Le plan américain au cinéma

Proposé par
le
dans

Au cinéma et en photographie, entre le gros plan et le plan d'ensemble, il existe le plan américain, qui permet de voir les personnages de la tête jusqu'à la moitié des cuisses. Il est nommé ainsi à cause des westerns, car il permet de voir le personnage de la tête à la ceinture, où était situé le revolver.


Commentaires préférés (3)

Mouai, on mélange un peu les cadrages qui renvoient au décors et ceux qui renvoient au personnage seule dans cette anecdote!

En effet le plan d'ensemble renvoie au décors et englobe la totalité de décors de de l'action, en dessous on a le plan de demi ensemble (une partie du décors), le plan général (decors action dans un cadre plus restreint que précédemment) et enfin le gros plan (une petite partie du décors).

Et au niveau du personnage seul on a le plan en pied (personnage debout), en dessous on a le fameux plan américain (coupé a mi-cuisse pour que l'on puisse voir le colt dans les western), puis le plan italien (coupé sous la veste), le plan rapproché taille et le plan rapproché poitrine.

Il en existe encore quelques autres mais je ne vais pas ressortir tout les vieux cours d'audiovisuel!

Donc pour moi, cette anecdote n'est pas tout a fait exacte et mélange deux types de plans.

Posté le

unknown

(90)

Répondre

A vérifier, mais je crois que le plan américain a pour but d'éviter de voir sur quoi se trouvent les acteurs : il vient bien du western, mais toutes les stars du cinéma n'étant pas cavaliers émérites, des machines simulant le mouvement du cheval sont utilisées. Ainsi, la plupart des scènes de course-poursuite à dos de canasson sont filmées soit en plan américain, soit de loin avec des doublures.

Posté le

iphone

(37)

Répondre

Commentaire supprimé Tu me diras dans quelle école tu as été s'il-te plaît, parce que pour apprendre ça en CE1 ça doit être une sacrée école quand même.

Posté le

android

(72)

Répondre


Tous les commentaires (20)

plan en effet très connu en photographie, j'avoue bien l'aimer moi même, mais faut pas en abuser^^

Posté le

unknown

(8)

Répondre

En tant que photographe, je plussoie cet article :-)

Posté le

unknown

(6)

Répondre

Mouai, on mélange un peu les cadrages qui renvoient au décors et ceux qui renvoient au personnage seule dans cette anecdote!

En effet le plan d'ensemble renvoie au décors et englobe la totalité de décors de de l'action, en dessous on a le plan de demi ensemble (une partie du décors), le plan général (decors action dans un cadre plus restreint que précédemment) et enfin le gros plan (une petite partie du décors).

Et au niveau du personnage seul on a le plan en pied (personnage debout), en dessous on a le fameux plan américain (coupé a mi-cuisse pour que l'on puisse voir le colt dans les western), puis le plan italien (coupé sous la veste), le plan rapproché taille et le plan rapproché poitrine.

Il en existe encore quelques autres mais je ne vais pas ressortir tout les vieux cours d'audiovisuel!

Donc pour moi, cette anecdote n'est pas tout a fait exacte et mélange deux types de plans.

Posté le

unknown

(90)

Répondre

A vérifier, mais je crois que le plan américain a pour but d'éviter de voir sur quoi se trouvent les acteurs : il vient bien du western, mais toutes les stars du cinéma n'étant pas cavaliers émérites, des machines simulant le mouvement du cheval sont utilisées. Ainsi, la plupart des scènes de course-poursuite à dos de canasson sont filmées soit en plan américain, soit de loin avec des doublures.

Posté le

iphone

(37)

Répondre

A savoir qu'il existe un autre type de de plan, le plan italien qui a pour particularité de filmé la personne de la tête au genoux, ceci en rapport au Romains qui avait pour tenu des jupes.

Un plan américain car la longueur tête-cuisse est égale au diamètre formé par le bide d'un homme moyen au USA ( ceci est du 2nd degré)

a écrit : Mouai, on mélange un peu les cadrages qui renvoient au décors et ceux qui renvoient au personnage seule dans cette anecdote!

