Le projet de barrage géant au détroit de Gibraltar

Proposé par
le
dans

En 1928, l'architecte Herman Sörgel présenta le projet Atlantropa. Il s'agissait de fermer la mer Méditerranée en construisant un barrage hydroélectrique géant au niveau du détroit de Gibraltar entre l'Espagne et le Maroc. Le but était de créer une nouvelle source d'énergie électrique, de gagner de la terre avec la baisse de niveau de la mer Méditerranée et de relier les 2 continents par voie ferrée.


Commentaires préférés (3)

a écrit : même environ 80 ans en arrière ils avaient des idées farfelues comme quoi la connerie humaine est éternelle :-P Un peu rapide comme analyse non ?

Posté le

iphone

(231)

Répondre

a écrit : même environ 80 ans en arrière ils avaient des idées farfelues comme quoi la connerie humaine est éternelle :-P Parle de conneries si tu veux, moi j'y préfère le terme d'ambition.
C'est sur que la critique est facile, l'art est difficile ;-)

Posté le

android

(191)

Répondre

Pas de conclusions hâtives !!
Que de préjugé irréfléchis !!!

Ça ne transformerait pas la méditerranée en mer morte.
Un barrage en amont d'un fleuve ne fait pas disparaître le fleuve derrière. Ça se saurait.
Si l'eau ne passe pas, le barrage ne sert à rien.

Deuxièmement, baisser le niveau de la mer n'est plus nécessaire (et je trouverait même ça con économiquement... Faudrait ré-construire les ports etc... )
Ça permettrait par contre d'empêcher le niveau de monter !!
Venise serait sauvé.

Détruire l'écosystème...
Je ne pense pas que le chenal de 14km joue un rôle quelconque dans l'écosystème de la mer dans son ensemble. Surtout en considérant mes remarques précédente.
C'est à étudier, restons méfiant. Mais j'attend qu'on m'explique ce que ça changera, parce que là, je voit pas.

Quatrièmement.
Est-ce que vous imaginez, globalement, la phénoménale énergie propre et renouvelable que ça procurerait ?!!!
En Europe, mais en Afrique aussi !!

Le nucléaire, j'ai rien contre, mais quand y aura plus d'uranium (30 ou 40 ans je crois) on l'aura dans le fondement.

Cinquièmement !!
En connectant les réseaux électrique de l'Europe et de l'Afrique, ces pays pourront enfin se servir de leur désert pour fabriquer des centrales solaires gigantesque et très rentable en leur permettant de VENDRE ce courant en Europe !!
Autre ressource immense, propre et renouvelable.

En attendant, plutôt que de se faire spolier leur ressource en pétrole, ils pourraient produire de l'électricité sur place ! Et bénéficier (enfin) de la construction d'usine utiles sur leur sol, et de la construction d'un réseau électrique efficace et source de développement !!
(le trajet d'un bateaux ne développant rien sur son parcourt)
Ça supprimerait un paquet de pétrolier et l'écosystème ne s'en porterait que mieux !!


Bref c'est vraiment un projet intéressant !!

Posté le

iphone

(401)

Répondre


Tous les commentaires (90)

Y en a quand même qui doutent de rien lol!

Posté le

iphone

(8)

Répondre

Très ambitieux cet architecte allemand je suppose ^^

Posté le

android

(3)

Répondre

Franchement c'est vachement ambitieux *.* ce type n'avait pas peur de se lancer des défis ! Puis construire un barrage au détroit de Gibraltar bonne chance \o/ quand même... Il fallait être un visionnaire parce que un projet pareil...
Ces deux.anectodes nous présentent deux hommes qui se sont battus et qui ont vécu pour leurs rêves et rien que ça, ça mérite du respect.

Posté le

android

(20)

Répondre

Heureusement que le projet n'a jamais vu le jour ! JMCMB

Posté le

iphone

(0)

Répondre

C'est un projet fou
Si il aurait fait ça la méditerranée serrai devenu une mer morte.

Posté le

iphone

(0)

Répondre

Je n'arrive même pas à imaginer toutes les conséquences que celq aurait engendré sur l'écosystème. Et sans compter, le nombres de morts potentiels durant la construction. Un bilan énormément assomant pour de l'éléctricité. Ah! Ce que les génies sont fous. Ou peut-etre l'inverse?

Posté le

android

(5)

Répondre

Un projet ambitieux, mais cela aurait pu causer une catastrophe écologique si le niveau de la mer avait baissé.

En tout cas, je m'en tiens, et je tiens à mon bon vieux nucléaire.

Posté le

iphone

(0)

Répondre

même environ 80 ans en arrière ils avaient des idées farfelues comme quoi la connerie humaine est éternelle :-P

Posté le

android

(0)

Répondre

Punaise ! J'ai lu les sources : c'est incroyable comme projet ! Peut-être trop fou, mais enthousiasmant. Critiquable sur certains points, mais j'adore !

Posté le

iphone

(7)

Répondre

a écrit : même environ 80 ans en arrière ils avaient des idées farfelues comme quoi la connerie humaine est éternelle :-P Un peu rapide comme analyse non ?

