Le livre délibérément mauvais qui eut un grand succès

Proposé par
le

En 1969, le journaliste Mike McGrady, agacé par l'appauvrissement culturel populaire aux États-Unis, réunit un collectif d'auteurs pour écrire un livre délibérément mauvais contenant des scènes de sexe explicites. Certains chapitres furent réécrits, car considérés trop bons. Le livre fut un grand succès, à tel point que les auteurs se sentirent coupable de gagner de l'argent avec et rendirent public le canular.

Le livre se nomme Naked Came the Stranger, et fut publié sous le pseudonyme de Penelope Ashe.


Tous les commentaires (129)

a écrit : La lecture est donc pour toi supérieure aux jeux vidéo, à l'internet ou à la télévision pour la simple raison que de moins en moins de gens la pratique au profit de ces derniers. Quel raisonnement préhistorique, comme tout ces gens qui pensent que la BD ou les mangas sont de la sous-culture littéraire... J'imagine que si du jour au lendemain l'internet devenais hasbeen au profit de la lecture tu clamerai qu'il faut y retourner parce les livres abiment les yeux. On est au top du mainstream. (Ce que tout le monde pense juste parce que c'est dans l'air du temps) Afficher tout Oulah ce n'est pas du tout ce que je voulait dire, tu t’égare. Je n'aurais pas dû finir par "lire ?". Si j'ai cité les jeux vidéos et l'Internet, c'était pour montré la multitude de choix que l'on a aujourd'hui de s'occuper chez soi mais en aucun cas je les dénigre. Je suis le premier défenseur d'Internet qui m'a permis d'élever ma culture, de m'intéresser à plein de choses. Par exemple, je suis un grand fan de musique, jamais je n'aurais eu la culture musicale que j'ai aujourd'hui sans Internet, et pourtant il en existe des livres sur la musique, même la plus alternative. Par contre j'ai toujours lu et j'estime que lire est primordiale, malheureusement on lit de moins en moins et ça ne va pas aller en s’arrangeant.

Je vais prendre l’exemple de ma sœur, adolescente. C'est une fille intelligente, plutôt littéraire, lorsqu'elle rentre des cours elle allume la TV, met NRJ12, prend son laptop et va tchater avec ses copines, et en même temps, elle envoie des sms. C'est ça que je voulait condamner, c'est la multiplication d'activités car au final elle n'écoute pas ce qu'il passe à la TV, elle tchate, elle tchate, elle tweet, elle poke, elle se moque de nabila et après quand je lui parle d'un écrivain elle me demande qui c'est (elle est en L). Après bien sûr que l'on peut s'instruire avec la TV, avec Internet ou bien avec les jeux vidéos, il faut juste le vouloir.

Posté le

website

(9)

Répondre

us ? le jeux vidéo tend à devenir un véritable art . divertissant pour la plupart il en existe aussi des iinstructifs comme adi et autres le problème c'est le faible succès des licences à caractère éducatif.
pour passer du coq à l'âne , il y a véritable phénomène artistique, sportive , on peut dire de performance qui mmarque un lien important entre joueur et développeur .
rien qui minecraft est un exemple de la capacité du joueur à utiliser un jeu (mauvais exemple) mais les joueurs pc par exemple qui n'arrêtent pas de créer des nouveaux jeux à partir des codes d'ancien jeux . typiquement warcraft 3 qui a permis la venue d'un genre nouveau avec Dota .
je sens le hors sujet . mais ce que je veux dire c'est que le jeux vidéo n'a rien d'abrutissant si on arrête de le voir que comme un divertissement mais plutôt comme une plate forme qui peut permettre. avec là créativité du joueur de donner de nouvelles choses .

Posté le

android

(4)

Répondre

a écrit : us ? le jeux vidéo tend à devenir un véritable art . divertissant pour la plupart il en existe aussi des iinstructifs comme adi et autres le problème c'est le faible succès des licences à caractère éducatif.
pour passer du coq à l'âne , il y a véritable phénomène artistique, sportive , on peut dire de
performance qui mmarque un lien important entre joueur et développeur .
rien qui minecraft est un exemple de la capacité du joueur à utiliser un jeu (mauvais exemple) mais les joueurs pc par exemple qui n'arrêtent pas de créer des nouveaux jeux à partir des codes d'ancien jeux . typiquement warcraft 3 qui a permis la venue d'un genre nouveau avec Dota .
je sens le hors sujet . mais ce que je veux dire c'est que le jeux vidéo n'a rien d'abrutissant si on arrête de le voir que comme un divertissement mais plutôt comme une plate forme qui peut permettre. avec là créativité du joueur de donner de nouvelles choses .
Afficher tout
Tout est une question de temps : c'est juste que si tu passes 5 heures par jour sur des jeux vidéo, penses à ce que tu aurais pu apprendre en 5 heures utilisées "culturellement".
Et quand tu parles de "créativité" du joueur, tu veux dire astuce pour franchir la rivière sans se faire descendre ?

