La bataille des haies

Proposé par
le
dans

Typiques du bocage normand, les haies étaient utilisées autrefois comme lignes de défense autour des villages. En Normandie, peu après le débarquement de juin 1944, les forces alliées eurent beaucoup de mal à progresser à cause de ces haies qui favorisaient les positions défensives tenues par les Allemands. Ces combats furent surnommés la bataille des haies.

Plus tard, les historiens américains, impressionnés par la résistance des haies face aux obus et aux chars, baptisèrent le bocage normand "hedgerow hell", l'enfer des haies.


Commentaires préférés (3)

Dommage que Brigitte ne soit pas de ce temps la, elle serai resté dans les annales ...
(Brigitte Lahaie pour les néophyte)

Posté le

android

(114)

Répondre

Ces haies servent aussi a délimiter naturellement les parcelles de terrains et a garder le terrain stable : le sol noueux évite les glissements de terrain. Pour les traverser, les américains ont eu l'idée de récupérer des déchets métalliques et les souder a l'avant des chars, un peu comme une sorte de rasoir, pour arracher les haies
Complément d'info par un Normand, passionné du conflit ! ;)

Posté le

android

(154)

Répondre

Les vaches ont énormément aidé les alliés à progresser dans ces champs. Si il y avait des vaches en vie dans un pré cela indiquait qu'il n'y avait pas de mine. Et quand elles attendaient bêtement devant ces haies cela voulais dire que des allemands si trouvaient.

Posté le

iphone

(265)

Répondre


Tous les commentaires (42)

Cela servaient aussi à abriter les oiseaux et autres animaux pour leur permettre de se reproduire et ainsi garder une bonne biodiversité malgré la grandeur des prés et des champs.

Posté le

android

(10)

Répondre

-Wolfgang, ou haie-tu?
-J'haiexplose un char avec mon super bazooka de la Whaiermacht, haie toi?
-J'haietais en train de le viser aussi, mhaie tu m'a devanshaie!
-S'haie pas de bol.

Posté le

android

(1)

Répondre

Merci encore fancat pour cette nouvelle anecdote. JMCMB

Posté le

iphone

(1)

Répondre

Dommage que Brigitte ne soit pas de ce temps la, elle serai resté dans les annales ...
(Brigitte Lahaie pour les néophyte)

Posté le

android

(114)

Répondre

a écrit : Dommage que Brigitte ne soit pas de ce temps la, elle serai resté dans les annales ...
(Brigitte Lahaie pour les néophyte)
T'as mis un "n" en trop alors...

Posté le

website

(10)

Répondre

Ces haies servent aussi a délimiter naturellement les parcelles de terrains et a garder le terrain stable : le sol noueux évite les glissements de terrain. Pour les traverser, les américains ont eu l'idée de récupérer des déchets métalliques et les souder a l'avant des chars, un peu comme une sorte de rasoir, pour arracher les haies
Complément d'info par un Normand, passionné du conflit ! ;)

Posté le

android

(154)

Répondre

JLSD grace a Company of heroes un jeu de strategie sur la seconde guerre mondiale, les missions sur les terrains comportant des haies sont assez difficiles pour les vehicules qui avancent suivant la route seulement et l'infanterie qui se fait mitrailler par les allemands embusqués dans ces foutues haies, heureusement qu'il y a le char equipé d'une sorte de bull dozer comme on l'a precisé en haut. Jeu ancien mais tres tres realiste et jouissif :)

Posté le

iphone

(11)

Répondre

D'ailleurs la sncf remplace dans certaines gares les grillages par ce genre de haie.

Posté le

android

(1)

Répondre

On pense aussi très sérieusement à en installer en prison en plus des barbelés. L'intérêt est double : on renforce la sécurité mais surtout on rend les prisons moins austères et plus agréables(c'est sur qu'une haie c'est moins flippant que des barbelés) ce qui peut-être un avantage quand on voit le nombre de suicides...

Posté le

android

(1)

Répondre

a écrit : JLSD grace a Company of heroes un jeu de strategie sur la seconde guerre mondiale, les missions sur les terrains comportant des haies sont assez difficiles pour les vehicules qui avancent suivant la route seulement et l'infanterie qui se fait mitrailler par les allemands embusqués dans ces foutues haies, heureusement qu'il y a le char equipé d'une sorte de bull dozer comme on l'a precisé en haut. Jeu ancien mais tres tres realiste et jouissif :) Afficher tout carrément !! j'y pensais justement. "ouaaa des parachutistes..." excellent jeu.