Posté le

iphone

(231)

Répondre

a écrit : même environ 80 ans en arrière ils avaient des idées farfelues comme quoi la connerie humaine est éternelle :-P Parle de conneries si tu veux, moi j'y préfère le terme d'ambition.
C'est sur que la critique est facile, l'art est difficile ;-)

Posté le

android

(191)

Répondre

Gagner de la terre, gagner de la terre ...
84 années se sont écoulées et rien n'a changé. Ah si, après la terre, on va s'attaquer aux océans, aux mers, etc Tant qu'à faire ... allons bouleverser tout un écosystème.

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Parle de conneries si tu veux, moi j'y préfère le terme d'ambition.
C'est sur que la critique est facile, l'art est difficile ;-)
Mais att(l)ends, trop pas !

Posté le

iphone

(0)

Répondre

D'ailleurs, a l'heure actuelle ou seulement 14km separent l'Espagne du Maroc a Gibraltar, il est question de créer un tunnel comme celui sous la Manche pour relier les deux continents. Le tout serait financer par l'Union Europeenne, mais avec la crise ce n'est plus trop d'actualité, surtout que la composition geologique là bas rendrait les traveaux plus complique que pour le tunnel sous la Manche (il faudrait creuser plus bas). Mais il faut garder cette possibilité a l'esprit pour les années a venir...

Posté le

iphone

(5)

Répondre

a écrit : D'ailleurs, a l'heure actuelle ou seulement 14km separent l'Espagne du Maroc a Gibraltar, il est question de créer un tunnel comme celui sous la Manche pour relier les deux continents. Le tout serait financer par l'Union Europeenne, mais avec la crise ce n'est plus trop d'actualité, surtout que la composition geologique là bas rendrait les traveaux plus complique que pour le tunnel sous la Manche (il faudrait creuser plus bas). Mais il faut garder cette possibilité a l'esprit pour les années a venir... Afficher tout en tout cas je pence que sa ferai du bien a l'economie de certain pays africains !!!

Posté le

android

(4)

Répondre

a écrit : Gagner de la terre, gagner de la terre ...
84 années se sont écoulées et rien n'a changé. Ah si, après la terre, on va s'attaquer aux océans, aux mers, etc Tant qu'à faire ... allons bouleverser tout un écosystème.

tu es bien naif(ve)
attaquer l'ocean, c'est deja fait
cf: une ile de dechet et toute les plate forme pétrolière...
je dis ca aolrs jen ne suis pas du tout ecolo et completement pronucléaire

Posté le

android

(0)

Répondre

Et détruire en même temps un milieu de vie riche ? Si on assèche la Mer Méditerranée, tous les pays autour mourrai. C'est une ressource inestimable !

Posté le

website

(6)

Répondre

ça aurait été génial! Une source impressionnante d'énergie, et avec ça, un acte extrêmement utile pour créer des liens avec l'Afrique du Nord!

Posté le

website

(0)

Répondre

a écrit : ça aurait été génial! Une source impressionnante d'énergie, et avec ça, un acte extrêmement utile pour créer des liens avec l'Afrique du Nord!

Et... Quitte à répéter ce qui a ete dit plus haut, ça aurait été une bonne occasion de détruire un écosystème riche et de creer une nouvelle catastrophe ecologique. Le jour ou les humains arrêteront de croire que la terre est à eux seuls on aura fait du progrès !

Posté le

iphone

(8)

Répondre

Pas de conclusions hâtives !!
Que de préjugé irréfléchis !!!

Ça ne transformerait pas la méditerranée en mer morte.
Un barrage en amont d'un fleuve ne fait pas disparaître le fleuve derrière. Ça se saurait.
Si l'eau ne passe pas, le barrage ne sert à rien.

Deuxièmement, baisser le niveau de la mer n'est plus nécessaire (et je trouverait même ça con économiquement... Faudrait ré-construire les ports etc... )
Ça permettrait par contre d'empêcher le niveau de monter !!
Venise serait sauvé.

Détruire l'écosystème...
Je ne pense pas que le chenal de 14km joue un rôle quelconque dans l'écosystème de la mer dans son ensemble. Surtout en considérant mes remarques précédente.
C'est à étudier, restons méfiant. Mais j'attend qu'on m'explique ce que ça changera, parce que là, je voit pas.

Quatrièmement.
Est-ce que vous imaginez, globalement, la phénoménale énergie propre et renouvelable que ça procurerait ?!!!
En Europe, mais en Afrique aussi !!

Le nucléaire, j'ai rien contre, mais quand y aura plus d'uranium (30 ou 40 ans je crois) on l'aura dans le fondement.

Cinquièmement !!
En connectant les réseaux électrique de l'Europe et de l'Afrique, ces pays pourront enfin se servir de leur désert pour fabriquer des centrales solaires gigantesque et très rentable en leur permettant de VENDRE ce courant en Europe !!
Autre ressource immense, propre et renouvelable.

En attendant, plutôt que de se faire spolier leur ressource en pétrole, ils pourraient produire de l'électricité sur place ! Et bénéficier (enfin) de la construction d'usine utiles sur leur sol, et de la construction d'un réseau électrique efficace et source de développement !!
(le trajet d'un bateaux ne développant rien sur son parcourt)
Ça supprimerait un paquet de pétrolier et l'écosystème ne s'en porterait que mieux !!


Bref c'est vraiment un projet intéressant !!

Posté le

iphone

(401)

Répondre