Prendriez-vous l'avion gonflable ?

Proposé par
le
dans

Le GA 468 Inflatoplane a été développé en 1955 par Goodyear. Il s'agit d'un avion gonflable qui pouvait être parachuté dans la jungle à un pilote en détresse et gonflé en 5 minutes à l'aide d'une bonbonne de CO2. La structure était maintenue sous pression pendant le vol par le compresseur du moteur et pouvait parcourir 630 km. Plusieurs versions ont vu le jour, mais l'US Army qui finançait le projet n'a pas jugé opportun de développer un avion qui pouvait être descendu par un arc et des flèches.


Commentaires préférés (3)

Cet abandon à entraîné un fort développement des hélicoptères qui permettent de récupérer les pilotes qui se sont éjectés de leur appareil beaucoup plus facilement ! Ça aurait été moche pour le pilote de voir un avion le repérer, puis parachuter le kit gonflable et en gros lui dire "débrouille toi tout seul"...

Posté le

android

(109)

Répondre

a écrit : En même temps qui utilise un arc et des fleches à la guerre aujourd'hui? Cest pour dire que meme des armes primitives pouvaiemt abattre cet avion. Mais evidement si des fleches peuvent le faire alors des balles aussi.

Il y a que moi qui trouve ça vraiment génial?? Comme quoi n'importe qui pourrait avoir un avion à soi!

Posté le

android

(197)

Répondre


Tous les commentaires (55)

En même temps qui utilise un arc et des fleches à la guerre aujourd'hui?

Cet abandon à entraîné un fort développement des hélicoptères qui permettent de récupérer les pilotes qui se sont éjectés de leur appareil beaucoup plus facilement ! Ça aurait été moche pour le pilote de voir un avion le repérer, puis parachuter le kit gonflable et en gros lui dire "débrouille toi tout seul"...

Posté le

android

(109)

Répondre

a écrit : En même temps qui utilise un arc et des fleches à la guerre aujourd'hui? Cest pour dire que meme des armes primitives pouvaiemt abattre cet avion. Mais evidement si des fleches peuvent le faire alors des balles aussi.

Comme quoi, rien ne vaut les bonnes vielles methodes !

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Comme quoi, rien ne vaut les bonnes vielles methodes ! Manger des mygales, vipères, grenouilles, lécher les goutes de pluie sur les feuilles et chier en espérant ne pas se faire griller par des babouins jusqu'à trouver la "sortie" de la jungle ? Perso je préfère l'hélico...

a écrit : En même temps qui utilise un arc et des fleches à la guerre aujourd'hui? En general lorsqu'un avion est abattu ce n'est pas en territoire allié...
Donc si il suffit d'une balle pour détruire cet avion de secours, il est inefficace.

Descendu par des flèches, le coup de bec d'un faucon jaloux de partager les airs avec un "jouet" entre autres...

Pour une utilisation militaire, peut-être pas, mais civile oui ! Notamment dans le domaine du secours et de la reconnaissance, comme après un séisme ou un tsunami, etc. Ça peut aider à rapidement définir s'il y a des vies à secourir très rapidement et d'une façon quasi-autonome en attendant les secours qui mettent toujours un peu de temps à arriver sur les lieus. On parachute ça sur place avec un pilote agréé et hop.

Juste un gros défaut de sécurité quand même, attention au démarrage manuel. Après avoir lancé le moteur, y a intérêt à recompter ses doigts ...

a écrit : En même temps qui utilise un arc et des fleches à la guerre aujourd'hui? Si un arc et des flèches peuvent le traverser, les armes actuelles aussi .

L'idée est bonne et date de 1955
Alors imagée de nos jours avec toute les innovations qui existe je suis que l'on peut trouver des matériaux solide et toute aussi léger

"Hey soldat on vient te secourir !! Tiens voila un avion gonflable a monter soit même, ciao !" ... et le soldat se dit "putain vous pouviez pas venir me chercher avec un hélicoptère ?"

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Si un arc et des flèches peuvent le traverser, les armes actuelles aussi . Bien sur, c'était pas serieux hein.

Par contre des techniques de compartimentation ont deja été inventées pour pallier aux problemes de trous dans les structures gonflables. Donc de toute façon il aurait été possible de faire des avions gonflables viables même contre les arme à feu (à condition de pas être sous feu constant de la DCA).

En fait, le projet a été abandonné parce qu'il y a eu des solutions plus simples qui ont été dévellopées.

a écrit : En même temps qui utilise un arc et des fleches à la guerre aujourd'hui? C'est juste une façon de dire qu'il est très fragile . Tu te doutes bien que si on peut le détruire avec un arc , un lance-roquette ou même un simple pistolet peut l'abattre

À la base, ce n'était pas forcément une mauvaise idée mais c'est vrai que ça aurai était trop dangereux (fragile).

Il y a que moi qui trouve ça vraiment génial?? Comme quoi n'importe qui pourrait avoir un avion à soi!

Posté le

android

(197)

Répondre

@neveed, Mister 1er degre tu sais il faut parfois reflechir avant de dire ce que tu penses

@neveed, Et un +10 pour cette tournure d'esprit que nous avons tous eu à la première seconde de lecture de cette anecdote! Allez avouez, vous l'avez tous visualisé le petit indien avec sa flèche dirigée vers l'avion gonflable!

a écrit : C'est juste une façon de dire qu'il est très fragile . Tu te doutes bien que si on peut le détruire avec un arc , un lance-roquette ou même un simple pistolet peut l'abattre Il serait bon de prendre des cours de second degré, il saute au yeux pourtant.( le second degré).

Posté le

android

(1)

Répondre

De nos jours le projet pourrait être viable avec le développement de matériaux souples comme le Kevlar notamment non ? Sauf que, comme cité plus haut, ça n'aurait juste plus aucun intérêt sur un plan militaire (ou très limité..) aujourd'hui.