteignait la flamme. Genre bougie sur un gâteau d anniversaire . J'ai pensé à la même chose... ^^

Posté le

unknown

(0)

Répondre

a écrit : Ça me parait étrange que les réacteurs soient fixés comme ça sur les chars, que les chars ne bougent pas plus que ça...
Peut être faudrait il d'autres sources, plus conséquentes qu'une vidéo peu explicite et en allemand...
Ben ça se voit que tu n'as jamais vu de char en vrai, parce que tu ne dirais pas ça sinon

Posté le

unknown

(4)

Répondre

a écrit : Moi j avais surtout vu que les ingénieurs us avaient utilisé une technique plus simple: ils faisaient sauter une grosse quantité d explosif à coté du jet de pétrole enflammé et le souffle de l explosion éteignait la flamme. Genre bougie sur un gâteau d anniversaire . Je pensais qu'il n'y avait que cette méthode ! Très intéressant merci !

Posté le

unknown

(1)

Répondre

Moi je trouve la vidéo tout a fais cohérente... C'est le châssis d'un char Abrams américain qui pèse 57,2 tonnes, ça ne bouge pas comme ça...

Posté le

unknown

(4)

Répondre

Pour les réacteurs sur le char, il suffit au char de freiner pour éviter qu'il ne recule (en plus je doute qu'ils les poussent à fond) comme pour un avion lors d'un point fixe...
Pour ce qui est de l'explosion à côté des puits en feu, le système ne réside pas dans le fait de créer un souffle mais faire un telle explosion que tout l'oxygène autour sera consummé et donc la combustion du puit ne se fera plus...

Posté le

unknown

(72)

Répondre

a écrit : Moi j avais surtout vu que les ingénieurs us avaient utilisé une technique plus simple: ils faisaient sauter une grosse quantité d explosif à coté du jet de pétrole enflammé et le souffle de l explosion éteignait la flamme. Genre bougie sur un gâteau d anniversaire . Oui, j'avais également entendu parler de cette méthode. Sauf que ce n'est pas le souffle de l'explosion qui éteint l'incendie mais l'absence d'oxygène dans l'air du a l'explosion. Pas d'oxygène, pas de combustion.

Posté le

unknown

(5)

Répondre

a écrit : Incroyable, quelle et la pression de l'eau au final? 1 bar, la pression atmosphérique, comme tous les nettoyeurs haute pression d'ailleurs, vu que l'eau est un liquide incompressible!

Posté le

unknown

(0)

Répondre

Ça me parait étrange a moi aussi, mais les char ont été modifiés et si ils avaient été alourdis...? disons pour résistés a de telles pressions

Posté le

unknown

(0)

Répondre

a écrit : Ça me parait étrange que les réacteurs soient fixés comme ça sur les chars, que les chars ne bougent pas plus que ça...
Peut être faudrait il d'autres sources, plus conséquentes qu'une vidéo peu explicite et en allemand...
Si ils ont choisit le "Char" pour y greffer les réacteurs dessus, c'est qu'ils savaient que le char pouvait encaisser la force des réacteurs je pense... ;)

Ils ont du essayer sur le toit d'une twingo mais j'ai entendu parler qu'ils la rechercherai toujours...

(Je suis déjà sorti) !!

Posté le

unknown

(176)

Répondre

La technique de l'explosif qui éteint le puits , c'est la nitroglycérine ,il y a un film la dessus c'est le salaire de la peur , car c'est un produit extrémement inflammable !

Posté le

unknown

(1)

Répondre

a écrit : 1 bar, la pression atmosphérique, comme tous les nettoyeurs haute pression d'ailleurs, vu que l'eau est un liquide incompressible! incompressible ca veut pas dire qu'on peut pas le mettre sous pression... ca veut dire que sa masse volumique ne change jamais meme sous pression !
et puis 1bar, cest deja de la pression, et si ca s'appelle netoyeur HAUTE PRESSION cest pas juste pour faire joli ...

Posté le

unknown

(11)

Répondre

a écrit : La technique de l'explosif qui éteint le puits , c'est la nitroglycérine ,il y a un film la dessus c'est le salaire de la peur , car c'est un produit extrémement inflammable ! dans le salaire de la peur, la nitroglycerine vas pas servir a eteindre des puits de petrole !
et cest pas extremement inflammable mais extremement instable et le moindre choque (une goute qui tombe d'une certaine hauteur par exemple) la fait explosé

Posté le

unknown

(0)

Répondre

Peu probable. Pour eteindre ce genre de feu a forte pression on utilise l'etouffement. En l'occurence, des explosions tres puissante qui cree un vide d'air. ( methode utilisee par Red Ader surnomme le pompier volant)

Posté le

unknown

(1)

Répondre