Posté le

website

(0)

Répondre

le jeux vidéo et internet sont une forme d'expression où le partage, les avis sont instantanées. aujourd'hui, la télévision n'a plus la même importance qu'avant. on peut reprocher aux gens de S'abrutir ddevant la télé, de jouer sans se poser de questions , de profiter d'une culture disponible à portée de main sans être curieux de savoir ce que c'est et ce qu elle devient . mais il reste toujours des gens pour dénoncer l'avenir de la culture et d'autres pour la protéger . ce sont ceux qui font des programmes "pour les jeunes"qui sont à blâmer, ils utilisent un ingrédient vieux de 15ans (la téléréalité avec big brother aux royaumes unis) et ça date donc d'avant l'importance du jeux vidéo dans la société en tant qu'art.

Posté le

android

(1)

Répondre

a écrit : Tout est une question de temps : c'est juste que si tu passes 5 heures par jour sur des jeux vidéo, penses à ce que tu aurais pu apprendre en 5 heures utilisées "culturellement".
Et quand tu parles de "créativité" du joueur, tu veux dire astuce pour franchir la rivière sans se faire descendre ?
daccord la n'est pas le point ,déjà je decris une situation générale qui englobe ma génération (18-22ans) donc je ne parle pas que de moi (clairement pas vu que je n'ai jamais eu de console et je suis nul en informatique pour ma génération) . mais je vois clairement le monde autour de moi et surtout les gens qui changent detat d'esprit, il y a quelques années encore (même aujourd'hui mais ils sont moins nombreux) les Gamers, les nerds, les geeks , etaientt vu comme des psychopathes, des associaux des marginaux. aujourd'hui cest plus le cas .

c'était un point (dans le chaos ambiant de mes idées ) que je voulais développer aussi.
au début du siècle les artistes mettaient souvent toute une vie à être connu aujourd'hui il y a internet, le jeux vidéo etc . ça n'empêche pas de vouloir faire autre chose mais c'est pas plus mal de se cultiver sur internet que dans des livres . l'accessibilité d'un outil ne le rend pas moins utile !

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Tout est une question de temps : c'est juste que si tu passes 5 heures par jour sur des jeux vidéo, penses à ce que tu aurais pu apprendre en 5 heures utilisées "culturellement".
Et quand tu parles de "créativité" du joueur, tu veux dire astuce pour franchir la rivière sans se faire descendre ?
pas du tout . quoi que sa fait aussi partie dîne certaine forme d'intelligence . il a d'ailleurs été prouvé que des joueurs de starcraft coréens étaient très intelligent car ils avaient une capacité étonnante à régler pplusieurs problèmes dans le jeux en un temps record par une gestion de raccourcis appropriés . aujourd'hui quand un sud coréen apprend à jouer il le fait sur des vieux jeux puis sur les suites (starcraft et starcraft 2).

maintenant la créativité d'un joueur c'est sa capacité dans un jeu (pc) à utilisé le code du jeu,( je ssuis pas très cale) pour le moder et créer un nouveau jeux dans le jeux, faire un dessin etc ... ce n'est se cultiver qui est important mais créer la culture .

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : daccord la n'est pas le point ,déjà je decris une situation générale qui englobe ma génération (18-22ans) donc je ne parle pas que de moi (clairement pas vu que je n'ai jamais eu de console et je suis nul en informatique pour ma génération) . mais je vois clairement le monde autour de moi et surtout les gens qui changent detat d'esprit, il y a quelques années encore (même aujourd'hui mais ils sont moins nombreux) les Gamers, les nerds, les geeks , etaientt vu comme des psychopathes, des associaux des marginaux. aujourd'hui cest plus le cas .

