Roger Federer paye une taxe pour avoir été exempté de service militaire

Proposé par
le

Comme beaucoup de sportifs de haut niveau suisses, Roger Federer a été exempté de service militaire, toujours obligatoire dans le pays pour les jeunes adultes. De ce fait, comme les autres exemptés, il paye une taxe d'exemption de 3% de son revenu imposable, ce qui en fait un des plus grands contributeurs suisses, avec 450 000 francs suisses annuels.


Tous les commentaires (165)

a écrit : D'après ce que j'ai pu lire dans les Tuniques Bleues, bande dessinée très bien documentée, durant la guerre de sécession aux USA les personnes les plus aisées étaient exemptées de guerre contre une certaine somme d'argent (très élevée). Là il n'y a aucun rapport car tout le monde apparemment peut payer ces 3%, et il ne s'agit que d'un service militaire mais ce système est injuste, les plus modestes sont envoyés au front se faire massacrer quand les plus riches restent au chaud bien tranquillement chez eux... Ça permet certes de renflouer les caisses de l'armée mais ce fonctionnement est tout simplement abjecte . Afficher tout C'est pas injuste, 3% de 0 ça fait 0. Donc les pauvres ( c'est en suisse ) ne paye pas beaucoup.

a écrit : Comme la taxe est perçue jusqu'à l'âge de 30 ans, il ne paie plus rien depuis 3 ans... Elle n'est absolument pas perçue que jusqu'à 30 ans... La taxe d'exemption de l'obligation de servir est perçue jusqu'à la fin de l'assujettissement. A savoir l'année au cours de laquelle cesserait le service de protection civile. Cet âge n'est pas fixe et n'est pas le même pour l'armée et la protection civile.

En gros, tout homme possédant la nationalité suisse et ayant 20 ans révolus est astreint au service militaire ou civil. S'il choisit le service militaire, qui est le choix par défaut, il doit effectuer une première période de service de plus ou moins 4 mois (école de recrue/de section/service). Après ça, il devra s'acquitter d'une période de service annuelle (cours de répétition) jusqu'à ce que s'éteigne l'obligation de servir par l'exécution de tous les jours de service dus. Ce qui correspond généralement à l'âge de 32 ans, mais comme la période de service est fixe mais qu'il est possible de reporter la date de l'école de recrue ou d'un cours de répétition, l'âge de libération varie. Il y a naturellement un âge maximal (dans mes souvenirs 38 ans).

S'il choisit le service civil, c'est la même chose mais la durée de service est plus longue d'environs 50%. Il s'agit d'un service d'utilité publique, par exemple dans un établissement pour personnes âgées, dans un hôpital, avec des personnes à mobilité réduite, etc.

S'il est déclaré inapte au service militaire ou civil, il est astreint à servir dans la protection civile. Là aussi, un certain nombre de jours de services est dû. En outre, cela s'accompagne du payement de la taxe d'exemption à l'obligation de servir, qui est due jusqu'à l'épuisement des jours de service ou l'âge de (me semble-t-il) 38 ou 42 ans. En outre, chaque jour de service effectué diminue le montant de la taxe pour l'année en cours de 5%.

S'il est déclaré inapte au service militaire ou civil et de protection civile, il doit simplement s'acquitter de la taxe. Elle est toutefois majorée. En sont exemptés ceux dont l'inaptitude est due à l'exécution du service et les bénéficiaires d'une rente d'invalidité pour une invalidité supérieure ou égale à un certain pourcentage (que j'ai oublié).

Les femmes en âge de servir peuvent exécuter un service militaire ou civil sur la base du volontariat.

Les policiers et pompiers professionnels n'effectuent pas de service et ne paient pas la taxe, en effet, mais sur un strict plan technique ils ne sont pas exemptés de la taxe mais de l'obligation de servir.

Quant à ceux qui pensent qu'on ne paie pas d'impôt en Suisse...

