Le médecin qui s'opéra lui-même

Proposé par
grogod
le
dans

En 1961, le chirurgien Leonid Rogozov fut bloqué avec ses 11 compagnons sur une nouvelle base scientifique en Antarctique en raison de tempêtes de neige. Souffrant du ventre, il se diagnostiqua une péritonite, qui devait être traitée en urgence par l'ablation de son appendice. Seul médecin de la station, il s'opéra lui-même avec succès.


Commentaires préférés (3)

a écrit : Respect! Sa doit pas être la zone la plus facile a opérer sur soi même en effet mais en meme temps je ne suis pas sur qu il y ait une zone du corps "facile" a operer soi meme ^^

Posté le

android

(243)

Répondre

Si je ne dis pas de bêtise c'est a cause de cette anecdote que le médecin embarqué dans un sous-marin se doit d'avoir été opérer de l'appendice.
Ça doit être le cas dans d'autre situation ou l'accès au soin est difficile j'imagine

Posté le

iphone

(201)

Répondre


Tous les commentaires (107)

Respect! Sa doit pas être la zone la plus facile a opérer sur soi même

Posté le

iphone

(24)

Répondre

a écrit : je suppose sans anesthésie totale Ne serait ce que même partielle, vu ou se trouve l'appendice, ça n'a pas du être très évident pour pratiquer l'extraction.

Posté le

android

(12)

Répondre

a écrit : Respect! Sa doit pas être la zone la plus facile a opérer sur soi même en effet mais en meme temps je ne suis pas sur qu il y ait une zone du corps "facile" a operer soi meme ^^

Posté le

android

(243)

Répondre

Il voyait tout à l'envers, et se reposer 30 secondes toutes les 5 minutes l'image de la première source est très parlante !

Posté le

android

(25)

Répondre

a écrit : Respect! Sa doit pas être la zone la plus facile a opérer sur soi même Ca reste plus facile que si c'était au visage ou à la main.

Posté le

android

(0)

Répondre

le gars c'est Rambo quoi, à la fin je suppose qu'il s'est recousu et est parti directement affronter la tempête ^^

Posté le

android

(32)

Répondre

Si je ne dis pas de bêtise c'est a cause de cette anecdote que le médecin embarqué dans un sous-marin se doit d'avoir été opérer de l'appendice.
Ça doit être le cas dans d'autre situation ou l'accès au soin est difficile j'imagine

Posté le

iphone

(201)

Répondre

a écrit : Si je ne dis pas de bêtise c'est a cause de cette anecdote que le médecin embarqué dans un sous-marin se doit d'avoir été opérer de l'appendice.
Ça doit être le cas dans d'autre situation ou l'accès au soin est difficile j'imagine
les astronautes aussi je crois

Posté le

android

(10)

Répondre

a écrit : le gars c'est Rambo quoi, à la fin je suppose qu'il s'est recousu et est parti directement affronter la tempête ^^ En réalité on ne recoue pas après une péritonite. On laisse un trou avec une "lame") afin de drainer tout ce qui était dans l'appendice. Cependant, respect pour de médecin !

Posté le

android

(22)

Répondre

J'ai lu recemment qu'un médecin avait pratiqué une opération chirurgicale délicate sur soi-même afin de prouver aux patients qu'elle est sans danger !!

Posté le

android

(0)

Répondre

Ça doit pas être évidant de se retrouver devant le fait accomplis " bon les gars passez moi le scalpel, faut que je me dégage cet appendice pourri "... Normal

Posté le

iphone

(28)

Répondre

Respect!
J'imagine la tête qu'il a vu qu'il devra le faire lui même ^^

Posté le

iphone

(0)

Répondre

Il faut vraiment avoir du cran pour faire ça !!! Ok, il était du métier et il n'avait pas le choix. Mais quand même !!!

Posté le

android

(11)

Répondre

C'est une appendicite pas une peritonite

Posté le

android

(0)

Répondre

Mais quelle horreur, s'ouvrir le ventre et se trifouiller l'intérieur !! Je vais me coucher moins bête certes mais avec la nausée !!!!!

Posté le

iphone

(2)

Répondre

a écrit : en effet mais en meme temps je ne suis pas sur qu il y ait une zone du corps "facile" a operer soi meme ^^ Peut etre ** la jambes, qui restent loin des yeux et des main, mais faut le faire quand meme

Posté le

android

(4)

Répondre

dingue...quelle maîtrise du corps et de l esprit !

Posté le

android

(7)

Répondre