c'était un point (dans le chaos ambiant de mes idées ) que je voulais développer aussi.
au début du siècle les artistes mettaient souvent toute une vie à être connu aujourd'hui il y a internet, le jeux vidéo etc . ça n'empêche pas de vouloir faire autre chose mais c'est pas plus mal de se cultiver sur internet que dans des livres . l'accessibilité d'un outil ne le rend pas moins utile !
Afficher tout
Entièrement d'accord (même avec l'ensemble de tes idées ^^) Sans internet je n'aurais pas 1/10eme des connaissances tous sujets confondus que j'ai. C'est pas l'accessibilité le problème, c'est la capacité des gens à aller piocher l'info! C'était pareil avant internet, à la bibliothèque! On pouvait faire la différence entre ceux qui s’arrêtent aux sorties de la semaine et ceux qui vont chercher quelque chose qui leurs plait. C'est pas en gobant ce qu'on demande qu'on créer la culture.

Posté le

website

(3)

Répondre

a écrit : "n'ayons que du mépris pour les personnes qui laissent leurs potagers en friche!"
Alors la je suis carrement choqué!! Ne te crois surtout pas plus intelligent ou plus cultivé q'un autre, on passe tous pour un con auprès de quelq'un! Ce sentiment de supériorité c'est comment dire..petit, alors arrete stp.
et puis n'est ce pas Socrate qui a toujours aidé ceux qui ne comprennaient pas pour le dialogue ? . on. doit tous tendre à cela. on se doit daider celui qui veut comprendre. mais ce n'est pas petit de se croire supérieur à quelqu'un dans in domaine . ce qui est petit c'est de croire qu' on a plus rien à apprendre ses autres meme quand on est expert dans son domaine .

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : "n'ayons que du mépris pour les personnes qui laissent leurs potagers en friche!"
Alors la je suis carrement choqué!! Ne te crois surtout pas plus intelligent ou plus cultivé q'un autre, on passe tous pour un con auprès de quelq'un! Ce sentiment de supériorité c'est comment dire..petit, alors arrete stp.
Je comprends que mon discours ai porté à confusion mais sache que je ne me crois pas plus intelligent qu'un autre désolé si tu l'as ressentit c'est vraiment pas mon genre... Mais je maintient ce que je dit, je méprise ces gens, fier de leurs médiocrités, qui te regardent de haut et te juge a la moindre occasion car tu ne corresponds pas a l'idéal sociétal qu'est le notre. Oui j'affirme ma différence (non de la supériorité ;) ). A titre d'exemple vécu: Oui je trouve ça réellement méprisable qu'un individu lambda qualifie la musique que j'écoute (musique trad irlandaise sur le coup) de complétement pourri (notez l'argumentation d'une rare qualité ) tout en augmentant le son d'NRJ sur son portable... Oui je méprise ces gens pardonne moi.

Posté le

website

(2)

Répondre

[quote="frerto"]on se doit d'aider celui qui veut comprendre.[/quote]

La nuance est là, peu de gens veulent comprendre.

Posté le

website

(1)

Répondre

J'adore les personnes disant que les jeuxvideo et la télé n'apporte aucune culture... (Ou peu). Ce sont juste des personnes se croyant supérieur (mème s'ils disent le contraire) sans savoir de quoi ils parlent. Arte, ce n'est pas une chaîne qui t'apprend rien? Ainsi que d'autre chaîne passant des documentaires (je ne connait pas vraiment les chaînes puisque je ne regarde quasiment jamais la télé). Vous dites que les jeuxvideo c'est *callofduty*? J'ai du apprendre beaucoup d'histoire rien qu'en jouant a tous les âge of empire (se jeux m'a d'ailleurs donner envie de m'intéresser un peu plus a l'histoire), et même call of et autre battlefield t'apprenne a te préparer et connaître un minimum en cas de guerre (oui oui je vais loin la). D'ailleurs America's army est pas mal dans ce genre. Bref il y a beaucoup d'exemple dans se genre, donc les sous instruits se sont vous.
Lire un livre est primordial? Quel blague franchement, je n'ai même pas envie d'en dire davantage sur cet bêtise.
Pour moi, rien que le fait de dire : " télé = ange de telerealité ou autre semblant d'émission c'est prouver que a part de la parlotte vous n'avez pas grand chose et vous n'êtes pas mieux que se dont vous critiquez. Mais bon chacun son choix et ses pensée et mieux vaut s'enfermer dans une idée (de quel côté que se soit) plutôt qu'essayait de comprendre chaque chose en se monde.
Et puis en allant dans chacun de vos sens, on est tous des sous-instruit et on a tous une culture très faible (surtout moi avec mon orthographe), ce n'est pas parce que vous connaissait tel ou tel écrivain, que vous connaissait toutes les chaînes/programmes par cœur et que vous connaissait tous les jeuxvideo ( même les 3 réunis) que cela vous rendent "instruit".
Une personne a même dit que des gens "plus intelligent" écrivait des livres... Totalement pathétique, ils réfléchissent "juste" plus que nous et se concentrent "juste" plus que nous sur cette réflexion qu'ils ont eu et peuvent avoir une meilleur habilitée que nous à les mettre sur papier.
"Il faut les lires vus qu'ils sont plus intelligent et apprendre". Tu sait ,une réflexion d'un thème ou sur la vie peut se faire tout seul, même si on ne connait pas tous les détail, pour ma part je ne pense pas qu'il faut se borner à essayer de penser de la même manière si' écrivain, même si tu peut largement t'en inspirer ou que se soit une sorte de fil conducteur pour toi.
D'ailleurs je finirait se poste en disant qu'il faut arrêter de dénigrer systématiquement chaque chose de se monde qui est contraire de vous et de votre mode de pensée. Si c'est " chose" existent c'est qu'il y a une raison, même si cela ne peut atteindre votre raisonnement, si vous ne la cômprenez pas et que pour d'autre personne c'est leur "monde", soyez en réjouit pour eux !