En effet le plan d'ensemble renvoie au décors et englobe la totalité de décors de de l'action, en dessous on a le plan de demi ensemble (une partie du décors), le plan géné
ral (decors action dans un cadre plus restreint que précédemment) et enfin le gros plan (une petite partie du décors).

Et au niveau du personnage seul on a le plan en pied (personnage debout), en dessous on a le fameux plan américain (coupé a mi-cuisse pour que l'on puisse voir le colt dans les western), puis le plan italien (coupé sous la veste), le plan rapproché taille et le plan rapproché poitrine.

Il en existe encore quelques autres mais je ne vais pas ressortir tout les vieux cours d'audiovisuel!

Donc pour moi, cette anecdote n'est pas tout a fait exacte et mélange deux types de plans.
Afficher tout
T'es sûr de toi pour le plan Italien ?

Posté le

android

(3)

Répondre

Commentaire supprimé Tu me diras dans quelle école tu as été s'il-te plaît, parce que pour apprendre ça en CE1 ça doit être une sacrée école quand même.

Posté le

android

(72)

Répondre

a écrit : Mouai, on mélange un peu les cadrages qui renvoient au décors et ceux qui renvoient au personnage seule dans cette anecdote!

En effet le plan d'ensemble renvoie au décors et englobe la totalité de décors de de l'action, en dessous on a le plan de demi ensemble (une partie du décors), le plan géné
ral (decors action dans un cadre plus restreint que précédemment) et enfin le gros plan (une petite partie du décors).

Et au niveau du personnage seul on a le plan en pied (personnage debout), en dessous on a le fameux plan américain (coupé a mi-cuisse pour que l'on puisse voir le colt dans les western), puis le plan italien (coupé sous la veste), le plan rapproché taille et le plan rapproché poitrine.

Il en existe encore quelques autres mais je ne vais pas ressortir tout les vieux cours d'audiovisuel!

Donc pour moi, cette anecdote n'est pas tout a fait exacte et mélange deux types de plans.
Afficher tout
Le plan italien est coupé au dessus des chevilles. Les italiens voulaient créer un plan bien à eux. Mais comme il n'est pas très beau, on ne l'utilise pas(source: mes deux profs de cinéma)

Posté le

android

(4)

Répondre

a écrit : Mouai, on mélange un peu les cadrages qui renvoient au décors et ceux qui renvoient au personnage seule dans cette anecdote!

En effet le plan d'ensemble renvoie au décors et englobe la totalité de décors de de l'action, en dessous on a le plan de demi ensemble (une partie du décors), le plan géné
ral (decors action dans un cadre plus restreint que précédemment) et enfin le gros plan (une petite partie du décors).

Et au niveau du personnage seul on a le plan en pied (personnage debout), en dessous on a le fameux plan américain (coupé a mi-cuisse pour que l'on puisse voir le colt dans les western), puis le plan italien (coupé sous la veste), le plan rapproché taille et le plan rapproché poitrine.

Il en existe encore quelques autres mais je ne vais pas ressortir tout les vieux cours d'audiovisuel!

Donc pour moi, cette anecdote n'est pas tout a fait exacte et mélange deux types de plans.
Afficher tout
j'ai envie de dire : heureusement que tu est la pour nous apporter ces précisions parce que moi j'en avais aucune idée. thanks.

Posté le

android

(2)

Répondre

Ca je l'ai appris en 5 eme mais si vous lisez une bd western fans les "defis" on voit ce plan.

Posté le

android

(3)

Répondre

La plus part des présidents l'utilise pour leur photo officiel !
sauf Giscard le singulier

Posté le

windowsphone

(4)

Répondre

a écrit : Tu me diras dans quelle école tu as été s'il-te plaît, parce que pour apprendre ça en CE1 ça doit être une sacrée école quand même. France Gall disais "♪sacré Charlemagne♪".

