Les températures extrêmes de la Terre

Proposé par
le

Les températures les plus extrêmes à avoir été mesurées sur le sol terrestre sont de -89.2°C à Vostock, en Antarctique, le 21 juillet 1983 et de 56,7°C dans la Vallée de la Mort en Californie le 10 juillet 1913.


Commentaires préférés (3)

Normalement les températures sont toujours calculée a l'ombre

Posté le

unknown

(185)

Répondre

Ce que l'on mesure c'est la température de l'air - donc toujours à l'ombre.
Il n'y a pas de sens de mesurer la température d'un objet au soleil car sa température dépendra de la couleur, matière etc.. Par example un fim aluminium sera bien moin chaud qu'un morceu de papier noir.

Posté le

unknown

(177)

Répondre

a écrit : On a déjà atteint une valeur plus basse à Montpellier : le zéro absolue c'est à dire -273,15 degrés.
Mais c'était dans un laboratoire ! :D
Ah vraiment ?? Il me semble pourtant que les scientifiques n'arrive justement pas à creer me zero absolu

Posté le

unknown

(216)

Répondre


Tous les commentaires (92)

57 ça fait combien au soleil ? Car j'imagine que ce sont des températures a l'ombre ?

Posté le

unknown

(29)

Répondre

Je ne sais pas du tout s'il s'agit d'une mesure à l'ombre ou au soleil ; mais parlant de température extrême, je serait tenté de dire au soleil.

Posté le

unknown

(0)

Répondre

57 au soleil c'est pas exceptionnel je trouve, vue que certain organisme ( cyanobacterie) peuvent vivre bien au dessus: a partir de la je suppose que c'est a l'ombre

Posté le

unknown

(21)

Répondre

J'avoue que je ne sais pas du tout sur ce coup là...

Posté le

unknown

(0)

Répondre

La température a l'ombre peut avoisiner les 35-45 degrés en Tunisie l'été => au soleil on doit être au 50/55 facilement

Posté le

unknown

(19)

Répondre

Normalement les températures sont toujours calculée a l'ombre

Posté le

unknown

(185)

Répondre

Leforin: 90 degrés, c'est trez difficile a supporter, mais en soit, le corps humain est capable de réguler extrêmement bien la température ( durant un temps, cela va de soit, et il faudra beaucoup d'eau )

Posté le

unknown

(9)

Répondre

Ce que l'on mesure c'est la température de l'air - donc toujours à l'ombre.
Il n'y a pas de sens de mesurer la température d'un objet au soleil car sa température dépendra de la couleur, matière etc.. Par example un fim aluminium sera bien moin chaud qu'un morceu de papier noir.

Posté le

unknown

(177)

Répondre

Un 21 juin dans le sud de la France il faisait 56º c au soleil alors je pense que c'est une température enregistrée à l'ombre.

Posté le

unknown

(4)

Répondre

Y'a deux ans j'ai subit du 54° à l'ombre... mesuré au sol et à l'ombre, sachant que je ne suis pas resté au sol et que j'ai gravi des pentes complètement exposées, sans vent, sans ombre, que de la caillasse bien blanche. Alors oui, c'est supportable, si l'on est soit même habillé en blanc et couvert de la tête au pied, mais la bouteille d'eau s'est écoulée en trois heures, et mon corps n'en a pas rejeté une seule goutte par la voie habituelle :D. On aurait pu croire que j'ai prit une douche habillé.. (pas sûr de mes temps)

Desseaux: par curiosité, connaitrais tu la température dans un sauna?

Quant au -90°, je pensais que c'était davantage, quoi qu'il en soit j'voudrais pas subir ça.

Posté le

unknown

(17)

Répondre

D'après Wikipédia, c'est 70/100 ( mais sinon je savais pas )

Jpensais pas que ça montait si haut, mais en soit, ça ne me surprend pas.

Posté le

unknown

(0)

Répondre

Pour confirmer le dilemme ombre soleil: jetais dans la "valle de la mort" un été et au soleil la température avoisinait les 60 degrés donc c bien température a l'ombre
Quelqun pourrait me dire quelles sont les températures maximales que pourrait supporter un homme?

Posté le

unknown

(8)

Répondre

Oui, j'ai fait l'essai de casser un oeuf sur le capot de notre camping car, en plein mois d'août dans la vallée de la mort : vous aurez un oeuf au plat !

Posté le

unknown

(17)

Répondre

Un petit pas pour la science, un grand plat pour Daxou :D

Merci Desseaux, ça me surprend pas non plus^^ après tout y'a tellement de vapeur que c'est assez suportable.
Je crois me rappeller que le recordman de sauna a pu endurer 130°, et la recordwoman n'est pas très loin derrière, faudrait que je retrouve les chiffres^^

Posté le

unknown

(12)

Répondre

D'ailleurs il me semblait que l'endroit le plus chaud au monde etait la vallé de la mort justement.

Ensuite, pour la température maximal suportable, faut voir le temps et l'eau qu'on a à disposition.
Mais, sauf erreur, dans les mines de métaux précieux les plus profondes en Afrique, la température monte a 60 degrés, ça veut dire que ces hommes bossent dans des conditions hors norme... Et ils sont entrain de faire un effort physique.

Posté le

unknown

(8)

Répondre

Je reformule ma question alors: quelqun saurait il quelles sont les températures maximales que l'homme pourrait supporter avec eau et nourriture a volonter?

Posté le

unknown

(4)

Répondre

Ha mon humble avis, la réponse n'existe pas: il faudrait sacrifier quelqun pour savoir ^^

Posté le

unknown

(17)

Répondre

Les températures sont toujours mesurées (et non pas calculées) à l'hombre, sinon, au soleil ik y aurait de quoi faire éclater le thermomètre.
Par contre, Vostock n'est pas un nom de ville. Il s'agit de la base Russe en Antartique

Posté le

unknown

(3)

Répondre

Je ne croit pas avoir mentionné où que ce soit que c'est une ville...

Posté le

unknown

(0)

Répondre

En effet, tu ne l'as pas mentionné; mais tu as écrit :"à Vostock" ce qui peut laisser à penser qu'il s'agit d'une ville, comme on dirait à Paris.
Mon intention était simplement d'apporter une précision. C'est à ça que ça sert les commentaires non ?

Posté le

unknown

(19)

Répondre