PS: je vous aime tous autant que vous êtes et malgré nos points de vue différent.

Posté le

iphone

(6)

Répondre

a écrit : Beaucoup plus même !
Pour avoir vécu plusieurs années aux USA je peux affirmer que le niveau culturel moyen est supérieur à celui des français !! C'est une réelle évidence.
Ayant vécu là-bas, je ne peux qu'approuver vivement. Mais en France beaucoup de gens ne comprennent pas que l'image qui nous vient d'outre-manche est biaisée.
Ce serait comme juger le peuple français en se basant sur les programmes d'NRJ 12...

Sinon...

"hadrien02 a écrit Les jeunes lissent beaucoup plus que vous ne le pensez ...
Un exemple moi fan de Weber j'ai tout lu ... "

Sans troller, on ne peux PAS utiliser Weber comme référence littéraire. C'est exactement ce dont on parle dans l'anecdote. Le niveau culturel étant nivelé par le bas, on arrive à avoir des "auteurs de plage" (c'est un terme affectueux personnel pour désigner des auteurs sans prétentions littéraires, qui enchainent de sympathiques bouquins qui se lisent vite fait sur la plage ou en vacances pour se débrancher le cerveau).
Weber, Levy, Houellebecq, Nothomb, rien de mal en soit, si ce n'est qu'il est très déprimant de réaliser que l'on vit dans un monde où les gens vont au fast-food de la littérature plutôt que d'aller vers la "vraie" nourriture, sacralisée, alors qu'elle est le plus souvent très accessible...
Ils se sont construit un personnage médiatique et l'on encense leurs livres parce qu'ils sont hype, in et que ça fait bien.
Weber cependant a réussi (avec les fourmis) à se poser comme un jalon de la sous-culture littéraire francophone. Et même si c'est pas Rimbault, c'est malin, et on l'aime bien pour ça.

Concernant le jeu vidéo. Pour moi (qui lit beaucoup, sans être pédant, surtout de la "vraie" littérature - je préfère avoir les bases culturelles et littéraires avant de me mettre à Dan Brown et Cie :) ), le jeu vidéo est un medium.
Et comme comme tous les médias, il y a du bon comme du mauvais. Les Assassin's Creed sont très intéressants pour leur immersion historique par exemple.
Un Call of duty ne va pas apprendre grand chose si ce n'est qu'un berretta perd toujours face à un lance-roquettes.
Et au-delà de l'aspect purement ludique, comme medium, c'est un vecteur culturel. J'ai partagé plein de moments intéressants en rencontrant des personnes réellement enrichissantes sur le live de GTA ou Halo. Ca a contribué à approfondir ma connaissance d'autres cultures en parlant avec des gens que je n'aurais pas rencontré autrement.
Il ne faut pas blâmer les médias, mais l'usage qui peut en être fait.

Posté le

website

(5)

Répondre

De plus ils avaient choisi la bonne année pour parler de sexe ...

