Les Vandales sont un peuple à l'origine

Proposé par
le

Le mot vandalisme qui désigne le fait de détruire des choses sans raison, vient d'un peuple germanique, les Vandales, qui envahirent l'Empire romain au Ve siècle. Ils étaient, comme la plupart des peuples germaniques de cette époque, réputés pour tout piller et détruire sur leur passage. Ce serait Voltaire qui aurait le premier utilisé le mot "vandale" dans son sens actuel.


Tous les commentaires (29)

Alors le linge de maison !!!



sire des étoffes présentant des motif d'une qualité inestimable !



alalah le seul moment ou bohort est courageux !

Posté le

website

(2)

Répondre

a écrit : Les vandales ont d'ailleurs donnés son nom à l'Andalousie (al andalous, pays des vandales) ainsi nommés par les Arabes qui virent débarquer les vandales depuis le nord du Maroc, pensant qu'ils venaient du sud de l'Espagne. Je fais du copier coller D'un article sur Wikipédia désole pour la flemme lol :c'est un terme des espagnols de l'époque pour désigner les arabes : "Andha" les gens "Luz" la lumière, puisque les arabes ont apporté la lumière sous forme de sciences et savoirs. Ils occupèrent l'Espagne de 670 à 1492 soit plus de 8 siècles.

Posté le

iphone

(0)

Répondre

Je peux pas résister : que s'est il passé le 11/11/1111?
L'invasion des Huns :)
Désolé

Posté le

iphone

(9)

Répondre

a écrit : Je fais du copier coller D'un article sur Wikipédia désole pour la flemme lol :c'est un terme des espagnols de l'époque pour désigner les arabes : "Andha" les gens "Luz" la lumière, puisque les arabes ont apporté la lumière sous forme de sciences et savoirs. Ils occupèrent l'Espagne de 670 à 1492 soit plus de 8 siècles. Afficher tout Ton explication paraît très foireuse. Sur la forme parce que tu dis citer Wiki et que cette explication ne figure pas dans l'article sur l'étymologie de Andalousie. Sur le fond parce que les l'occupation maure n'a jamais eu une bonne image en Espagne (sans doute injustement vu tout ce que l'Europe y a gagné). La geste de Roland c'est l'histoire d'un héros chrétien qui préfère mourir que de céder un mètre aux musulmans. La légende du Cid serait aujourd'hui qualifiée de raciste (ça n'a pas de sens à l'époque) : Rodrigue y bousille les sarrasins à la chaîne sous les olés de l'Espagne en délire pour la plus grande gloire de son roi. Saint Jacques majeur (celui de Compostelle), protecteur de l'Espagne est surnommé le "Matamore" (le tueur d'Arabes)...

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Juste comme ca, j'ai jamais compris la derniere phrase d'attila dans cet episode...
Qqn pourait m'éclairer ?
De mémoire il dit : “Oups, je faire des saletés“ parce qu'il renverse le plat typique avec son cri de victoire.

Posté le

android

(0)

Répondre

ce n 'est pas voltaire qui fut le premier à ce mot au sens moderne, mais un eveque romain au XV lors du retour de la papauté a Rome, et ce lors d une discussion avec le pape qui aboutit a la politique de magnifiscence. il dit alors qu il en etait fini du temps des vadales qui sacageaient Rome et qu il fallait faire de cette ville le joyau du christianisme.

Posté le

windowsphone

(0)

Répondre

@obscuro, Kaamelott c'est énorme, d'une drôlerie incroyable mais c'est en Grande-Bretagne...

Posté le

android

(1)

Répondre

Y a-t-il un clin d'œil dans CHERUB avec le titre Vadales?

a écrit : Voltaire est mort avant la révolution donc c'est probable que l'abbé en question à juste repris une phrase de Voltaire Moi je suis d'accord je pensais que ça venait de l'abbé Grégoire !