Posté le

android

(0)

Répondre

On a souvent tendance a voir l'image des américains débarquant avec tout leurs matériel et bottant le cul aux Allemands jusqu'à Paris mais le débarquement se déroule le 6 juin et la liberation n'est que fin aout ! Donc ils ont eu une progression très lente, 4 a 5 km par jour en moyenne!

Posté le

iphone

(11)

Répondre

Et n'oublions pas que 177 français étaient présents à ce débarquement du 6 juin à Ouistreham...

Posté le

iphone

(12)

Répondre

Les vaches ont énormément aidé les alliés à progresser dans ces champs. Si il y avait des vaches en vie dans un pré cela indiquait qu'il n'y avait pas de mine. Et quand elles attendaient bêtement devant ces haies cela voulais dire que des allemands si trouvaient.

Posté le

iphone

(265)

Répondre

Hmmm je me lèverai moins bête, merci à l'auteur. Ce qui m'étonne c'est que cette info ne m'a été ni révélée au collège ni au lycée, alors que c'est un conflit que nous sommes censés étudier en détails.
Les professeurs pourraient-ils ne pas être au courant de cette anecdote ? Sans doute!
Merci Fancat. :)

Posté le

android

(2)

Répondre

Ça me rappelle mes parties de Call Of Duty, où l'on retrouve ces haies, et la difficulté qui va avec. Et c'est la qu'on se dit que chez Infinity Ward, ils ont le soucis du détail historique.

Posté le

iphone

(1)

Répondre

a écrit : Ça me rappelle mes parties de Call Of Duty, où l'on retrouve ces haies, et la difficulté qui va avec. Et c'est la qu'on se dit que chez Infinity Ward, ils ont le soucis du détail historique. Hmmm pourtant il y a nombre d'anachronismes dans les Call of Duty. Pour le peu que je me rappelle, certaines armes développées dans les années 70 sont utilisables tout au long de la campagne qui se déroule, selon les développeurs, entre 1945 et 1975.

En revanche, je ne me souviens plus de cet opus traitant d'une partie de la guerre froide. XD

Posté le

android

(0)

Répondre

Dans les deux premiers Call of Duty datant de la seconde guerre mondiale, il n'y a pas d'anachronisme concernant les armes, la documentation a été faite minutieusement. En revanche les terrains qui existent réellement (comme la pointe du Hoc) ont été modifiés pour rendre le jeu plus "ludique".



Bonne anecdote sinon, je connaissais l'existence de ces haies mais j'étais persuadé qu'elles n'avaient qu'une qualité esthétique.

Posté le

website

(6)

Répondre

a écrit : Hmmm je me lèverai moins bête, merci à l'auteur. Ce qui m'étonne c'est que cette info ne m'a été ni révélée au collège ni au lycée, alors que c'est un conflit que nous sommes censés étudier en détails.
Les professeurs pourraient-ils ne pas être au courant de cette anecdote ? Sans doute!
Merci Fancat. :)
si tu savais...j'ai toujours eu de tres bonne notes au collège-lycée en histoire, et je peus te dire qu'on est tres loin de l'apprendre en detail la seconde guerre mondiale car je me suis beaucoup documenté sur ce sujet qui me passionne,et franchement le plus que j'ai appris c'est en lisant ou en regardant des documentaires,mais certainement pas à l'école!! si des profs passent par la faite moi rire en essayant de me prouver le contraire! par contre désolé pour les fautes

Posté le

android

(6)

Répondre

Je savais déjà que nous restions très scolaire à l'école, c'est-a-dire que nous apprenons que le stricte nécessaire (non pas à cause d'un manque de connaissances ou d'envie de la part des profs) à cause d'un programme annuel chargé, mais il arrivait que les professeurs nous fournissent une ou deux anecdotes intéressantes parfois, et je regrette que celle dont nous débattons actuellement ne fut pas l'une d'entre elles. ^^

Posté le

android

(1)

Répondre

En même temps c'est un détail quasiment insignifiant comparé à tout ce qu'il y a à apprendre sur cette guerre...

Posté le

website

(2)

Répondre