L'oubli des codes nucléaires

Proposé par
le
dans

Lors de son mandat, le président François Mitterrand fit une étourderie étonnante : il oublia les codes nucléaires dans la poche de sa veste avant que celle-ci ne parte au pressing. Heureusement, s'étant rendu compte de ne plus les avoir sur lui, il envoya immédiatement deux motards se rendre sur place afin de récupérer les codes.

Il n'y aurait pas qu'en France que ces codes auraient été oubliés : Bill Clinton les aurait égaré durant 4 mois dans les années 2000.


Tous les commentaires (99)

a écrit : Tu nous sous-estimes un peu là ! On comprend assez le second degré pour ne pas le préciser... :) Ça peut paraître étonnant, mais certaines personnes ne **comprennent** pas le second degré. Mais pas du tout.
Sur le net, il faut parfois sacrifier un peu à la diplomatie préventive.

Posté le

iphone

(2)

Répondre

Euh... Il me semble bien que les missiles peuvent être lances à partir de la malette qui suit le président a peu près partout et pas à partir d'un prétendu bunker cache on ne sait ou

Posté le

android

(3)

Répondre

Ça m'a toujours impressionné ces rituels ridicules des codes et clef du président. (ou de la mallette avec un monsieur nucléaire attitré ^^)

Lancer un de ces bazard demande un packet d'effort d'un packet de personnes. c'est une fusée je rappelle, ça part pas en appuillant sur un bouton. (rien que chauffer les réacteurs...)

Après tout ça, pour montrer qu'il existe ( et faire croire qu'il contrôle tout à la population), le président doit tournicoter 20 fois sur lui même en chantant "tarabiscoti tournicota, celle là tu la sentira passer quand tu te la prendra ! Abracadabra !!"... À non pardon, taper un code tellement compliqué qu'il ne peut qu'être marqué sur un bout de papier et jouer aux clefs avec un pote. (parce qu'on pourrait se méfier du président)

Vous pariez combien que si le président à pas les codes le jour dit et que lui et le général gueulent un bon coup ça part quand même ?

Ou que si c'est un autre gus qui devrait pas être là ça partira pas parce que les tecos chargés du trucs sont pas complètement con.

Je rappelle qu'avec plein de bonne volonté le 11 septembre, l'armée à mis plus d'une demi-journée après le premier crash avant d'envoyer de simple chasseurs... Et ils étaient prévenu quelques heures avant que l'avion avait été détourné (donc de quoi être en état d'alerte.)

Pas de complot, le bon sens : Les armées, quand c'est pas en temps de guerre, ça prend beaucoup de temps à réagir c'est tout.

Autre bon sens : l'important pour une arme de dissuasion, c'est l'aspect **psycologique** de la chose.
D'où le barouf cérémonial pour rassurer ET faire peur en même temps (connu depuis l'aube de l'humanité ce truc)

Posté le

iphone

(6)

Répondre

Aux USA on a l'impression qu'ils ne prennent pas ça au sérieux entre celui qui perd ses codes et l'autre qui cherche des armes qui n'existent pas...

Posté le

android

(8)

Répondre

a écrit : Ça parait incroyable que ces codes aussi important sois dans une poche de costume
J aurais eu tendance a penser qu ils étaient ranges dans un coffre fort
Ça me fait froid dans le dos...il suffisait qu'un gamin lui fasse les poche....

... Pour qu'il se retrouve avec des codes inutilisables sauf depuis l'Elysée . de plus les codes présidentiels nucléaires nécessitent la complétion par ceux d'un très haut gradé de l'armée

Posté le

android

(1)

Répondre

a écrit : Aux USA on a l'impression qu'ils ne prennent pas ça au sérieux entre celui qui perd ses codes et l'autre qui cherche des armes qui n'existent pas... j'me demande si le code change à chaque mandat ou si c'est tjrs le même... si c'est le cas, suffirait que Sarkozy à une soiree tres arosée le divulgue apres son mandat quoi...

Posté le

android

(0)

Répondre

Pour l'histoire, les codes nucléaires sont gravés sur une plaque en or massif au bout d'une chaîne pas en toc non plus... Le Président est censé toujours l'avoir autour du cou. Lors de la passation de pouvoir en 1981, Miterrand n'a pas voulu froisser VGE et l'a glissé dans poche.