Posté le

android

(1)

Répondre

a écrit : Mouai, on mélange un peu les cadrages qui renvoient au décors et ceux qui renvoient au personnage seule dans cette anecdote!

En effet le plan d'ensemble renvoie au décors et englobe la totalité de décors de de l'action, en dessous on a le plan de demi ensemble (une partie du décors), le plan géné
ral (decors action dans un cadre plus restreint que précédemment) et enfin le gros plan (une petite partie du décors).

Et au niveau du personnage seul on a le plan en pied (personnage debout), en dessous on a le fameux plan américain (coupé a mi-cuisse pour que l'on puisse voir le colt dans les western), puis le plan italien (coupé sous la veste), le plan rapproché taille et le plan rapproché poitrine.

Il en existe encore quelques autres mais je ne vais pas ressortir tout les vieux cours d'audiovisuel!

Donc pour moi, cette anecdote n'est pas tout a fait exacte et mélange deux types de plans.
Afficher tout
Le plan général montre le décor dans son ensemble, de très loin, les personnages apparaissent alors tout petit, et pas dans un cadre plus restreint que le plan de demi-ensemble (Si on compare les mots utilisés, c'est logique)

Et le plan italien est au niveau de la cheville

Mais il est tout à fait légitime de comparer les deux, puisqu'on peut utiliser un plan d'ensemble alors même que les personnages sont là, et il y aura toujours un décor autour des personnages...

Posté le

android

(1)

Répondre

a écrit : Tu me diras dans quelle école tu as été s'il-te plaît, parce que pour apprendre ça en CE1 ça doit être une sacrée école quand même. C'est étudié en 5ème ou en 4ème en art plastique

a écrit : Tu me diras dans quelle école tu as été s'il-te plaît, parce que pour apprendre ça en CE1 ça doit être une sacrée école quand même. Plutôt au collège t'as raison ;) moi j'ai vus ça en 4ème avec mon prof de techno, il était fan de film :)

Combien c'est ces six saucissons ci? Ces six saucissons c'est six sous ! Six sous ces six saucissons ci ! Si ces six saucissons ci c'est six sous c'est pas cher....

Une autre en italien : dietro un pallazzo c'é un cane pazzo. Té pazzo cane stu pezzo di pane!

Derrière un bâtiment il y a un chien fou. Tiens chien fou ce morceau de pain.

Si on se trompe on dit des grossièretés...

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Mouai, on mélange un peu les cadrages qui renvoient au décors et ceux qui renvoient au personnage seule dans cette anecdote!

En effet le plan d'ensemble renvoie au décors et englobe la totalité de décors de de l'action, en dessous on a le plan de demi ensemble (une partie du décors), le plan géné
ral (decors action dans un cadre plus restreint que précédemment) et enfin le gros plan (une petite partie du décors).

Et au niveau du personnage seul on a le plan en pied (personnage debout), en dessous on a le fameux plan américain (coupé a mi-cuisse pour que l'on puisse voir le colt dans les western), puis le plan italien (coupé sous la veste), le plan rapproché taille et le plan rapproché poitrine.

Il en existe encore quelques autres mais je ne vais pas ressortir tout les vieux cours d'audiovisuel!

Donc pour moi, cette anecdote n'est pas tout a fait exacte et mélange deux types de plans.
Afficher tout
Petite erreur il me semble en ce qui concerne le plan italien, qui est d'après ce que je sais ( je peux me tromper) coupé au dessus des chaussures. Cela viendrait de l'époque des westerns spaghetti, dû à des manques de budget dans les productions pour éviter d'avoir à montrer des chaussures toute pourries.

Posté le

android

(1)

Répondre

a écrit : Tu me diras dans quelle école tu as été s'il-te plaît, parce que pour apprendre ça en CE1 ça doit être une sacrée école quand même. C'est clair ... Moi j'ai appris tout les cadrages, à manier une caméra et surtout à dessiner des storyboard au collège (une option de 4heures tout les samedi) avec un excellent prof' qui malheureusement nous a quitté trop tôt