Cortés, l'espagnol que l'on prit pour un Dieu

Proposé par
le
dans

Les prévisions du calendrier aztèque annonçaient la fin d'un cycle de l'univers par la venue par l'océan à l'Est d'un Dieu barbu à la peau blanche monté sur une créature démoniaque. Ils eurent donc une sacrée frayeur, lorsqu'au XVIe siècle, Hernàn Cortés débarqua en Amérique latine, chevauchant un cheval, animal inconnu des Aztèques.

Certains aztèques pensaient même que le cheval et l'homme qui le montait n'étaient qu'un seul et même être. Cortés jouera beaucoup de cette légende aztèque, cachant les corps des soldats espagnols et des chevaux morts au combat, pour progresser et atteindre la capitale de l'empire aztèque, Tenochtitlan.


Commentaires préférés (3)

C'est ainsi qu'il gagna la capitale, avec très peu de perte humaine. Sans cette légende, Cortés n'aurait jamais réussi.

Posté le

unknown

(212)

Répondre

Ils ont eut raison ca a ete la fin de leur cycle !!!

Posté le

unknown

(288)

Répondre

Et certaines prophéties annoncent qu'en France la fin surviendra lorsqu'arrivera de l'Est un petit nain tout gesticulant et au cheveux bouclés... Ah merde!

Posté le

unknown

(288)

Répondre


Tous les commentaires (62)

C'est ainsi qu'il gagna la capitale, avec très peu de perte humaine. Sans cette légende, Cortés n'aurait jamais réussi.

Posté le

unknown

(212)

Répondre

C'est pas lui qui captuera le roi Azteque, et qui ne voulu pas leur rendre malgré tout l'or que les Azteques lui donnaient? (voulant trouver l'eldorado?

Posté le

unknown

(8)

Répondre

Vivent les Aztèques ! ^^

jeyreymii, je ne sais pas si c'est le cas pour les Aztèques (l'écrasante majorité d'entre eux ont été massacrés et pillés dans un bain de sang, en tout cas), mais ce dont tu parles a eu lieu chez les Incas, un siècle plus tôt, quand l'explorateur Pizarro tua l'empereur Atahualpa après l'avoir enlevé alors que son peuple lui offrit une rançon qui représentait plusieurs années de production d'or en Europe (on dit qu'Atahualpa leva le bras dans une salle, et qu'il exigea qu'on la remplisse de pièces d'or jusqu'à la hauteur de sa main en guise de rançon).

Posté le

unknown

(41)

Répondre

@ jeremiee. Je crois que vous confondez avec Pissarro Et atawalpa , Le dernier inca. Amicalement.

Posté le

unknown

(5)

Répondre

Ils ont eut raison ca a ete la fin de leur cycle !!!

Posté le

unknown

(288)

Répondre

Et certaines prophéties annoncent qu'en France la fin surviendra lorsqu'arrivera de l'Est un petit nain tout gesticulant et au cheveux bouclés... Ah merde!

Posté le

unknown

(288)

Répondre

Cortes n'a pas conquis le gigantesque empire aztèque tout seul (il possédait environ 500 hommes contre des milliers d aztèques )mais avec laide dun rival aux aztèques après toutes la ruse et la terreur provoquée par le bruit des canons et des chevaux fait le reste .

Posté le

unknown

(5)

Répondre

très bonne blague tonin j'ai bien ri :D, sinon très connu comme anecdote mais merci quand même :)

Posté le

unknown

(0)

Répondre

Ajoutant qu'il était albinos.. Donc les cheveux et la barbe blanche aussi

Posté le

unknown

(9)

Répondre

a écrit : Et certaines prophéties annoncent qu'en France la fin surviendra lorsqu'arrivera de l'Est un petit nain tout gesticulant et au cheveux bouclés... Ah merde! I like it's

Posté le

unknown

(0)

Répondre

Et voilá ce qui leur est arrivé en croyant ces prédictions, alors que sans elles ils auraient sans doute évité leur massacre. Ca fait peur quand on sait que nombreux sont ceux qui parlent et croient en la fameuse prédiction du 21 décembre 2012...

Posté le

unknown

(8)

Répondre

Les espagnols de l'époque me dégoutent. Ils pronaient les valeurs chrétiennes mais massacraient tous les aztèques pour l'or. Certains trouvaient même l'argument que Dieu les guida la bas pour qu'ils convertissent les populations locales (en fait ils les reduisaient en esclavage, tu parles dune conversion) et profitent de l'or. Ce n'est qu'une excuse pour cacher le fait que ce sont des monstres avide d'or qui ne reculent devant rien pour l'obtenir.

Posté le

unknown

(35)

Répondre

a écrit : C'est pas lui qui captuera le roi Azteque, et qui ne voulu pas leur rendre malgré tout l'or que les Azteques lui donnaient? (voulant trouver l'eldorado? non, ça c'est Pizarro et l'empereur inca Atahulpa ;-)

Posté le

unknown

(2)

Répondre

La fin d'un cycle est bien trop souvent baignée de sang malheureusement..

Posté le

unknown

(12)

Répondre

Si je ne m'abuse, c'est pas le "calendrier Aztèque" mais plutôt la Piedra del Sol, Pierre du Soleil. Mais je me trompe peut-être.

Posté le

website

(1)

Répondre

J'aurai bien voulu voir leurs tête :-)

Posté le

iphone

(0)

Répondre

JMCMB,

Bah finalement ils avaient pas tord ...

Avec l'arrivée des espagnols ça a été la fin pour eux.

Posté le

website

(9)

Répondre

a écrit : C'est ainsi qu'il gagna la capitale, avec très peu de perte humaine. Sans cette légende, Cortés n'aurait jamais réussi. très peu ?
Les autres sont morts comment ?

Posté le

android

(0)

Répondre

Personne ne trouve bizarre que leur prévision soit? si proche de la réalité

Posté le

website

(22)

Répondre

a écrit : très peu ?
Les autres sont morts comment ?
Je crois qu'il parlé des pertes du côté de Cortés.

Posté le

website

(3)

Répondre