Quand Voltaire gagne obligatoirement à la loterie

Proposé par
le

Voltaire devint avec le mathématicien La Condamine très fortuné grâce à une faille trouvée dans la loterie. En 1729, remarquant avec son ami que le prix à remporter était bien plus élevé que le coût total de tous les billets, Il acheta grâce à différents stratagèmes tous les billets et remporta ainsi la loterie.


Commentaires préférés (3)

Quand j'avais 10-11 ans, c'est la première chose que j'avais pensé faire pour gagner au loto. J'ai vite dechanter...

Posté le

unknown

(364)

Répondre

a écrit : Quand j'avais 10-11 ans, c'est la première chose que j'avais pensé faire pour gagner au loto. J'ai vite dechanter... ^^ On y a tous pensé un jour.

Posté le

unknown

(197)

Répondre

A part ça, je pense que je ne suis pas le seul à me poser la question... Quel intérêt à organiser des loteries, si la somme des prix des tickets ne rejoint pas le montant des prix gagnants ?

Posté le

unknown

(441)

Répondre


Tous les commentaires (84)

Quand j'avais 10-11 ans, c'est la première chose que j'avais pensé faire pour gagner au loto. J'ai vite dechanter...

Posté le

unknown

(364)

Répondre

Quel genre de stratageme par exemple? Je ne savais deja pas que la loterie existait à cette epoque donc JMCMB

Posté le

unknown

(20)

Répondre

Il faudrait savoir quelle loterie ?? Surtout si on peut acheter tout les billets ^^

Posté le

unknown

(2)

Répondre

a écrit : Quand j'avais 10-11 ans, c'est la première chose que j'avais pensé faire pour gagner au loto. J'ai vite dechanter... ^^ On y a tous pensé un jour.

Posté le

unknown

(197)

Répondre

Ce devait être un mélange de loterie/ tombola car de nos jours il peut y avoir une infinité de billets vendu, et non pas un nombre prédéterminé. De plus de nos jours les tirages ne désignent pas forcemment un gagnant. Enfin il me semble...

Posté le

unknown

(10)

Répondre

a écrit : Quel genre de stratageme par exemple? Je ne savais deja pas que la loterie existait à cette epoque donc JMCMB Il engage son argent dans la Loterie (créée en 1728 et 1729). Avec le mathématicien La Contamine, il crée une société, avec des noms fantaisistes et achète tous les billets d?un seul tirage. La Contamine avait calculé qu?un seul tirage (mensuel) rapportait un million L?opération était parfaitement légale, je précise !
Pour citer la source :-@

Posté le

unknown

(13)

Répondre

a écrit : Il engage son argent dans la Loterie (créée en 1728 et 1729). Avec le mathématicien La Contamine, il crée une société, avec des noms fantaisistes et achète tous les billets d?un seul tirage. La Contamine avait calculé qu?un seul tirage (mensuel) rapportait un million L?opération était parfaitement légale, je précise !<br /> Pour citer la source :-@ Afficher tout T'es trop gentil ! Merci infiniment pour ce geste ! Vien j'te paye un verre !

Posté le

unknown

(10)

Répondre

a écrit : Il engage son argent dans la Loterie (créée en 1728 et 1729). Avec le mathématicien La Contamine, il crée une société, avec des noms fantaisistes et achète tous les billets d?un seul tirage. La Contamine avait calculé qu?un seul tirage (mensuel) rapportait un million L?opération était parfaitement légale, je précise !<br /> Pour citer la source :-@ Afficher tout Mais l'anecdote dit "la" loterie", ils ne l'ont donc fait qu'une fois ?

Posté le

unknown

(0)

Répondre

j'aurais jamais pensé que la loterie était aussi vieille. jmc 2 fois mb

Posté le

unknown

(1)

Répondre

A part ça, je pense que je ne suis pas le seul à me poser la question... Quel intérêt à organiser des loteries, si la somme des prix des tickets ne rejoint pas le montant des prix gagnants ?

Posté le

unknown

(441)

Répondre

a écrit : A part ça, je pense que je ne suis pas le seul à me poser la question... Quel intérêt à organiser des loteries, si la somme des prix des tickets ne rejoint pas le montant des prix gagnants ? exact c est loche. ...

Posté le

unknown

(0)

Répondre

S'il y a bien eu plusieurs tirages... Les organisateurs n'ont pas remarqué qu'ils étaient complètement perdant après le premier mois du tirage ?

Mouai, ça me parait vraiment trop gros ! Et puis fallait pas être mathématicien pour trouver cette faille... Si énorme qu'elle était !!

Posté le

unknown

(12)

Répondre

a écrit : Quand j'avais 10-11 ans, c'est la première chose que j'avais pensé faire pour gagner au loto. J'ai vite dechanter... Moi à cet âge (légèrement plus vieux) je fabriquais des faux billets de tombola et je les vendais en faisant croire que c'était pour payer le voyage scolaire de fin d'année ! Je m'étais fait dans les 300 euros si je me souviens bien. Ça représentait un sacré paquet de fric pour mon âge !!

Posté le

unknown

(27)

Répondre

a écrit : S'il y a bien eu plusieurs tirages... Les organisateurs n'ont pas remarqué qu'ils étaient complètement perdant après le premier mois du tirage ?

Mouai, ça me parait vraiment trop gros ! Et puis fallait pas être mathématicien pour trouver cette faille... Si énorme qu'elle était !!
C'est exactement ce que je me suis dit 0_o J'ai, pour le moment, du mal à y croire... .

@Ibriano : Non, je trouve ça marrant moi xD

Posté le

unknown

(1)

Répondre

on dirai une histoire tiré d'un vieux film français leur délire.. avec genre le cerveau de l'opération et le génie des maths mais qui est juste la pour ce taper le genre de calcul CM2 lol ! après le pactole ils l'ont bien ramassé donc comme quoi..

Posté le

unknown

(7)

Répondre

a écrit : j'aurais jamais pensé que la loterie était aussi vieille. jmc 2 fois mb Les loterie existent depuis longtemps notamment à Rome, sous Néron. En France, François Ier autorise une loterie par l'édit de Châteaurenard en 1539.

Posté le

unknown

(5)

Répondre

Très étonnant. Comme on ne peut pas imaginer les organisateurs d'une loterie suffisamment idiots pour vendre moins en billets que le gain final (c'est bien sûr tout le temps l'inverse), j'ai beau réfléchir je ne vois qu'une solution : une forme de loterie sur plusieurs jours avec un seul billet gagnant qui n'était pas encore sorti. Le peu qui restaient était moins cher que le gain... Bof, assez moyen mais sinon je ne vois pas.

Posté le

unknown

(4)

Répondre

Pour préciser les choses, la loterie de Pelletier-Desforts n'a rien à voir avec les loteries du XXe et XXIe siècle.
Le Pelletier-Desforts, contrôleur général des finances, décida de rembourser les porteurs de rentes sur l'Hôtel de Ville (dont faisait partie Voltaire) grâce à des tirages de loteries mensuels. La loterie accordait une prime très conséquente au gagnant.

Posté le

unknown

(3)

Répondre

Dans une lettre trouvée à Fernay, adressée à Théophile-Imarigeon Duvernet (historien de Voltaire), on peut lire :
"M. de La Condamine sait l'histoire de Pelletier-Desforts et de la loterie en 1729, il était alors mon ami et n'avait point encore fait de voyage dans le Nouveau Monde."

Posté le

unknown

(4)

Répondre