Le test de grossesse avec une grenouille

Proposé par
xenolap
le
dans

Le test de Hogben est le premier test de grossesse à avoir été mis au point. Il consistait à introduire l'urine de la femme chez une grenouille. Si on observait la ponte 12 heures plus tard, cela signifiait que la femme était enceinte. Cette stimulation hormonale est due à la présence d’une hormone dans l’urine des femmes enceintes qui fait atteindre à la grenouille sa maturité sexuelle.

Un test similaire, le test de Friedman repose sur le même principe avec l'utilisation d'une lapine. L'urine de la femme est injectée dans l'ovaire de l'animal, si cette injection déclenche l'ovulation de la lapine alors, la femme est enceinte.


Commentaires préférés (3)

est ce bien précis tout ça, en tout cas faut y penser à faire ça, ça devient presque étrange...
tiens to day je vais mettre de l'urine dans les ovaires d'une lapine ! ! XD Ils sont fou ces scientifiques mais très utile.

Posté le

unknown

(130)

Répondre

C'est etrange, moi j'ai mis en place le même genre de test. Quand je picole, j'urine dans le pot que me tend un gentil monsieur en bleu, si à l'issue il me déchire le permis c'est que j'avais un peu abusé... Quelle coïncidence!!

Posté le

unknown

(158)

Répondre

Voila donc d'ou vient l'homme grenouille...

Posté le

unknown

(97)

Répondre


Tous les commentaires (45)

est ce bien précis tout ça, en tout cas faut y penser à faire ça, ça devient presque étrange...
tiens to day je vais mettre de l'urine dans les ovaires d'une lapine ! ! XD Ils sont fou ces scientifiques mais très utile.

Posté le

unknown

(130)

Répondre

C'est sur qu'il fallait y penser !
Ces tests se pratiquaient de la fin du XIXème siècle aux années 1970, quand les tests de grossesse tels qu'on les connaît sont apparus (et dont le fonctionnement est expliqué dans les sources)

Posté le

unknown

(4)

Répondre

Je me demande comment ils ont pu avoir l idée de faire cela sur des grenouilles ou lapine. Un peu barbare tout de même

Posté le

unknown

(8)

Répondre

C'est etrange, moi j'ai mis en place le même genre de test. Quand je picole, j'urine dans le pot que me tend un gentil monsieur en bleu, si à l'issue il me déchire le permis c'est que j'avais un peu abusé... Quelle coïncidence!!

Posté le

unknown

(158)

Répondre

a écrit : C'est etrange, moi j'ai mis en place le même genre de test. Quand je picole, j'urine dans le pot que me tend un gentil monsieur en bleu, si à l'issue il me déchire le permis c'est que j'avais un peu abusé... Quelle coïncidence!! Tu urines au lieu de souffler ? Bel état d'esprit ;)

Posté le

unknown

(11)

Répondre

Mais c'est dégueulasse ! Que vont devenir ces têtards sans père ?!

Posté le

unknown

(10)

Répondre

Voila donc d'ou vient l'homme grenouille...

Posté le

unknown

(97)

Répondre

Il y a des méthodes insolites quoique logique. dont la naissance et l'émergence mérite de trouver explications historiques.
Parce que certaines titillent la curiosité. Et celle là en fait partie.
Malheureusement, ce n'est pas toujours facile.

Posté le

unknown

(2)

Répondre

Hallucinant ! Mais on l'introduit ou l'urine ?

Posté le

unknown

(2)

Répondre

a écrit : Hallucinant ! Mais on l'introduit ou l'urine ? Dans l'ovaire de l'animal .

Posté le

unknown

(2)

Répondre

Je ne vais pas dire que l'anecdote est fausse; mais j'avais lu que les egyptiens, bien longtemps avant 1900, c'etait rendu compte que l'urine des femmes enceinte empecher l'orge de pousser. Certes, le resultat n'etait pas dans les 12 heures, mais le resultat etait la. Donc la formulation '1er test de grossesse'...

Posté le

unknown

(14)

Répondre

Comment ils font pour faire rentrer les lapines dans les tests de grossesse? On nous cache des trucs...

Posté le

unknown

(4)

Répondre

a écrit : Je ne vais pas dire que l'anecdote est fausse; mais j'avais lu que les egyptiens, bien longtemps avant 1900, c'etait rendu compte que l'urine des femmes enceinte empecher l'orge de pousser. Certes, le resultat n'etait pas dans les 12 heures, mais le resultat etait la. Donc la formulation '1er test de grossesse'... Le premier document mentionnant un test de grossesse à base d'urine date de l'Égypte ancienne où un papyrus décrit un test (1350 Avant JC ) : les femmes désireuses de savoir si elles étaient enceintes devaient uriner plusieurs jours sur des grains de blé et d'orge. Même si on ne l'expliquait pas par la science mais par la magie c'était bien un test.

Posté le

unknown

(15)

Répondre

C'est étonnant pck moi j'ai vu ce fameux test et il consiste plutôt à prendre de l'urine de femme et injecter à une grenouille mâle, si la femme est enceinte les testicule de la grenouille grossit. Et pour la lapine vierge ( ovaire lisse) à qui ont injecté de l'urine c'est vrai, si par la suite elle a des cicatrice c'est la femme est enceinte. Par le nombre de cicatrice on peut dater la grossesse.
Mon prof ma même expliquer que à cette époque les biologiste mangeais bcp de lapin XD

Posté le

unknown

(3)

Répondre

Cela parait étrange car l'injection d'une substance dans les ovaires est une opération délicate... Et il y a 15ans de cela je sais pas si sa se fessait.

Posté le

unknown

(1)

Répondre

Si de l'urine permet de faciliter la grossesse (ou la mise-bas, je n'ai peut-être pas bien compris) chez la grenouille (ou la lapine), pourrait-on envisager de faire de même avec les femmes ayant des problèmes de fertilité?

Posté le

unknown

(2)

Répondre

a écrit : Cela parait étrange car l'injection d'une substance dans les ovaires est une opération délicate... Et il y a 15ans de cela je sais pas si sa se fessait. je trouve aussi, ça parait étrange de l'urine dans les ovaires.. et comme tu dis l'injection est délicate, je suis étonnée de la réussite de ce test

Posté le

unknown

(1)

Répondre

a écrit : je trouve aussi, ça parait étrange de l'urine dans les ovaires.. et comme tu dis l'injection est délicate, je suis étonnée de la réussite de ce test Vu qu'on injectait sur l'animal, ils ne prenaient pas autant de précaution que lors d'une FIV par exemple (vu que là c'est sur l'humain). Ils ne cherchaient pas à éviter des risques d'infection chez le lapin/grenouille, mais juste à déterminer ou non la grossesse.

Posté le

unknown

(1)

Répondre

Et puis, comme ça a été dit au dessus, le lapin (ptet même les grenouilles en France^^) était souvent cuisiné dans les jours qui suivaient alors...

Posté le

unknown

(1)

Répondre

a écrit : Le premier document mentionnant un test de grossesse à base d'urine date de l'Égypte ancienne où un papyrus décrit un test (1350 Avant JC ) : les femmes désireuses de savoir si elles étaient enceintes devaient uriner plusieurs jours sur des grains de blé et d'orge. Même si on ne l'expliquait pas par la science mais par la magie c'était bien un test. Afficher tout Merci fancat de confirmer mon intelligence surdevelloppée. Comme tu peux le voir, la modestie est aussi une de mes grandes qualités. Blague apart, je ne sais si l'anecdote doit etre modifiée ou non.

Posté le

unknown

(0)

Répondre