Afrique et fête nationale

Proposé par
le

Dans certains pays africains, les parents choisissent le prénom de leur enfant en fonction de sa date de naissance et du calendrier. C'est ainsi que certains enfants nés le 14 juillet s'appellent Fetnat, abréviation de Fête Nationale.


Commentaires préférés (3)

Arretez de faire les rabas joie. Ce que dit ce post est tt a fait vrai. Je connais moins meme un fetnat. Ils ont un calendrier francais car se sont des anciennes colonies!!! Reflechissez et renseignez vous avant de critiquer pour rien.

Posté le

unknown

(392)

Répondre

Dans certains pays africains (par exemple la Côte d'Ivoire) un enfant a pour prénom le nom de son père auquel on rajoute un nouveau nom qui sera transmis comme prénom à son enfant
Pour en revenir au calendrier ce n'est pas un manque de respect bien au contraire le calendrier étant une référance. De plus je ne trouve pas personnellement Fetnat moins beau que Cerise ou Carotte comme certaines personnalités ont nommé leur enfant. Mais c'est une affaire de goût

Posté le

unknown

(288)

Répondre

Dans beaucoup de pays africains, le calendrier français a encore une très grande influence, étant donnée l'histoire commune de la France et de ces pays d'Afrique. N'oubliez pas qu'il y a peu, ils étaient colonisés et gardent aujourd'hui beaucoup d'enseignements et d'habitudes de l'époque de la colonie.
Donc, rien d'étonnant a la mention du 14 juillet faite dans l'anecdote.

Et concernant la "stupidité" de cette coutume... Je trouve ça aberrant d'être aussi obtus ! Dingue comme ce que vous semble différent devient de suite vide de sens et stupide !
Du haut de votre supériorité occidentale, vous vous trouvez incapable de tolérance... Qu'est ce que cela peut bien vous faire que ces personnes appellent leur enfant de cette façon, sérieusement ??

Ouvrez vos esprits, ça évitera a nos oreilles d'être choquées...

Posté le

unknown

(460)

Répondre


Tous les commentaires (139)

De la même façon l'empereur de Centrafrique Jean Bedel Bokassa. Jean Bedel provenant de l'abreviation sur le calendrier de jean Baptiste de la salle.

Posté le

unknown

(49)

Répondre

c'est bien connu, les pays Africians ont leurs fetes nationales le 14 juillet ... comme la France
n'importe quoi... je ne valide pas ce post!!!!

Posté le

unknown

(0)

Répondre

Arretez de faire les rabas joie. Ce que dit ce post est tt a fait vrai. Je connais moins meme un fetnat. Ils ont un calendrier francais car se sont des anciennes colonies!!! Reflechissez et renseignez vous avant de critiquer pour rien.

Posté le

unknown

(392)

Répondre

Je confirme que cette anecdote est vraie. Je connais une Fetnat mais elle est née avant l'indépendance de son pays.

Posté le

unknown

(39)

Répondre

N'empêche que le principe reste stupide donné un nom sans se renseigner un minimun c'est n'importe quoi ça montre le peux d'interêt que l'on a pour son enfant!

Posté le

unknown

(0)

Répondre

Dans certains pays africains (par exemple la Côte d'Ivoire) un enfant a pour prénom le nom de son père auquel on rajoute un nouveau nom qui sera transmis comme prénom à son enfant
Pour en revenir au calendrier ce n'est pas un manque de respect bien au contraire le calendrier étant une référance. De plus je ne trouve pas personnellement Fetnat moins beau que Cerise ou Carotte comme certaines personnalités ont nommé leur enfant. Mais c'est une affaire de goût

Posté le

unknown

(288)

Répondre

a écrit : N'empêche que le principe reste stupide donné un nom sans se renseigner un minimun c'est n'importe quoi ça montre le peux d'interêt que l'on a pour son enfant! Ca fait partie d'une coutume et d'une tradition...

Posté le

unknown

(33)

Répondre

Y a t-il des pays africains où la fête nationnale est le 14 juillet ?!

Posté le

unknown

(0)

Répondre

En terme de tradition, au Moyen-Âge, en cas d'hésitation, on écrivait, sur des cierges les noms des saints "en compétition" puis on allumait les cierges. Le prénom sur le cierge brulant le plus longtemps était retenu pour baptiser l'enfant.

Posté le

unknown

(70)

Répondre

Il y a juste un problème: il y a bien un saint du 14 juillet, Saint Camille.

Posté le

unknown

(28)

Répondre

Cette anecdote est vrai je connais moi même une Epiphanie et un Innocent.

Posté le

unknown

(21)

Répondre

Dans beaucoup de pays africains, le calendrier français a encore une très grande influence, étant donnée l'histoire commune de la France et de ces pays d'Afrique. N'oubliez pas qu'il y a peu, ils étaient colonisés et gardent aujourd'hui beaucoup d'enseignements et d'habitudes de l'époque de la colonie.
Donc, rien d'étonnant a la mention du 14 juillet faite dans l'anecdote.

Et concernant la "stupidité" de cette coutume... Je trouve ça aberrant d'être aussi obtus ! Dingue comme ce que vous semble différent devient de suite vide de sens et stupide !
Du haut de votre supériorité occidentale, vous vous trouvez incapable de tolérance... Qu'est ce que cela peut bien vous faire que ces personnes appellent leur enfant de cette façon, sérieusement ??

Ouvrez vos esprits, ça évitera a nos oreilles d'être choquées...

Posté le

unknown

(460)

Répondre

Ils auraient pu s'appeler Camille....

Posté le

unknown

(11)

Répondre

"-c'est un garçon

-on est la st quoi aujourd'hui?

-St Mireille!!

-arg..."

Posté le

unknown

(41)

Répondre

Cela arrive en France aussi...et je ne vois pas pourquoi ce serait plus bête de choisir un nom dans le calendrier que dans un journal "people" ou dans un livre que l'on a lu la veille...et ça beaucoup le font en France.

Posté le

unknown

(55)

Répondre

Ca sent le Bernard Werber a plein nez ca !

Posté le

unknown

(0)

Répondre

Pourquoi pas les appeler avec un élément de la liste des courses? Comme Biscotte ou Pastèque.

Posté le

unknown

(0)

Répondre