L'île écossaise qui servit de test bactériologique

Proposé par
le
dans

En 1942, les Britanniques, craignant une attaque bactériologique nazie, firent un test de diffusion massive de la maladie du charbon (Anthrax). Une bombe fut larguée sur l'Ile Gruinard en Écosse tuant des centaines de moutons en 3 jours. L'île resta en l'état durant plus de 40 ans et fut décontaminée en utilisant les grands moyens : 280 tonnes de formaldéhyde dilué à l'eau de mer y furent répandues.

La bactérie "le Bacillus anthracis" est transmissible du bétail à l'homme et peut être fatale pour ce dernier si elle n'est pas traitée à temps.


Commentaires préférés (3)

a écrit : Que de viande gâchée ... Il auraient pu faire un méchoui avant de les tuer !!!! Explique-moi comment tu tues par deux fois un mouton?

Posté le

android

(317)

Répondre

a écrit : Explique-moi comment tu tues par deux fois un mouton? Je vien juste de comprendre pourtant j'ai relu plusieurs fois :( je me déçois ...

Posté le

iphone

(155)

Répondre

Heureusement que ce n'est pas en France à cette époque. Roselyne Bachelot aurait sinon commandé 90 millions de vaccins pour lutter contre l'attaque.

Posté le

iphone

(179)

Répondre


Tous les commentaires (38)

Que de viande gâchée ... Il auraient pu faire un méchoui avant de les tuer !!!!

Posté le

iphone

(6)

Répondre

"firent un teste de diffusion" qui?

Posté le

iphone

(0)

Répondre

a écrit : Que de viande gâchée ... Il auraient pu faire un méchoui avant de les tuer !!!! Explique-moi comment tu tues par deux fois un mouton?

Posté le

android

(317)

Répondre

a écrit : Explique-moi comment tu tues par deux fois un mouton? J'avoue que pour le coups il faut être sacrément baleze

Posté le

iphone

(9)

Répondre

a écrit : J'avoue que pour le coups il faut être sacrément baleze Peut-être qu'à l'instar des chats, les moutons ont plusieurs vies? Mais si c'est ça, ma vie entière serait un mesonge.

@CedOu -> C'est écrit prédemment. Nous parlons des Brittaniques.

Posté le

android

(7)

Répondre

a écrit : Explique-moi comment tu tues par deux fois un mouton? Ben ils les tuent une fois pour les manger !!! Ils ont gâcher de la viande ils en auraient laisser une dizaine pour voir l'effet du machin mais pas des centaines c'est gâchée

Posté le

iphone

(0)

Répondre

a écrit : Explique-moi comment tu tues par deux fois un mouton? Je vien juste de comprendre pourtant j'ai relu plusieurs fois :( je me déçois ...

Posté le

iphone

(155)

Répondre

Anecdote de circonstance, comme d'habitude! (agneau de la Pâque)

Posté le

iphone

(1)

Répondre

Les sources parlent de lapins ayant peuplé l'île bien avant la décontamination. Après vaine recherche sur internet, j'aimerais savoir comment ceux-ci sont arrivés sur Gruinard, quand, et comment ont-ils survécu? Merci d'avance :)

Posté le

iphone

(2)

Répondre

a écrit : "firent un teste de diffusion" qui? Les anglais. Vu qu'ils ne pouvaient pas connaître les dégâts d'une arme bactériologique, ils ont fait un test grandeur nature sur une population de moutons pour avoir des données statistiques (tant de bêtes par heures, durée de vie etc.), et pour pouvoir réagir en conséquence si ça venait à se passer en vrai.

Posté le

iphone

(10)

Répondre

Heureusement que ce n'est pas en France à cette époque. Roselyne Bachelot aurait sinon commandé 90 millions de vaccins pour lutter contre l'attaque.

Posté le

iphone

(179)

Répondre

à mon avis, on va encore et longtemps en apprendre des expériences comme celle là.

Posté le

android

(0)

Répondre

je me demande un peu comment ils ont extrapolé les études sur les moutons aux hommes?...

Posté le

android

(1)

Répondre

Pour tester ce que ferait une centrale nucleaire explosant, les americains dans les annees 60, libererent en secret un grand volume de gaz radioactif dans l'air. Cependant, il ne fut pas constaté d'augmentation du nombre de cancers, alors que lors de la catastroph de three miles island intervint, plus de 3000 personnes furent evacuees alors que les rejets etaient environ 400 fois moins importants ( si je me souviens bien )... Tout ca pour dire que l on en fait pas mal, des choses dangereuses pour nous et a notre insu...

Posté le

iphone

(10)

Répondre

Et dans le metro japonais, il fut testé la vitesse avec laquelle se repand un microbe... Cependant il etait inoffensiff pour l homme mais l equivalent de toute la station chatelet fut contaminee en 1/2 heure, et tout le reseau de metro e 24 heures, grace au courants d air des rames et des passagers, montrant la dangerosité d'une telle attaque bacteriologique...

Posté le

iphone

(13)

Répondre

Une pensée pour les moutons...

Posté le

iphone

(15)

Répondre

a écrit : Heureusement que ce n'est pas en France à cette époque. Roselyne Bachelot aurait sinon commandé 90 millions de vaccins pour lutter contre l'attaque. Je suis d accord avec toi

Posté le

iphone

(0)

Répondre

c est bientot paques c est dommage pour les moutons....

Posté le

android

(0)

Répondre

Oui! D'ailleurs ils ne furent pas les seuls! Les japonais aussi ont effectués des tests, mais pas sur des moutons! Le labo 731 (pas sur du nom)! Ils testèrent l'anthrax, la peste, et autres maladies bien sympathique sur la population locale chinoise!
Le comble étant qu'ils ne furent même pas condamnés! Leur savoir étant précieux ils l'ont vendu contre leur liberté...

Posté le

iphone

(10)

Répondre