Posté le

iphone

(12)

Répondre

a écrit : Pour l'histoire, les codes nucléaires sont gravés sur une plaque en or massif au bout d'une chaîne pas en toc non plus... Le Président est censé toujours l'avoir autour du cou. Lors de la passation de pouvoir en 1981, Miterrand n'a pas voulu froisser VGE et l'a glissé dans poche. Il l'aurait du la mettre autour de son cou !! ah lala ...:)

Posté le

android

(0)

Répondre

Comme quoi au lieux de faire nettoyer leurs costumes a 10000€ ils devraient faires nettoyer leurs cerveaux ces abrutis qui nous servent de sois disant president :-/

Posté le

iphone

(0)

Répondre

a écrit : j'me demande si le code change à chaque mandat ou si c'est tjrs le même... si c'est le cas, suffirait que Sarkozy à une soiree tres arosée le divulgue apres son mandat quoi... Dans les sources, il est dit qu'aux USA le code est changé tous les 4 mois.

Je suppose que c'est changé régulièrement en France aussi, et puis comme expliqué plus haut par d'autres, il ne suffit pas des codes pour tout faire péter.

Posté le

website

(4)

Répondre

Voilà pourquoi un poste à si haute responsabilité ne me correspondrait jamais ! Je suis une encore plus grosse tête de linotte que lui ^^

Posté le

iphone

(1)

Répondre

Et le fameux téléphone rouge ? C'est une légende ?
Il me semblait que le président devait passer un coup de téléphone en utilisant un téléphone rouge et donner les codes de lancement.

Posté le

iphone

(0)

Répondre

et pourquoi pas un post it collé sur le frigo pendant qu'on y est!!lol

Posté le

android

(7)

Répondre

a écrit : Et le fameux téléphone rouge ? C'est une légende ?
Il me semblait que le président devait passer un coup de téléphone en utilisant un téléphone rouge et donner les codes de lancement.
Le téléphone rouge était une ligne direct entre le président des USA et de l'URSS! Est-ce une légende je n'en sais rien. Mais j'imagines que ça devait être vrai! En pleine guerre froide ils fallait réagir vite!

Posté le

iphone

(2)

Répondre

a écrit : Si mes souvenir sont bon les codes doivent etre rentré dans la console de lancement des missile situé surement dans un bunker je ne sais ou . Il y a en plus des codes 2 clefs , dont une est possédé par le president et une par le general d'armée . Les 2 clefs doivent etre reuni . De plus une clef supplementaire que possede chaque commandant de sous marin nucleaire permettant d'activé le lancement des missiles . J'avais vu ca dans un film de sous marin . Je sais plus lequel lol Afficher tout LE général d'armée? Il n'y a pas qu'un seul général. Si tu fais référence au chef des armées, il s'agit du président!
Le bunker est sous l'Elysée. :)

Posté le

iphone

(4)

Répondre

a écrit : Si jamais un président perdait les codes nucléaires, il y a une solution pour les récupérer ? Oulà, où tu as vu que les codes étaient gribouillés sur un morceau de papier ?

Posté le

website

(8)

Répondre

C'est quoi les codes nucleaires?? 0o

Posté le

iphone

(4)

Répondre

Vous pensez qu'il peut faire "j'ai oublier mon mot de passe" et en avoir d'autre sur sa boîte hotmail?
Qu'elle est donc la question et la réponse secret dans ce genre de cas? x)

Posté le

iphone

(7)

Répondre

a écrit : À mon avis il n'y a aucune clef physique côté président . En cas d'attaque ça serait beaucoup trop long de devoir se rendre sur place dans une base pour riposter.
Tout doit se faire à distance. Les codes sont envoyés au sous marin base ou avion électroniquement. Puis vérifiés sur place. S'ils sont
confirmés la tête nucléaire est tirée. Doit y avoir un code d'annulation également.

Pour Bill Clinton il est évident que pendant les 4 mois où il aurait perdu ses codes, ceux ci ont été desactivés et remplacés.
Afficher tout
Pour Bill Clinton, les codes etaient sous la supervision de son assistant, qui les a perdus, mais ne l'a jamais signale de peur d'etre vire. d'apres les SOP de l'armee americaine, ces codes devaient etre verifie mensuellement par une unite speciale de l'armee, et cet assisstant a reussi pendant les 4 mois a leur donner des excuses. bref, si une guerrre avait eclate durant cette periode, les E.U. n'auront pas pu riposter.

Posté le

android

(3)

Répondre

a écrit : Le téléphone rouge était une ligne direct entre le président des USA et de l'URSS! Est-ce une légende je n'en sais rien. Mais j'imagines que ça devait être vrai! En pleine guerre froide ils fallait réagir vite! Le téléphone rouge n'est pas une légende : il s'agit véritablement d'une ligne directe entre les états-unis et l'URSS qui a été mise en place durant la guerre froide, à la suite de la crise des fusées à Cuba en 1962 (le monde était passe si près d'une confrontation directe entre les deux grands - et donc de la possible utilisation d'armes nucléaires - que ces-derniers ont décidés d'installe cette liaison directe pour facilité et augmenter la rapidité des gestions de crises).

Posté le

iphone

(4)

Répondre