Il n'est pas impossible de traverser un mur

Proposé par
le
dans

D'après la mécanique quantique (branche de la physique qui a pour but d'expliquer le comportement des particules dans l'Univers), si vous vous lancez contre un mur solide, la probabilité que vous passiez au travers n'est pas nulle, mais elle est évidemment très faible. Ceci s'appelle l'effet tunnel, phénomène qui permet à des particules de franchir une barrière.


Commentaires préférés (3)

J'essaie et je vous dis.

Posté le

unknown

(773)

Répondre

Et la probabilité de rester coincé dedans n'est pas nulle non plus.

Posté le

unknown

(587)

Répondre

Moi ce qui me plait dans la source c'est la conclusion :
"En conclusion : ne tapez pas votre tête contre les murs ! Vous risquez de passer à travers, et de ne plus pouvoir la ressortir ! Les gens ne sont pas assez conscients de ce genre de dangers".

Posté le

unknown

(665)

Répondre


Tous les commentaires (143)

Faut vraiment avoir une sacre chance alors lol

Posté le

unknown

(14)

Répondre

J'essaie et je vous dis.

Posté le

unknown

(773)

Répondre

C'est comme dans le Passe-muraille, une nouvelle de Marcel Aymé publiée en 1943.

Posté le

unknown

(26)

Répondre

y'en a qui on trop essayé

Posté le

unknown

(38)

Répondre

A éviter de tenter au 5e étage d un appartement car si ça marche c'est la chute libre........ :p

Posté le

unknown

(38)

Répondre

Et la probabilité de rester coincé dedans n'est pas nulle non plus.

Posté le

unknown

(587)

Répondre

De mémoire, Le Passe-muraille était tout de même du fantastique, non ? C'est une nouvelle plutôt intéressante, ça voudrait dire que nous avons peut-être la faculté de contrôler nos particules .. Il se pourrait qu'une partie du cerveau permette cette fonction de contrôle
et permettrait à nos particules de franchir une barrière..

Posté le

unknown

(13)

Répondre

Mais quand il dit "passer au travers" il veut dire en brisant le mur? Ou que nos parrticules filtrent au travers de celles du mur pour le traverser sans l'abimer? (ouai genre comme un famtome quoi ^^')

Posté le

unknown

(24)

Répondre

Je crois que c'est à cause du vide qu'il y a entre le noyau et les électrons de l'atome.
Mais il faudrait que les milliards de milliards d'atomes qui nous constituent trouvent un vide assez grand pour passer.

Posté le

unknown

(22)

Répondre

cela se resume a : il est possible d'inserer quelquechose entre 2 particules, meme si l'entité est solide.
Dans les faits ça revient a dire : " je prends une catapulte remplie de 10 m cube de sable, je balance le tout contre un grillage de 100 m de haut et de large : il est physiquement possible qu'aucuns des millions de grains ne touche le grillage en le traversant : entre la théorie et la pratique...

Posté le

unknown

(93)

Répondre

L'anecdote est certaine, pas probable. L'effet par contre aune chance infime d'être observé (mais elle existe au moins en théorie)

Il n'y a pas par contre de bonnes analogies avec le monde que nous connaissons car ce sont des effets qui ne sont pas visibles à notre échelle (comme d'ailleurs ceux de "l'autre côté" de l'échelle - les effets de grande vitesse/masse (relativité)).
Le plus simple (enfin pour ainsi dire ... :)) c'est de s'imaginer qu'une particule (disons un électron) n'est pas un point mais un petit nuage diffus où l’électron apparaît et disparaît tout le temps . Ce petit nuage s'approche d'une barrière et commence à la traverser et si il est plus large qu'elle l’électron peut être à un moment d'un côté de la barrière, disparaitre et réapparaitre de l'autre côté (toujours dans le nuage).

Ca marche ou ça ne marche pas en fonction de la taille du nuage et de la largeur de la barrière.- la physique à cette échelle c'est de la probabilité.

Posté le

unknown

(22)

Répondre

Oui c'est sur c'est possible et ça a déja du arriver; mais pour "traverser un mur" il faudrait avoir cette chance des dizaines de milliards de fois, ce qui est normalement impossible...

Posté le

unknown

(4)

Répondre

Moi ce qui me plait dans la source c'est la conclusion :
"En conclusion : ne tapez pas votre tête contre les murs ! Vous risquez de passer à travers, et de ne plus pouvoir la ressortir ! Les gens ne sont pas assez conscients de ce genre de dangers".

Posté le

unknown

(665)

Répondre

Pour les hommes politiques c'est l'inverse, lorsqu'ils sont lancés contre le mur de la justice il y a une probabilité de 99,99% qu'ils le franchissent sans encombres

Posté le

unknown

(30)

Répondre

Je suis d'accord avec le "probable". Cette théorie apparaît aujourd'hui comme vraie, mais elle peu très bien se révéler erronée dans les années qui viennent... Pour le passe muraille, 1 atome n'a déjà pas beaucoup de chance de passer a travers, mais un corps entier... On a plus de chance de gagner au loto... (moins d'1 chance sur 10 milliard il me semble...). Ca fait beaucoup de têtes cassées...

Posté le

unknown

(12)

Répondre

Tout à fait !
Et c'est l'une des limites à la miniaturisation des composants électroniques de base (transistors dans les processeurs).

Posté le

unknown

(4)

Répondre

Je l'avais postée aussi cette anecdote, arrivé trop tard... Schrogneugneu :( sinon je la trouve géniale et bien décalée :D

Posté le

unknown

(3)

Répondre

@hollandais volant : Je comprend pas le rapport avec l'électronique LOL !

Posté le

unknown

(2)

Répondre