Le première machine à calculer, oeuvre d'un philosophe

Proposé par
le
dans

La toute première machine à calculer a été inventée et mise au point en 1642 par le savant et philosophe Blaise Pascal. Celui-ci souhaitait en effet soulager son père, collecteur des impôts, des nombreux calculs qu'il devait effectuer.


Commentaires préférés (3)

Elle s'appelait meme pascaline il me semble

Posté le

unknown

(149)

Répondre

Je confirme ce que dis Fancat, la toute première machine a calculer (machine effectuant automatiquement le report de retenue) fut construite par Schickard.

Schickard (1592-1635- mort de la peste) : théologien allemand, professeur de langue hébraïque et d'astronomie.

Il a construit sa machine dans le but de décharger son ami, l'astronome Kepler, de ses calculs fastidieux. La première réalisation de sa machine se fit à Tubingen en 1623 avec l'aide d'un horloger (Pfister), mais la machine fut détruite par le feu en 1624 (6 mois après sa construction).

Cette machine fut oubliée pendant longtemps, jusqu'à ce qu'on découvre en 1957 une lettre à Kepler mentionnant cette machine.

Posté le

unknown

(99)

Répondre

Et pour répondre à Calamar Géant, le tout premier ordinateur à fonctionner fut le Manchester Mark 1, conçu à l'université de Manchester par Max Newman (directeur du projet), des professeurs de mathématique liés à Turing, F.C. Williams (ingénieur impliqué dans le développement du premier radar pendant la guerre), et Turing lui même (il est arrivé en cours de projet).

Son premier fonctionnement fut le 21 juin 1948.

PS : Les calculateurs précédents le Mark 1 n'étaient pas considérés comme des ordinateurs, car ils étaient mécaniques ou mécanographiques, et leurs programmes n'étaient donc pas enregistrés en mémoire centrale.

On peut aussi parler de l'EDVAC, dont les plans ont été conçu en 1945 par Von Neumann, mais qui fut réalisé en 1952.

Posté le

unknown

(55)

Répondre


Tous les commentaires (44)

Elle s'appelait meme pascaline il me semble

Posté le

unknown

(149)

Répondre

La première machine à calculer fut mise au point non pas par Pascal mais par l'allemand Schickard, professeur d'astronomie et ami de Kepler (des lettres découvertes en 1957, échangées entre les 2 hommes en attestent).

Posté le

unknown

(26)

Répondre

Pauvre fancat :-( et le premier ordinateur fut conçu par ibm en 1980,non?

Posté le

unknown

(0)

Répondre

Calamar géant on ne parle pas ici d'ordinateur mais de calculatrice mécanique.

Posté le

unknown

(8)

Répondre

Et le boulier, alors?
La toute première machine à calculer de l'histoire, si ce n'est pas un peu gros, tout ça....

Posté le

unknown

(12)

Répondre

C'est vrai que le boulier peut être considérée comme l'ancètre de nos machines à calculer mais entièrement manuelles sans rouges mécaniques.

Posté le

unknown

(1)

Répondre

Je confirme ce que dis Fancat, la toute première machine a calculer (machine effectuant automatiquement le report de retenue) fut construite par Schickard.

Schickard (1592-1635- mort de la peste) : théologien allemand, professeur de langue hébraïque et d'astronomie.

Il a construit sa machine dans le but de décharger son ami, l'astronome Kepler, de ses calculs fastidieux. La première réalisation de sa machine se fit à Tubingen en 1623 avec l'aide d'un horloger (Pfister), mais la machine fut détruite par le feu en 1624 (6 mois après sa construction).

Cette machine fut oubliée pendant longtemps, jusqu'à ce qu'on découvre en 1957 une lettre à Kepler mentionnant cette machine.

Posté le

unknown

(99)

Répondre

Et pour répondre à Calamar Géant, le tout premier ordinateur à fonctionner fut le Manchester Mark 1, conçu à l'université de Manchester par Max Newman (directeur du projet), des professeurs de mathématique liés à Turing, F.C. Williams (ingénieur impliqué dans le développement du premier radar pendant la guerre), et Turing lui même (il est arrivé en cours de projet).

Son premier fonctionnement fut le 21 juin 1948.

PS : Les calculateurs précédents le Mark 1 n'étaient pas considérés comme des ordinateurs, car ils étaient mécaniques ou mécanographiques, et leurs programmes n'étaient donc pas enregistrés en mémoire centrale.

On peut aussi parler de l'EDVAC, dont les plans ont été conçu en 1945 par Von Neumann, mais qui fut réalisé en 1952.

Posté le

unknown

(55)

Répondre

Merci à toi shinji de ces compléments

Posté le

unknown

(2)

Répondre

Pour répondre aux différents commentaires
- Le boulier est un instrument et n'est pas mécanique, ce n'est donc pas une machine à calculer.
- Pour l'invention de Schickard, le soucis est que comme vous dites son existence n'a été découverte que récemment, et elle était semble-t-il très imparfaite (problème mécanique). C'est bien celle de Pascal qui influença la suite, puisque l'existence de l'autre n'était pas connue.

Posté le

unknown

(9)

Répondre

Philippe ce que tu dit est vrai mais certains documents comme le livre des inventions attribue l'invention à Whilem même si il est reconnu que cette invention n'a pas influencée l'histoire.

Posté le

unknown

(1)

Répondre

Juste une petite remarque: lorsque j'étais en FAC la calculette était interdite. Nous utilisions la règle à calcul, qui même si elle était moins précise, avait l'avantage d'obliger l'utilisateur à connaître l'ordre de grandeur du résultat. On voit trop de gens qui ne savent pas compter faire des erreurs de virgule

Posté le

unknown

(3)

Répondre

L'anecdote précise : "inventée et mise au point".
Il me semble que la machine à calculer de Schickard n'a jamais été vraiment fonctionnelle, et son projet a été abandonnée. Les sources précisent en outre que Pascal était totalement ignorant des travaux de Schickard lors de ses recherches, et la Pascaline fût par la suite reproduite en plusieurs exemplaires.

En ce qui concerne vos remarques sur l'ordinateur, il me semble que l'on fait remonter la première véritable utilisation d'une machine ressemblant à un ordinateur à 1944. En effet celui-ci aurait servit à programmer le débarquement en Normandie. A vérifier toutefois, je ne suis pas expert en la matière...

Posté le

unknown

(3)

Répondre

Le premier ordinateur avais la taille dune pièce et ne pouvez que faire de simple calcule

Posté le

unknown

(0)

Répondre

Au Mans, une grande statue de Léon Bolée lui attribue cette invention. Ils sont fous ces Menceau!

Posté le

unknown

(0)

Répondre

Bein alors hypernova!!!! La marmotte est dans le papier aluminium!

Posté le

unknown

(0)

Répondre

En effet, c'est bien la pascaline.
Et figurez vous que ce cher Blaise Pascal l'a inventé a Clermont-ferrand là où il est né!

Posté le

unknown

(4)

Répondre