Juste après de Goldman, inspiré par un documentaire

Proposé par
le
dans

L'un des plus grands succès de Jean-Jacques Goldman, la chanson "Juste après", a été inspiré d'un documentaire qu'il vit sur Antenne 2. Un passage y montre une soeur essayant et réussissant à réanimer un bébé mort né. Très touché, le musicien en fit une chanson en se demandant "ce qu'elle a bien pu faire juste après" un tel acte.

Le clip montre d'ailleurs des images du documentaire en question.


Tous les commentaires (45)

"En fait, le bébé se porte très bien. Il y a eu un reportage quelques années après. Malheureusement je n'arrive pas à trouver de source.
Dans ce reportage, on y voit que le bébé est devenu une jeune fille de 12 ou 13 ans, qui d'ailleurs n'était pas au courant que sa naissance avait fait l'objet d'une chanson.

Posté le 26/09/2012 à 23:00"


mais le bébé ds le reportage est un garcon !

a écrit : L'abréviation de "Monsieur" en français s'écrit "M.".
Mr c'est pour l'anglais "Mister"
(le mec chiant a 1h du mat !)
En effet tu as raison pour l'abréviation mais si tu lis son commentaire tu verrais que celle ci peut ce lire en anglais. Car excellent s'ecrit pareil en anglais et en français, ainsi que le nom de Jean Jacques Goldman reste le même.

Posté le

android

(0)

Répondre

Et ils ont passé la vidéo en intro a la chanson lors d'un de ses concerts !

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : "En fait, le bébé se porte très bien. Il y a eu un reportage quelques années après. Malheureusement je n'arrive pas à trouver de source.
Dans ce reportage, on y voit que le bébé est devenu une jeune fille de 12 ou 13 ans, qui d'ailleurs n'était pas au courant que sa naissance avait fait l
9;objet d'une chanson.

Posté le 26/09/2012 à 23:00"


mais le bébé ds le reportage est un garcon !
Afficher tout
Le reportage en question. m.youtube.com/watch?v=KvnAPPYoUWo
Et non, le réalisateur du documentaire confirme que c'était une fille
Et on sait enfin ce qu'a pu faire cette sage-femme…

Je viens de revivre le jour où j'ai accouché de mon fils.
Je me suis souvenue de mes larmes, mes prières,les medecins amenant son petit corps sans souffle et son retour à la vie.
Je remercie de tout coeur Le Tout-Puissant pour cette seconde chance. Bravo à tous ceux qui nous assistent quand nous donnons la vie

Posté le

windowsphone

(0)

Répondre