Posté le

android

(31)

Répondre

a écrit : Un peu hors sujet, mais félicitations à lui, il vient d'être papa de jumeaux hier, après avoir eu des jumelles il y a quelques années. :-)
Même pour faire des enfants, Roger est le meilleur !
Félicitations surtout à Mirka

a écrit : C'est pas injuste, 3% de 0 ça fait 0. Donc les pauvres ( c'est en suisse ) ne paye pas beaucoup. En fait, il y a un seuil minimal. Même sans revenu, tu paies cette somme, qui s'élève à CHF 400.00

Posté le

android

(7)

Répondre

a écrit : Ce n'est pas un impôt, mais une taxe.
Et il existe par ailleurs des impôts en suisse, si tu y vis. En revanche, vivre en France et travailler en suisse te permet de ne rien payer, en ayant un salaire moyen bien plus élevé.
(Il me semble, je n'ai pas la science infuse !)
Tu payeras toujours tes impots sur le revenu en france donc plus tu gagne plus tu paye raison pour la quelle les riche quitent la france.
En toute logique plus les impots des riche augmentent et plus il quitent france.
Re toute logique plus les riches quitent la france et plus les impot de la classe moyenne augment...
Enfin bon cette aplis nest pas la pour parler politique

Posté le

android

(4)

Répondre

a écrit : Pour poursuivre dans ce petit hors sujet, il faut noter que la fréquence d'apparition de jumeaux homozygotes (les vrais jumeaux) dans le monde est d'environs 3,5 pour 1000 naissances. Assez incroyable que deux paires de jumeaux arrivent dans le même couple de parents! Personne a dit quils étaient monozygothe.
Qui dit sportif de haut niveau dit produit dopant, qui dit produit dopant dit probleme de fertilite, qui dit probleme de fertilite dit FIV bonc plus de "risque" davoir des jumeaux

Posté le

android

(11)

Répondre

a écrit : Y'a pas intérêt a avoir ça, je préfèrerais renoncer a la nationalité que de participer dans cette chose digne de fascistes qu'est le service militaire Militaire ?? Fasciste ?? Oui bien sur je vois que tu t'y connais bien sur le sujet

Posté le

android

(10)

Répondre

a écrit : D'après ce que j'ai pu lire dans les Tuniques Bleues, bande dessinée très bien documentée, durant la guerre de sécession aux USA les personnes les plus aisées étaient exemptées de guerre contre une certaine somme d'argent (très élevée). Là il n'y a aucun rapport car tout le monde apparemment peut payer ces 3%, et il ne s'agit que d'un service militaire mais ce système est injuste, les plus modestes sont envoyés au front se faire massacrer quand les plus riches restent au chaud bien tranquillement chez eux... Ça permet certes de renflouer les caisses de l'armée mais ce fonctionnement est tout simplement abjecte . Afficher tout "Papa, comment se fait il que des gens qui s'entre tuent puissent regler les problèmes du monde?" (Calvin et Hobbes) La guerre est par definition illogique...

Posté le

android

(7)

Répondre

Une armée la suisse pourquoi faire ils sont soit neutre soit gardien du pape

Posté le

android

(2)

Répondre

a écrit : Je croyais que les suisses ne payaient pas d impôt Si seulement...on paie bien des impôts et même plutôt pas mal. Il y a quelques pays qui n'en paient, surtout des pays arabes, genre Koweït, Quatar... On va dire que si tu as un porte-feuille très bien rempli et que tu souhaites venir t'établir en Suisse, on va volontiers alléger ta charge fiscale, mais le Suisse de classe moyenne, lui taxe à fond.

Posté le

android

(1)

Répondre

a écrit : Elle n'est absolument pas perçue que jusqu'à 30 ans... La taxe d'exemption de l'obligation de servir est perçue jusqu'à la fin de l'assujettissement. A savoir l'année au cours de laquelle cesserait le service de protection civile. Cet âge n'est pas fixe et n'est pas le même pour l'armée et la protection civile.

