Les japonais digèrent mieux les sushis que nous

Proposé par
le
dans

Les japonais possèdent dans leur flore intestinale une enzyme qui permet une meilleure digestion de la porphyra, algue servant à la préparation de sushis. En effet, au fil des siècles, à force de manger cette algue et les bactéries marines qui l'accompagnent porteuses du gêne de l'enzyme, celui-ci serait passé dans leurs propres bactéries intestinales, facilitant la digestion de l'algue.


Commentaires préférés (3)

Il suffi de voyager un petit peu pour constater qu'on est très vite malade, par inadaptation de notre flore digestive aux ingrédients, ou méthodes de préparation locale... Mais après plusieurs mois passé dans un pays étranger, on est plus malade avec pourtant les même plats, ou la même eau... Le corps s'adapte. Intéressant de savoir qu'après des génération il pousse l'adaptation jusqu'à intégrer les ressources dans son génome. Même si après tout c'est simplement le fondement de l'évolution...

Posté le

unknown

(181)

Répondre

Existe t'il une enzyme qui permet une meilleure digestion de certains commentaires?

Posté le

unknown

(212)

Répondre

Bon un détail en passant le sushi est composé uniquement de riz et de poisson cru , la maki lui est entouré d'algue ... Oui mais non non j'aime bien être précise :-))

Posté le

unknown

(169)

Répondre


Tous les commentaires (60)

Mutation naturelle :)

Posté le

unknown

(6)

Répondre

Et nous si on mange cette algues ça nous rend malade?

Posté le

unknown

(2)

Répondre

Il suffi de voyager un petit peu pour constater qu'on est très vite malade, par inadaptation de notre flore digestive aux ingrédients, ou méthodes de préparation locale... Mais après plusieurs mois passé dans un pays étranger, on est plus malade avec pourtant les même plats, ou la même eau... Le corps s'adapte. Intéressant de savoir qu'après des génération il pousse l'adaptation jusqu'à intégrer les ressources dans son génome. Même si après tout c'est simplement le fondement de l'évolution...

Posté le

unknown

(181)

Répondre

Ah ça doit être pareil pour les grenouilles et les escargots en France. (Je repars avec le gène du mauvais goût, désolé).

Posté le

unknown

(7)

Répondre

Vous avez mal compris l'anecdote. Les japonais ne contiennent pas dans leur génome de quoi créer l'enzyme mais intègrent la bactérie qui la produit dans leur flore intestinale.

Posté le

unknown

(15)

Répondre

@Lhenndyn, ça dépend vraiment des pays, et pour avoir voyagé toute ma vie j'en sais quelque chose. Par exemple, même avec l'habitude du voyage, tu peux passer plusieurs années au pakistan à ne pas supporter la nourriture. Mon père a mit 4 ans à s'y faire 'à peu près'.

Posté le

unknown

(5)

Répondre

a écrit : Il suffi de voyager un petit peu pour constater qu'on est très vite malade, par inadaptation de notre flore digestive aux ingrédients, ou méthodes de préparation locale... Mais après plusieurs mois passé dans un pays étranger, on est plus malade avec pourtant les même plats, ou la même eau... Le corps s'adapte. Intéressant de savoir qu'après des génération il pousse l'adaptation jusqu'à intégrer les ressources dans son génome. Même si après tout c'est simplement le fondement de l'évolution... Afficher tout Ca dépend des gens.
J'ai voyagé pendant les 12 dernières années continuellement et autour du monde (en particulier au Moyen Orient, en Asie et aux US). Le seul pays où j'ai eu un problème quelconque était l’Égypte, mais je pense que c'est plus mental qu'autre chose (j'étais mal dès que l'avion touchait le sol). je mangeais beaucoup "local" (je préfère découvrir avec les gens la cuisine locale plutôt que celle des gros hôtels). Il y a des plats que je trouve incomestibles bien sûr mais c'est plutôt une question de préparation (goût, piquant) ou culturelle qu'autre chose.

Posté le

unknown

(5)

Répondre

Les sushis c'est bon mais c'est cher?

Posté le

unknown

(0)

Répondre

En quelques siècle seulement :o
Bon et bien continuons à manger salement comme on le fait et dans 2-3 siècle on verra bien quel nouveau gène nous obtiendrons o/

Posté le

unknown

(8)

Répondre

Question : est ce la bactérie qui est intégrée a la flore commensale ou bien est ce le gène de la bactérie qui est intégré au génome des bactéries déjà présentes ?

Posté le

unknown

(4)

Répondre

Réponse trouvée dans les liens (wizzdle, tu m'as fait douté ! Toi non plus tu n'as pas compris l'anecdote... :p)

Posté le

unknown

(1)

Répondre

Existe t'il une enzyme qui permet une meilleure digestion de certains commentaires?

Posté le

unknown

(212)

Répondre

Ça c'est un bon exemple de la théorie de l'évolution de Darwin!

Posté le

unknown

(0)

Répondre

Ce serait sympa que l'évolution de Darwin fasse en sorte que notre salive soit plus salée, comme ça, plus besoin de saler les frites. :D

Posté le

unknown

(0)

Répondre

Bon un détail en passant le sushi est composé uniquement de riz et de poisson cru , la maki lui est entouré d'algue ... Oui mais non non j'aime bien être précise :-))

Posté le

unknown

(169)

Répondre

Pour ma part depuis que j ai découvert la cuisine japonaise sushi et autre je ne mangerai que ça . C'est bien simple j'ai même l impression que ça me fait du bien au corps et qu'il m'en redemande.

Posté le

unknown

(3)

Répondre

@pepa: en fait c'est inexact. Les makis sont également des sushis. On différencie nigiri sushi (couramment appelés en France sushis) et maki sushi (makis en France). Sushi désigne la préparation a base de riz et non le met lui-même.

Posté le

unknown

(18)

Répondre

a écrit : Pour ma part depuis que j ai découvert la cuisine japonaise sushi et autre je ne mangerai que ça . C'est bien simple j'ai même l impression que ça me fait du bien au corps et qu'il m'en redemande. C'est étrange vraiment étrange "l'addiction" aux sushis cest pas une plaisanterie ça touche beaucoup trop de gens pour que ce soit normal pour que ce soit psychologique ya un truc c'est sur.. J'aimerais tellement que deux ou trois scientifiques se penchent sur le sujet ça m intrigue trop

Posté le

unknown

(4)

Répondre

bientôt, ils auront une enzyme pour digérer les aliments radioactifs...:$

Posté le

unknown

(0)

Répondre

porphyra veut dire pourpre en latin... c'est la couleur de l'algue? (je ne mange absolument jamais japonais)
d'ailleurs porphyrogénète désigne quelqu'un "né dans le pourpre", autrement appelé fils à papa :)

Posté le

unknown

(2)

Répondre