Le livre délibérément mauvais qui eut un grand succès

Proposé par
le

En 1969, le journaliste Mike McGrady, agacé par l'appauvrissement culturel populaire aux États-Unis, réunit un collectif d'auteurs pour écrire un livre délibérément mauvais contenant des scènes de sexe explicites. Certains chapitres furent réécrits, car considérés trop bons. Le livre fut un grand succès, à tel point que les auteurs se sentirent coupable de gagner de l'argent avec et rendirent public le canular.

Le livre se nomme Naked Came the Stranger, et fut publié sous le pseudonyme de Penelope Ashe.


Tous les commentaires (129)

Je croise les doigts pour qu'on nous avoue publiquement que 50 nuances de Grey n'était qu'un canular lui aussi.

a écrit : C'est normal que la culture s'appauvrisse.
Avant, quand une personne avait du temps libre chez soi, elle lisait ou bien écoutait la radio.
Maintenant, cette personne a le choix entre, regarder la TV, aller sur internet, écouter la radio, lire un livre, envoyer des SMS, tchater sur fesses de bouc
, jouer avec sa tablette, jouer avec son smartphone, jouer avec sa console... Que croyez-vous que cette personne va faire ? Lire ? Afficher tout
C'est sûr qu'en 1969, les gens passaient leur temps sur Facebook où sur leur tablette...

a écrit : La lecture reste encore le meilleur moyen d'acquérir un peu de culture après avoir quitté l'université. Cela permet à notre cerveau d'enregistrer des idées et des concepts élaborés par d'autres en général plus intelligents ou plus doués que nous ( des philosophes, des poètes, des historiens, des savants, des auteurs littéraires . . .) et donc de nous imprégner d'un peu de savoir supplémentaire et d'enrichir notre esprit dans différents domaines : culture littéraire, musicale (bonjour Norton ), scientifique, historique, cinématographique et j'en passe...
D'autres moyens existent aussi, si l'on sait trier le bon grain de l'ivraie de la masse d'informations proposées.
Internet en est un mais aussi les médias en général et la télévision en particulier. A condition de ne pas faire défiler des images qui " rentrent par une oreille et sortent par l'autre .." et de sélectionner, avec rigueur les bons programmes.
Et n'oublions pas SCMB, source éminente de connaissances et bouillon de cultures !!
Quant aux jeux vidéo, qui peut honnêtement soutenir qu'ils transcendent votre intelligence ? Cela est et doit rester un divertissement au même titre que la pétanque ! Ce n'est pas parce qu'ils ont baigné notre enfance qu'il faut confondre us et culture.
Afficher tout
Je répond clairement quinze ans après la guerre mais je trouve ça triste de penser que le jeu vidéo est un divertissement lambda, si certains jeux n'apportent rien au niveau culturel, ce n'est pas le cas de tous. Il y a énormément de jeux qui demandent de se creuser les méninges parfois bien plus qu'un devoir de maths. Ça demande énormément de patience, de réflexion, de stratégie de s'en sortir dans certains jeux. Et sincèrement pour énormément de gens de ma génération ça a permis d'avoir un bon niveau en anglais ! Il en va de même pour le cinéma ou les séries. Le divertissement n'est pas nécessairement stupide.

Posté le

android

(2)

Répondre

a écrit : Ne faisons surtout pas d'anti-américanisme primaire : je suis sûr que si ce livre était édité en France, il aurait le même succès. La mentalité française n'est pas la même comparé aux Américains !!

Posté le

windowsphone

(0)

Répondre

Tiens un peu pareil pour le groupe NTM. Ils ont fait la chanson "la fièvre" pour se moquer des chansons commerciales. Et à leur grande surprise, c'est celle là qui les ont fait venir sur le devant de scene

D'autre exemple, chanson de Las Ketchup; bratisla boyz de Mickael Young; etc...
Et dans bien d'autre médias....

C'est souvent les merdes qui font succes

a écrit : En gros si t'as pas de talents , fonce aux USA , le pays ou tout est possible ...
Édit : pensée pour nabilla ^^
En 2018 elle t'a entendu !