En gros, tout homme possédant la nationalité suisse et ayant 20 ans révolus est astreint au service militaire ou civil. S'il choisit le service militaire, qui est le choix par défaut, il doit effectuer une première période de service de plus ou moins 4 mois (école de recrue/de section/service). Après ça, il devra s'acquitter d'une période de service annuelle (cours de répétition) jusqu'à ce que s'éteigne l'obligation de servir par l'exécution de tous les jours de service dus. Ce qui correspond généralement à l'âge de 32 ans, mais comme la période de service est fixe mais qu'il est possible de reporter la date de l'école de recrue ou d'un cours de répétition, l'âge de libération varie. Il y a naturellement un âge maximal (dans mes souvenirs 38 ans).

S'il choisit le service civil, c'est la même chose mais la durée de service est plus longue d'environs 50%. Il s'agit d'un service d'utilité publique, par exemple dans un établissement pour personnes âgées, dans un hôpital, avec des personnes à mobilité réduite, etc.

S'il est déclaré inapte au service militaire ou civil, il est astreint à servir dans la protection civile. Là aussi, un certain nombre de jours de services est dû. En outre, cela s'accompagne du payement de la taxe d'exemption à l'obligation de servir, qui est due jusqu'à l'épuisement des jours de service ou l'âge de (me semble-t-il) 38 ou 42 ans. En outre, chaque jour de service effectué diminue le montant de la taxe pour l'année en cours de 5%.

S'il est déclaré inapte au service militaire ou civil et de protection civile, il doit simplement s'acquitter de la taxe. Elle est toutefois majorée. En sont exemptés ceux dont l'inaptitude est due à l'exécution du service et les bénéficiaires d'une rente d'invalidité pour une invalidité supérieure ou égale à un certain pourcentage (que j'ai oublié).

Les femmes en âge de servir peuvent exécuter un service militaire ou civil sur la base du volontariat.

Les policiers et pompiers professionnels n'effectuent pas de service et ne paient pas la taxe, en effet, mais sur un strict plan technique ils ne sont pas exemptés de la taxe mais de l'obligation de servir.

Quant à ceux qui pensent qu'on ne paie pas d'impôt en Suisse...
Afficher tout
Si si... Assujetti jusqu'à l'année de vos 30 ans si vous êtes réformé ou n'avez pas été incorporé (certainement le cas de Federer). Jusqu'à l'année de vos 34 ans si vous êtes astreint au service militaire ou civil et si vous n'avez pas accompli tous vos jours de service. Source www.gssa.ch/spip/spip.php?article28

Posté le

android

(2)

Répondre

a écrit : Et voila pourquoi la suisse est au dessus de nous tout est dit dans cette anecdote. A quand le retour du service militaire en france pour mettre au pas certains jeunes qui meritent des baffes a longueur de journée ?? Salauds de jeunes ! C'est vrai que lorsqu'il y avait le service militaire, la délinquance était à 0%. De même pour l'échec scolaire et la non activité des jeunes.

Ceci est bien entendu ironique. Pourquoi enrôler toute la population pour le mauvais comportement de seulement certains.

Posté le

android

(19)

Répondre

a écrit : Et voila pourquoi la suisse est au dessus de nous tout est dit dans cette anecdote. A quand le retour du service militaire en france pour mettre au pas certains jeunes qui meritent des baffes a longueur de journée ?? En tant que jeune me sens concerné par ce que vous dites ! Je ne partage aucunement votre point de vue ... Je trouve déplorable cette remarque ! La société d'aujourd´hui ne retient que ce que les jeunes font de mal et jamais les actions positives et encourageantes. De plus sur un point de vue militaire la France demeure une grenade puissance pourquoi revenir à un tel fonctionnement alors qu'une armée de métier apporte de biens meilleurs résultats ?
Excusez moi pour le HS ...
Bien cordialement

a écrit : D'après ce que j'ai pu lire dans les Tuniques Bleues, bande dessinée très bien documentée, durant la guerre de sécession aux USA les personnes les plus aisées étaient exemptées de guerre contre une certaine somme d'argent (très élevée). Là il n'y a aucun rapport car tout le monde apparemment peut payer ces 3%, et il ne s'agit que d'un service militaire mais ce système est injuste, les plus modestes sont envoyés au front se faire massacrer quand les plus riches restent au chaud bien tranquillement chez eux... Ça permet certes de renflouer les caisses de l'armée mais ce fonctionnement est tout simplement abjecte . Afficher tout Vois ça autrement : l'argent des plus riches ne faisant pas la guerre permet d'améliorer les conditions de vie et la protection des militaires.

