Le prix dérisoire de la Louisiane

Proposé par
le

En 1803, Napoléon vendit aux États-Unis la Louisiane française au prix de 15 millions de dollars, l'équivalent de 233 millions de dollars actuels. Ce territoire, situé au centre des États-Unis, était grand de 2 millions de km² de terres, soit un cinquième du territoire actuel du pays.

Si le prix de vente peut sembler relativement faible aujourd'hui, il faut se replacer dans le contexte économique de l'époque : c'était en fait une somme pour les États-Unis car cela correspondait à plus d'une fois et demi son PIB de l'époque.


Commentaires préférés (3)

gagner des millions et sauver les soldats ou perdre des millions pour payer une guerre perdue d'avance.. au pire on a toujours St pierre et miquelon qu'on se tappe tous les jours à la météo sur TF1 xD

Posté le

android

(166)

Répondre

C'étaient des terres en grandes parties inconnues, et en fait le gouvernement de Jefferson commençait à s'intéresser aux terres à l'ouest des 13 colonies (pendant la célèbre expédition de Clark & Lewis, des trappeurs français ont été engagé car ils étaient les seuls à connaître les terres intérieures en dehors des indiens).
Jefferson a fait comprendre à Napoléon que si celui-ci ne vendait pas la grande Louisiane aux Etats-Unis, ceux-ci s'en empareraient par des moyens non diplomatiques.

Mais bon si on avait gardé tout ça et que l'on avait pas perdu le Canada, qui sait, peut-être qu'un pays francophone serait la première puissance mondiale !! :D

Posté le

website

(105)

Répondre

a écrit : Et la Belgique, on va l'acheter pour combien ? et la corse on va la vendre combien :p ?

Posté le

android

(106)

Répondre


Tous les commentaires (64)

Nous avons évité de grosses catastrophes à gérer, ainsi qu'un voisin proche un peu trop influent localement

Posté le

android

(21)

Répondre

Enlever à cela les coût d'une guerre pour la garder et Napoléon est l'investisseur du siècle (en tout cas le sien)

Posté le

iphone

(19)

Répondre

gagner des millions et sauver les soldats ou perdre des millions pour payer une guerre perdue d'avance.. au pire on a toujours St pierre et miquelon qu'on se tappe tous les jours à la météo sur TF1 xD

Posté le

android

(166)

Répondre

Il aurait du la mettre en location! Vu la situation économique actuelle en France, sa nous ferait du bien d'en avoir les fruits... ^^

Posté le

android

(11)

Répondre

Pour une fois que la France s en tirais avec pragmatisme... Certains auraient mieux fait de s en inspirer au moment de la décolonisation.

Posté le

iphone

(6)

Répondre

Dire que presque un tiers des States appartenait à la France... impressionnant !

Posté le

website

(19)

Répondre

" Donnez-moi une pierre , je construirai un empire " Napoléon .
Pourquoi vendre alors et ne pas construire L' Empire Français des deux côtés de l'Atlantique !!!!!

Posté le

iphone

(10)

Répondre

en Louisiane il existe toujours des descendances de l'époque regroupées dans des villes et parlant surtout français, un peu comme le québec

Posté le

android

(16)

Répondre

C'étaient des terres en grandes parties inconnues, et en fait le gouvernement de Jefferson commençait à s'intéresser aux terres à l'ouest des 13 colonies (pendant la célèbre expédition de Clark & Lewis, des trappeurs français ont été engagé car ils étaient les seuls à connaître les terres intérieures en dehors des indiens).
Jefferson a fait comprendre à Napoléon que si celui-ci ne vendait pas la grande Louisiane aux Etats-Unis, ceux-ci s'en empareraient par des moyens non diplomatiques.

Mais bon si on avait gardé tout ça et que l'on avait pas perdu le Canada, qui sait, peut-être qu'un pays francophone serait la première puissance mondiale !! :D

Posté le

website

(105)

Répondre

Et la Belgique, on va l'acheter pour combien ?

Posté le

iphone

(12)

Répondre

a écrit : " Donnez-moi une pierre , je construirai un empire " Napoléon .
Pourquoi vendre alors et ne pas construire L' Empire Français des deux côtés de l'Atlantique !!!!!
pas facile a geré...

Posté le

android

(0)

Répondre

Mais si. Impossible n'est pas français ;)
JLSD d'ailleurs en cours d'histoire on m'avait toujours dit qu'on l'avait vendu pour rien du tout. C'est bien d'avoir des chiffres.

Posté le

android

(1)

Répondre

a écrit : Mais si. Impossible n'est pas français ;)
JLSD d'ailleurs en cours d'histoire on m'avait toujours dit qu'on l'avait vendu pour rien du tout. C'est bien d'avoir des chiffres.
233 millions de dollars, c'est rien du tout pour un pareil territoire.

Posté le

website

(0)

Répondre

Oui c'est ce que je disais, j'ai du mal m'exprimer..

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Et la Belgique, on va l'acheter pour combien ? et la corse on va la vendre combien :p ?

Posté le

android

(106)

Répondre

a écrit : 233 millions de dollars, c'est rien du tout pour un pareil territoire. a l'epoque la somme representait une fois et demi le PIB des E.U donc aujourd'hui...on est bien plus loin des 230M

Posté le

android

(4)

Répondre

de toute façon ils l'auraient pas acheté hier ils vous feraient la guerre aujourd'hui pour son acquisition

Posté le

android

(2)

Répondre

A cette époque, et ce sera pire après la défaite navale de Trafalgar la France n'a plus de marine de guerre et Napoléon vend la Louisiane aux américains pour éviter que l'Angleterre ne s'en empare. Ce n'était pas une question d'argent. En réalité il a vendu quelque chose qui, de fait, ne lui appartenait deja plus. D'ailleurs à cette époque la France à perdu la plupart de ses possessions aux Antilles et ne les a pas toutes récupérées ensuite.
Napoléon a donc été très malin.

Posté le

iphone

(6)

Répondre

a écrit : et la corse on va la vendre combien :p ? C'est trop chere personne ne peut acheter!!

Posté le

android

(0)

Répondre