Posté le

iphone

(0)

Répondre

a écrit : De plus ils avaient choisi la bonne année pour parler de sexe ... Il faut arrêter avec les films pornos ...

Posté le

iphone

(0)

Répondre

"Non mais allo??" Parce vous vous passez vos soirées à regarder arte, à lire Le Monde dans le métro, écouter du Bach ou encore aller voir les dernières expo au centre Pompidou? N'importe quoi vos critiques sur la pauvreté culturelle de notre époque! La culture est faite d'un tout, pas seulement d'un genre! Que celui qui n'a jamais maté ou envié Nabilla me lance une encyclopédie!

Posté le

iphone

(0)

Répondre

@ petitpainauchoc : merci pour l'info sur Des cornichons au chocolat, décidément jmcmb. Mais par contre je me sens trahie, tant d'années à croire que Stéphanie existait !

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : "Non mais allo??" Parce vous vous passez vos soirées à regarder arte, à lire Le Monde dans le métro, écouter du Bach ou encore aller voir les dernières expo au centre Pompidou? N'importe quoi vos critiques sur la pauvreté culturelle de notre époque! La culture est faite d'un tout, pas seulement d�39;un genre! Que celui qui n'a jamais maté ou envié Nabilla me lance une encyclopédie! Afficher tout rendez vous à Montparnasse. à paris .

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : "Non mais allo??" Parce vous vous passez vos soirées à regarder arte, à lire Le Monde dans le métro, écouter du Bach ou encore aller voir les dernières expo au centre Pompidou? N'importe quoi vos critiques sur la pauvreté culturelle de notre époque! La culture est faite d'un tout, pas seulement d�39;un genre! Que celui qui n'a jamais maté ou envié Nabilla me lance une encyclopédie! Afficher tout Ça compte si on a juste envie de lui foutre une paire de claques?

Posté le

iphone

(6)

Répondre

a écrit : La lecture est donc pour toi supérieure aux jeux vidéo, à l'internet ou à la télévision pour la simple raison que de moins en moins de gens la pratique au profit de ces derniers. Quel raisonnement préhistorique, comme tout ces gens qui pensent que la BD ou les mangas sont de la sous-culture littéraire... J'imagine que si du jour au lendemain l'internet devenais hasbeen au profit de la lecture tu clamerai qu'il faut y retourner parce les livres abiment les yeux. On est au top du mainstream. (Ce que tout le monde pense juste parce que c'est dans l'air du temps) Afficher tout Tu as raison, mais ton commentaire ne fait que l'enfoncer sans argumenter. Du coup, je me permets d'argumenter pour toi :

Le fait est qu'on considère les livres comme plus intellectuels car ils ont traversé le temps, chose que les films et encore plus les jeux vidéos n'ont pas eu le temps de faire. Pourtant, le temps retient déjà de mythiques licences : Zelda, Final Fantasy, etc...



Cette anecdote prouve que lire un livre n'apporte pas forcément de culture. PAR CONTRE, et c'est là toute la différence, lire un livre et avoir un regard critique vis-à-vis de celui-ci, chercher à lire entre les lignes, comprendre les figures de style et pourquoi elles sont là, CA, c'est enrichissant culturellement.

Et c'est quelque chose que tu peux faire sur les jeux vidéos. Prenons l'équivalent de Fifty Shade of Grey en jeu vidéo : la licence Modern Warfare. Succès commercial mais pas artistique : le jeu est dégueu, il aliase, le scénario est répétitif, le gameplay est linéaire et ne laisse pas la place à la découverte et à l'imagination...



Par contre, si tu prends un jeu tel que Minecraft... Il sort d'on ne sait où et apporte un gameplay révolutionnaire. Tu es libre de jouer comme tu le veux. Tu peux imaginer et construire. Jouer avec d'autres personnes dans un contexte amical, des personnes qui ne prétendront pas niquer ta mère à tout bout de champ. Tu peux même t’immiscer dans le roleplay, prétendre être qui tu veux ; comme au théâtre.



Et pour d'autres licences, c'est la musique que tu pourras apprécier, et elle seule donnera toute son ampleur au jeu. Que dire de Journey ? Qui restreint les interactions au minimum avec les autres joueurs...



Bref, on peut se cultiver en jouant. Pour peu qu'on ait l'intelligence et le recul pour se faire.

Posté le

website

(5)

Répondre

Il s appelait pas cinquante nuances de grey ce bouquin des fois?

Posté le

android

(2)

Répondre