La limace mi-animale mi-végétale

Proposé par
le

On enseigne classiquement que la photosynthèse n'est pratiquée que par les végétaux. Pourtant, l’élysie émeraude, une limace de mer, se nourrit dans ses premiers jours de vie d'algues dont elle va stocker les chloroplastes, des organites effectuant la photosynthèse, pour les réutiliser pour elle. Elle emprunte donc le mécanisme de photosynthèse d'un autre organisme vivant pour survivre par la suite.

Mais cette limace évolue, et il semble qu'elle soit petit à petit en train de fusionner ses gènes avec ceux de l'algue par transfert horizontal de gènes.


Commentaires préférés (3)

Évolution logique... Les limaces sont tellement paresseuses et apathiques qu elles ont décidées de se transformer en plante :)

Posté le

iphone

(143)

Répondre

Il y a également des bactéries qui réalise la photosynthèse. Elle sont assez ancienne et font partie des achebacteries (l'autre groupe étant les eubacteries). Ce groupe présente en général des bactéries que l'ont appelle grossièrement les bactérie de l'extrême ou bactérie extremophile. Les bactérie réalisant la photosynthèse sont les cyanobacteries.

Posté le

iphone

(51)

Répondre

Elle "vole" des gènes de l'algue, qu'elle intègre à son génome! C'est la Kleptoplastie.

Posté le

iphone

(86)

Répondre


Tous les commentaires (53)

Peux tu en dire plus stp ^^ ça m'intéresse assez.

Posté le

android

(4)

Répondre

Évolution logique... Les limaces sont tellement paresseuses et apathiques qu elles ont décidées de se transformer en plante :)

Posté le

iphone

(143)

Répondre

Et pourquoi pas un élevage de limace de mer afin de palier à la déforestation? En tout cas en partie...

Posté le

android

(0)

Répondre

Il y a également des bactéries qui réalise la photosynthèse. Elle sont assez ancienne et font partie des achebacteries (l'autre groupe étant les eubacteries). Ce groupe présente en général des bactéries que l'ont appelle grossièrement les bactérie de l'extrême ou bactérie extremophile. Les bactérie réalisant la photosynthèse sont les cyanobacteries.

Posté le

iphone

(51)

Répondre

Elle "vole" des gènes de l'algue, qu'elle intègre à son génome! C'est la Kleptoplastie.

Posté le

iphone

(86)

Répondre

Mais si la limace se reproduit, la descendance a forcément en elle de l'ADN végétal? Merci de m'éclairer sur ce point.

Posté le

android

(1)

Répondre

a écrit : Mais si la limace se reproduit, la descendance a forcément en elle de l'ADN végétal? Merci de m'éclairer sur ce point. Non justement, car elle acquiert la faculté de la photosynthèse en mangeant les algues.
Ici, ce qui est héréditaire, c'est la faculté de conservation des chloroplastes après digestion. En gros, la kleptoplastie.

Posté le

android

(4)

Répondre

a écrit : Et pourquoi pas un élevage de limace de mer afin de palier à la déforestation? En tout cas en partie... La limace ne fait pas la photosynthèse par elle-même. Elle doit prendre les chloroplastes d'algues qui en revanche, elles, utilisent la photosynthèse pour vivre. Elles tuent donc des êtres vivant réalisant la photosynthèse pour ensuite la réaliser par elles-même. Donc à supposer qu'il n'y ait aucune perte de matériel permettant la réalisation de la photosynthèse ( ce qui n'est certainement pas le cas ), les limaces produiraient exactement les mêmes choses que les algues qu'elles ont ingurgitées. Le rendement ne serait donc en aucun cas positif.
En espérant avoir écrit un commentaire assez "clair" :)

Posté le

iphone

(5)

Répondre

Anecdote intéressante. Attention cependant : les chloroplastes ne sont pas des cellules, mais des organites. La limace héberge ces petites usines photosynthétiques à l'intérieur de ses propres cellules digestives. C'est ce qui fait l'unicité de cet organisme : il possède des cellules hybrides animal-plante. À l'inverse, on connait de très nombreux organismes qui intègrent des cellules végétales entières (et pas seulement les chloroplastes) : ce sont notamment tous ces cas de symbiose avec des algues unicellulaires (lichens, coraux...).

Posté le

website

(2)

Répondre

À noter que les chloroplastes ne sont pas des cellules mais des organites contenus dans les cellules végétales :) Celles-ci sont composées de chloroplastes donc, mais aussi de mitochondries, de différents organites, de vésicules, de parois, et d'un noyau contenant l'information génétique (ADN).

Posté le

iphone

(1)

Répondre

a écrit : Mais si la limace se reproduit, la descendance a forcément en elle de l'ADN végétal? Merci de m'éclairer sur ce point. Dans la 1ère source il est indiqué qu'elle intègre une partie de la séquence ADN de l'algue à son propre ADN. Et ensuite il est écrit que ces caractéristiques finissent par se transmettre de générations en générations.

Posté le

android

(1)

Répondre

a écrit : La limace ne fait pas la photosynthèse par elle-même. Elle doit prendre les chloroplastes d'algues qui en revanche, elles, utilisent la photosynthèse pour vivre. Elles tuent donc des êtres vivant réalisant la photosynthèse pour ensuite la réaliser par elles-même. Donc à supposer qu'il n'y ait aucune perte de matériel permettant la réalisation de la photosynthèse ( ce qui n'est certainement pas le cas ), les limaces produiraient exactement les mêmes choses que les algues qu'elles ont ingurgitées. Le rendement ne serait donc en aucun cas positif.
En espérant avoir écrit un commentaire assez "clair" :)
Afficher tout
Ui très clair...bon ben pas de solution miracle cette fois

Posté le

android

(0)

Répondre

Juste une petite précision : Les chloroplastes ne sont pas des cellules ^^ Ce sont des organites (à l'intérieur de cellules).

Posté le

website

(0)

Répondre

Je me disais bien que cette anecdote me rappelait quelque chose... Merci pour le lien vers mon blog gaiasphère ;-)

Posté le

website

(3)

Répondre

Desoler de paraitre si ignorant mais la photosynthese c'est quoi ? peu-t-on me renseigner :$

Posté le

android

(0)

Répondre

Je pense Avoir Lu ( s&v) qu'il y avait un lezard qui recréer cette photosynthèse

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Desoler de paraitre si ignorant mais la photosynthese c'est quoi ? peu-t-on me renseigner :$ Je ne suis pas sur mais je crois que c est la transformation du CO2 en oxygène. Et pour la petite info ils arrivent à faire de l énergie solaire peu chère à la fabrication (du panneau) grâce à la photosynthèse des plantes justement ! Encore un système emprunté à la nature !

Posté le

iphone

(0)

Répondre

a écrit : Mais si la limace se reproduit, la descendance a forcément en elle de l'ADN végétal? Merci de m'éclairer sur ce point. Pas forcément, c'est marqué à la fin de l'anecdote que la transmission des gènes de l'algue se fait de manière horizontale, c'est une autre manière de dire qu'ils se transmettent de manière récessive.
(c'est à dire qu'il faut que la descendance possède les 2 allèles pour exprimer le caractère et que le parent peut également transmettre l'allèle "sain" )

En gros, il y a 1 chance sur 4 pour que le petit limaçon possède le gène muté

Posté le

website

(0)

Répondre

Les chloroplastes sont des organistes cellulaires et non des cellules....!

Posté le

iphone

(2)

Répondre