Le logo I love New York fut offert

Proposé par
le

Le logo "I love NY" (love étant remplacé par un coeur rouge) fut créé par le graphiste Milton Glaser en 1977 à la demande du Département du commerce de l’État de New York, pour lancer une campagne publicitaire pour le tourisme. Pensant que celle-ci serait courte et aurait un retentissement limité, Milton Glaser fit don du logo. Il est toujours utilisé et connu dans le monde entier.


Commentaires préférés (3)

en voila un qui doit s'en mordre les doigt. Tout comme l'un des trois fondateurs d'apple ou alors le mec qui a crée le premier appareil photo numérique. Il me semble qu'il m'avait pas deposé de brevet ou quelque chose du genre et n'a jamais rien touché pour son invention

Posté le

android

(146)

Répondre

Peut être que le maire de la ville dans un élan de générosité lui a offert un tee shirt ou un mug... lol c'est vraiment pas de bol pour lui!! ça m'a aussi fait pensé au 3 ème associé de Steve Jobs, et aux 2 frères Mac Donald's..

Posté le

android

(141)

Répondre

Ca me rappelle le logo de nike vendu a l'époque 35 $ par une étudiante graphiste... (Anecdote de scmb)

Posté le

iphone

(150)

Répondre


Tous les commentaires (38)

en voila un qui doit s'en mordre les doigt. Tout comme l'un des trois fondateurs d'apple ou alors le mec qui a crée le premier appareil photo numérique. Il me semble qu'il m'avait pas deposé de brevet ou quelque chose du genre et n'a jamais rien touché pour son invention

Posté le

android

(146)

Répondre

Chose qu'il n'aurait jamais du faire xD

Posté le

iphone

(0)

Répondre

Peut être que le maire de la ville dans un élan de générosité lui a offert un tee shirt ou un mug... lol c'est vraiment pas de bol pour lui!! ça m'a aussi fait pensé au 3 ème associé de Steve Jobs, et aux 2 frères Mac Donald's..

Posté le

android

(141)

Répondre

Quoi quil en soit il doit etre fier de voir sa creation perpetuer au fil du temps et a mainte fois reprise par dautres personnes

Posté le

iphone

(4)

Répondre

Ca me rappelle le logo de nike vendu a l'époque 35 $ par une étudiante graphiste... (Anecdote de scmb)

Posté le

iphone

(150)

Répondre

Le problème là, c'est que c'est un domaine artistique. En plus, le logo est extêmement facile à recopier.
À quoi cela servirait d'acheter un produit estampiller de ce logo, si on peut le reproduire soit même. Et comme les produits qui encensent le tourisme sont des produits accessibles. La qualité fait-maison sera généralement meilleur.
Sauf produits complexes.

Posté le

android

(0)

Répondre

Comme la secrétaire de Columbia qui a refusé d'être payée. Mais qui quand même exigé une somme infime pour chaque utilisation ( au final... ).



Pas de bol pour lui...

Posté le

website

(1)

Répondre

a écrit : Ca me rappelle le logo de nike vendu a l'époque 35 $ par une étudiante graphiste... (Anecdote de scmb) Oui mais Nike l'a plutôt bien dédommagé, chose très respectable.

Posté le

iphone

(9)

Répondre

a écrit : Ca me rappelle le logo de nike vendu a l'époque 35 $ par une étudiante graphiste... (Anecdote de scmb) Ou New York qui fut vendue par les indigènes aux hollandais pour 24 dollars (Aujourd'hui, le mètre carré à NY c'est 10 000 $)

Posté le

website

(9)

Répondre

Et ce jour là, l'etat de New York a fait une affaire.

Posté le

iphone

(0)

Répondre

Il n'y a pas que l'argent dans la vie. Au delà de ça, c'est la fierté d'avoir réaliser l'effigie d'un effet de mode international.

Posté le

android

(11)

Répondre

a écrit : Il n'y a pas que l'argent dans la vie. Au delà de ça, c'est la fierté d'avoir réaliser l'effigie d'un effet de mode international. Tout le monde connaît le logo mais personne ne sais qui l'a inventé, et puis je ne crois pas que les gens le prennent au sérieux quand il affirme qu'il l'a inventé.
En voyant se logo je pense qu'il aurait plus les boules qu'une fierté, on va pas dire que c'est très recherché non plus comme logo, mais bien trouvé.

Posté le

iphone

(3)

Répondre

pareil le personnage "hello kitty " créé de mémoire en 1978 par une jeune graphiste japonnaise qui à cédé ses droits pour une misère à Sanryo..

Posté le

android

(1)

Répondre

Tout comme le logo Nike qui a était vendu pour une pincée de dollars.

Posté le

iphone

(0)

Répondre

Bien que les francais lisent ce slogan "I love New-York", les anglosaxons le lisent "I heart New-York", avec une reference directe au logo en question...

Posté le

iphone

(10)

Répondre

a écrit : Bien que les francais lisent ce slogan "I love New-York", les anglosaxons le lisent "I heart New-York", avec une reference directe au logo en question... Bizarre que ce soit nous qui ayons la bonne interprétation.

A moins que "heart" dans une phrase soit de l'argot pour "love".



Ou que nous n'ayons pas la bonne interprétation...

Posté le

website

(1)

Répondre