Tomber dans le panneau : origine de l'expression

Proposé par
le

Quand on "tombe dans le panneau", on ne s'encastre pas dans un panneau : on se fait carrément avoir. L'expression trouve ses origines au XIIIème siècle : on entendait alors par "panneau" le filet vertical que l'on tendait pour capturer le petit gibier. L'expression signifie donc tomber dans le piège.


Commentaires préférés (3)

On trouve cette expression dans plusieurs fables de La Fontaine. Par exemple “L’ Ours et les deux Compagnons” (Livre V - Fable 20)
L’autre, plus froid que n’est un marbre,
Se couche sur le nez, fait le mort, tient son vent;
Ayant quelque part ouï dire
Que l’ours s’acharne peu souvent
Sur un corps qui ne vit, ne meut, ni ne respire.
Seigneur Ours, comme un sot, donna dans ce panneau.

Posté le

unknown

(83)

Répondre

Guet apens vient du même terme de chasse guet a pans le guet servant a surveiller l entree d' une cage ou les animaux se rendait bloque par des filets places en entonnoir appelés pans ancetre ethymologique du mot panneau.

Posté le

unknown

(65)

Répondre

a écrit : Cimer on se doute bien kon smange pas un panneau quoi que !! le panneaux "attention ecole " a dut te tomber en plein dessus lol

Posté le

android

(170)

Répondre


Tous les commentaires (6)

On trouve cette expression dans plusieurs fables de La Fontaine. Par exemple “L’ Ours et les deux Compagnons” (Livre V - Fable 20)
L’autre, plus froid que n’est un marbre,
Se couche sur le nez, fait le mort, tient son vent;
Ayant quelque part ouï dire
Que l’ours s’acharne peu souvent
Sur un corps qui ne vit, ne meut, ni ne respire.
Seigneur Ours, comme un sot, donna dans ce panneau.

Posté le

unknown

(83)

Répondre

Guet apens vient du même terme de chasse guet a pans le guet servant a surveiller l entree d' une cage ou les animaux se rendait bloque par des filets places en entonnoir appelés pans ancetre ethymologique du mot panneau.

Posté le

unknown

(65)

Répondre

Cimer on se doute bien kon smange pas un panneau

Posté le

unknown

(0)

Répondre

a écrit : On trouve cette expression dans plusieurs fables de La Fontaine. Par exemple “L’ Ours et les deux Compagnons” (Livre V - Fable 20)
L’autre, plus froid que n’est un marbre,
Se couche sur le nez, fait le mort, tient son vent;
Ayant quelque part ouï dire
Que l’ours s’acharne peu souvent
Sur u
n corps qui ne vit, ne meut, ni ne respire.
Seigneur Ours, comme un sot, donna dans ce panneau.
Afficher tout
J'ai vu tout tes commentaires
Toi tu sait tout sur tout
T intello
:love

Posté le

unknown

(0)

Répondre

a écrit : Cimer on se doute bien kon smange pas un panneau quoi que !! le panneaux "attention ecole " a dut te tomber en plein dessus lol

Posté le

android

(170)

Répondre

Au fur et à mesure que je lisais cette anecdote , je pensais au jeu de paume... je sais pas pourquoi ;-)

Posté le

android

(13)

Répondre