(Je suis d'accord, c'est discriminant.)

a écrit : Dit moi si je me trompe
Mais tu as une certaine haine contre ces cons de jeunes. Non ?
Toi aussi non?

a écrit : Ce n'est pas un impôt, mais une taxe.
Et il existe par ailleurs des impôts en suisse, si tu y vis. En revanche, vivre en France et travailler en suisse te permet de ne rien payer, en ayant un salaire moyen bien plus élevé.
(Il me semble, je n'ai pas la science infuse !)
Ok pour le salaire, mais tu payes des impôts en France...
Source: mon frère travaille dans une usine a côté de geneve

a écrit : D'après ce que j'ai pu lire dans les Tuniques Bleues, bande dessinée très bien documentée, durant la guerre de sécession aux USA les personnes les plus aisées étaient exemptées de guerre contre une certaine somme d'argent (très élevée). Là il n'y a aucun rapport car tout le monde apparemment peut payer ces 3%, et il ne s'agit que d'un service militaire mais ce système est injuste, les plus modestes sont envoyés au front se faire massacrer quand les plus riches restent au chaud bien tranquillement chez eux... Ça permet certes de renflouer les caisses de l'armée mais ce fonctionnement est tout simplement abjecte . Afficher tout Les Suisses sur le front, faut les trouver quand même...

Posté le

android

(3)

Répondre

a écrit : Et voila pourquoi la suisse est au dessus de nous tout est dit dans cette anecdote. A quand le retour du service militaire en france pour mettre au pas certains jeunes qui meritent des baffes a longueur de journée ?? Et dire que vos parents avaient les mêmes paroles..

Posté le

android

(6)

Répondre

a écrit : D'après ce que j'ai pu lire dans les Tuniques Bleues, bande dessinée très bien documentée, durant la guerre de sécession aux USA les personnes les plus aisées étaient exemptées de guerre contre une certaine somme d'argent (très élevée). Là il n'y a aucun rapport car tout le monde apparemment peut payer ces 3%, et il ne s'agit que d'un service militaire mais ce système est injuste, les plus modestes sont envoyés au front se faire massacrer quand les plus riches restent au chaud bien tranquillement chez eux... Ça permet certes de renflouer les caisses de l'armée mais ce fonctionnement est tout simplement abjecte . Afficher tout Et ça serait pas absurde de faire faire le service militaire à un sportif comme Roger Federer? D'autant plus qu'il a légèrement fait connaître la Suisse dans le monde entier.

Posté le

android

(2)

Répondre

a écrit : D'après ce que j'ai pu lire dans les Tuniques Bleues, bande dessinée très bien documentée, durant la guerre de sécession aux USA les personnes les plus aisées étaient exemptées de guerre contre une certaine somme d'argent (très élevée). Là il n'y a aucun rapport car tout le monde apparemment peut payer ces 3%, et il ne s'agit que d'un service militaire mais ce système est injuste, les plus modestes sont envoyés au front se faire massacrer quand les plus riches restent au chaud bien tranquillement chez eux... Ça permet certes de renflouer les caisses de l'armée mais ce fonctionnement est tout simplement abjecte . Afficher tout Détrompe toi. On ne peux pas choisir de le faire ou non !!
Dans le cas des sportifs la raison est évidente. Mais pour le citoyen lambda, seul le médecin militaire choisi si tu es apte ou non. Dans le cas où tu ne serais pas apte, tu paies les 3% que ça te plaise ou nous !
Ou tu peux faire des jours à la protection civile pour diminuer la taxe.

Posté le

android

(3)

Répondre